Règle 5 : La plus puissante mais la plus difficile, sauf si…

Comment trouver le vrai Nord de votre boussole pour toujours réussir et aller plus loin, vous développer et ne jamais vous planter pour être dans le top des propriétaires ?

On a vu ensemble les 4 premières règles pour y parvenir et aujourd’hui je vais vous expliquer la règle numéro 5.

La règle la plus puissante, la plus complexe à mettre en œuvre.

Probablement la moins intuitive.

La collaboration constructive et efficace

On va voir comment faire pas à pas et les avantages.

Le manque de communication : votre point faible majeur

On souffre d’un déficit énorme de collaboration dans le monde de la location saisonnière. Il n’y a pas que dans la location saisonnière mais je trouve que nous sommes un archétype de l’isolement et de la fragmentation.

Un manque de communication qui se situe deux niveaux : 

  • entre les propriétaires, en interne
  • avec l’extérieur pour défendre nos intérêts

Entre nous, ça parait presque évident mais c’est un frein majeur au développement de chacun d’entre vous.

Pourquoi c’est évident ?

Parce que même si  on connaît les autres propriétaires de notre région , même si on échange avec eux directement, on va pas partager nos petits secrets et nos stratégies qui fonctionnent vraiment avec eux. 

Les autres propriétaires restent avant tout des concurrents .

C’est bien naturel de garder secrets ses stratégies et de ne pas communiquer.

Mais le problème est que ça ne permet pas une émulation pour progresser et devancer les autres.

Ensuite, cela empêche de créer des groupes de cohésion et de lobbying pour pouvoir intervenir auprès de l’extérieur lorsqu’il y a une pression pour réglementer la location saisonnière.

Groupes privés et lobbying

Il y a des villes dans le monde où les propriétaires sont parvenus à faire changer la réglementation qui était défavorable par rapport à la location courte durée.

C’est quelque chose que vous devez mettre en œuvre.

groupes de propriétaires

Cela me parait assez logique et évident puisque nous faisons cela au quotidien avec les membres de cercle privé.

Mais il ne faut pas oublier que les membres du cercle privé sont la crème de la crème de propriétaires :

ceux qui ont fait la démarche  de rejoindre un groupe pour avoir accès aux stratégies les plus puissantes aujourd’hui pour avoir plusieurs coups d’avance sur leurs concurrents :

  • et aussi pour créer des groupes d’entraide locaux pour faire des commandes groupées,
  • aider à améliorer leurs annonces,
  • créer des groupes de lobbying par rapport à des copropriété ou par rapport à des réglementations locales.

Ce réseau est le moyen ultime et plus puissant de progresser à tous niveaux.

Avoir accès à un forum sécurisé dans lequel vous pouvez échanger en toute confiance 24/7 où le contenu ne sera jamais partagé avec l’extérieur ça permet :

  • d’échanger  sur des vrais problèmes que vous avez, 
  • d’avoir une écoute des gens qui sont vraiment des leaders de la location saisonnière, 
  • avoir accès chaque semaine aux nouvelles strategies qui fonctionnent parfaitement dans la situation actuelle
  • de pouvoir mettre en place des stratégies dont vous saurez que les autres vont pas parler autour d’eux et 
  • de créer de groupe d’influence dans ce cercle privé qui est un groupe d’élites dans lequel vous avez accès aux meilleures ressources

Quel est votre degré de collaboration aujourd’hui ?

Posez vous la question

Est-ce vous êtes isolé dans votre coin ?

Est-ce vous avez déjà un petit groupe de propriétaires avec qui vous échangez des opportunités ?

Est-ce que vous avez déjà constitué une association de propriétaires ?

propriétaires de la location courte durée
L’bjectif est de faire de vous un propriétaire de location à succès, avec le moins d’efforts possibles

Dites vous que c’est bien le bon moment  pour rejoindre une communauté parce qu’on est à la croisé du chemin. Peut être que demain ça sera trop tard . 

C’est aujourd’hui, que le sort de la location saisonnière d’un point de vue réglementaire se crée.

C’est aujourd’hui que les amitiés de demain se créent.

On est dans un secteur qui est encore peu développé.

Il  va y avoir des investissements massifs (il y en a déjà) dans le domaine de la location saisonnière . On le voit à l’échelle internationale.

Il y des groupes de capital risque avec des liquidité très fortes qui prennent des participations dans toutes les plateformes de réservation pour gagner à tous les coups… et derrière il y a les grands hôtels aussi qui lorgnent sur le secteur de la location saisonnière.

Le fait de garder votre spécificité à votre petite échelle vous assure de pouvoir toujours rester au top de la location saisonnière et de vous différencier afin de ne jamais être en concurrence avec ces grands groupes.

C’est vraiment une opportunité.

Après il sera probablement trop tard parce que tout sera mis en place et verrouillé et vous n’aurez pas pu être acteur dès aujourd’hui.

A vous de profiter en ce moment où la lumière est braquée sur la location saisonnière et que toutes les planètes sont alignées pour permettre son développement, pour être acteur de son développement, en profiter au maximum, utiliser les meilleures stratégies et créer des groupes de réseaux parce que c’est ça qui domine la société qui rende le plus de services.

C’est ça qui se passe au sein du cercle privé. 

Profitez de cette lumière qui est mise sur la location saisonnière pour récolter les diamants bruts qui résultent de cette lumière et de les utiliser pour votre propre compte, pour vous épanouir à la fois professionnellement, financièrement et atteindre vos objectifs d’épanouissement personnel .

Je vous invite dès maintenant à aller voir le programme du cercle privé. 

Ne serait ce que pour regarder le programme qui en lui-même vous apporte autant que les articles publiés au quotidien .

Regardez le programme et rejoignez dès maintenant afin de pouvoir être au top de la location saisonnière, avoir accès aux nouvelles stratégies qui sont publiées chaque semaine avec une régularité de métronome.

Vous pouvez les mettre en œuvre tout de suite et pouvoir échanger dans ce forum sécurisé et secret entre propriétaires d’élites au niveau de la location saisonnière 24h/24, 7j/7

A votre succcès et à très vite

Pierre

Pierre est ingénieur agronome spécialisé dans l'aménagement du territoire (INA ENSA A), et urbaniste. Investisseur immobilier dans la location meublée courte et longue durée, il est passionné pour aider les propriétaires au quotidien. Il est l'auteur du Best Seller "Airbnb Master : les 200 secrets des nouveaux millionnaires de la location courte durée" et collabore avec de nombreux médias (Capital de M6, Le Monde, Le Parisien, Le Petit Futé...) Surtout, Pierre est à votre disposition pour échanger sur vos difficultés, laissez un commentaire !

6 commentaires

  1. Pierre
    Complément à mon message précédent. Sur tous les sites que je consulte, je vois que le chiffre d’affaire moyen dune location saisonnière est de 10700€ (chiffre Gites de France) et que, après tous les frais payés, il ne reste que trois fois rien. Partout je lis qu’il est impossible d’en vivre et que, au mieux, cela représente un revenu d’appoint ou permet de payer les frais d’une résidence secondaire. Ma question est simple : en vivez-vous ? Comment faites vous ?? La solution est elle de posséder un grand nombre de locations ? Combien en faut-il pour assurer un revenu minimum décent pour un couple (environ 4000€) ?
    Merci

    • Re
      4000€ c’est ce que François Hollande avait mis comme seuil pour qualifier un couple riche !
      bien sur, des milliers de gens ont toujours vécu de la location saisonnière et c’est encore plus vrai aujourd’hui
      l’idéal d’après mon expérience n’est pas de posséder un grand nombre de biens, mais d’optimiser chaque bien
      c’est ce que j’explique dans le descriptif de la méthode Tsunami
      A très vite

  2. Bonjour Pierre
    Si on veut monter un business plan correct, quel bénéfice peut-on espérer pour une location saisonnière en moyenne et en pourcentage du chiffre d’affaire, et donc une fois déduit tous les frais, charges, impôts… Vous qui avez de l’expérience, vous le savez : quelle est la fourchette ? Une rentabilité net-net c’est quelle part approximative du chiffre d’affaire ?
    Merci

    • Bonjour Nicolas
      A la fois facile et difficile de répondre car cela varie avec le bien, la ville et votre habileté
      c’est pour cela que nous avons le simulateur basé sur des données réelles !
      Je dirais pour lancer le sujet que si vous ne générez pas 200 à 300 € par mois net net avec un studio c’est qu’il faut remettre les choses à plat
      A très vite

      • Merci pour votre réponse. C’est encore pire que ce que j’escomptais… 200€ net pour un studio par mois vu le travail à faire, c’est vraiment pas bon… Ca ne rapporte vraiment rien… Impossible d’en vivre donc, à moins d’en avoir une vingtaine et de passer tout son temps à cela ?

        • Vous vous méprenez Nicolas
          Libre à vous de penser et faire ce que vous souhaitez
          toutefois quand je dis 200€ c’est ce qu’un propriétaire complètement l’ouest faisant toutes les erreurs possibles devrait recevoir au minimum…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.