Nous avons interrogé 1500 propriétaires : voici ce que nous avons découvert (7 stats folles)

Courant d’année, nous avons demandé à plus de 1 500 propriétaires de location saisonnière de répondre à quelques questions précises sur leur expérience avec leur hébergement.

Une chose particulièrement intéressante que nous avons apprise, c’est que 51 % des propriétaires admettent qu’ils n’obtiennent pas assez de réservations, tandis que 35 % nous ont dit qu’ils ne gagnent pas assez d’argent.

Le marketing et la publicité sont en tête de liste des les plus grands défis auxquels les propriétaires estiment devoir faire face dans le secteur de la location de vacances d’aujourd’hui, et sont les raisons majeurs pour lesquelles les propriétaires ont de la difficulté à obtenir des réservations.

Voici quelques statistiques surprenantes de propriétaires comme vous (et nous) et comment vous pouvez les utiliser à votre avantage en améliorant le classement de votre annonce sur les plateformes de réservation en ligne comme Airbnb, Booking, Abritel ou le Bon Coin.

Au préalable, pour replacer les choses dans leur contexte, voici les dernières stats de l’INSEE sur la location saisonnière entre particuliers :

Stats de l’INSEE pour replacer la location saisonnière entre particuliers dans son contexte (rendu 2019 depuis les stats de 2017)
Par exemple, au 4e trimestre 2017, 5 millions de nuitées ont été réservées via Airbnb, Booking, Abritel et autres, dont 1.5 millions par des français
qui résident en France

Votre annonce est votre meilleure publicité

31,6 % des propriétaires ont déclaré avoir consacré quatre heures ou plus à la création de leur annonce

C’est votre annonce qui fait que les visiteurs deviennent des clients, des locataires.

C’est l’annonce qui différencie votre propriété des autres qui sont similaires, et son contenu est absolument nécessaire à votre succès.

Votre annonce de location courte durée inclut le titre, les photos, et le descriptif de l’annonce lui même.

Il doit être détaillé, mais pas trop long, et il doit mettre en évidence les équipements et aménagements de votre propriété qui seront les plus importants pour vos futurs invités.

Pour cette raison, plusieurs heures, et en fait plusieurs jours, sont nécessaires pour obtenir une annonce parfaitement adaptée pour obtenir un maximum de réservations.

Ameliorer l'annonce de location de vacances
L’objectif est d’augmenter les reservations et booster l’annonce

Lorsque vous rédigez votre annonce, assurez-vous de l’adapter à la démographie des voyageurs que vous souhaitez attirer.

C’est une des bases du marketing : créer ce que l’on appelle des personaes, des avatars fidèles des personnes que vous souhaitez voir réserver votre gîte, votre chambre d’hôte ou votre hôtel.

Si vous attirez les touristes, parlez de la tranquillité du quartier. Si vous êtes populaire auprès des groupes de jeunes amis, mentionnez la vie nocturne à proximité.

Vous pouvez en savoir plus sur la façon de créer une annonce hypnotique et captiver les voyageurs pour louer plus avec cette formation.

Ensuite, l’une des meilleures façons d’investir davantage dans votre annonce immobilière est d’obtenir des photographies professionnelles (jetez un oeil à l’histoire de la croissance de Airbnb pour vous en convaincre…).

Ce qui nous amène à…

Seulement 43 % des propriétaires utilisent la photographie professionnelle

Cela signifie que 57 % des propriétaires n’utilisent pas d’images professionnelles, ce qui pourrait bien être une énorme erreur.

Mais les propriétaires avisés comme vous peuvent facilement transformer leur erreur en avantage concurrentiel.

statistique des annonces de location
Annonce sur la location de vacances : tout se joue sur le visuel

Si un voyageur parcourt les annonces et doit décider entre vous et votre concurrent direct, quelles est l’annonce qu’il est le plus susceptible de réserver ?

Que se passe-t-il si vous et votre concurrent :

  • êtes dans la même rue,
  • offrez les mêmes équipements,
  • les mêmes chambres à coucher,
  • la même chose
  • mais la maison de votre concurrent semble majestueuse grâce à des photos professionnelles alors que le caractère de votre propriété est masqué par des photos d’iPhone peu éclairées ?

Ils choisiront le concurrent.

Oups

La photographie professionnelle est un must lorsqu’il s’agit de surpasser la concurrence.

Cela ne montre pas seulement à vos invités potentiels les meilleures vues et les meilleurs angles de vue de votre gîte, mais cela montre aussi que vous avez un certain niveau de professionnalisme et que vous allez prendre soin d’eux lors de leur séjour.

Une expérience voyageurs réussie est votre meilleur marketing

63 % des propriétaires répondent aux voyageurs dans les 60 minutes suivant la réception de leur demande

Répondre rapidement aux demandes de renseignements des voyageurs montre aux futurs clients que vous ne vous souciez pas seulement d’eux, mais aussi de leur expérience. Qu’ils ont de l’importance pour vous.

De nombreux voyageurs sont habitués à séjourner dans des hôtels et des résidences de tourisme, mais ils sont relativement peu expérimentés dans le domaine de la location de vacances entre particuliers.

Vous avez la tête dans le guidon, vous pensez peut être le contraire, mais plus de 50% des utilisateurs de Airbnb sont encore de nouveaux utilisateurs!

Alors qu’ils s’aventurent dans leurs premières expériences de location courte durée avec des particuliers, ils s’attendent à un niveau élevé de professionnalisme, vu qu’ils y sont déjà habitués de la part du personnel des hôtels.

Cela inclus des temps de réponse rapides et une véritable prise en compte de leurs questions, commentaires et préoccupations.

De plus, la plupart des principaux sites d’annonces classeront votre hébergement en fonction de la rapidité avec laquelle vous répondez aux demandes de renseignements.

Plus vous répondez rapidement, meilleur sera votre classement et plus vous aurez de visibilité pour les voyageurs.

Pour aller plus loin, voici ces 60 conseils Airbnb Master pour vous aider à améliorer votre classement dans l’algorithme de cette plateforme de réservations.

77,9% des propriétaires admettent qu’il accueillent leurs locataires uniquement avec un email

Aller plus loin pour accueillir vos invités dans votre propriété est l’un des moyens les plus faciles et les moins coûteux d’améliorer leur expérience et d’obtenir un commentaire 5 étoiles.

booster l'annonce de la location de vacances
Le livret d’acceuil sert à résumer tout ce qu’il faut savoir sur la propriété et est très apprécié des locataires

L’un des moyens les plus populaires et les plus utiles d’accueillir des invités est d’avoir un livre d’accueil personnalisé.

En fait, nous avons même un modèle de livre de bienvenue que vous pouvez télécharger (gratuitement !) afin que vous puissiez donner à vos invités des informations importantes et des détails sur votre propriété d’une manière professionnelle et créative.

Livrets de bienvenue, petits cadeaux de bienvenue et notes manuscrites sont quelques-uns des meilleurs moyens de réserver un accueil chaleureux à vos invités.

C’est de plus en plus courant, alors si tout ce que vous faites pour accueillir vos voyageurs est d’envoyer un courriel, ils peuvent penser que vous n’offrez pas un niveau d’hospitalité suffisant.

Aller plus loin dans l’accueil et l’amélioration de l’expérience des clients encouragera les clients réguliers et renforcera votre réputation.

Avec plus d’invités réguliers et plus de critiques, il y a encore plus de réservations.

Comme vous êtes arrivé jusqu’ici de la lecture, je vous offre une technique qui va surprendre agréablement vos invités, voyez la technique de la poignée de main virtuelle sur Eldorado Immobilier.

Favoriser les commentaires excellents pour que vos locataires fassent votre marketing

90 % des propriétaires nous ont dit ne rien faire d’autre que d’envoyer un mail pour obtenir de bons commentaires

À partir de ces données, nous pouvons constater que même si un courriel est un moyen courant et facile de demander une évaluation positive, il ne fonctionne pas toujours.

Aller plus loin pour les clients à partir du moment où ils réservent votre appartement ou votre maison et leur envoyant un rappel est un moyen très efficace d’obtenir un avis.

Mais l’e-mail n’est pas la seule option.

Essayez d‘appeler vos invités tout de suite après le check out pour leur demander ce qu’ils ont pensé de votre gîte.

Vous trouverez peut être même le temps leur envoyer un mot de remerciement manuscrit par la poste.

Les touches personnelles mèneront certainement à une expérience positive et à de bonnes évalutions.

Qu’en pensez vous ?

Dans laquelle de ces deux stats vous reconnaissez vous le plus : ceux qui n’ont pas de photos professionnelles ou ceux qui ne communiquent que par mail ?

Vous êtes libre de nous faire part de votre choix et ressenti dans les commentaires ci-dessous, nous adorons et répondons rapidement pour vous aider au mieux.

Pierre

15 commentaires

  1. Les pouvoirs publics veulent encore une fois renforcer la règlementation de la location meublée touristique (type Airbnb). Ainsi, dans le cadre du projet de loi Engagement et proximité, actuellement en discussion au parlement, un amendement (adopté) propose que les collectivités, et particulièrement les communes, puissent fixer une limitation de durée de location comprise entre 60 et 120 jours par an. Ainsi, les maires disposeraient d’un outil plus efficient pour piloter leurs politiques locales du logement, surtout dans les zones tendues.

    • Bonjour

      Je pense que vous confondez deux informations.
      Ce à quoi vous faites référence est une proposition du sénat qui n’a pas été retenue.

      Concernant le pouvoir des maires ce sta celui de se faire transmettre les infos sur les propriétaires de la part des plateformes de réservation en ligne

      Informations que l’on peut déjà se procurer par ailleurs …

      Bien à vous

  2. Bonjour
    La difficulté dans la location saisonnière pour un bien en bord de plage est que les bénéfices sont largement réduit par la taxe d’habitation que le propriétaire doit régler en plus de la taxe foncière qui ont doublé depuis 2019
    . A cela s’ajoute les prélèvements sociaux mensuels, les frais d’abonnement internet à payer alors que le bien n est pas loué. Difficile de faire payer la taxe d’habitation quand exceptionnellement le locataire saisonnier à prolongé au 1er janvier. C’est donc beaucoup d’investissement pénalisé par toutes ces charges qui pose question pour repasser à un meublé locatif annuel. Probablement certains leviers ne sont pas exploré pour une rentabilité minimale surtout en louant un bien très prisé en été mais très peu à la basse saison. Bien cordialement

    • Hello cher propriétaire qui se bouge,

      Vous n’allez probablement pas regretter d’avoir posté un commentaire aujourd’hui 🙂

      La taxe d’habitation n’est pas dûe par un propriétaire, y compris si il loue en courte durée.
      Faites un recours (sympa hein), auprès du service des impôts des entreprises
      cf cet article sur Eldorado Immobilier

      Par ailleurs, si vous optez pour la déclaration au réel ou à l’abattement de 71% pour meublé de tourisme, vous allez faire fondre les charges sociales pour les ramener à un niveau plus acceptable.
      Voici quelques explications pour vous éclairer, cliquez ici.

      Concernant la taxe foncière, il existe aussi des dispositifs de dégrèvement, vous avez le détail ici pour voir si vous pouvez être concerné.

      Enfin, vous devez effectivement trouver moyen de louer en basse saison, avec ces deux articles:
      le premier
      le second

      Qu’en pensez vous ?

      A très vite

  3. Bonjour Pierre
    Chiffres interessants et pas surprenants. je crois que toutefois cette étude oublie la vraie cause des difficultés à louer que bcp de propriétaires (comme moi) rencontrent : la concurrence. Celle-ci a non seulement explosé (on voit des “Nouveau” presque tous les jours sur Airbnb) mais elle ne cesse de monter en gamme pour des prix qui baissent. De plus en plus de propriétaires se renseignent, s’améliorent pour louer plus (en lisant des blogs comme le votre qui sont nombreux) ce qui aboutit à une chute des avantages comparatifs (superbes photos, superbes appartements, superbes services se généralisent dans bcp de régions). En ce qui me concerne, les taux d’occupation sont à la baisse alors que mes locations suivent tous vos codes et ont monté en gamme. Problème ? Les voisins font la même chose mais en plus cassent leurs prix… et acceptent de travailler donc pour des rentabilités (très) faibles. Je ne vois aucune solution à cela… Mise à part dans quelques villes bien précises, il est en effet impossible de louer plus de 4 mois à l’année (environ 120 à 140 jours) et les taux d’occupation sont plafonnés. J’envisage de repasser mes locations en meublées à l’année, la location saisonnière ne valant plus le coup.

    • Bonjour Nicolas,

      Contrairement aux idées reçues ce que nous observons est une stagnation du nombre d’annonces.
      Mais en même temps les propretaires se professionnalisent et sont poussés en ce sens par les mesures fiscales et réglementaires .

      J’observe comme vous des projets étonnants peu viables économiquement, cela va se réguler tout seul.

      La location saisonniere est un secteur nouveau, dynamique et donc forcément qui change beaucoup.

      Mais je vous rassure les stratégies pour loeur plus sont bel et bien là et il reste possible de se démarquer de la concurrence très efficacement en utilisant les bonnes méthodes.

      Bon courage !

    • Il est certain que sans avantage concurrentiel, la tendance est “offrir toujours plus pour toujours moins”.

      Il ne me semble pas du tout impossible de dépasser un taux d’occupation de 50% (je suis pour l’instant à plus de 50% à ce jour – pour la période du 15/06/2019 au 15/06/2020) et je suis encore loin d’avoir mis en application les recommandations de Pierre.

  4. Bonjour Pierre,

    Merci de toutes ces informations. Une petite inversion dans le graphe en tête d’article : a priori ce sont 3.5 millions de nuits par des résidents et non 1,5 comme indiqué à moins que les couleurs aient été inversées.

    Bien a vous

    • Bonjour
      La location saisonnière permet d’avoir des réservations de voyageurs qui souhaitent revenir
      Difficile de trouver le bon niveau de prix pour la nuitée, ils suggèrent de louer hors airbnb dont les frais sont élevés mais imposent de faire signer un bail et une caution par chèque non encaissable en cas de dégradation , 25% de la somme pour bloquer les dates et également dans AIRBNB, faire payer à l’arrivée la taxe de séjour. On se sent moins bien couvert. A noter que la mairie facture un forfait de taxe de séjour alors qu’elle est sensée la réclamer avant le 1er décembre à la plateforme et ne pas forfaitiser : facturer précisément par rapport aux nuitée. Il serait intéressant de souscrire avec eldorado un. Forfait pour avoir des conseils spécifiques plutôt que le module VIP qui impacte ses revenus déjà contraints.
      Bien cordialement

      • Bonjour

        Vous avez des ressources en libre accès sur Eldorado Immobilier pour fixer vos tarifs au plus juste
        en particulier cet article, et celui ci.

        Par ailleurs, il y a bien un simulateur d’étude de marché qui permet de fixer le tarif à la nuitée de votre bien fourni en illimité avec le club VIP.
        Cliquez ici pour le découvrir.

        Enfin, le club VIP ne vient absolument pas grever votre résultat, il est optimisé pour vous permettre d’engranger énormément plus de loyers que le prix de revient.
        C’est le principe d’aider plus pour recevoir que nous appliquons au quotidien, y compris avec nos locataires.
        C’est gagnant gagnant.
        En outre, le Club VIP vient en déduction de vos revenus imposables
        Donc non seulement vous gagnez plus d’argent en louant plus, mais en plus vous économisez des impôts 😉

        A très vite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.