5 nouvelles erreurs pour votre site web de location de vacances

Bonus Gratuit : Guide complet des 60 meilleures astuces pour cartonner avec Airbnb et de passer la barre des 100000€ de loyers !

Créer et valoriser un site internet pour votre location saisonnière est tout simplement nécessaire pour gagner en indépendance par rapport aux grosses plateformes de location.

Mais passer à l’action est plus simple à dire qu’à faire. Le chemin de votre site est parsemé d’embûches.
Voici 5 nouvelles erreurs à éviter pour ne pas tomber aux oubliettes… et louer plus de nuits pour votre gîte…

Les 6 erreurs pour créer un site internet de location saisonnière que nous avons vu dans un autre article tournaient autour du contenu et de l’approche à adopter. Il convient de penser en premier à ce que vous pouvez apporter aux voyageurs plutôt que de raisonner uniquement autour de votre gîte ou de votre hôtel, en focalisant sur la rentabilité.

Ici, nous nous attachons plutôt à la forme, qui est elle aussi fondamentale. D’autant plus que, ne l’oublions pas, les gens ont bien souvent économisé pendant 12 mois pour venir chez vous… alors il faut les faire rêver !

1/ Un site internet avec des photos petites et de mauvaise qualité

photographe airbnb site internet

Service photographe sur le site web de Airbnb : simple, clair, efficace

A votre avis pourquoi Airbnb est devenu si populaire et a explosé en influence en un laps de temps très réduit ?

C’est parce que le design de leur site internet est meilleur (et de loin) que celui de toutes les autres plateformes de réservation en ligne.
Vous pouvez jeter un coup d’oeil aux autres pour vous en convaincre… et c’était encore beaucoup plus vrai au moment du lancement du site.

Les photos sont larges, belles (ils les ont probablement payées très cher), et efficaces pour bien vendre une propriété.

Airbnb propose aussi un service gratuit de photographe professionnel pour les propriétaires qui publient une annonce.
Ce n’est pas par philanthropie, mais pour que les annonces de airbnb soient plus belles que celles des concurrents.

Les photos sont les éléments les plus importants pour déclencher une réservation.

Après que les images aient capté votre intérêt, ils utilisent ensuite un design simple et intuitif. Vous remarquerez que le site de Airbnb utilise le nombre le plus faible possible de clics pour vous amener à réserver un appartement ou une maison.

Comme un site de location saisonnière pour un particulier dispose de moins réduits pour créer de nouvelles choses, vous seriez bien inspirés de copier l’esprit du leader mondial pour son design et sa facilité d’utilisation.

A noter au passage que les photos panoramiques, si possible avec des gens dessus, semblent les plus efficaces pour attirer favorablement l’attention.

2/ Une interface

[sociallocker id=872]

lente avec des photos de trop grande qualité

pas trop lent pour votre site web de gite

Un excès de zèle pour la qualité (et surtout la taille) de vos photos et votre site internet sera trop lent pour que les voyageurs s’y intéressent

Comme toujours, tout est une question de bonne mesure… d’équilibre !

Si vos photos sont d’une qualité tellement éblouissante que votre site met 15 minutes à se charger, vous ferez fuir tout le monde à coup sûr.
Vos photos doivent donc être adaptées à un usage internet.
Ce n’est pas la qualité de la définition de la photo qui est importante, mais surtout la qualité de la composition.

Pour débuter, vous pouvez vous inspirer de la règle des tiers et ne choisir qu’un seul élément à mettre en valeur par photo.

3/ Un site web de location bric à brac, trop chargé

bric a brac gite et location saisonniere

Vous ne voulez pas que le site internet de votre location de vacances ressemble à cela ? Ordonnez un peu et simplifiez votre interface !

Les widget disponibles pour votre site sont tous plus rigolos les uns que les autres et attirent l’oeil : interfaces de chat, bannières publicitaires, animations, messages défilants…
On a envie de tous les intégrer à son site de location de vacances.
Mais il faut faire des choix.

Toujours rester dans l’esprit d’aider le voyageur.
Une interface encombrée est distrayante et ne pousse pas à réserver.

Gardez un design simple, clair, informatif, et un appel à l’action bien identifiable.

