Coronavirus Covid-19 : quel impact sur vos réservations? (sur Airbnb en Booking)

Bonus Gratuit : Les 60 astuces qui fonctionnement pour louer plus(guide facile et rapide)

Le Coronavirus, ou COVID 19 est une nouvelle maladie respiratoire similaire au SRAS des années 2000 qui se propage.

Et l’épidémie de coronavirus est par définition imprévisible. Mais l’Organisation Mondiale de la Santé n’est pas forcément super optimiste.

Elle va avoir un impact sur votre location courte durée, si ce n’est pas déjà fait.


Que l’on assiste à une pandémie ou non, l’explosion du coronavirus COVID-19 interroge à juste titre pour la gestion au quotidien de votre location saisonnière :

  • Est-ce que je dois héberger les voyageurs venant des pays infectés ? (Chine continentale, Italie, Corée du Sud, etc…)
  • Est-ce que j’ai le droit d’annuler une réservation déjà validée ?
  • Comment refuser une demande de réservation si en tant qu’hôte vous fonctionnez avec la réservation instantanée ? (qui valide automatiquement toute demande de réservation)
  • Et si vous êtes voyageur, l’hôtel ou le gîte doit il vous rembourser obligatoirement si vous ne venez pas ou si vous êtes confiné ?

J’ai fait des recherches à ce sujet et j’ai été confronté au problème.

En effet, on conseille aux voyageurs de ne pas sortir des zones infectées par l’épidémie de coronavirus, mais que faire si ils le font quand même ?

Voici la synthèse de ce que j’ai trouvé, ce que Airbnb et Booking ont mis en place et ce que vous pouvez faire.

Extrait de la page de Airbnb "quels sont les aspects juridiques et réglementaires à prendre en compte avant de devenir hôte"
Extrait de la page Coronavirus Airbnb “quels sont les aspects juridiques et réglementaires à prendre en compte avant de devenir hôte”

Bonus Gratuit : Les 60 astuces qui fonctionnement pour louer plus(guide facile et rapide)

Voici comment j’ai été confronté à un voyageur provenant d’un pays infecté par le Coronavirus

J’ai reçu une demande de réservation sur un de mes apparts loué sur Airbnb, par une voyageuse chinoise.

Je fonctionne désormais avec la réservation instantanée sur Airbnb (voici pourquoi), mais j’ai quand même reçu une demande de réservation à confirmer car c’est une personne qui a déjà séjourné dans un de mes meublés de tourisme.

profil voyageur venant de chine pour coronavirus sur airbnb
Profil du voyageur

Et voilà :

  • Je n’ai pas fait attention,
  • j’ai vu la demande de réservation à un bon tarif à la nuitée,
  • pour une période assez longue,
  • j’ai validé joyeusement.


Mais j’ai eu quelques sueurs froides juste après (il faut toujours réfléchir avant d’agir… d’autant plus que là c’était vraiment évident…) :

  • Est-ce que je dois accepter cette personne ?
  • Si oui, comment je m’assure que les personnes suivantes ne soient en aucun cas mis en danger par une exposition au coronavirus ?

Clairement, je ne voulais pas prendre de risques.
C’est bon, cet appart a déjà fait l’objet d’un article dans Le Parisien, pas la peine de lui faire à nouveau de la pub 😉

J’ai appelé Airbnb pour savoir quoi faire sans pénaliser mon annonce.

Pour contacter Airbnb, je sais que c’est galère, vous avez les différentes possibilités efficaces dans cet article.

La personne de Airbnb que j’ai eu au bout du fil :

  • était charmante,
  • a reconnu que le sujet était d’actualité,
  • mais était très mal renseignée (comme très souvent avec les interlocuteurs de Airbnb désormais).

Elle a rappelé quelques minutes plus tard, pour confirmer que je pouvais retirer la pré-approbation, et voici ce qui s’est affiché dans la boîte de réception de mon compte Airbnb :

Le coronavirus permet l’annulation sans pénalité d’une réservation confirmée ?

Les politiques d’annulation de Airbnb et Booking (et des autres plateformes de réservation en ligne) ont été mises à jour pour tenir compte de la pandémie.

Et oui, vous pouvez (devez ?) annuler toute réservation confirmée (même depuis longtemps) par un résident d’un pays à risques pour le COVID-19.

Extrait du centre d’aide de Airbnb “cas de force majeure”

Il est toutefois précisé que vous devez entrer en contact avec la plateforme de réservation en ligne pour expliquer qu’il s’agit d’un cas de force majeure.

