Propriétaire : gagnez votre indépendance et offrez une marque à votre location saisonnière

La location de courte durée entre particuliers est un secteur ultra dynamique, en constante évolution.

En tant que propriétaire, face à ces évolutions, vous devez probablement ressentir un besoin d’indépendance, de liberté.

Vous voulez limiter votre dépendance aux grands sites de réservation, que sont Airbnb, Booking.com et Abritel ?

 

Un sentiment profond d’ubersiation de la location de vacances

 

Cette volonté que vous avez d’avoir un peu plus d’indépendance est sûrement basé sur votre sentiment profond que les grands groupes se dirigent tout droit dans une terrible prise en sandwich des propriétaires de gîtes.

 

la liberté des propriétaires gîtes par rapport

Donnez vous les moyens d’acquérir votre liberté de propriétaire de location courte durée. Atténuez votre dépendance aux grands sites de réservation, vous y gagnerez en confiance en vous et en sérénité

 

 

Avec une pression toujours plus forte pour vous forcer à la main à proposer des prix toujours plus bas, comme par exemple avec l’outil de tarification dynamique.

Vous êtes également fortement incités à passer en réservation instantanée. En gros, tout vous pousse à déshumaniser, “dé-émotionner”, votre relation avec les voyageurs… ce qui est quand même complètement contraire à l’esprit de base de l’économie collaborative !

N’oublions pas qu’en parallèle, toutes vos données sont transmises à qui les demande, ou à qui sait les trouver…

Pour mémoire, cet article sur les 2 bonnes raisons de ne pas publier votre annonce sur Airbnb

 

Bref, vous voulez plus d’indépendance, vous DEVEZ prendre plus d’indépendance pour assurer la pérennité de votre location de courte durée.

 

émotion de la location saisonnière

Une tendance lourde dans la location saisonnière via les plateformes de réservation : supprimer le facteur émotionnel pour accélérer les réservations, et diminuer les prix de locations… pour louer plus de locations

 

 

 

 

Le marketing de la location saisonnière est incontournable

 

hébergement comme hotel ou chambre d'hotes le marketing est une stratégie efficace

Le marketing est omniprésent. Utilisez le pour valoriser vos hébergements !

 

 

Le marketing et la stratégie de la location saisonnière se développent au fur et à mesure que la concurrence entre les locations entre particuliers devient de plus en plus forte.

Ce sont des éléments désormais incontournables pour vous.

 

Les techniques de marketing classiques pour les locations de courte durée sont connues.

 

Concrètement, la base est de mettre en place les outils suivants pour valoriser votre gîte ou votre appartement :

 

1/ un site internet, qui comprend également une partie “blog”

 

Vous trouverez ici 10 bonnes raisons indiscutables de créer votre propre site internet pour votre location

 

 

2/ mettre en place une Newsletter

 

Récolter les mails de vos locataires et de vos potentiels visiteurs vous permet de maintenir un contact privilégié avec eux en les informant des actualités de la région.

Cela vous permet également de les relancer pour des promotions ou lorsque vous avez des périodes creuses.
L’impact sur vos réservations est net, et c’est à la hausse !

 

 

3/ améliorer la présentation de votre annonce sur les plateformes de location

 

Ici, vous avez de quoi nous parlons : texte, photos, traductions, etc…

 

 

Alors que pouvez vous faire de plus ?

Qu’es ce qui va différentier votre location des autres ?
Et bien…

 

…. Créez une marque pour votre gîte ou votre appart hotel !

 

Les grands groupes le font, alors pourquoi pas vous ?

Les voyageurs ont envie de s’identifier à un hébergement qui sort de l’ordinaire.

 

 

brand-1495302_640

 

clock-1585483_640

 

louer plus avec une marque

Les marques sont de partout… même les vaches ! Il y a une raison, et une bonne, c’est que c’est très efficace pour vendre plus et donc louer plus

 

 

Savez vous qu’avant de réserver, le client type d’une location de vacances consulte en moyenne 5.5 annonces ?

L’avantage de créer une marque permet de retenir l’attention d’un client potentiel…

…et de le conserver

… ou à défaut de le faire revenir facilement car il se souviendra du nom de votre gîte

 

Vous lui donnerez aussi envie d’en savoir plus sur votre location.

Il passera plus de temps sur votre annonce, et c’est gagné pour la réservation.

 

Comment pouvez vous créer votre marque ?

Créer une marque commence efficacement par choisir un nom et un logo.

 

Vous pouvez tout à fait arriver à les créer seul, via un bon brainstorming.

Pour cela, prenez une belle feuille blanche, posez la devant vous.

Et ensuite, listez tout ce qui différencie (en bien hein !) votre location de courte durée des autres locations de votre secteur géographique.

 

brainstorming pour camping et hotel de plein air

Séance de brainstorming à prévoir rapidement ! Votre gîte vous dira merci !

 

Mais si vous allez trouver !

  • Un détail historique
  • Une architecture atypique
  • la déco cosy soignée
  • les équipements qui vont plus loin que le strict minimum
  • le rapport qualité prix
  • l’emplacement
  • etc…

 

Vous pouvez tout aussi bien prendre le problème par l’autre bout de la lorgnette.

C’est à dire partir de vos clients.

Demandez vous quel est le type de clientèle que vous accueillez le plus, vous trouverez ensuite un nom qui leur parle :

  • des ouvriers itinérants qui travaillent dans la centrale nucléaire à côté
  • des troupes d’artistes qui passent pas votre ville qui est culturellement très dynamique
  • des amateurs de chiens
  • des voyageurs à vélo
  • des personnes seules
  • des cadres commerciaux qui sillonnent la France
  • etc…

 

Besoin d’un exemple pour trouvez un nom ?,

Ce site de location de gîtes à Montélimar a fait tout simple, mais efficace. Cela parle, c’est clair et direct.

 

Sur ces base, nous vous suggérons de trouver votre nom vous même plutôt que de vous faire aider par un intervenant extérieur.

Cela vous permettra de vous poser, de prendre du recul sur les qualités de votre hébergement.

Pour le logo, c’est différent.

 

 

Le logo de votre gîte en quelques clics

 

Créer un logo lorsque vous n’avez pas d’inspiration, c’est un peu compliqué… et surtout… long !

 

Vous pouvez également recourir à des services dédiés sur internet, qui pourront vous aider.

 

A titre d’exemple, le site 99designs propose le service de création de logo pour peu de frais.

 

 

En conclusion, ne pensez pas que les marques sont réservées aux professionnel aguerris.

Vous pouvez créer facilement et à moindre coût une identité complète à votre hébergement.

Dernier conseil pour votre hébergement courte durée, veillez bien à mettre en adéquation le logo avec votre nom.

Passez-y du temps, c’est important et le jeu en vaut la chandelle !

 

Qu’en pensez vous ?

Avez vous déjà réfléchi à une identité visuelle et textuelle pour votre hébergement ?
Partagez votre avis et votre expérience dans les commentaires ci-dessous !

Enregistrer

19 Commentaires

  1. Bonjour,
    Mes efforts portent aujourd’hui sur un grand appartement situé dans centre-ville qui a la particularité de se retrouver dans un bâtiment classé, avec un magnifique parc privatif et d’un calme absolu pour un cœur de ville. Dans la même veine de cet article, je souhaite mettre en avant les atouts et particularités de ce bien qui a l’avantage de pouvoir créer un véritable coup de cœur (appelé ici effet “wow” 😉 ).
    2 stratégies s’offrent à mois: celle de créer 4 grands appartements indépendants ou 7 belles chambres avec sdb (environ 15m² chacune) et de mutualiser un salon et grande cuisine pour l’ensemble de ces chambres tel que l’on pourrait l’imaginer pour une colocation. Evidemment la 2ème version réduit le prix de la nuitée mais dope considérablement les résultats potentiels… Avez-vous déjà testé ou eu connaissance de cette stratégie “colocation saisonnière” ? Compte tenu du très grand charme du bien et d’un cadre exceptionnel, je pense qu’il ne sera pas trop compliquer de séduire les candidats à la location. Néanmoins le fait de proposer des lieux de vie (salon et cuisine) et de commodité (buanderie) communs ne risque t’il pas de créer un frein pour de la location saisonnière ?
    J’ai l’impression que ça pourrait fonctionner dès lors que chaque chambre dispose d’un accès indépendant et du confort privatif que l’on peut attendre d’une chambre d’hôte ou d’hôtel (sdb + wc) et que tous les visiteurs ne sont pas nécessairement à la recherche d’une cuisine pour leur court séjour… Ce salon et cuisine seraient alors un bonus pour agrémenter le séjour (café, thé,…)
    Qu’en pensez-vous ?

