Bien référencer le site web de votre gite, hôtel ou appart (5 étapes SEO)

Bonus Gratuit : Guide complet des 60 meilleures astuces pour cartonner avec Airbnb et de passer la barre des 100000€ de loyers !

Pour vous démarquer de la concurrence et tout simplement convertir plus de demandes en réservations concrètes, un site internet est un outil vraiment nécessaire pour votre location saisonnière.

Que vous soyez propriétaire d’un hôtel, d’un gîte ou d’un simple appartement loué entre particuliers, créer votre propre site internet doit être un objectif important pour assurer la pérennité de votre activité.
Mais voilà, c’est bien beau, mais comment procéder pour que les clients viennent sur le site ?

Sur la base de notre expérience, nous reprenons les 5 premières étapes pour bien référencer le site web de votre location de vacances. C’est ce que les spécialistes nomment SEO.
Découvrez les bases ici…

SEO, pour Search Engine Optimisation… ou encore dit autrement, « comment faire pour que la famille qui vient en vacances dans ma région tombe facilement sur le site de ma location courte durée ? »

Les spécialistes vous diront (probablement à juste titre), que c’est tout un art et qu’il faut savoir flatter notre ami Google

Certes, mais il y a des bases à respecter et intégrer pour partir d’un bon pied et avoir une chance d’être bien référencé

Voici un bref résumé des questions que vous vous posez. Vous êtes ensuite libre de lire l’article jusqu’à la fin pour découvrir ce que vous devez vraiment savoir :


Comment faire un site web comme Airbnb sur WordPress ?

  • Choisissez un bon nom de domaine.
  • Créer un compte chez Bluehost, OVH ou autre
  • Installez WordPress sur votre site.
  • Installez un thème (par exemple WP Rentals)
  • Lancez votre site !

Comment créer un site web comme Airbnb ?

  • Choisissez le logiciel. En fait, vous pouvez créer un site web similaire en utilisant les solutions suivantes
  • Choisissez la technologie.
  • Définir les fonctionnalités requises pour un marché de location
  • Créer la place de marché
  • Suivre des principes de conception communs.

site web et seo pour location saisonniere entre particuliers gite ou hotel
Quelles sont les techniques de base pour bien référencer votre site de location saisonniere entre particuliers ?

 

1/ Le choix du nom de domaine pour votre location saisonnière

Facile ? Anodin ? Détrompez vous !

Il s’agit de votre premier choix important à faire

illsutration d'un seo pour site internet de location courte durée
A la manière d’un mécanicien pour une voiture de course, le SEO optimise un site internet pour gagner la course entre les gites, hotels et autres locations de courte durée

Il suffit de taper n’importe quelle requête dans google pour s’apercevoir que bien souvent les premiers résultats sont des sites dont le nom de domaine reprend exactement les mots que vous avez tapé…

En parallèle, votre nom de domaine doit être représentatif de votre gîte, de votre « marque« , tout en restant authentique.

N’oubliez pas également de choisir un nom de domaine facile à retenir. Si votre locataire potentiel a repéré votre site mais qu’il ne se souvient plus du nom… il ne pourra plus y revenir, c’est aussi simple que cela…

Pour compliquer un peu les choses, Google a mis en place un filtre appelé Panda, dont une des actions est de déclasser les sites dont les noms de domaine font plus de 3 mots.

A vous de compiler ces informations au mieux !

Cela peut être par exemple :

  • « gite-bellevue-grenoble.fr »
  • ou « hotel-peupliers-emrbuns.com »
  • ou bien « vallee-chamonix-autrement »

2/ La rédaction de la phrase d’accroche pour votre gite

Une étape SEO bien souvent négligée mais pourtant tout aussi fondamentale.
Qu’est-ce que la phrase d’accroche dans Google ? Tout simplement celle qui s’affiche en bleu, comme ci-dessous pour Eldorado immobilier

reves de location saisonniere eldorado immobilier
La phrase d’accroche dans Google, apparaît en bleu C’est elle qui donne la première impression au visiteur de votre site web

Elle agit comme le titre d’un livre dans une libraire. Posez vous la question de ce qui caractérise le plus votre location saisonnière et mettez le en avant dans votre descriptif.

