4 façons simples de « voler » les clients des hôtels

Vous rêvez du succès de certains hôtels ou plate-formes de réservation ? Il existe des techniques simples pour que votre gîte récupère une partie des clients de l’industrie hôtelière classique… ne vous en privez pas

Si le monde merveilleux de Oui-oui et des Bisounours existait dans l’industrie de la location saisonnière :

  • tous les voyageurs devraient être parfaitement conscients des différences entre hôtels et locations saisonnières entre particuliers….
  • et vous, qui êtes propriétaire d’un gîte ou d’un appart hôtel, vous auriez des fonds quasi illimités pour promouvoir votre appartement dans les journaux locaux, dans une pub à la télé, et à l’entracte des séances de cinéma…

Mais voilà, nous ne sommes pas dans un monde parfait et les voyageurs qui passent par votre ville restent indécis entre une location de vacances et un hôtel.

Aidez les à se décider en votre faveur !

Un rapport de force sans conteste en faveur des hôteliers

Parce que la plupart des voyageurs ignorent encore que l’offre de location entre particuliers a explosé, mais aussi que les grandes chaînes d’hôtels ont beaucoup plus d’argent que vous pour faire de la publicité et être visibles pour les clients, vous ne jouez pas à armes égales. Contrairement à ce que les médias laissent croire, le combat est déséquilibré entre votre petite offre et celle des chaînes hôtelières.

Pensez aux campagnes Ibis budget qui tournent en boucle à la télé et sur Youtube, ou encore Booking.com qui dépense 500 000 € par jour de pubs sur internet. Oui, vous avez bien lu !

rapport de force inégal hotel et location gite ou chambre hote

Les hôtels et leurs moyens énormes vous font peur ? Vous ne pensez pas être capables de rivaliser avec vos petits moyens ? Soyez inventifs !

 

Par contre, une fois que les gens ont goûté à la location courte durée chez l’habitant, ils y reviennent !

Pour vous en convaincre, vous pouvez jeter un œil sur ce sondage édifiant sur les rapports entre les voyageurs hôtels et hébergements entre particuliers.

Mais vous avez, vous, petit loueur entre particuliers, un atout majeur

créativité dans la location saisonnière courte durée

Votre liberté par rapport à tout lobby, votre expérience originale, sont des atouts pour mettre en place une stratégie efficace de siphonnage des clients des hôtels

De votre côté, petit loueur de chambre d’hôte dans votre petit quartier, vous avez un atout de taille : votre créativité !

Alors que les mastodontes déroulent leurs campagnes publicitaires toutes faites, vous avez des marges de manœuvre à contre courant ou en dehors des sentiers battus pour récolter les miettes.

Et croyez-nous, les miettes d’un Booking.com qui dépense 500 000 € de pubs par jour, elles sont quand même balèzes !

Les gens en ont marre du marketing lourdingue, profitez-en pour vous démarquer.

Chaque année, chaque mois, l’industrie hôtelière perd des parts de marché au profit de plateformes de location saisonnière entre particuliers. C’est pourquoi les lobbys se mettent puissamment en marche pour faire interdire purement et simplement cette économie collaborative qui profite pourtant aux classes populaires (un cadre supérieur dans une boîte internationale à Paris va-t-il vraiment s’embêter à mettre une chambre en location sur Airbnb ?)

 

De votre point de vue de propriétaire d’un gîte, récupérer ne serait-ce qu’une petite partie des clients des hôtels représente des gains énormes pour remplir votre calendrier de réservations.

Voici 5 techniques simples et gratuites pour voler les clients des grandes chaînes d’hôtel :

 

 

1/ Trouver votre niche de location courte durée

Chercher sa niche… c’est un leitmotiv sur internet et dans le marketing en général.

L’idée sous-jascente à la notion de niche est de déterminer en quoi votre appartement ou votre chambre d’hôte se démarque des autres, à tel point que vous êtes le propriétaire numéro 1 sur ce thème dans votre région.

Cela peut être votre emplacement sur la place principale du centre ville de Strasbourg, juste en face de la cathédrale, ou encore votre accueil inoubliable car vous êtes magicien et vous faites des tours de carte à vos clients, ou encore par ce que vous êtes la seule location saisonnière à avoir un jacuzzi sur le toit… ou parce que vous êtes le seul à accepter les petits chiens qui grignotent les meubles…

A vous de trouver le petit truc qui vous différencie des autres !

Une fois que vous avez trouvé en quoi vous êtes numéro 1, communiquez dessus.

 

pour êre indépendant des plate formes de location saisonnière savoir quelle est sa niche de location est important

Trouvez votre niche, et gardez là farouchement. C’est la clef de votre réussite et de votre indépendance pour louer votre gîte.

 

2/ Utilisez le

 

3/ Recherchez les mots clef qui marchent

Dans Google AdWords, vous pouvez voir les mots clefs qui attirent le plus de trafic et donc le plus de clients dans les hôtels.
Faites vos recherches et vos sélections personnelles car les bons mots clefs sont spécifiques à votre secteur géographique, puis écrivez des articles qui mentionnent ces mots clefs sur votre site internet.

Vous allez ainsi facilement identifier les sources de trafic des hôtels et vous positionner dessus.