Gestion du coronavirus codid-19 par Booking.com
Gestion du coronavirus codid-19 par Booking.com


Je vous conseille vivement de le faire pour que votre annonce ne souffre pas d’une pénalité automatique qui vous ferait rétrograder dans le classement alors que vous êtes un hôte responsable.

Même principe que lorsque vous êtes amené à signaler un contenu inhabituel, comme un commentaire qui viole la politique de Airbnb par exemple.

Que devez vous faire si vous avez hébergé un voyageur venant d’une zone à Coronavirus ?

J’ai trouvé une présentation très bien faite par Altido, une plateforme de réservation en ligne que je ne connaissait d’ailleurs pas il y a encore quelques jours (j’ai bien fait de cliquer sur le bouton “recevoir nos actualité” !).

Cette présentation a été réalisée pour leurs clients, et ils l’ont ensuite diffusée publiquement.
Voici le lien vers leur guide.

Il contient :

  • des informations générales sur le COVID-19
  • son mode de propagation et de transmission
  • les mesures de prévention pour le personnel de ménage
  • les bonnes pratiques pour les propriétaires
Extrait du guide d’Altido sur le Covid 19

En résumé, en tant qu’hôte, voici les prescriptions à respecter par un hôte :

Bien s’assurer d’une propreté impeccable des appartements après le départ de chaque locataire

Demander aux locataires si ils viennent d’une zone à risques

Afficher les mesures de prévention dans l’appartement ou la maison (derrière la porte d’entrée est un bon endroit que les locataires ne peuvent pas rater)

Ils conseillent toutefois de ne pas “discriminer” les voyageurs en fonction de leur provenance… à vous de voir, ce qui est tout à fait normal en temps habituel peut être remise en question ici à mon sens vu la situation exceptionnelle

En tant que voyageur comment être remboursé sans frais ?

Les politiques d’annulation Coronavirus / COVID-19 des deux sites précisent bien que les voyageurs bénéficient d’une annulation sans frais de leur séjour si ils viennent d’une zone contaminée ou à risques.

Cela tombe bien je devais aller en Italie dans quelques jours… je vais annuler ma réservation airbnb… (si vous êtes dans le même cas, poser vous la question d’annuler votre voyage, cela peut être raisonnable)

Politique affichée sur le site de Airbnb

Pour l’article complet sur le coronavirus de Airbnb, c’est ici et pour les recommandations de Booking (plus directives) c’est ici.

Qui paie ?

Quelle question ?

Bah c’est vous en tant qu’hôte ( à part la taxe de séjour qui n’est pas due dans ce cas et qui ne sera pas versée par la plateforme de réservation).

Pas d’indemnité prévue, c’est vous qui devez rembourser les clients ou ne pas toucher de loyers.

Même si vous avez prévu des frais d’annulation dans les paramètres de votre compte.
J’ai bien aimé la formulation de Booking à ce sujet, on ne peut pas faire plus explicite !

Après les grèves, les gilets jaunes, la covid-19 est potentiellement encore plus dévastateur pour l’économie touristique.

Particulièrement dans les zones où les chinois de chine continentale et les italiens passent beaucoup de temps, comme Nice ou encore Paris, où ce n’est déjà pas facile de faire de la location courte durée 😉

Un gros coup dur pour le tourisme, on risque de voir une sérieuse baisse d’activité dans la capitale et la plupart des grandes villes et des articles fleuris pour chiffrer les pertes, à coups de millions d’euros.

Une pensée aux hôteliers aussi, pour qui c’est difficile et qui en plus vont souffrir un premier d’annulation de voyage.

Et vous, avez vous été confronté à une situation impliquant un risque avec le coronavirus ?

Quel impact financier pensez vous que cela va représenter pour votre location saisonnière ?

Est-ce que vous vous posez d’autres questions ?
Vous êtes libre de laisser un commentaire ci-dessous, j’y répondrai rapidement.

Bonus Gratuit : Les 60 astuces qui fonctionnement pour louer plus(guide facile et rapide)

Pierre

Pierre est ingénieur agronome spécialisé dans l'aménagement du territoire (INA ENSA A), et urbaniste. Investisseur immobilier dans la location meublée courte et longue durée, il est passionné pour aider les propriétaires au quotidien. Il est l'auteur du Best Seller "Airbnb Master : les 200 secrets des nouveaux millionnaires de la location courte durée" et collabore avec de nombreux médias (Capital de M6, Le Monde, Le Parisien, Le Petit Futé...) Surtout, Pierre est à votre disposition pour échanger sur vos difficultés, laissez un commentaire !