Posez vous aussi la question d’une accroche qui donne envie de cliquer, puis d’acheter…

Et puis, si votre phrase peut contenir un voire deux mots clef, c’est encore mieux !

Classiquement votre descriptif doit comprendre :

  • votre nom de marque (le nom de votre location)
  • et votre localisation

3/ Les titres de vos paragraphes sont essentiels pour valoriser votre gite

Rappelez vous vos cours de français et plus précisément la rédaction de synthèses.
Votre prof vous bassinait sûrement avec l’obligation de mettre des titres et des sous titres.

Et bien finalement il avait raison car c’est pareil pour votre site de location saisonnière.
Vous devez rédiger des articles réguliers et structurés.

les titres sont importants pourle SEO de Google pour une location saisonniere
Les titres doivent regrouper les informations les plus importantes de votre site web pour votre gite. Ils sont classés de 1 à 5 ou 6

Dans l’éditeur de votre site internet, qui vous permet d’écrire du texte, vous verrez qu’il y a des « titres » préformatés et numérotés de 1 à 5. Cela peut aussi s’appeler h1,h2,h3… C’est une des bases de la SEO.

Ce sont ces préformatages qu’il faut sélectionner pour mettre en valeur vos titres. En effet, ils seront ainsi reconnus par les moteurs de recherche.

Par exemple dans cet article, le titre 1 (ou h1) est :

  • « 5 étapes pour bien référencer le site web de votre gite »

C’est le titre le plus important, à la fois pour vos lecteurs que pour Google.

Ensuite les titres 2 (ou h2) sont :

  • « 1/ le choix d’un nom de domaine »
  • « 2/La rédaction de la phrase d’accorche »
  • « 3/Les titres de vos paragraphes sont essentiels »

Il pourrait y avoir plus de sous titres, mais au delà de 2 et 3 ils sont peu pris en compte par les moteurs de recherche et peuvent nuire à la lecture

4/ Ce qui n’aura pas d’impact sur le SEO du site de votre location

Le monde d’internet ressemble souvent au monde réel.

Il est aussi sujet à la désinformation, ou à la mauvaise information de certains acteurs qui se disent pourtant experts.

Par exemple, il est inutile de vous pencher sur les notions de meta description ou de meta keywords.

Ce sont des techniques utilisées par les SEO il y a quelques années, mais qui sont aujourd’hui totalement dépassées et inutiles.

Pour la meta description, qui est en fait la description qui apparaît en dessous de votre phrase d’accroche, elle a tout de même un intérêt pour le lecteur.
Il faudra donc soigner cette phrase, mais sans nécessairement y inclure à tout prix des mots clef liés à votre activité.

Comment rédiger le contenu d’un site de location de vacances ?

5 étapes SEO pour bien référencer le site web de votre gite, hotel ou appart
Il existe de nombreuses façons d’aborder la rédaction du contenu de votre site web de location de vacances.

De même, il existe de nombreuses façons de se tromper.

Si vous voulez vous assurer que vous fournissez le type d’informations que les visiteurs de votre site web veulent lire, il est préférable de commencer par vous mettre à leur place – métaphoriquement bien sûr.

Pour qui votre propriété est-elle idéale ?

La grande majorité des locations de vacances sont idéales pour des types de personnes spécifiques.

Par exemple,

  • les locations plus grandes avec de nombreux équipements sont idéales pour les familles.
  • Les appartements avec une seule chambre à coucher sont parfaits pour les couples.
  • Une location de vacances à la campagne avec un espace pour les vêtements de pluie est idéale pour les randonneurs. Vous avez sûrement compris.

L’astuce est de comprendre à qui votre propriété est destinée et de créer un contenu qui plaira à ces personnes.

Par exemple, si votre location de vacances est idéale pour les familles, indiquez pourquoi les familles devraient réserver.

Voici quelques idées :

Comme vous pouvez le constater, chacun de ces éléments se concentre sur vos visiteurs idéaux plutôt que sur votre propriété.

Cela vous permet de rédiger un contenu qui vise spécifiquement votre public cible idéal.

Et en retour, cela vous permettra d’obtenir davantage de réservations tout au long de l’année.

Éviter d’inclure des informations inutiles

Nous sommes tous tombés sur des sites web qui contiennent des informations qui n’ont pas d’importance pour les clients potentiels.

Il peut être tentant de dire que votre location de vacances est l’une des meilleures de la région, mais pouvez-vous le prouver ?

De plus, vos visiteurs se soucient-ils vraiment de savoir si c’est la meilleure ou non ?

Ils veulent simplement savoir si c’est la location de vacances idéale pour leurs besoins, et c’est à vous de les convaincre que c’est le cas.

L’astuce consiste à éviter de se glisser dans le mode promotionnel.

Les personnes qui visitent votre site web et se demandent s’il est idéal pour elles ne sont pas intéressées par la fierté que vous éprouvez pour votre propriété.

Ils veulent simplement savoir s’il a tout ce qu’ils recherchent dans une location de vacances.

Il peut sembler logique de promouvoir votre location de vacances, mais vous devez penser à utiliser plutôt la psychologie inverse.

En prenant du recul par rapport à une promotion excessive, vous aurez plus de chances de toucher le bon public et celui-ci sera de toute façon plus enclin à louer votre propriété.

Le mieux est donc de savoir quel est votre public idéal avant de commencer à rédiger votre contenu.

Vous pouvez ensuite orienter votre contenu de manière à ce qu’il plaise à ce public et le développer en conséquence.

Avant de publier quoi que ce soit en ligne, relisez-le et assurez-vous que chaque mot est pertinent pour votre public.

Débarrassez-vous de tout coup avec fioritures et assurez-vous que vous attirez les personnes les plus susceptibles d’apprécier votre propriété de vacances.

Vous détenez maintenant les premiers éléments pour vous lancer dans de bonnes conditions dans la création d’un site internet pour votre location de courte durée, ou bien d’optimiser votre site actuel.

En attendant, quelles sont vos questions liés à la SEO de votre site ?

Quels sont les conseils que vous pouvez partager ?

Enregistrer

Bonus Gratuit : Guide complet des 60 meilleures astuces pour cartonner avec Airbnb et de passer la barre des 100000€ de loyers !

5/5 - (2 votes)

Pierre

Pierre est ingénieur agronome spécialisé dans l'aménagement du territoire (INA ENSA A), et urbaniste. Investisseur immobilier dans la location meublée courte et longue durée, il est passionné pour aider les propriétaires au quotidien. Il est l'auteur du Best Seller "Airbnb Master : les 200 secrets des nouveaux millionnaires de la location courte durée" et collabore avec de nombreux médias (Capital de M6, Le Monde, Le Parisien, Le Petit Futé...) Surtout, Pierre est à votre disposition pour échanger sur vos difficultés, laissez un commentaire !

2 réponses

  1. Emmanuel dit :

    Salut P&G,
    encore une fois un très bon article qui va certainement m’aider pour le développement de mon (récent) site web.
    Je me suis rendu compte de quelques erreurs de débutant, ce qui m’amène à revoir ma stratégie de construction de mon site. J’ai donc décidé de repartir à zéro, d’où un certain nombre de questions :
    1. Pour le développement de son site, est-ce plus judicieux de m’orienter vers un un système de gestion de contenu (CMS) libre tel que Joomla ou WordPress ou vers un éditeur de site en ligne tel que Jimdo, Weebly ou Simplesite?
    2. Une fois qu’on a choisi son système, cela nécessite un investissement financier et doit quand même être chronophage! Ne vaudrait-il pas mieux s’orienter vers un développeur pro?
    3. Le nom de domaine me parait être la décision centrale et essentielle à la réussite du site?

    Merci d’avance pour ta(vos) réponse,
    Emmanuel

    • Hello,
      Nous pensons que prendre un système WordPress permet à la fois de bénéficier d’une communauté importante en cas de question, mais aussi d’avoir un maximum de plugins intéressants et compatibles.
      Pour l’investissement financier, il peut être vraiment réduit au strict minimum : hébergement + nom de domaine pour 30 à 50€/an
      Pour l’aspect chronophage… là c’est autre chose bien sûr ;=D
      Le nom de domaine est aujourd’hui très important. Mais les SEO nous disent que Google est en train de les considérer de moins en moins comme reflets de la pertinence et du contenu d’un site
      Quel est votre site actuel ?
      Bien à vous
      Pierre et Gwen

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.