 

les recherches les plus fréquentes donnent les mots clef des voyageurs pour aller dans les hôtels

Menez votre petite enquête sur les tendances en termes de mot clefs tapés par les voyageurs et donc vos locataires potentiels… et vous verrez des résultats spectaculaires

 

4/ Piquez les

 

 

 

En conclusion, il nous paraît important de souligner que si vous restez créatifs et actifs, que vous vous bougez, vous trouverez plein de techniques qui marchent et qui attireront beaucoup de clients potentiels sur votre site ;

C’est beaucoup plus facile d’obtenir des réservations lorsque l’on a des visiteurs !

 

Qu’en pensez vous ? Avez vous d’autres techniques ?

Partagez dans les commentaires ci-dessous !

Vous avez aimé cet article ?
Partagez sur Twitter, Facebook…

 

Pierre et Gwen

9 Comments

  1. Je viens de découvrir votre site et j’apprécie votre retour d’expériences, je me pose un tas de questions sur les différentes plate forme et surtout sur les moyens d’être trop dépendants.bonne continuation et à très bientôt certainement. cdt Jeremy

  2. Bonjour !

    J adore votre dynamisme !
    Personnellement j applique la technique numéro 1 : pour répondre à une très forte demande , je me suis spécialisée dans les séjours très courts : semaine , quinzaine , parfois le mois pour des jeunes actifs qui viennent en stage ou en déplacement professionnel . Mes locataires n ont que leur valise et je fournis tout , y compris la machine à café a capsules et les capsules ….
    Çe que j offre est exactement le concept de l appart hotel mais beaucoup moins cher !
    Equipement Hdg , deco personnalisée à leur couleur préférée ! Et comme vous dites , j adore faire ca. Que de rencontres très sympa !
    Pour l un de mes appartements en hyper centre j hésite à me lancer sur Booking : comment faites vous pour l assurance locative pour 1 ou 2 nuits ? Pensez vous que s équiper d un TPE pour paiement par carte bancaire soit intéressant ?
    Avec mes remerciements anticipés pour votre réponse
    Helene

    • Hello Hélène,

      Merci pour le compliment !

      Tu as l’air également super motivée !

      Beaucoup de propriétaires nous posent la question de l’assurance. Nous devrions probablement faire une interview de notre assureur car pour eux aucun souci, pas de problème de durée. Ce qui compte c’est qu’il y ait un contrat. Avec un nom et un numéro de CNI ou passeport c’est encore mieux mais ce n’est pas indispensable.

      Qu’es-ce que vous répond votre assureur PNO classique à ce sujet ?

      Le TPE vous coûtera cher, donc on vous suggère d’éviter et d’essayer de vous raccrocher au programme Paiment par Booking, qui fonctionne comme une réservation Airbnb mais vous être payé seulement le mois suivant. Pour l’instant ils ont suspendu les inscriptions.
      Le problème de Booking c’est justement ça, les gens vont repérer à 10km si vous n’avez pas de paiement par carte car ils savent qu’ils peuvent réserver puis se désister sans que vous puissiez rien faire… c’est la rançon de passer par Booking
      Essayez, vous êtes prévenue, vous ne serez pas surprise et peut être que ce mode de fonctionnement vous ira tout à fait car en contrepartie il est possible de louer nettement plus cher sur Booking que sur Airbnb ou le Bon Coin.
      Si vous avez des prestations haut de gamme qui impliquent une nuitée à un prix élevé cela peut être intéressant de vous équiper en TPE

      Pour vos appartements, vous les louez à quel tarif la nuit, la semaine, le mois ?

      A très bientôt
      P&G

  3. Excellent article Pierre et Gwen ! Je trouve personnellement que la technique numéro 4, que j’utilise beaucoup pour mes clients, est une des plus efficaces et simple à aborder. Ensuite, il faut accepter de porter la casquette du commercial pour passer à l’action et se faire connaître ailleurs que sur les sites classiques d’annonces en ligne… mais le jeu en vaut vraiment la chandelle… 😉

    • Hello Cédric,

      Tout d’abord merci pour le commentaire sympathique, cela fait chaud au coeur 🙂
      Ensuite, votre commentaire était parti dans les spams, d’où le délai de réponse !

      Effectivement, nous aimons beaucoup la technique 4, elle permet d’aller à l’essentiel : simple, efficace, tout ce que l’on aime quoi

      Et toi, quelle est ta technique fétiche pour concurrencer les hôtels classiques ?

  4. Bonsoir Pierre et Gwen,
    Inutile de dire que j’approuve cet article, intéressantissime ! Nous avons, nous les petits hébergeurs, un atout considérable : notre authenticité 🙂 C’est la clé du succès.
    Et oui, grâce à Internet, la concurrence se rééquilibre. Nous menons la bataille avec nos atouts pour faire bouger le secteur de la location saisonnière. Et ils sont énormes 😉

  5. Inutile de dire que j’approuve cet article, intéressantissime ! Nous avons, nous les petits hébergeurs, un atout considérable : notre authenticité 🙂 C’est la clé du succès.
    Et oui, grâce à Internet, la concurrence se rééquilibre. Nous menons la bataille avec nos atouts pour faire bouger le secteur de la location saisonnière. Et ils sont énormes.

    • Hello Yann,
      En effet, ce qui es génial avec internet c’est que n’importe qui peut rivaliser avec des mastodontes du secteur, c’est passionnant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *