6 erreurs à éviter pour le site internet de votre location saisonniere

De plus en plus de propriétaires de location saisonnière et d’hôtes Airbnb comme vous veulent créer leur propre site internet.

C’est une façon de se dégager un peu de l’emprise des grosses plateformes de réservation en ligne et de gagner un peu d’indépendance.

Mais ce n’est pas toujours facile de créer un site web pour votre hébergement. Il y a beaucoup d’erreurs qui peuvent être faites si l’on a pas un minimum de connaissances et d’organisation.

Voici les 5 erreurs les plus fréquentes que l’on rencontre sur les sites de locations de courte durée, que ce soit des hôtels, des gîtes ou des appartements loués entre particuliers.

Ces cinq erreurs ne sont qu’un début, nous publierons un prochain article avec 5 autres erreurs à éviter pour votre site ;=D

1/ Penser uniquement à votre hébergement et pas à ce que recherchent les voyageurs

Pour créer votre site web ayez de l'empathie et pensez comme votre locataire

Pour créer votre site web ayez de l’empathie et pensez comme votre locataire

Nombre de sites se contentent de mettre uniquement une liste des équipements de l’appartement en location. C’est très impersonnel.

Il ne faut pas perdre de vue que les gens adorent les locations saisonnières entre particuliers, justement parce que c’est entre particuliers, c’est une expérience authentique.

Si c’est pour que votre site web donne l’impression que vous êtes un hôtel standardisé type Formule 1… ce n’est même pas la peine!

Pensez à indiquer où vous pouvez voir un coucher de soleil inoubliable… que votre cuisine est tellement bien équipée que le locataire pourra se concocter des bons petits plats de spécialités locales dignes d’un chef étoilé … que vos hôtes vont dormir comme des bébés tellement votre literie est accueillante et votre hébergement situé au calme…

En quelques mots, pensez à ce que les clients veulent, et pas à ce que vous, vous voulez.
Cela fait toute la différence.

2/ Oublier de valoriser son expérience locale sur son site internet

un hote est une mine d'informations pour le locataire d'un hôte

N’oubliez pas que vous êtes une mine d’information pour les voyageurs dque vous hébergez dans votre gîte. Faites leur profiter de leur expèrience dès leur premier contact avec vous, via votre site internet

Encore une fois une des raisons principales qui pousse les voyageurs à réserver chez vous est de pouvoir vivre comme un habitant, comme u autochtone.

En tant qu’hôtes, nous sommes des encyclopédies humaines et savons sur le bout des doigts quels sont les endroits à éviter et qui sont des pièges à touristes, les meilleurs points de vue pour admirer le lever du soleil, les plus beaux sites à ne pas manquer et à quelle heure il faut s’y rendre pour éviter la queue…

Donc, il est surprenant de constater que la grande majorité des sites internet de location saisonnière ne bénéficient pas de cette expérience.

Prenez un peu de temps pour vos remémorer les 20 questions que vos locataires vous posent le plus fréquemment, et faites en un e-book que vous remettrez gratuitement. Un vrai plus pour votre site, non ?

3/ Le plus gros problème des sites web n’est pas le design mais le concept et la stratégie sous jacents

La technologie et les attentes des locataires ont évolué… pas les sites de locations de vacances !

stratégie de la location saisonniere

Réfléchissez avant d’agir… Un beau design est important, mais une stratégie de contenu et de présentation pour plaire à vos futures locataires, c’est fondamental

Le temps est révolu où les voyageurs se contentaient de quelques photo et d’une liste d’équipements à la Prévert.

Vos futurs locataires veulent, attendent et revendiquent une vraie expérience. On pourrait même dire qu’ils recherchent des pré-vacances : ce qu’il y a à voir autour du gîte, les recommandations de l’hôte, des itinéraires planifiés…

Tout cela doit être aussi bien soigné que la location elle-même.

Or, actuellement, la plupart des sites de location de vacances sont juste des empilement statiques de pages et ce format, croyez nous, n’intéresse pas Google pour son référencement, et encore moins les voyageurs.

Les propriétaires de gites ont besoin d’évoluer vers une approche dynamique.

Pour cela, vous devez fait passer votre site internet de location de vacances vers… un site internet tout court… et ça fait toute la différence !

Votre design a besoin de contenu, mais il est important d’avoir une stratégie de votre location saisonnière pour déployer ce contenu.

En terme de stratégie de contenu, vous pouvez aller jeter un oeil à ce exemple de gite à Montélimar.

4/ La plus grosse erreur

[sociallocker id=872]

est de ne pas avoir de site internet pour sa location courte durée !

location saisonniere site internet indispensable

Quand on y réfléchit un peu, quel business peut se passer d’un site internet de nos jours ? Il en va de même pour votre location saisonnière

Cela fait plaisir de voir que de plus en plus de propriétaires de gîtes considèrent leur location comme une entreprise à part entière et pas comme un simple complément de revenu.

Et comme pour tout business au XXIème siècle, un site internet est le meilleur moyen d’y parvenir et d’avoir pignon sur rue.

Ne pas en avoir est donc la plus grosse erreur à commettre, et elle concerne encore la grande majorité des propriétaires de location courte durée.

Pourtant des solutions gratuites existent, comme par exemple ce site. Certes les fonctionnalités sont vite limitées, mais c’est une solution clef en main et facile.

5/ Ne pas adopter  le format blog pour votre site web

blog pour un gite

Tenir un blog à jour est un moyen assez efficace pour que voter hébergement apparaisse bien dans les moteurs de recherche

Plusieurs formes de contenu dynamique et de site web peuvent être utilisés.

Commençons par le format blog.

Il s’agit d’une forme particulièrement efficace pour promouvoir votre site dans Google et sur les réseaux sociaux.

En effet, si vous bloguez régulièrement, vous pouvez facilement monter dans les classements des moteurs de recherche. Cela est d’autant plus vrai si vous êtes dans une région un peu en dehors des circuits touristiques classiques.

Assurez vous d’utiliser des mots ou des phrases qui peuvent intéresser les visiteurs et donc vos clients potentiels, et c’est parti…

Les festivals sont par exemple de bons vecteurs de sujets d’articles.

Essayez de publier un article par semaine.
Vous pouvez le faire !!

6/ Ne pas utiliser la vidéo pour valoriser votre gîte

vidéo poru site internet de gite

Les vidéos sont devenues à la portée de tous et sont très appréciées sur internet car elle permettent de nouer un contact entre propriétaire et voyageurs

Utilisez la vidéo à fond !

Assurez vous de bien remplir tous les tags et les zones de description sur Youtube, créez votre chaîne, et c’est parti.

Il faut bien avoir à l’esprit que Youtube est le deuxième plus gros moteur de recherche au monde.
Alors que Google peut lire une page, Youtube peut comprendre le contenu d’une vidéo.
Cela dépend donc de vous de faire savoir ce que vous avez à dire sur votre gîte dans votre vidéo.

Les tutoriaux sont légion en ligne, et vous pouvez tout apprendre pas à pas pour faire des vidéos d’excellente qualité sans d’investissement important.

[/sociallocker]

En conclusion, les 6 erreurs que vous pouvez faire dans la création d’un site internet pour votre location saisonnière tournent autour de la relation que vous nouez avec vos locataires potentiels. C’est un point sur lequel nous insistons beaucoup dans le blog, il vous faut créer de la valeur avant de penser encaisser les loyers.

Et vous, quelles erreurs avez vous fait dans votre site de location saisonniere ? quelles erreurs voyez vous souvent quand vous réservez ?

Mettez vos avis dans les commentaires ci-dessous

Enregistrer

6 erreurs à éviter pour le site internet de votre location saisonniere
5 (100%) 2 votes

2 Commentaires

  1. Et bien ! Waouh ! Moi qui pensais en connaître un maximum, en matière de site perso…. je prends une (gentille) claque ! Je suis allée voir le site du gite de Montélimar : Scotchée !
    Je retiens surtout les 2 derniers conseils : le blog et youtube. J’avais abandonné le concept blog, pensant que ce n’était pas « très pro »… Quelle erreur ! Et la chaîne you-tube que j’avais créée en 2011, je ne l’actualise jamais….
    Donc, voilà : Du travail pour repenser la présentation mon site et ce avant la prochaine saison.
    Trop top, votre article ! MERCI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.