    • Hello Vincent,

      La stratégie de la colocation saisonnière semble à priori excellente.

      Elle permettra :
      – une plus forte rentabilité
      – de toujours louer, au moins partiellement
      – de pouvoir se louer à la fois en entier et en partiel
      – de pouvoir se louer également en colocation classique, ce qui reste très rentable

      Par contre, ce sera plus de travail 🙂

      Vous aurez quelqu’un sur place ?

      Ce qui est absolument certain si vous partez dans un système de colocation saisonnière, c’est que vous devez être parfaitement transparent avec vos voyageurs : être très clairs dans vos annonces pour que les gens qui arrivent chez vous sachent à quoi s’attendre. Sinon, cata assurée dans les commentaires et le bouche à oreille 🙂

      Il y a un public pour ce type d’hébergement, pas de soucis, mais il y a aussi un public qui fuit cela, donc il faut les respecter !
      La salon cuisine semble très important, pour avoir un peu de confort en dehors de la chambre et pour garder une indépendance par rapport à l’extérieur, sinon cela fera trop hôtel

      Si en plus chaque chambre dispose d’un accès indépendant, votre projet a l’air idyllique !

      on veut des photos 🙂

      • Du coup j’ai du mal à trancher…
        5 appartement indépendants de 22 à 25 m² complets ou 7 chambres tout confort (coin bain avec douche + wc) de 15 à 17m² avec salon + cuisine partagés, that is the question.
        Niveau configuration, un escalier distribue l’entrée sur un grand espace que je souhaiterais en salon-cuisine avec mange-debout, tables… Un couloir fermé par une porte (qui isole les chambres de l’espace de vie) me permettrait de desservir 7 chambres.
        J’ai bien conscience que les candidats ne sont pas les mêmes pour la configuration maximaliste mais que tout le monde n’a pas non plus besoin d’une cuisine pour des courts séjours.
        C’est un lieu à coup de coeur et les gens auront le choix ou non d’utiliser les lieux mis en communs tout en ayant un lieu de vie totalement indépendant. Reste à savoir qu’elle est la formule qui la plus de chance de réussir.
        La version 7 chambre me permet de partir sur de la colocation pure si la location saisonnière se fait rattraper par l’instabilité réglementaire.
        Qu’en pensez-vous ?

        • Bonsoir Vincent,

          Oui, choix difficile sur la base de ces éléments 🙂

          D’un côté avoir 5 appartements de surface correcte vous prémunit contre à peu près tous les revers : interdiction de la location saisonnière ou évolution de la fiscalité, manque d’attractivité d’une chambre seule, possibilité de louer en meublé classique à l’année si vous avez la flemme ou l’incapacité de louer à la nuitée… pas mal d’avantages quand même !

          Pour les 7 chambres, c’est sur que si vous savez que vous pouvez louer en colocation à l’année en cas de coup dur sur la location saisonnière, c’est très tentant aussi !

          Vous êtes sûr que vous pourrez louer l’ensemble en colocation ? Cela ne fait pas trop 7 personnes qui vivent en même temps.
          Je l’ai déjà vécu lorsque j’étais étudiant aux Pays Bas. c’est jouable mais peut être uniquement pour des étudiants.
          pour des actifs c’est peut être plus compliqué

          Qu’en pensez vous ?
          Pierre

        • Bonjour,
          Effectivement, le public visé en colocation est étudiant en ce qui me concerne (proche de plusieurs écoles) et à 7, mieux vaut miser sur une même promo que sur actifs qui auront du mal à trouver leur place… J’ai pris contact il ya quelque temps avec une des sociétés spécialisées dans la transformation de maison/appartement en grande colocation (il gère des biens qui peuvent accueillir 10 pers, putôt dans des grandes villes) et cela semble fonctionner (vacance très faible). Leur méthode de gestion consiste à trouver sur place un locataire référent (baisse de son loyer contre services: gestion des entrées/sorties,…). C’est vrai que ça commence à faire beaucoup mais leur stratégie consiste à proposer tout le confort individuel (douche, wc, lavabo, TV,…) dans chaque chambre pour que chacun puisse être tranquille quelque soit l’ambiance générale. Seul l’espace Salon/déjeuner et cuisine sont mutualisés. Aux Etats-Unis, des résidences complètes pensées sur ce modèle sont en train de sortir de terre. Je pense qu’il faut plus considérer plus la fonctionnalité, l’intimité et le confort privé pour que la colocation soit fluide et les espaces communs sont plus sources de fonctionnalités que de véritable lieux d’échanges. Un ménage des communs tous les 15 jours peuvent être intégrés dans les charges afin d’éviter que tout le monde se déresponsabilise de l’entretien.
          Autre option que j’ai découverte en revoyant les plans: je peux également créer dans un lot indépendant 3 chambres avec un espace commun pour de la colocation + 3 appartements indépendants qui pourraient être loués en LS. Ceci me permettrait d’arbitrer le nombre de bien en LS pour éviter de basculer sous le régime RSI et proposer une colocation plus “rationnelle”. Pourquoi pas proposer à un colocataire de réduire son loyer en m’aider à gérer les Check in/out/ménage ?
          Pas facile de trancher…

        • Ok Vincent, les 3 possibilités on l’air viables.
          Du coup il faut que tu arbitres en fonction de ce que tu souhaites vraiment : rentrée d’argent maximum en location saisonnière ou un peu plus limitée mais plus tranquille en colocation ?
          Pour la colocation effectivement la meilleure option est de responsabiliser au moins un des locataires et de faire choisir les nouveaux locataires par ceux qui sont déjà en place.
          Cela limite à la fois ton travail et tes soucis !

          Bien à toi

        • Pardon, j’écris un peu vite au travail et n’ai pas pris le temps de relire ce pavé truffé de fautes !

        • Si ça ne tenait qu’à moi, je ferais une full LS car en plus j’ai la chance d’être tombé sur un règlement de copro très permissif…
          Mais j’ai peur des conséquences de l’amendement attendu sur la location saisonnière d’autant plus que le CA potentiel est largement supérieur aux seuils évoqués (15 K€ ou 23 K€). Lâcher 45% des bénéfices en cotisations RSI après les premières années d’amortissement réduit considérablement l’intérêt de laisser autant d’énergie pour une rentabilité qui serait ramenée grosso-modo in fine à celui d’une colocation si l’amendement passait. Désolé de revenir sur ce sujet (tu sais c’est moi le troll de ta vidéo Youtube 😉 ) mais je n’ai pas trouvé encore la stratégie pour limiter l’impact de ces foutues cotisations. La SAS(U) permet d’encapsuler les revenus sans payer de cotisations dans l’attente de pouvoir les sortir un jour mais le taux à la sortie est supérieur à celui du RSI donc… Comment peut t’on sereinement envisager la location saisonnière ?

        • Hello,

          Cher troll 😉

          Avec le RSI ce sera beaucoup plus que 45% de prélèvements. Il faut ajouter ta TMI au total…
          Certains peuvent donc arriver à plus de 100%.
          Le seuil sera à 23000€ sauf avis contraire du conseil d’état ou retour en arrière toujours possible.
          Si tu veux etre tranquille prévois d’avoir 20000€ en LS et le reste en colocation

          Qu’en penses tu ?

        • Tu as raison ! 2 appartements en LS + 4 chambres en colocation serait probablement l’équilibre parfait pour cet ensemble et éviter toutes les déconvenues à venir… Avec un peu de chance je trouverai un colocataire qui me fera la gestion en contrepartie de la réduction de son loyer. Je vais creuser..

  2. Bonjour,

    Je fais de la location saisonnière sur Lille, je n’utilise pas la réservation instantanée. Je trouve que cela perd de son charme. Ce qui me plait dans la location saisonnière c’est de pouvoir discuter avec les gens et d’échanger.

    Il y a quelques années, je recevais les gens chez moi et j’adorais partager avec eux le déjeuné, le repas… J’adore ce côté humain.

    Merci beaucoup pour le lien de 99designs, je ne connaissais pas ce site.

    • Hello Angélique,

      Bien content d’avoir pu t’être utile !

      C’est clair que la réservation instantanée va à l’encontre de l’idée que l’on se fait habituellement de l’hospitalité, c’est le moins que l’on puisse dire…
      Nous n’y sommes également pas trop favorables, mais c’est une lame de fond et on ne lutte pas contre le progrès !

      Quel type de location saisonnière as-tu ? Un appartement ? dans le centre ville ?

      A bientôt

  3. Hello Pierre et Gwen,

    Merci pour vos commentaires 😉
    Le nom de ma location n est pas particulièrement percutant mais il décrit l appart (sweet home) et le lieu pula ca donne my sweet home pula , difficile de faire plus court….
    pour mon logo il symbolise les 2 valeurs de la ville: monuments historiques et mer je l ai fait online sur un site createur de logos (freelogoservices.com) dès que je l ai vu ce logo j ai su que c etait celui la ! j ai juste changé les couleurs (en bleu coté mer et confiance) cela m a coute env. 30 euros…recu les fichiers dans tous les formats! (jpp, eps, png, favicon, et meme photo de profil facebook!). En plus ce site propose des cartes de visite, tshirts stylos….à vos couleurs! Meilleur service que d autres createurs de logo online deja testés.
    De plus on peut changer le slogan, le texte ou la police par la suite…
    Ca prend peu de temps et c est vraiment utile pour faire pro!

    Pour mon site je suis chez jimdo (pro) cout: 60 euros/an inclus domaine, email, shop….(je vais bientôt ouvrir ma boutique avec payment paypal pour les reservations mais aussi des objets de voyage sympa 😉
    Je suis en train de tester des applications de bienvenue pour mes hôtes qui pourront avoir tout sur ma location avant leur arrivée, mes conseils, que visiter…etc sur leur mobile!…je vous en reparlerai…
    A bientôt!

    • Hello Isabelle,

      Génial, merci pour votre retour d’expérience et votre dynamisme !

      Vous avez largement mérité votre qualificatif de “propriétaire qui se bouge”

      Votre stratégie est intelligente, revenez vite vers vous pour nous montrer cette application et revenir sur vos stratégies pour louer plus.

      Avez vous pensé à intégrer des témoignages vidéos sur votre site ? Si vous arrivez à convaincre certains clients particulièrement satisfaits, n’hésitez pas car l’impact est maximum !

      A très bientôt

  4. Bonjour Pierre,
    Merci pour cet article ! La location saisonnière est une des stratégies que je souhaite essayer. Et justement j’ai pensé à faire un site web afin de pas avoir des frais à payer pour Airbnb ou autre site. Mais bon, ça viendra plus tard !
    Je retiens l’astuce des noms courts !

    • Hello Vincent,

      Merci pour ton commentaire, cela nous fait vraiment plaisir de te voir sur Elorado Immo !

      En effet, créer un site web est une stratégie qui sera payante pour toi, étant donné ton efficacité et ton expérience.

      A quelle échéance serait ton projet ?

      A très bientôt
      P&G

  5. Bonjour à tous,
    Une fois de plus votre article tombe pile poil ! 😉
    je témoigne ici de ce que peut apporter un logo et un nom….
    j ai créé dès le depart mon nom et logo pour ma location en Croatie il y a 3 ans… avec un logo mer et site historique…qui sont les valeurs fortes….
    Quelle bonne surprise j ai eu hier! reçu un email directement depuis mon site internet! la personne me dit qu’elle est impressionnée par nos notations (5***** airbnb, tripadvisor et 9.5 booking) et qu’elle aimerait vraiment reserver chez nous! répondu illico presto et réservation arrivée!
    Cette personne a d abord vu notre site soit sur booking, airbnb ou tripadvisor..puis elle a tapé le nom ds google pour arriver sur notre site…
    Trouvez un nom court pour que cela soit le titre de votre apart sur les grands sites….
    Bonnes réservations à tous!

    • Hello Isabelle !

      Super retour sur expérience !
      félicitations

      Vous avez vu comme c’est BON de recevoir une réservation en direct !
      Développez votre blog, vous allez avoir de plus en plus de trafic et donc de réservations en direct

      Très bon conseil, le nom court
      A double titre :
      – comme vous le soulignez, c’est plus facile à retenir
      – indispensable pour un bon référencement car un nom de domaine de plus de 3 mots sera déclassé par Google

      Pouvez vous nous dire comment vous avez fait pour trouver un bon logo et un nom percutant ?

      Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *