Arnarque Airbnb : 10 000 € pour un Airbnb à Ibiza qui n’existe pas

Bonus Gratuit : Guide complet des 60 meilleures astuces pour cartonner avec Airbnb et de passer au niveau supérieur

Un couple d’anglais s’est fait arnaquer sur Airbnb alors qu’il avait cru louer pour 10 000 € une villa luxueuse à Ibiza à un prix “intéressant”, mais via une vraie – fausse annonce Airbnb. Voici leur histoire et d’autres exemples d’arnaques.

Un témoignage révélateur de certaines pratiques déloyales dans le secteur des locations de vacances, qui utilisent le site Airbnb pour renforcer leur crédibilité.

Plus c’est gros, plus ça passe.
Nous partageons ici cette histoire avec une arnaque Airbnb devenue célèbre, ainsi qu’une liste des autres arnaques qui utilisent le fonctionnement du site Airbnb, afin de permettre :

  • pour les vacanciers d’éviter les mésaventures et
  • pour les hôtes de pas passer malgré eux pour potentiellement malhonnêtes (et éviter d’être eux aussi victimes)

Puis, vous verrez plus loin dans les autres arnaques rencontrées sur Airbnb:

  • au dépôt de paiement ou paiement anticipé
  • celle où l’hôte tombe dans un piège subtil
  • les faux compte airbnb et profil
  • l’arnaque à la recommandation

Sondage :

Sorry, there are no polls available at the moment.

Bonus Gratuit : Guide complet des 60 meilleures astuces pour cartonner avec Airbnb et de passer au niveau supérieur

L’annonce Airbnb à 10 000 € qui n’existait pas vraiment…

Ian et Denise Feltham, un couple du Royaume-Uni, est la victime d’une arnaque.

Ils ont rêvé de vacances fabuleuses reposant en grande partie dans leur réservation d’une annonce sur la plateforme de location Airbnb pour une villa qui n’existait apparemment pas (pas en tant que tel en tous cas…)

Ainsi, pour le séjour des Feltham sur l’île espagnole d’Ibiza, l’annonce proposait :

  • un hébergement super luxueux pour 10 000 € environ pendant deux semaines dans un penthouse VIP, avec bain turc, spa et terrasse en marbre.
  • leur ” chiens accepté” : le propriétaire acceptait les animaux de compagnie, ce qui confortait les Feltham dans leur choix car ils voyagent avec leurs chiens, deux Yorkshire.

Les photos de l’annonce Airbnb, supprimées à la suite d’un article dans The Insider détaillant le voyage cauchemardesque de ce couple, auraient été compilées à partir de divers biens à louer ou à vendre d’un site web du complexe Las Boas, selon un témoin joint par CNN Travel à Las Boas.

Ce membre du personnel de Las Boas a appelé Airbnb et CNN en disant qu’il n’y avait aucune fausse annonce parmi les 40 villas proposées par le site web de Las Boas.

Ian Feltham a confirmé à la CNN que les photos affichées sur le site web de Las Boas correspondent bien à celles de l’annonce Airbnb que lui et sa femme ont réservé (ou pensé réserver).

Une arnaque qui ressemble à une forme de Phishing.

Maria Cala, propriétaire d’une des villas proposée à la location par Las Boas et co-fondatrice de The Suites, une plateforme de réservation en ligne qui concurrence Airbnb sur le secteur du luxe et répertorie la majorité des annonces proposées sur Las Boas, a exprimé sa confusion au sujet de la propriété locative louée par les Feltham, expliquant que le bain turc promis avec le penthouse dit “VIP” existe bien mais est à disposition de tout le complexe hôtellier, et n’est pas privatif à destination d’une seule villa.

Elle a également déclaré que bien qu'”il y ait de beaux penthouses avec accès direct par ascenseur”, il n’y a pas d’ascenseurs privés, un des autres équipements qui étaient promis par l’annonce réservée par les Feltham.

Maria Cala a également bien insisté sur le fait dit que la location fraduleuse avait et lie sur Airbnb, que le faussaire n’avait pas incité les Feldman à sortir du site et que c’était bien le fonctionnement du site Airbnb qui était en cause.

Défaillances de Airbnb à plusieurs niveaux

Les médias ont pu recueillir une déclaration via l’adresse mail du directeur des communications d’Airbnb, Charlie Urbancic, qui déclare avoir suspendu l’annonce et :

Nous n’avons pas respecté nos normes élevées habituelles et nous avons demandé aux voyageurs de nous excuser et nous les avons remboursé intégralement “.

En creux, il semble donc qu’il n’y ait pas eu de relogement proposé par le site Airbnb.

Mr Urbancic a également suggéré que le problème des Feltham était une anomalie.

“Il y a eu plus d’un demi-milliard de séjours d’invités sur Airbnb à ce jour et, avec deux millions de personnes séjournant dans un Airbnb chaque nuit, les problèmes de ce genre sont extrêmement rares “, a-t-il déclaré.

Ian Feltham, que CNN Travel a contacté pour la première fois par l’intermédiaire du réseau social LinkedIn, s’est dit extrêmement insatisfait de la façon dont Airbnb a géré cette arnaque, qu’il estime en contradiction complète avec les mentions légales qui invitent les clients à ne pas sortir du site parce qu’ils pouvaient ainsi payer par virement et échanger avec une adresse de messagerie unique, pour une complète sécurité.

Ce sont ces mesures de protection envers les fausses annonces et le filtre dédié pour trouver une location courte durée adaptée aux chiens qui ont poussé les Fledman à créer un compte Airbnb.

Puis, lorsque Feltham se sont inquiété quelques jours plus tard (après avoir échangé avec des amis) que les bons plans qu’ils étaient fiers d’avoir trouvé étaient peut être un peu trop beaux… , ils ont contacté Airbnb et disent qu’ils ont été trimbalés d’une personne à l’autre, sans finir par avoir de réponse concrète.

Finalement, silence radio de Airbnb, avec des réponses floues qui avaient laissé le couple Feltham inquiet alors que leur séjour devenait imminent.

Puis Mr Feldman déclare : “En dernière minute, j’ai reçu du centre d’aide Airbnb un message qu’il n’y avait pas de problème”.

Un représentant du service client d’Airbnb a simplement écrit aux Feltham pour les informer que le propriétaire avait opté pour des conditions de réservation stricte, et que leur séjour était confirmé et ne pouvait pas être annulé sans frais.

Etait joint un numéro de téléphone en cas d’urgence.

Du coup, le couple Feltham c’est finalement présenté à l’endroit prévu pour récupérer les clés de leur pavillon d’Ibiza, où la réservation était entièrement réglée, pour être refoulés par l’accueil de la résidence et forcés de trouver un solution d’hébergement alternative en dernière minute, sans aide de Airbnb.

Il s’agit d’une organisation sans visage “, a déclaré Mr Feltham à propos d’Airbnb dans son interview LinkedIn à CNN. Il envisageait de porter plainte.

Principales Arnaques Airbnb à reconnaître

Outres les fausses annonces, le type d’arnaque dont vous pouvez être victime repose sur un spectre assez large car les personnes mal intentionnées sont créatives, souvent sous forme de réseau d’escrocs professionnels !

Arnaque aux demandes de paiements

Il s’agit d’une arnaque que l’on rencontre beaucoup sur le bon coin, une personne vous propose de vous payer pour que vous alliez récupérer de l’argent pour lui, ou que vous lui transfériez le loyer en dehors du système de message et de paiement de Airbnb.

Arnaque de type Phishing

Une personne se fait passer pour un responsable de Airbnb ou un propriétaire, éventuellement via de faux profils ou même d’un faux site ressemblant à Airbnb pour vous inciter à réserver sa fausse annonce ou où ouvrir un email contenant un logiciel malveillant.

Le mail peut également provenir d’un faux administrateur de Airbnb ou de toutes autres plateformes de location pour vous demander de réinitialiser votre mot de passe.

Arnaque à la Recommandation

Un “ancien voyageur” vous invite à réservation un logement “incroyable” en passant par un site “secret” qui ne fait pas partie des plateformes airbnb ou autre qui ont pignon sur rue.

Arnaque au Propriétaire Hôte Airbnb

Un propriétaire peut aussi être victime d’une arnaque. la plus courant est assez subtile.

Un locataire résidant à l’étranger réserve un logement en direct, en dehors du système de messagerie de la plateforme de réservation en ligne.

Mais le paiement dépasse le montant du loyer. Le propriétaire lui rembourse la différence, par honnêteté bien sûr.
Cependant, le délai de rétractation pour un paiement international est plus long, et le locataire annule son paiement…

Comment éviter les arnaques à la location de vacances ?

Voici les points de vigilance qui doivent vous alerter immédiatement pour ne pas vous faire arnaquer sur Airbnb :

  • Airbnb et les autres plateformes ne vont jamais envoyer un mail demandant un paiement
  • les mentions légales du site Airbnb imposent de ne jamais échanger en dehors de la plateforme. Dans tous les cas faites très attention à une demande de paiement en dehors du site
  • regardez l’adresse mail qui vous écrit et si elle est similaire à celles que vous recevez habituellement de Airbnb, Booking, Abritel ou autre.
  • tout e-mail contenant des liens est suspect
  • si vous arrivez sur le site de Airbnb vérifiez l’url et l’aspect du menu principal pour éviter le phishing
  • ne dévoilez jamais votre mot de passe, un mail qui invite les clients à changer de mot de passe est toujours à considérer comme frauduleux
  • vérifiez les horaires de chek-in et check-out pour ne pas vous voir facturer une journée de séjour supplémentaire
  • n’hésitez pas à vous référer aux mentions légales du site et interpeller Airbnb via le centre de résolution.

Ces conseils sont bien sûr valables pour tous les sites de grande consommation qui ne peuvent pas contrôler tout ce qui se passe.

D’autres articles vont vous intéresser :

Vous pouvez aussi prolonger la lecture avec cet article de Allie Conti, une journaliste de Vice, qui raconte comment elle a démasqué un réseau d’esroc sur Airbnb.

Questions souvent posées

Quelles sont les principales arnaques sur Airbnb ?

– Demandes de paiement hors plateforme
– Tentatives de Phishing
– Arnaque à la recommandation
– Arnaque au propriétaire (remboursement d’un faux paiement)
Découvrez tous les détails et comment éviter les soucis dans cet article

Comment signaler une Arnaque à Airbnb ?

Et aussi se faire indemniser…
Vous pouvez passer par le centre de résolution de Airbnb, et ensuite porter plainte si cela ne suffit pas.
Voici les explications dans cet article.

Combien coûtent les arnaques Airbnb ?

Elles représentent plusieurs millions d’euros pas an, rien qu’en France.
Découvrez comment ces arnaques fonctionnement dans cet article

Comment se faire indemniser ?

Soit le paiement a été effectué sur Airbnb et vous pouvez contacter Airbnb en direct ou via Leur Centre de Résolution.
Soit le paiement a été fait en dehors, et il vous faut passer par la voie judiciaire (bon courage…).
Voici les détails dans votre article.

Qu’en pensez vous ?

Avez vous déjà été victime d’un arnaque à la location de vacances ou d’une arnaque en ligne ?

Vous êtes libre de partager votre expérience et de laisser un commentaire ci-dessous

Bonus Gratuit : Guide complet des 60 meilleures astuces pour cartonner avec Airbnb et de passer au niveau supérieur

Pierre

Pierre est ingénieur agronome spécialisé dans l'aménagement du territoire (INA ENSA A), et urbaniste. Investisseur immobilier dans la location meublée courte et longue durée, il est passionné pour aider les propriétaires au quotidien. Il est l'auteur du Best Seller "Airbnb Master : les 200 secrets des nouveaux millionnaires de la location courte durée" et collabore avec de nombreux médias (Capital de M6, Le Monde, Le Parisien, Le Petit Futé...) Surtout, Pierre est à votre disposition pour échanger sur vos difficultés, laissez un commentaire !

2 commentaires

  1. Bonjour,

    Les deux photos publiées (Si effectivement elles étaient sur l’annonce) ne peuvent être prises sur le même site. La taille de la baie et le type de végétation sont totalement incompatibles. Comme quoi avec un peu d’attention…

    • Je n’ai pas cherché à vous “arnaquer” lol mais ce ne sont pas les photos du logement en question.
      Droits d’auteurs et puis éthique, vu que l’arnaque était un assemblage de photos de villas existantes, on ne peut pas leur porter tord pour cela.
      Ce sont donc deux images d’illustration libres de droits sur Ibiza
      A très vite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.