Sauvez les hôtes Airbnb : voici comment faire (2 idées faciles et rapides)

Bonus Gratuit : 13 astuces pour apprendre à louer en direct (votre indépendance en marche)

Les propriétaire de location courte durée, qu’ils louent en direct, ou via les grandes plates-formes de réservation en ligne (de type Airbnb) sont des petits propriétaires, des petits entrepreneurs du quotidien.

La crise du coronavirus et le confinement mettent en grand péril ces petits propriétaires qui ont un besoin vital de réservations.

Ils ont pris des risques pour investir dans l’hospitalité, afin de procurer du bonheur et une qualité de service irréprochable voyageurs.

Les hôtes Airbnb ont passé un temps incalculable à chercher des solutions pour accueillir au mieux les voyageurs :

  • Des centaines d’heures pour trouver le bon investissement, et convaincre la banque
  • d’autres centaines d’heures à dresser des plans, à chercher des équipements, pour obtenir une décoration parfaite et fonctionnelle
  • et d’autres centaines d’heures encore, avec une implication émotionnelle forte, pour créer une expérience voyageurs unique qui incite les locataires à revenir encore et encore séjourner chez eux

Mais, avec la crise du coronavirus, l’immense majorité des petits propriétaires de location saisonnière a perdu l’intégralité de ses réservations à venir, du fait des mesures de confinement, qui les empêche à la fois de s’occuper de leur hébergement, mais aussi, et surtout, aux voyageurs de venir.

Le revenu sont donc tombés à zéro. 0€ de loyer par mois.

Le crédit est resté le même, les charges de copropriété aussi.

Ces propriétaires de location saisonnière qui embellissent le quotidien des voyageurs ont besoin d’aide.

J’ai trouvé deux moyens de les aider, voici ce que je vous propose aujourd’hui, dans un bel élan de solidarité que nous devons tous avoir ensemble.

Vous pouvez aider les hôtes Airbnb en difficulté, c’est dans vos cordes, et cela ne vous coûtera quasiment rien, voir même rien du tout, cela peut être complètement gratuit… Voir même vous rapporter de l’argent à long terme.

Dans cet article, je vais vous expliquer comment vous pouvez contribuer à sauver les propriétaires qui se bougent les plus en difficulté, pour ensuite que nous puissions tous nous retrouver ensemble et célébrer cette réussite collective.

Trouvons une solution aux problèmes des hôtes dans le monde entier.

Plus exactement, j’ai deux solutions à vous proposer :

  • la première solution est quasiment gratuite
  • et la deuxième proposition est un échange de bons procédés gagnant-gagnant entre vous et un autre hôte

Ce n’est pas Airbnb, ni le gouvernement qui va aider les propriétaires qui sont en difficulté.

Pour preuve, Airbnb a décidé de rembourser de manière unilatérale tous les voyageurs concernés, et présente une aide aux autres, sous forme d’annulation sans frais. On croit rêver, non ?

réponse airbnb pandémie coronavirus covid19
source : Airbnb.fr

Bonus Gratuit : 3 astuces pour apprendre à louer en direct (votre indépendance en marche)

1/ La bonne utilisation de vos crédits de voyage Airbnb (coupons)

Partant du principe que vous avez des crédits Airbnb, sous forme de coupe.

Nous avons expliqué le principe dans cet article, qui vous sera très utile si vous ne bénéficiez pas déjà de ce système.

Dans l’article ci-dessus, il y a sondage, vous verrez que 85% des votants ne connaissaient même pas le système.

Certains d’entre vous ont de gros crédits sur votre compte de voyage, de 100€ ou plus.

Dans ce cas, cela va être très simple pour vous.

Voici mes crédits de voyage au moment où j'écris cet article, juste avant de les "léguer"
Voici mes crédits de voyage au moment où j’écris cet article, juste avant de les “léguer”

Ce qui serait vraiment extraordinaire, serait que vous trouviez un hôte Airbnb, que vous cherchez dans son calendrier, que vous cliquez sur une date pendant la période de confinement, et que vous fassiez une réservation grâce à ces crédits de voyage, que vous n’utiliseriez sûrement pas autrement.

Crédits de voyage en attente et disponibles
Crédits de voyage en attente et disponibles

Une donation complètement désintéressée, que vous signalez à l’hôte en lui laissant un message pour lui indiquer que vous ne viendrez pas physiquement dans la location, mais que vous faites cela pour le soutenir.

Si vous avez peu de crédits de voyage, disons 30 €, et que le tarif à la nuitée de la location que vous avez repérée est supérieur, disons 100€, envoyez un message à l’hôte, pour lui dire tout simplement que vous souhaitez lui faire un don, et qu’il abaisse le tarif à la nuitée de sa location au niveau de ce don de 30€.

Imaginez l’émotion que vous pouvez créer avec ces crédits de voyage, dont nous vous ne soupçonniez peut-être même pas l’existence.

Mettez-vous à la place de l’hôte à qui vous allez faire ce don, qui est désespéré.

Ce propriétaire de location courte durée ne s’y attend pas du tout. Il broie du noir dans son appartement et sa maison et ne peut même pas aller dans sa location pour la mettre à niveau.

