Définition T1,T2,T3,T4, studio : quelle surface et combien de pièces ?

Quelle définition pour un appartement T1 ? Un Studio, T2, T3, combien cela fait de chambres à chaque fois ? Qui ne s’est jamais demandé ce que c’était un T1 ? Ou comment faire la différence avec un F1, un studio et un T1 bis? Comment faire le bon choix pour le présenter dans une annonce de location ? Mettre T2 ou mettre appartement avec deux chambres ?

Vous ne vous êtes jamais senti perdu dans ces chiffres et acronymes de l’immobilier ? Tout le monde ne maîtrise pas le lexique particulier du logement.

Il n’est pas toujours facile de s’y retrouver parmi les différentes sortes de logements qu’il y a dans les annonces immobilières.

Je vous aide à faire le point, vous verrez à travers ces lignes que ce n’est pas si difficile que cela !

Sondage :

Etes vous certain de toujours utiliser les termes T1, T2, etc à bon escient ?

View Results

Loading ... Loading ...

 

 

La définition d’un logement

 

Pour désigner un logement en France, plusieurs termes sont utilisés. Ce serait trop simple sinon… Mais il faut bien commencer quelque part, il est donc important de savoir ce qu’est un logement tout d’abord.

Un logement se définit, selon le décret 2002-120 du 30 janvier 2002  comme une habitation :

  • qui ne peut pas être de surface inférieure à 9m2
  • avec une hauteur sous plafond qui n’est pas inférieure à 2.20m
  • ou alors un volume égal à 20 mètres cubes au minimum.

Le nombre de pièces qui sera indiqué avec la description d’un hébergement est toujours hors :

  • cuisine,
  • w.c.
  • et salle de bains.

 

À titre de rappel, une salle de bain doit comporter au moins une baignoire ou une douche et un lavabo. Les w.c. peuvent être placés soit dans la salle de bain soit au-dehors, dans le couloir par exemple. La cuisine quant à elle, peut être ouverte (cuisine américaine) ou non.

 

 

définition T1 T2

Quelle définition exacte pour un T1 ou T2, etc…
Etes vous certain de maîtriser parfaitement cette terminologie ?

 

 

 

Les différentes classifications d’un logement : T, F ou P ?

 

Aujourd’hui, conformément à ce qui est écrit dans la loi, il existe 3 grandes classifications d’appartement :

  • soit en type T,
  • soit en fonction F
  • ou encore en pièce P.

Le numéro qui vient après la classification en T, en F ou en P, mentionne le nombre de pièces principales, ce qui veut dire plus clairement :

  • le séjour,
  • la salle à manger
  • ou la chambre.

Comme je vous l’expliquais précédemment, certaines pièces ne comptent pas.

 

Ainsi, par exemple, un appartement avec :

  • un salon,
  • une chambre,
  • une salle principale
  • et une cuisine
  • sera un T2, un F2 ou P2.

À titre d’exemple encore, un logement avec un salon de 50m2 et 2 chambres sera un P4.

 

Toutefois, il prendra la dénomination de T3 BIS ou F3 BIS, car il n’a que 3 pièces (le bis signifiant qu’une des pièces est beaucoup plus imposante)

 

 

 

 Quelle définition pour un T1 ?

 

On notera que lorsqu’une annonce de logement mentionne T1 ou encore F1, il n’y a pas de grandes différences.

 

La signification reste la même que ce soit un T1 ou un F1 :

  • on parle d’un appartement avec une pièce principale,
  • une cuisine
  • et une salle de bain séparée.

Aussi, un F1 BIS et un F1 BIS représente une habitation avec une cuisine ouverte sur le salon et dotée d’une pièce principale.

Il peut aussi s’agir d’une mezzanine ou encore d’une alcôve qui peut être agencée pour en faire une chambre.

 

Les T1 bis est une version améliorée du F1 ou T1.

 

 

 

 Quelle définition pour un T2 ?

 

La dénomination T2 est utilisée dans le domaine immobilier afin de désigner une habitation assez grande qui peut être meublée ou non.

Appelé également F2, le logement T2 dispose de deux pièces.

On y retrouvera donc une habitation qui est dotée de deux pièces soit :

  • le salon d’une part
  • et la chambre d’autre part.

À part cela, vous retrouverez aussi dans l’habitation, la cuisine et une salle de bain avec des w.c. ou non.

Pour conclure, le logement T2 est donc celui qui a une surface plus grande qu’un logement T1, mais moins grande que le logement T3, qui a une pièce en plus.

 

 

Quelle définition pour un T3 ?

 

Le logement T3 est une location meublée  ou non appelé également F3 et qui est doté de 3 pièces.

 

Ainsi, c’est une habitation avec 3 grands ensembles, dont :

  • une pièce principale
  • avec un salon
  • et deux chambres
  • qui sont bien séparées l’une de l’autre.

À cela, s’ajoute aussi la salle de bain, les toilettes (notons que la douche et les w.c. peuvent être séparés ou être dans la même pièce) et la cuisine.

Dans le cas où le salon fait plus de 30m2, alors, il pourra compter pour deux pièces et le bien sera appelé T3 BIS OU F3 BIS, mais pas un F4.

 

On peut donc dire les T3 ont une pièce de plus que les T2, avec une surface plus importante que ces derniers.

 

 

 

Quelle définition pour un T4,T5,T6 et T7 ?

 

Le logement T4 est une des habitations les plus répandues en France.

Il est doté de 4 pièces, dont la salle de bain, la cuisine et les w.c..

La surface habitable va généralement de 90 à 100 m2.

 

C’est une habitation composée de :

  • 3 chambres,
  • d’une salle à manger,
  • d’une cuisine.

 

Dans cette logique, le logement T5 lui, est composé de 4 chambres avec une surface habitable qui va de 140 à 190m2.

Le logement T6 lui, est composé de 6 pièces dont 5 chambres à coucher dont 140 190 m2.

Enfin, les T7 sont des habitations nettement plus grandes avec 7 pièces, avec une surface habitable de plus de 190m2.

 

 

Qu’est-ce qu’un studio ?

 

Sachez que les logements avec une surface réduite sont soumis à une règlementation assez stricte avant de pouvoir être loués, cela dans le but d’éviter les abus de la part du bailleur.

 

Le studio est différent du T1.

 

C’est un logement qui fait 9m2 au minimum.

Ces mètres carrés sont évalués selon la Loi Carrez (LIEN EXT) pour un appartement et ne sont pris en compte que dans une pièce principale où le plafond doit être de 1m20 au minimum.

 

On précisera que dans cette mesure de surface ne rentrent pas :

  • les balcons,
  • les mezzanines,
  • les caves
  • ou encore l’épaisseur des murs.

Le dictionnaire définit le studio comme suit :

un logement doté d’une pièce centrale et de locaux accessoires comme la salle de bains ou la cuisine. La salle de bain est séparée, mais la cuisine ne l’est pas (contrairement au F1). La pièce centrale fera ici office de salon et de chambre.

 

On retrouve aussi la studette, qui est un studio en version encore plus réduite. Elle est dotée d’une pièce avec un coin-cuisine, mais dont les toilettes et la douche ne sont pas en son sein. Les pièces sanitaires sont sises dans les parties communes de l’immeuble.

 

Encore plus petit : la chambre de bonne, classique à Paris… mais généralement cet appartement minuscule n’est pas réglementairement louable, sauf pour les logements HLM et étudiants du CROUS mais c’est une autre histoire…

 

 

La spécificité des logements étudiants

 

En tant qu’étudiants, diverses spécifications sont à prévoir selon le type de logement qu’ils veulent louer.

  • Le logement du CROUS : le CROUS offre plus de 150 000 logements pour les étudiants, donnés sur présentation et analyse d’un dossier spécial étudiant ou DSE. La priorité est donnée à ceux qui ont un revenu faible, qui viennent de l’étranger ou ceux qui n’ont pas de famille dans la ville d’étude).
  • Il existe deux sortes de logements CROUS : les résidences étudiantes qui font entre 18 et 23 m2 (studios, T1, ou T2) et coûtant aux environs de 250 euros par mois. Et les chambres en cité U qui sont des pièces à vivre de 10m2, proches de facultés et coûtants aux environs de 150 euros par mois.
  • La résidence étudiante privée : contrairement aux logements qui sont proposés par le CROUS, ils sont plus chers, car ils offrent des services en plus pour simplifier la vie de l’étudiant : un service d’entretien, du linge de maison fourni, une laverie, un foyer, un petit-déjeuner et parfois une piscine et une salle de sport.
  • Le foyer pour étudiants : il est managé par des associations et comporte un règlement interne strict comme le couvre-feu. Il offre des chambres individuelles en pension complète ou demi-pension. Le loyer oscille entre 380 et 450 euros par mois.

 

A titre personnel à Nice, le CROUS me louait une chambre de 6m², cela ne leur posait pas de soucis particuliers…

 

Vous avez déjà eu une expérience de ce style ? Par un bailleur privé ou public ? Vous louez des logements petits (c’est possible d’en louer en courte durée car c’est le code civil qui s’applique)

 

 

 

Les logements loft, duplex, souplex, suplex

 

Ces termes ont fait leur apparition sur le marché immobilier assez récemment.

Ils séduisent les investisseurs et locataires désireux de trouver un bien spacieux et authentique.. et surtout un investissement locatif rentable, que ce soit éthique ou non….

 

On retrouve donc :

Quelle définition pour un loft ?

 

Il peut s’agir d’un ancien atelier, ou d’un bâtiment commercial qui a été agencé pour en faire un logement, livré sous forme de grand plateau.

Le vaste espace sera sectionné (ou pas) en plusieurs pièces bien distinctes par des cloisons ou des murs.

Ce qui attire le plus dans ce type d’habitation ce sera le volume et la luminosité.

 

 

Quelle définition pour un duplex ?

 

Le duplex peut être situé dans un immeuble où deux appartements distincts ont été reliés entre eux, ou dans une maison individuelle.

Il comporte deux étages connectés par un escalier interne.

L’entrée, le salon et la cuisine sont au niveau inférieur tandis que les chambres sont au niveau supérieur.

Le triplex est presque identique à l’exception qu’il possède trois niveaux.

 

 

 Quelle définition pour un suplex ou un souplex ?

 

Le suplex : il comporte deux niveaux dont l’un est situé en sous-sol et l’autre au rez-de-chaussée de l’immeuble.

C’est très répandu à Londres, où cela se transforme en une véritable industrie (le foncier est tellement cher).

Logement atypique, il plus abordable que ceux cités précédemment. Le principal inconvénient c’est qu’il est peu lumineux (tu m’étonnes…).

Lors de la visite, veillez à bien vérifier l’aération et la luminosité.

 

Pour aller plus loin dans vos projets d’investissement et être ultra rentable :

Un courtier en ligne pour votre crédit immobilier : utile ou pas ? + simulateur gratuit

Simulateur de rentabilité / étude de marché

Faut-il louer meublé ou vide ? location meublée ou location nue ?

Comparaison location meublée et location vide : simulateur GRATUIT

Comment Investir dans l’Immobilier Locatif : 35 Experts Révèlent leur Conseil le Plus Précieux pour Réussir

 

 

Conclusion sur les définitions de taille et surface des appartements

Avant de louer un logement, assurez-vous de bien connaître la réglementation au sujet de la surface habitable, encore trop d’investisseurs se plantent complètement à ce niveau.

Dans tous les cas, que vous optiez pour un T1, un T2 ou un T7, vérifiez bien que vous communiquez de manière précise et judicieuse dans vos annonces.

 

 

Et pour vous, quel est le type de logement idéal pour investir? </em>

Définition T1,T2,T3,T4, studio : quelle surface et combien de pièces ?
5 (100%) 2 vote[s]

Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.