28 commentaires

  1. Bonjour, j’ai un locataire présent dans mon logement depuis 1 mois, il était censé partir le 31, mais l’ajout d’une nouvelle consigne de confinement jusqu’au 15 l’empêche de partir, et il refuse de payer les jours en plus, que puis je faire ?

  2. bonjour e loue ma maison et cela fait partie de mes revenues je pense que cette ete suite a ce virus je ne vais plus louer est ce que le gouvernement a prevu une prise en charge du manque a gagner car je ne pourais pas survivre a ce manque a gagner cordialement andre

    • Bonjour Andre,

      Je vous remercie pour votre intérêt pour Eldorado Immobilier et vous assure de tout mon soutien
      A priori, et d’autant plus vu que l’Etat est ruiné, il n’y a rien de prévu pour cette situation.
      Toutefois, si vous arrivez à vous présenter comme un autre entrepreneur qui a subi une très forte perte de chiffre d’affaire sur un an, cela peut passer.
      Dans cette situation une aide de 1500€ est prévue.
      Rapprochez vous de votre expert comptable pour faire un point précis avec lui sur votre situation

      Portez vous bien et tenez nous au courant
      A très vite

  3. Bonjour
    Je possède 2 grands gîtes, un de 15 personnes, un second de 30 personnes et les annulations pleuvent.. Nous demandons 30% à la reservation, et l’acompte à l’arrivée au gîte.
    Nous avons le statut de loueur de meublé non professionnel. Le contrat et les conditions de location ne prévoient pas de cas de force majeur, juste qu’ils doivent régler la totalité s’ils annulent moins de 30 jours avant leur arrivée.
    Vue le cas de force majeur, ils me disent tius qu’ils ne paieront pas, et il y en a même 2 qui me réclament les arhrres !
    Quels sont mes recours ?
    Cordialement

    • Bonjour Hélène,

      La mauvaise nouvelle est que vous n’avez aucun recours.
      En cas de force majeure, c’est l’Etat qui prend le relais de tout le reste.
      Chacun est juge de l’action de l’Etat par rapport à la situation et la prise en compte de la location saisonnière dans les dispositifs.

      La bonne nouvelle, c’est que vous avez des réservations en direct et vous pouvez donc encaisser certains acomptes.

      Ceux qui louent uniquement via les plateformes de réservation en ligne comme Airbnb ou Booking perdent tout car les plateformes remboursent automatiquement tous les clients

      Cela répond à vos interrogations ?

      Portez vous bien et à très vite

      • J’ai eu un juriste qui m’a dit que contractuellement je suis en droit de de réclamer certaines choses en effet, mais que de l’autre côté les locataires avec ce terme de “cas de force majeure” peuvent aussi de leur côté et dans leur bon droit, refuser de payer le solde et réclamer leur acompte…aucun de prévaut sur l’autre…c’est un peu le flou…
        Il y a le contractuel et le légal…
        Dur à encaisser, car c’est notre unique ressource, nous famille de _, dont 6 enfants…
        Merci de votre réponse en tout cas,
        Cordialement
        Hélène

        • Dans ce cas, à mon sens vous n’avez pas de question à vous poser, votre famille passe avant le reste, gardez les acomptes vous verrez la suite

  4. Bonjour
    J Ai ma locataire saisonnière qui s’en va samedi comme prevu(est reste confiné dans mon studio).
    Je réside a 145kms.
    Je voulais m’y rendre samedi pour état des lieux et renvoie de la caution faire le ménage et laver les draps et torchons enfin couper compteurs d’eau et d électricité. Ai-je le droit du aller ou je prends le risque d’une amendewa 135€?
    Merci pour votre réponse

    • Bonjour

      Vous prenez en effet le risque (la certitude ?) d’une amende.
      Ne pouvez vous pas envoyer un contact sur place à qui vous feriez une attestation employeur ?
      Bon courage

  5. Bonjour avec le passage en stade 3 et le confinement comment se passe une annulation pour cas de force majeure ?
    Les voyageurs sont remboursés mais comment être indemnisé en tant que proprio ? Y a til un moyen ?

  6. Bonsoir,
    Mon contrat prévoie que l’acompte reste acquis de plein droit au propriétaire en cas d’annulation.
    Est-ce que je peux garder l’acompte si les personnes annulent pour cause de coronavirus ?
    A défaut, je leur propose de programmer une autre date.
    Qu’en pensez-vous ?
    Merci

  7. Bonjour,
    Suite au passage en phase 3, un locataire français, en direct (ni AirBnb, ni Booking), souhaite annuler et se faire rembourser. Suis je tenu de le rembourser alors que le contrat ne le prévoit pas?
    Bien à vous,

  8. J’ai trois gîtes dans le Pas de Calais, zone non infectée. Je viens de recevoir ma première annulation d’un client belge qui lui non plus vient d’une zone infectée enfin … pour l’instant il dit. Les clients annulent parce qu’ils ne savent pas si dans un ou deux mois eux aussi ils seront dans une zone infectée ou bien si nous le serons. Quelle doit être ma réponse à ce genre de raisonnement par anticipation d’une situation qui ne va peut-être pas se produire? Si encore c’était un italien ou un chinois je comprendrais mieux mais là ca va loin..Mes loyers remboursent mon prêt, je risque d’être en défaut de remboursement vis a vis de ma banque..

    • Oui c’est toute la difficulté
      pour ma part j’ai une politique d’annulation stricte dons dans ce cas, cela me semble claire
      toutefois j’ai observe, ainsi que quasiment tout le monde un effondrement des demandes de réservations
      après les gilets jaunes, les attentats et les grèves, c’est ainsi

  9. Bonjour, Je suis dans l’ouest lyonnais, donc loin des épicentre, mais je suis quand même bien impacté après 3 mois au top 88% de taux d’occupation, j’ai enchainé les annulations, j’ai eu 22 nuitées d’annulé pour Mars sur 4 résa. J’ai un centre de formation à proximité pour qui j’héberge pas mal de personnes, comme le centre à annulé toute les formations jusqu’à nouvelle ordre à cause du Covid-19…donc hors de question de ne pas rembourser sous peine de ne plus travailler avec ce centre…J’ai trouvé un jeune étudiant qui entame un stage, il me prend le logement en dépannage pour la dizaine, évidement j’ai dû adapté le tarif, mais au moins je rentre dans mes frais. Donc je ne serais pas en négatif déjà, reste à voir si a la fin du mois les choses se tassent.

    • Compliqué en effet, vous avez tout mon soutien (en plus vous étiez tombé dans les spams…)
      Cherchez d’autres types de clients, les VRP notamment
      Tenez nous au courant

  10. Le problème ce n’est pas tant les voyageurs des zones à risque, c’est que je suis dans le Morbihan et donc département contaminé. Je suis en pause mais je comptais remettre en location en avril et je me dis à quoi prendre des risques? Je loue sur Airbnb, Superhost. Si le virus gagne et si je veux annuler une résa, je serais pénalisée et quid des conditions strictes ? C’est compliqué pour nous.

    • Appelez Airbnb et demandez à parler à un superviseur pour expliquer
      Ils vous feront un traitement spécial (enfin je pense)
      Sinon vous laisserez un article – témoignage ici, ils n’aiment pas trop 🙂
      Bon courage

  11. J’ai aussi refusé un chinois de Chine qui réservait pour 30 jours au début de l’épidémie.
    J’ai bloqué quelques jours pour rendre la demande de réservation impossible et j’ai répondu que je ne pouvais pas héberger.

    J’ai aussi pas mal de baisse dans mes réservation. Je suis plus avec des pros et on n’a pas de covid 19 dans le coin mais comme le dit Daisy les sociétés limitent les déplacements au maximum.

    Je cherche une alternative à la LCD le temps de cette crise mais je ne souhaite pas prendre de longue durée car autrement je n’aurais plus la possibilité de récupérer mon appartement.
    Ça m’embête qu’on ne puisse pas avoir en France un type de bail disant durée de 1 an avec reconduction que 6 les 2 parties, locataire et propriétaire, le souhaitent…

    • Merci pour votre témoignage et bon courage
      Renforcez l’attractivite de votre annonce si il y a un voyageur dans votre ville il faut qu’il aille chez vous !!

  12. Bonsoir, après 3 mois plein, le mois de mars peine à se remplir et une réservation annulée. J ai beaucoup de voyageurs pro et les sociétés annulent les réunions, formations… par mesure de sécurité. J ai une réservation jusque vendredi et puis après plus rien jusqu avril. Combien de temps cela va durer ? C est la question désormais. Malgré que le logement ne soit pas dans une zone à risque ni que le voyageur vienne d une zone infectée, à partir du moment où il peut prouver que c’est sa société qui lui demande de ne pas voyager il est remboursé.

    • Bonsoir,
      Merci pour votre témoignage
      C’est c’est une situation atypique et un peu injuste où les propriétaires sont les seuls à être pénalisés
      Cela risque de durer un peu
      C’est le moment d’innover, proposer des promos, inviter des influenceurs pour avoir de belles photos, etc…
      Bon courage et à très vite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.