Imaginez l’émotion que vous allez lui apporter, et la joie que cela va vous procurer en retour.

Ce sont dans ces moments de crise que le meilleur de l’Humanité peut s’exprimer. Et ce type de petit geste de générosité y contribue.

Je pense que personne ne sait exactement d’où viennent tous ces crédits de voyage Airbnb.

Une bonne partie vient de parrainages, mais quelquefois, je me vois créditer sur mon compte, alors qu’il ne semble s’être rien passé.

Et ces crédits de voyage, ces coupons Airbnb, représente des millions d’euros à travers le monde. Des millions d’euros qui ne demandent qu’à être utilisés maintenant, en cette période de crise où la solidarité doit prévaloir.

Faites cette action avant la date de fin du confinement.

Vous pouvez également solliciter des parrainages pour augmenter vos crédits, et inciter des amis à faire de même.
Il suffit de cliquer ici pour obtenir votre lien d’invitation personnel.

crédit voyage Airbnb
crédit voyage Airbnb

2/ Si vous avez prévu un voyage dans quelques mois : un échange gagnant – gagnant

Si vous êtes dans la situation où vous avez prévu un voyage dans quelques temps.

Trouvez un hôte chez qui vous pourriez passer une partie de votre séjour, par exemple en Lombardie, en Alsace, ou dans l’Oise dans des régions parmi les plus touchées.

Dites lui que vous souhaitez réserver une nuitée Dès maintenant, pendant la période de confinement, où il ne peut pas louer.

Bien sûr, là encore, vous n’avez pas l’intention d’y aller, il s’agit d’un don.

En échange, contactez le propriétaire pour lui expliquer votre démarche, et demandez-lui ses coordonnées personnelles directes.

Dites-lui que vous en avez besoin, car vous avez pour projet de revenir dans la région dans le futur. Cet été, dans six mois, l’année prochaine…

Et, vous souhaitez de nouveau passer par lui pour séjourner, dans la vraie vie cette fois, pour un vrai voyage.

Désormais, vous pouvez communiquer directement avec le propriétaire, cette hôte Airbnb, avec qui vous avait créé un lien direct, un lien fort car vous lui avez fait une donation alors qu’il était en pleine période de crise.

Et comme vous avez déjà eu une réservation par Airbnb avec cette personne, Les conditions générales de la plate-forme de vous interdisent pas de renouer le contact avec lui en direct par la suite.

Je suis certain que cet hôte vous sera plus que reconnaissant vis-à-vis de votre démarche, et vous accueillera les bras ouverts, de manière exceptionnelle, lorsque vous viendrez séjourner dans son hébergement.

Et lors de votre séjour, l’hôte pourra vous facturer le tarif à la nuitée pleine, mais comme vous passerez en direct, vous économiserez frais de Airbnb, de l’ordre de 20 %, ce qui vous fera une belle économie, et vous récupérerez votre don.

Vous pourriez même économiser de l’argent sur vos prochaines vacances, grâce aux dons que vous faites maintenant.

Si vous n’avez pas de crédits de voyage Airbnb

Si vous préférez utiliser pour vos voyages Booking.com, Abritel, ou tout autre plateforme de réservation, vous n’avez peut-être aucun crédit de voyage Airbnb à redistribuer.

Vous pouvez tout à fait contacter un petit propriétaire, par un Méga Hote qui a des centaines de locations, un petit propriétaire qui a le bec dans l’eau en ce moment.

Dites-lui que vous planifiez un voyage dans sa région, et que vous souhaitez faire maintenant un dépôt de garantie qui vous laisse la possibilité de bloquer quasiment n’importe quelle date pour votre futur voyage, Ou alors négocier les prix pour votre séjour à venir.

Que vous proposiez 20 €, 30 €, 50 €, ce sera toujours cela de pris maintenant pour ce propriétaire pour sauver les meubles.

Là encore, vous obtenez les coordonnées en direct d’un hôte qui vous est reconnaissant, vous faites un heureux, vous êtes heureux vous même, car vous faites une bonne action, et vous envisagez une réduction de tarif pour un prochain séjour quand ce coronavirus sera bel et bien parti.

Si vous êtes encore hésitant, pensez simplement à combien s’élèvent les frais de Airbnb, ou ceux de booking.com : 11 à 18% !

N’aimeriez-vous pas plutôt que ces frais reviennent au propriétaire de la location saisonnière qui vous accueille si gentiment, et qui s’est plié en quatre pour que votre séjour se passe bien ?

Plutôt que de les donner à une société multinationale, qui dépense son argent en publicité, et qui lorsque survient le moindre problème ne pense qu’à son intérêt, et jamais aux propriétaires, qui sont traités comme de la chair à canon ?

Par exemple, si vous avez prévu de passer une semaine en Provence, avec un tarif à la nuitée de 100 €, la commission de Airbnb représente 77 € !

Utilisez ces 77 € pour faire un don maintenant un hôte Airbnb que vous avez choisi et qui est en difficulté, plutôt que de les payer plus tard Airbnb directement.

Vous aidez cet hôte a survivre en ce moment, et cela ne vous coûte rien.

Partagez ces idées à autant de personnes que vous le pourrez. Aibnb, Booking ont abandonné les hôtes, les ont lâché en rase campagne, sans même un regarde en arrière.
Propagez ces idées pour que les propriétaires de locations saisonnières s’en sortent et renforcent leurs liens entre eux et avec les voyageurs.

C’est le principe de l’hospitalité.
C’est le principe de la location saisonnière.
Nous n’avons pas besoin de Airbnb ou Booking pour cela.
Nous n’en avons jamais eu besoin.

Les plateformes de réservation en ligne ne sont que le reflet de la facilité alors qu’il est tout à fait possible de louer en direct.

Soyons solidaires ensemble, sortons plus forts ensemble de cette crise.

Et apprenez à louer en direct.

C’est possible.

Vous avez le temps et l’énergie pour mettre en place MAINTENANT un système qui vous rapportera pendant LONGTEMPS.

Rejoignez les propriétaires indépendants du Cercle Privé. Evoluez. Passez au niveau supérieur de la location courte durée.

Bonus Gratuit : 3 astuces pour apprendre à louer en direct (votre indépendance en marche)

Pierre

Pierre est ingénieur agronome spécialisé dans l'aménagement du territoire (INA ENSA A), et urbaniste. Investisseur immobilier dans la location meublée courte et longue durée, il est passionné pour aider les propriétaires au quotidien. Il est l'auteur du Best Seller "Airbnb Master : les 200 secrets des nouveaux millionnaires de la location courte durée" et collabore avec de nombreux médias (Capital de M6, Le Monde, Le Parisien, Le Petit Futé...) Surtout, Pierre est à votre disposition pour échanger sur vos difficultés, laissez un commentaire !

8 commentaires

  1. Bonjour Pierre,
    Les remboursement, par Airbnb, d’argent qui ne leur appartient pas sont devenus illégaux. D’après la loi, les propriétaires sont sensés conserver les arrhes sous forme de crédit pour un séjour reporté dans les 18 mois. Ces arrhes seront remboursées au bout des 18 mois si le client ne veut pas reporter son séjour. Vrai?
    Merci pour vos articles. Belle soirée

    • Bonjour Catherine,
      Vrai ou pas vrai, ils ne vous rendront jamais l’argent 🙂
      Sur quelles bases vous appuyez vous, ou où avez vous vu cela ?
      Je suis en train de lire le décret à ce sujet sur le tourisme, je ferai une synthèse sur le blog dans les prochains jours, avec les aides que les propriétaires peuvent avoir
      A très vite

  2. Bonsoir Pierre,

    Merci pour cette vidéo très claire qui nous donnent des informations afin de ne pas être trop perdant cette année, Nous gentils propriétaires. Oui, 2020, ne sera pas notre meilleure année.
    Je réfléchis encore a ma stratégie afin de remonter mes locations qui s’annulent quotidiennement !!
    En tous cas, Pierre, un grand MERCI pour tous vos avis et tuyaux formidables!
    Prenez soin de vous;comme nous le faisons. Bon courage . Cordialement.

    • Bonsoir Sylvie

      Merci vous êtes adorable !

      Faites nous part de vos idées, nous aiderons à les orienter ou les mettre en oeuvre

      Portez vous bien, à très vite

  3. Bonjour pierre, merci de ta présence.
    pour mon bien sur BIARRITZ http://www.lacabane64.info
    Idée de sauvetage : je pensais faire un message d’alerte de soutien sur les RS (insta, FB,…) en proposant 20% de réduction sur toutes dates modifiables pour les 10 1ère resa pour juillet et août et septembre , réassurance du nettoyage bien que personne ne soit venu, cadeau de bienvenu,. Message qui serait aussi en anglais à partager qu’en pensez vous ? Bien cordialement à tous EDWIGE

    • Bonjour Edwige,

      Merci pour votre idée et votre démarche active et positive.
      C’est un bon départ, mais c’est dommage de sacrifier vos tarifs
      Misez sur la propreté, l’économie des commissions des plateformes de réservation, l’humour
      Faites des tests, notez ce qui fonctionne et ajustez votre annonce de jour en jour

      A très vite

  4. Bonjour Pierre
    L’idée semble séduisante pour les crédits Airbnb mais n’est-ce pas donner encore plus de business à Airbnb alors que ces dirigeants ne se soucient pas de notre business en remboursant les clients sans notre consentement?
    Il faudrait plutôt soutenir et développer les réservations en direct.
    Bien sûr si on a des crédits existants, cela me semble une bonne idée mais je ne soutiens pas l’idée de développer de nouveaux parrainages
    Bon courage à tous dans cette période difficile

    • Bonjour Catherine,
      Merci pour votre commentaire et votre avis intéressant.
      Je parle en effet des crédits existants principalement, puis de prendre la main pour louer en direct.
      Pour ce qui est d’alimenter le business de Airbnb, je prépare la seconde lame dans le prochain article, ça va saigner 🙂
      A très vite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.