Concrètement, mettez l’accent sur :

  • un message d’incitation direct pour réserver, en expliquant le bénéfice qu’en tirera le futur locataire de votre gîte
  • un paiement sécurisé (vérifiez bien qu’il est vraiment sécurisé… =D). Il y a beaucoup de gens qui quittent un site quand ils arrivent à la page de paiement car ils ne font pas confiance
  • ajoutez une touche personnelle, par exemple avec la rubrique “A propose” ou mieux “Rencontrez le propriétaire”. Cela renforce le lien humain entre vous et le voyageur
  • ajoutez un numéro de téléphone bien visible, cela renforce l’envie de faire affaire avec vous en sachant que l’on peut vous parler de vive voix, facilement

Au niveau purement technique, pensez à mettre des titres et des mots clef représentatifs de votre gîte.

4/ Une erreur fréquente : oublier la rubrique “A propos de nous”

super héro de la location saisonniere gourou

Créez votre légende personnelle et racontant votre histoire. et vous, il faut vous rendre compte que vous êtes unique… et intéressant !

Bien qu’il y ait de nombreux éléments oubliés sur les sites de location saisonnière que nous visitons tous les jours, l’oubli de l’ajout d’une rubrique “A propos de nous ” est une des erreurs les plus frappantes.
D’autant plus que la plupart des thèmes que vous pouvez choisir pour votre site web vous le suggèrent pas défaut !.
Il ne faut pas vous contenter, comme de très nombreux hôtels, d’avoir une simple page “contactez vous”, qui renvoie sur un formulaire de soumission on ne peut plus classique.

Pas d’e-mail, voir même pas de numéro de téléphone.

Vous voulez vraiment apparaître comme complètement anonyme ?

Donnez à vous futurs locataires de passage dans votre gîte un aperçu de qui vous êtes, de votre histoire… de votre légende personnelle.

Qu’es ce qui vous motive en tant qu’hôte ?

Tout cela passe par une courte présentation d’une centaine de mots, qui explique pourquoi vous vous êtes installé dans la région, pourquoi vous l’aimez et ce qui vous rend spécial comme hôte.

Si vous avez le cran d’ajouter une photo (récente ;=D), vous apportez une touche personnelle supplémentaire qui sera appréciée et fera son effet.

Sans une page “Qui sommes nous ?”, vous n’offrez finalement rien de bien différent de ce que propose une plateforme de réservation en ligne… Affirmez votre personnalité, votre authenticité, votre caractère

Vous pourrez affirmer votre crédibilité en tant qu’expert local et personne réelle à qui faire confiance.

[/sociallocker]

5/ Ne pas penser “responsive”

un site responsive internet

Jusqu’à 70% du trafic sur votre site de location saisonniere provient des smartphones. Pouvez vous vraiment ne pas en tenir compte ?

Que veut dire “responsive” ?
On commence mal !

Un site responsive est un site qui s’adate aux tablettes et aux smartphone.
Désormais la majorité du trafic sur internet passe par ces vecteurs.
Il faut donc que le site qui présente votre gîte soit responsive.

Notez également que Google déclasse progressivement tous les sites ancienne génération qui ne sont pas adaptés.
Pour tester très simplement le votre, vous pouvez utiliser un émulateur.

Le plus simple nous semble être de réaliser son site sur WordPress et de choisir un thème responsive, justement.

Ne vous découragez pas, si vous faites le tour des principales erreurs à éviter pour créer votre site internet de location de vacances pour votre gîte, vous gagnerez en temps et en efficacité !

Alors, allez vous vous y mettre ?
Dites ce que vous en pensez dans les commentaires ci-dessous !

Enregistrer

Bonus Gratuit : Guide complet des 60 meilleures astuces pour cartonner avec Airbnb et de passer la barre des 100000€ de loyers !

Pierre

4 commentaires

  1. Si on a déjà un site et qui date depuis plusieurs années, sera-t-il nécessaire d’en créer un nouveau pour répondre aux attentes des internautes et de la nouvelle technologie, ou est-il possible de faire une refonte complète du site et le rendre accessible sur tout type de supports numériques ? Merci

    • Bonjour,
      Tout dépend du temps que vous voulez y passer, mais aussi du référencement de votre site actuel.
      Mais le plus simple est quand même d’opter pour un nouveau site responsive et retina
      Vous avez besoin d’aide sur des points précis?
      Bien à vous

  2. Les deux derniers points sont les erreurs fréquentes que l’on rencontre non seulement pour les sites hôteliers mais aussi dans d’autres domaines. De nos jours, une grande partie des internautes passent leur temps sur mobile, donc une version responsive devient obligatoire si on veut attirer le plus de clientèle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.