Start up pour gérer vos acomptes facilement : Swikly

Dans notre série sur les start up françaises de la location saisonnière, nous vous présentons Swikly.

Objectif : gérer simplement et efficacement les acomptes et les cautions.

Nous avons trouvé le concept pratique et innovant… donc interview pour vous !

En effet, Swikly sert principalement à vous assurer, en tant que propriétaire, que votre locataire va bien venir.

Découvrez comment en regardant la vidéo de l’interview de Xavier Rouhaud, le cofondateur de la start up lyonnaise Swikly. Les grandes principes sont synthétisés dans l’article ci-dessous.

Posez vous questions ou donnez votre avis dans les commentaires !

 


Interview de la startup Swikly qui vous permet de gérer facilement vos acomptes
pour sécuriser vos réservations
 

 

 

Formation GRATUITE

Les 12 secrets des propriétaires qui se bougent

Secret n°5 : des photos hypnotiques

Secret n°6 : un descriptif magnétique

Secret n°7 : des procédures automatiques

Secret n°8: ...

Start up Swikly : simplifier le versement d’un acompte pour les voyageurs, et vous rassurer

 

start up pour éviter réservations annulées et poser lapin hôte hébergement entre particuliers

Si vous en avez marre des voyageurs qui ne viennent pas ou qui annulent en dernière minute…

 

 

 

En général, pour vous assurer que les voyageurs vont bien venir dans votre hébergement, vous demandez un acompte.

Pour récupérer cet acompte vous avez différentes manières de procéder :

  • par virement : mais certaines banques demandent plusieurs jours pour valider un nouveau RIB et certaines personnes soit n’ont pas de compte soit sont réticentes à faire un virement à un “inconnu”, même si vous leur avez proposé le gîte de leurs rêves 🙂
  • par chèque : pour le voyageur c’est un peu galère car il faut un timbre, poster la lettre… et pour vous, propriétaire de gîte, il vous faut l’encaisser à la banque, mais surtout il vous faut attendre de le recevoir par la Poste. Si le chèque n’arrive jamais, vous ne pouvez pas décemment accepter de réservations entre temps. Ce type de choix cornélien ne vous est jamais arrivé ?
  • par Paypal : là encore, cette solution est peu intuitive et trop peu de gens ont déjà un compte Paypal. On en sait quelque chose sur Eldorado immo, combien de personnes nous contactent pour nous dire qu’elles n’arrivent pas à commander avec Paypal nos formations en location saisonnière !

 

Tous ces moyens sont assez contraignants et les fondateurs de Swikly ont trouvé la parade : le Swik.

 

Concrètement, Swikly se base sur un principe simple : ils prennent une empreinte de carte bancaire. La carte n’est pas débitée…. Sauf si le client ne vient pas. Et dans ce cas il ne peut pas faire d’opposition !

Cela permet au client de pouvoir payer l’intégralité en chèques vacances par exemple.

Swikly propose également un prix intéressant, moins de 2% de la transaction, ce qui est inférieur aux frais de Paypal par exemple.
Et c’est immédiat.

 

Swikly est la usage principalement des propriétaires libres

 

Les grandes plateformes de réservation comme Airbnb, Booking, ou encore Abritel et Wimdu proposent elles-même leur propre système d’acompte.
Par exemple, Booking.com, avec le paiement par Booking, vous permet de récupérer l’intégralité du montant de la réservation sur le voyageur ne vient pas.

 

C’est pareil avec Airbnb et les autres.

Vous pouvez même paramétrer des conditions d’annulation plus ou moins strictes sur l’interface de ces sites, ce qui vous permet de coller vraiment à votre philosophie d’hôte par rapport à cette problématique d’acompte.

 

Swikly et son système de Swik prélevés par carte bancaire s’adresse donc principalement aux propriétaires libres de location de vacances entre particuliers, qui parviennent à obtenir des réservations en direct.

 

Nous pouvons d’ailleurs vous aider à atteindre facilement et rapidement cette liberté à travers nos formations.

 

Le système peut également vous convenir si vous passez par Booking.com si vous avez opté pour un autre système que le paiement par Booking qui présente comme inconvénient un paiement à plus d’un mois.

Vous pouvez dans ce cas utiliser le service de la start up Swikly pour demander un acompte. Et ce, sans disposer d’un terminal de paiement par carte bleue ou d’un TPE web.

 

 

Le système du tiers de confiance enlève toute suspicion auprès du voyageur

 

 

Comme le monde de la location saisonnière est propice aux arnaques, Swikly vous servira de tiers de confiance.
Ils sont certifiés par une banque qui a pignon sur rue, et donc votre locataire aura toute confiance à lui laisse son emprunte de carte bleue, d’autant plus que le montant de l’acompte n’est pas débité.

 

La politique de partenariats de Swikly permet aussi de renforcer cette confiance.

 

 

Une start up en plein essor, à suivre !

 

Swikly est une start up qui commence à avoir beaucoup de visibilité.

D’une part grâce à des partenariats poussés avec une grande banque, mais aussi via un prix décroché au salon du e-tourisme institutionnel de Pau.

Une reconnaissance de la profession qui montre que vous pouvez trouver un intérêt à recourir à leurs services, ne serais-ce que ponctuellement.

Un développement à l’international est aussi envisagé

 

N’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires ci-dessous !

Vous auriez recours à ce type de prestation pour vos acomptes ?

Vous préférez d’autres moyens ? Lesquels ?

Enregistrer

2 Commentaires

  1. Bonjour Pierre et Gwen ,

    Article intéressant comme toujours …mais

    Il paraît que pourtant , rien de tel qu’un virement SEPA . C’est ce que je fais actuellement . sinon Paypal aussi , c’est ce qu’on m’a proposé .

    Le problème avec cette nouvelle start up est que justement , elle est nouvelle ! POurquoi le locataire aurait-il plus confiance ?

    • Hello,

      Merci de donner ton avis et ton retour sur expérience !

      En effet, à notre sens, cette start up trouve son intérêt dans le cas où les gens n’utilisent pas les virements et Paypal, ou si vous êtes pressé.
      Ce qui est assez courant en fait 🙂

      L’intérêt est de disposer d’un tiers de confiance (comme pour paypal en fait), mais qui ne débite pas la transaction.

      Le locataire aura confiance grâce à la garantie de la grande banque qui est derrière, mais aussi, c’est certain au fur et à mesure du développement de la société, ce qui générera des avis positifs, du bouche à oreille.. effet boule de neige classique…

      L’idée de base nous paraît intéressante et à suivre

      Par ailleurs as-tu essayé Stripe en complément ou remplacement de Paypal ?

      A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *