Investissement Locatif : Comment Faire Votre Business Plan ?

Avoir un business plan bien rédigé peut faire la différence entre obtenir un financement et rester sur la touche. 

Son élaboration est tout aussi importante pour les nouveaux investisseurs immobiliers que pour les expérimentés. 

C’est une étape essentielle pour démarrer une location saisonnière . 

Et au fur et à mesure que vous vous développez , il devient encore plus crucial d’avoir un business plan pour développer votre patrimoine dans l’immobilier locatif.

Ces cinq étapes vous montrent exactement comment rédiger un business plan pour un bien locatif pour vous aider à booster votre activité immobilière.

Pourquoi préparer un business plan ?

Le Business Plan vous sera utile tout au long de votre activité

Si vous envisagez de devenir propriétaire ou si vous souhaitez acquérir votre premier bien locatif , fixez-vous des objectifs, puis établissez un business plan.

Fixer des objectifs dans l’immobilier vous aide à mesurer et à évaluer les performances. 

Si vous n’avez pas atteint votre objectif d’atteindre 1700 €/mois en avril en revenus locatifs Airbnb, vous devez évaluer pour voir ce qui n’a pas fonctionné et prendre les mesures nécessaires pour aller de l’avant.

Une fois que vous avez défini vos objectifs, il est temps de rédiger des stratégies pour atteindre ces objectifs. 

Un business plan est un outil précieux qui permet de donner aux partenaires commerciaux potentiels une image détaillée:

  • de qui vous êtes,
  • de ce que vous faites ,
  • et de la manière dont vous le faites. 

C’est un document qui définit vos objectifs à long terme à l’aide d’une réflexion  de haut niveau. 

Un business plan locatif est une stratégie d’acquisition et de gestion d’ investissements immobiliers locatifs . 

Au fur et à mesure que vous exploitez et développez votre portefeuille d’appartements mis en location, les investisseurs finiront par vous demander votre business plan.

5 étapes pour rédiger un business plan locatif

Un business plan est un document très personnel. 

Il consiste à transmettre qui vous êtes en tant qu’investisseur immobilier a une banque ou partenaire potentiel, et il est adapté à vos objectifs et stratégies d’investissement spécifiques. 

Vous voulez que votre business plan soit complet, précis et professionnel. Tout business plan bien rédigé pour un bien locatif :

  1. Expliquez qui vous êtes et ce que vous faites.
  2. Définissez votre marché.
  3. Décrivez votre modèle de rentabilité
  4. Décrivez votre projet.
  5. Présentez votre besoin ou votre objectif.

Expliquez qui vous êtes et ce que vous faites

La première page d’un business plan immobilier est généralement un résumé, qui donne un aperçu de qui vous êtes et de ce que vous faites. Considérez-le comme un CV d’une page pour votre activité de location.

Si vous envisagez d’investir dans l’immobilier locatif en tant que société, expliquez :

  • comment lactivité est structurée,
  • qui sont les associés,
  • l’expérience de chaque associé,
  • quel est l’énoncé de mission ou l’objectif de l’activité ,
  • et toute autre information pertinente que vous jugez le lecteur devrait savoir. 

Il est courant d’inclure le logo de votre activité et une photo des associés.

Définissez votre marché

Ensuite, vous définirez votre marché et votre domaine d’intervention. 

Cela inclut le type d’immobilier locatif que vous recherchez et les données démographiques sur l’emplacement géographique que vous ciblez, notamment :

  • l’offre et la demande sur votre type de bien;
  • le prix moyen d’une nuitée;
  • les statistiques économiques, comme les principales sources d’emploi, la population, le revenu médian,
  • tout développement prévu qui pourrait avoir un impact positif ou négatif sur votre marché.

Décrivez votre modèle de rentabilité (changer e partout)

À partir de là, vous devez expliquer votre modèle commercial spécifique avec un résumé complet mais bref du fonctionnement. Par exemple, vous pourriez :

  • expliquez votre processus de gestion et comment vous identifiez les immeubles de rendement  potentiels ou les critères spécifiques d’un immeuble de placement.
  • décrivez votre modèle d’acquisition ou votre modèle de financement.
  • clarifiez si vous travaillez avec des agents immobiliers et si vous avez une banque ou un courtier en prêts avec qui vous allez travailler.

Profitez de cette occasion pour expliquer le flux global de votre activité, de l’acquisition à la cession.

Décrivez votre projet

La plupart des business plans de l’immobilier locatif seront axés sur un immeuble de placement spécifique que vous essayez d’acquérir. 

Le business plan peut être utilisé pour :

  • trouver des partenaires ou des investisseurs privés,
  • ou pour obtenir un financement auprès d’un prêteur . 

C’est la section qui donnera des détails spécifiques sur le bien et le business plan que vous avez pour. Votre business plan devrait inclure :

  • Finances actuelles : comment va la trésorerie est actuellement ? Incluez les taux d’occupation et de vacance locative, les revenus locatifs bruts actuels, les dépenses et le cash flow et le rendement nets.
  • Rénovations : Le bien sera-t-il rénové ? Si oui, combien cela coûtera-t-il, qui effectuera le travail et combien de temps cela prendra-t-il ?
  • Données financières : détaillez les revenus et dépenses futures du bien, y compris les revenus locatifs bruts, les revenus d’exploitation nets et le service de couverture de la dette (le cas échéant). Expliquez votre plan pour atteindre les projections, y ​​compris comment vous prévoyez d’augmenter les tarifs de location, de réduire le taux d’inoccupation et d’améliorer le marketing ou la gestion.
  • Gestion immobilière : qui sera le gestionnaire immobilier ? Comment sera-t-il géré : sur site ou hors site, avec un manager à temps plein ou à temps partiel ? S’agira-t-il d’une activité tierce ou la gérerez-vous vous-même ? Un logiciel sera-t-il utilisé ?
  • Revente : combien de temps prévoyez-vous conserver le bien et quel est le plan de vente ? Que se passe-t-il si les conditions du marché ne sont pas idéales au moment de la vente souhaitée ? 

Un business plan détaillé montre aux clients potentiels que vous avez méticuleusement réfléchi à votre investissement, que vous ciblez des domaines d’opportunité, que vous avez une stratégie et que vous avez eu la prévoyance d’identifier les problèmes potentiels.

Présentez votre besoin ou votre objectif

La dernière partie de votre business plan locatif présentera votre objectif. 

Par exemple, « la société ABC cherche à lever 200 000 € pour l’acquisition du 123 St……, en fournissant XYZ en retour. »

Si le but de ce business business plan est simplement d’informer le lecteur de qui vous êtes, vous pouvez résumer les opportunités futures de collaborer ou de travailler avec vous. 

Tout le monde a besoin de quelque chose, qu’il s’agisse de contacts pour un chef de projet ou d’un entrepreneur de qualité, des prospects potentiels, ou simplement pour développer des relations avec des partenaires stratégiques pour de futures acquisitions. 

Cette section doit énoncer clairement vos besoins ou vos objectifs.


En fin de compte, pour réussir en tant que propriétaire, vous devrez être déterminé et assertif. 

Vous ne pouvez pas attendre de trop analyser, ou vous échouerez certainement.

Notez ce post

Pierre

Pierre est ingénieur agronome spécialisé dans l'aménagement du territoire (INA ENSA A), et urbaniste. Investisseur immobilier dans la location meublée courte et longue durée, il est passionné pour aider les propriétaires au quotidien. Il est l'auteur du Best Seller "Airbnb Master : les 200 secrets des nouveaux millionnaires de la location courte durée" et collabore avec de nombreux médias (Capital de M6, Le Monde, Le Parisien, Le Petit Futé...) Surtout, Pierre est à votre disposition pour échanger sur vos difficultés, laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.