2 bonnes raisons de ne pas publier son appartement meublé sur Airbnb

Parfois, les adages de la bourse sont applicables à d’autres domaines. Ainsi, lorsque les boursicoteurs vous disent qu’il faut acheter à contre courant du reste des gens et rester à l’écart des modes… et bien ils ont aussi peut être raison pour la location saisonnière.

Alors que Airbnb est LE site collaboratif à la mode, LA plateforme universelle pour louer son logement à la nuit sur internet, peut être que nous commettons une erreur en publiant notre annonce dessus.

Et voici une excellente raison de se passer de Airbnb…

1/ Airbnb rend vos données personnelles publiques

C’est avec stupeur mais néanmoins sans grande surprise, que nous avons découvert la

Sur cette carte, on découvre avec une époustouflante précision tous les logements en location meublé à la semaine dans la ville de Paris.

Tous les logements sont très précisément géolocalisés et les données que l’on peut obtenir sont tout simplement incroyables :

– adresse de l’appartement

– nom du propriétaire

– revenu généré

– tarif à la nuitée

– nombre de nuits louées

– nombre de nuits où votre logement est marqué comme disponible

Comment es-ce possible  ?

 

Tout simplement parce que les données du site Airbnb sont publiques.

 

A l’heure où la législation française est extrêmement contraignante et où tout fichier et collecte de données personnelles doivent être déclarés à la CNIL, les pratiques de Airbnb sont surprenantes. Et pourtant bien réelles.

 

2/ Vos données privées accessibles par tout le monde sur Airbnb

Vous l’aurez compris, n’importe qui peut utiliser les données fournies par Airbnb et que vous avez vous même rempli :

– votre voisin malveillant

– des vendeurs en tous genre qui vont vous démarcher

– des revendeurs de données du big data

– votre mairie

– votre centre des impôts préféré…

Pour y avoir accès, il suffit d’un simple survol de la carte interactive et un super résumé de vous apparaît…

 

Airbnb est une source alternative d'informations sur les loueurs meublés à paris

Un simple passage de la souris sur le gite que vous voulez et vous savez tout sur son profil airbnb

 

 

 

 

Un simple survol avec la souris d’un point précis de Paris vous indique si un  appartement meublé a été mis en location saisonnière sur le site.

Vous découvrez tout du propriétaire.

Ici, nous avons affaire à Dan, un Luxembourgeois qui gagne 3 129€ par mois avec un gîte à 149€ la nuit.

Son appartement est situé à St Germais les Prés.

Il a loué 336 jours l’année dernière, avec un taux d’occupation de 70%

Dan a reçu 64 commentaires de la part de ses hôtes.

 

 

 

 

 

 

3/ La carte apporte également des conseils pour louer plus

Une étude attentive de la carte du site inside Airbnb permet de dresser des profils type des loueurs saisonniers entre particuliers à Paris.
Elle permet également de dégager des tendances utilisables par tous pour optimiser ses revenus et son taux de remplissage, et au final louer plus.

 

Ainsi, on constate que les multi propriétaires ont des revenus par appartement supérieurs à la moyenne.

Cela provient du fait qu’ils louent moins cher… mais plus.
Forcément, leurs tarifs sont plus attractifs, donc leurs taux de remplissage sont plus élevés, et au final cela génère plus de revenus.

Cela devrait vous inspirer pour choisir la bonne stratégie à adopter pour votre location saisonnière…

 

 

4/ Paris est bien la championne du monde de la location saisonnière

Au passage, on notera qu’avec 35 000 appartements à la location sur la plateforme de réservation, Paris n’a pas volé son titre de capitale du monde de la location entre particuliers, avec par exemple plus de 4 fois plus de logements proposés qu’à San Francisco.
Les hôtels n’ont pas pris la place, et la nature a horreur du vide…

 

 

airbnb

Airbnb vous veut du bien… pas si sûr Le site pourrait surtout mettre en difficulté certains propriétaires de gîtes ou de locations saisonnières

 

 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?



Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement notre livre numérique "Les techniques secrètes des meilleurs pour booster leurs réservations", qui détaille :

- Comment décupler la rentabilité de votre location de courte durée, sans même y penser

- les deux méthodes pour vous assurer des commentaires 5 étoiles AVANT MÊME L’ARRIVÉE de vos locataires

- Comment supprimer la concurrence autour de vous en adoptant une stratégie particulière


- Tout en pratiquant votre passion : rendre heureux les voyageurs que vous hébergez !

Pierre et Gwen

10 Comments

  1. Christiane,

    Bonjour Pierre et GWEN,
    Merci pour tous vos renseignements. Je loue ma villa personnelle de Juin à septembre et jusqu’à présent je faisais le plein à cette date. Cette année il y a moins de demandes. En effet j’étais sur ABRITEL qui à fusionné avec EXPEDIA, et depuis moins de demande.
    Ma petite anecdote avec AIRBNB que j’ai supprimé. L’année dernière j’ai été piraté de mon adresse email, mot de passe et changement de compte banque!!!
    Ils n’ont rien vu et quand. Après plusieurs coups de téléphone, courriers etc. Depuis juillet 2016, pas de nouvelles.
    A ce jour j’ai essayé de faire un site , si vous permettez je vous l’envoie.
    http:// locationvilla.wixsite.com/domainedesoliviers
    Je ne suis pas de la nouvelle génération!!!
    La location se trouve à Vidauban (VAR)
    Merci pour votre aide

  2. Effectivement, le calcul est limpide ^^ Je vais quand même tenter avec un prix plancher « convenable » pour ne pas louer scandaleusement en dessous du prix du marché !! Je vous tiens informé de la suite de l’aventure! Et encore une fois merci pour les avis et conseils que vous partagés.
    D’ailleurs je me suis enfin décidé à construire mon propre site internet!

  3. Bonsoir P&G,
    étant référencé depuis peu sur Airbnb, ils viennent de me proposer la « tarification intelligente » avec toutefois la liberté de fixer un minimum et un maximum pour les tarifs à la nuitée? Qu’en pensez-vous? Facilité de gestion pour l’hôte ou optimisation des réservations par une adaptation régulière des tarifs??
    Merci d’avance pour votre réponse,
    Bien cordialement, Emmanuel

    • Salut Emmanuel,
      Nous ne voyons rien de nouveau sous le soleil, si ce n’est une nouvelle méthode pour faire baisser les prix de toutes les locations ;=D
      Nous venons de voir ce que cela donnerait pour la maison 8 personnes de 200m² en Provence que nous louons
      Airbnb propose 19€ la nuit en prix minimum. ça fait du 570€/mois y compris eau, internet et électricité.
      En location à l’année, une maison comme cella là se loue presque 1000€/mois HC
      CQFD…

  4. Bonsoir,
    Tout d’abord, je tiens à vous féliciter pour la qualité de votre blog.
    C’est assez incroyable cette carte Airbnb, c’est même explosif. Imaginez que l’on découvre des revenus indécents d’un élu ou d’un ministre qui loue son logement en toute illégalité fiscale, ce serait cocasse.
    Je pense qu’il est maintenant logique que le fisc français soit amené à s’approprier les données d’Aibnb qui devient un immense business non (ou très peu) fiscalisé, ce qui objectivement n’est pas normal.
    Dans mon expérience personnelle en location saisonnière j’utilise le site PAP Vancances qui me convient très bien, mais je ne loue que quelques semaines par an.
    Je précise que je réfléchis en ce moment pour réinvestir une importante partie de mon patrimoine dans la location saisonnière, et pourquoi pas en faire une activité à temps plein.

    • Bonjour Laurent et bienvenue
      Merci pour votre commentaire qui fait vraiment plaisir
      Pour Airbnb, oui effectivement c’est incroyable que toutes ces données soient disponibles
      Elle sont une mine d’or pour qui sait quoi chercher…
      A votre disposition pour vous accompagner sur le chemin de votre reconversion !
      Bien à vous

  5. C’est étonnant de voir qu’il existe une plateforme qui regroupe toutes les informations des loueurs de Airbnb ! Je ne pensais pas cela possible, mais en y pensant, si ces informations sont publiques alors je comprend mieux…
    Cependant, je ne pense pas que d’avoir ces informations de publiées sur Inside Airbnb soient un risque pour le loueur, dans la mesure où cela ne changera rien à ses habitudes et les locataires n’y prêtent pas forcément attention!
    Je vous remercie pour cette découverte, et je vous souhaite une bonne année 2016 !

    • Bonjour et merci pour votre commentaire
      A priori le risque est surtout pour le bailleur hors la loi, qui sera facilement « démasqué » par la ville de Paris et/ou par l’administration fiscale.
      Et c’est facile d’être hors la loi à Paris !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *