Les investissements et travaux à prévoir pour créer votre location courte durée

Vous avez investi dans un bien immobilier que vous voulez louer en courte durée?

Vous avez une maison patrimoniale et vous voulez la louer pour dégager des revenus pour l’entretenir?

Vous voulez rénover votre location saisonnière et mettre votre gîte au goût du jour?

 

Vous vous demandez quels travaux sont à prévoir pour que votre investissement locatif de courte durée soit vraiment efficient

 

Et oui, une fois trouvée la maison de vos rêves, reste à évaluer l’importance des travaux que vous allez devoir effectuer pour mettre votre nouveau logement aux normes.

Vous voulez vraiment bien faire, mais le total des devis vous donne le tournis…

 

 

Formation GRATUITE

Les 12 secrets des propriétaires qui se bougent

Secret n°5 : des photos hypnotiques

Secret n°6 : un descriptif magnétique

Secret n°7 : des procédures automatiques

Secret n°8: ...

Vous vous sentez démuni par rapport à tout ce qu’il y a à faire?

Vous ne savez pas par où commencer?

Vous ne savez pas comment arriver à appréhender l’ensemble de votre projet de location courte durée?

 

Si vous devez transformer une ancienne dépendance ou réaménager des chambres au sein de votre propre habitation, il n’est pas toujours évident de savoir par où commencer et quels sont les travaux et aménagements que vous devez prévoir.

Connaître les normes des meublés et des chambres d’hôtes, les critères d’agencement de votre terrain et les normes en vigueur en matière de sécurité et d’hygiène vous aidera à y voir plus clair.

 

 

travaux investissement location saisonniere

Une fois votre investissement immobilier réalisé, quels travaux devez vous prévoir pour louer un bien de rêve aux voyageurs?

 

 

 

 

 

 

 

1/ Éco construction : un logement plus écologique, plus économique

 

Gite énergie verte et écologique pour voyageurs responsables et developpement durable

Les économies d’énergie sont importantes pour la majorité des locataires, pensez y!

 

 

Vous savez que les voyageurs apprécient l’écologie et qu’ils n’aiment pas avoir froid en hiver?

Quelles sont les normes et exigences environnementales pour une location courte durée?

 

Depuis 2013, avec la mise en place de la RT 2012, et donc de la réglementation thermique 2012, l’écologie est entrée de plain-pied dans le monde de l’immobilier.

La RT 2020, et les réglementations à venir, seront encore beaucoup plus restrictives, avec l’obligation de construire des bâtiments à énergie positive.

Egalement, la rénovation énergétique obligatoire des bâtiments nous pend au nez un de ces jours.

 

En tous cas, l’objectif général est de généraliser les bâtiments basse consommation.

Ces bâtiments consomment en moyenne moins de 50 Kwh/an par m², voire produisent eux-mêmes de l’énergie positive, contre une moyenne de 250 kWh/an et par m² en moyenne aujourd’hui.

Par rapport aux constructions anciennes, des économies d’énergie sont réalisées sur les postes suivants :

  • isolation des murs et des toitures
  • isolation des fenêtres,
  • le chauffage, qu’il s’agisse de l’état des installations, mais surtout de l’énergie utilisée le système de production d’eau chaude la ventilation

 

 

 Le diagnostic de performance énergétique (DPE)

 

Finalement utile ou pas le DPE?

Finalement, utile ou pas le DPE pour votre investissement immobilier?

 

 

 

Que vous achetiez un logement neuf ou ancien, le vendeur devra vous remettre un diagnostic de performance énergétique indiquant sur une échelle de A à G, la consommation d’énergie du logement et son taux d’émission de gaz à effet de serre.

 

De la même façon, si vous faites agrandir votre hébergement ou construire un logement neuf, vous devez remettre un DPE.

Ce diagnostic est établi à la charge du vendeur dans le cas d’une vente, ou du maître d’ouvrage pour une construction neuve.

Le coût d’un DPE est compris généralement entre 100 et 250 €.

N’hésitez pas à comparer les outils à votre disposition pour comparer les offres des différents professionnels.

Pour trouver un diagnostiqueur certifié, consulter l’annuaire établi par le ministère du logement

 

 

 

Profitez des aides financières

 

Si vous projetez de mener des travaux de rénovation énergétique, sachez que vous pouvez bénéficier de certaines aides financières.

Suivant les années, la nature et les critères d’éligibilité de ces aides évoluent, de même que les équipements et matériaux éligibles.

Mais ayez le réflexe de vous renseigner avant d’entreprendre et de budgéter vos travaux.

Les aides financières peuvent s’agir de :

  • crédits d’impôts,
  • d’éco prête à taux zéro,
  • de TVA à taux réduit,
  • d’une exonération de la taxe foncière
  • une prime pour les propriétaires à revenus modestes.

 

Certaines de ces aides sont cumulables entre elles, et peuvent être couplées à des dispositifs d’aide à l’accession à la propriété.

 

Pour tout renseignement concernant les nouvelles normes de construction et les aides vous pouvez bénéficier, consultez les sites suivants :

 

  • Ademe
  • ministère du logement
  • ministère de l’écologie
  • agence nationale de l’habitat
  • agence nationale pour l’information sur le logement

 

 

 

 

 

 

2/ Faites classer votre location courte durée via le classement des meublés de tourisme

 

 

Vous avez envie de créer un hébergement qui plaise à vos hôtes?

Vous voulez vous positionner sur un créneau plutôt haut de gamme mais vous ne savez pas comment faire pour que les voyageurs le voient tout de suite et soient séduits par votre offre?

 

Vous voulez créer une relation de confiance forte avec vos locataires?

 

 

label location saisonniere gite de france

Les labels peuvent être utiles pour votre crédibilité et vous permettre de création une relation forte de confiance avec vos locataires

 

L’agence du développement touristique en France, Atout France, est l’organisme officiel chargée du classement qualitatif des hébergements touristiques.

 

À l’instar :

  • des hôtels,
  • des campings,
  • des parcs résidentiels de loisirs,
  • des résidences de tourisme et villages de vacances,
  • les meublés de tourisme sont évalués sur la qualité de leur aménagement et de leurs équipements.

 

Établi au niveau national, le classement s’étage de une à cinq étoiles.

 

Pour les meublés, les critères de classement sont répartis en trois chapitres :

  • l’équipement
  • les services aux clients
  • l’accessibilité et le développement durable.

 

Concernant les éventuels travaux et/ou aménagements à entreprendre dans votre logement, ces critères vous donnent une vision concrète des exigences liées au classement.

 

 

Check list pour investissement immobilier locatif

Ne faites aucune impasse lors de la rénovation de votre bien immobilier

 

 

En complément, veillez également aux éléments suivants pour la rénovation :

  • le logement doit être raccordé au réseau de distribution d’eau. Si vous utilisez un puits, fait effectuer des analyses dont vous conserverez le résultat et contactez la direction départementale des affaires sanitaires et sociales pour obtenir une autorisation
  • Les fenêtres basses doivent être protégées par un garde-corps.
  • Pour les remparts des gardes corps, la distance entre deux barreaux de ne pas dépasser 11 cm
  • les escaliers doivent avoir des rampes. Préférez les contremarches pleines
  • chaque pièce doit posséder un radiateur, à moins que vous ne fassiez le choix du chauffage au sol
  • prévoyiez au moins 12 m² pour la pièce vive commune
  • les sanitaires dont clos, cloisonné jusqu’au plafond et doivent posséder des aérations
  • les toilettes ne doivent pas communiquer directement avec la cuisine et les pièces où se prennent les repas
  • pour les équipements, soyez attentifs aux moindres détails et assurez-vous que tout est en ordre, complet et en bon état de fonctionnement après chaque changement de locataire, notamment l’électroménager, la hi-fi, les éclairages, etc.

 

Pour les gîtes d’étape et de séjour, prévoyez :

  • une salle commune,
  • un coin cuisine aménager (sauf si vous souhaitez assurer vous-même la restauration sous forme d’une table d’hôte de panier repas),
  • des chambres ou des dortoirs
  • et des sanitaires en nombre suffisant

 

 

 

 

À louer ou à fournir ?

 

Louer ou fournir draps et ligne maison location

Devez vous fournir le longe de maison gracieusement?

 

 

 

Pour les gîtes, vous pouvez louer :

  • la literie,
  • le linge de toilette ou de table

ou alors les proposer gratuitement (en général à partir d’un classement trois étoiles).

 

En revanche, quel que soit votre niveau de votre location, veillez à ce que vos hôtes trouvent toujours en arrivant le minimum suivant :

  • produits d’entretien,
  • éponge,
  • papier hygiénique,
  • lessive,
  • insecticides et,
  • un peu d’épicerie : sel, poivre, sucre, café, huile…

 

Pour les plus jeunes, en gîtes, comme en chambres d’hôtes, prévoyez des équipements adaptés aux tous petits.

Lit parapluie, chaise haute, rehausseur, couverts adaptés aux petits doigts, tapis antidérapants dans les baignoires et douche, quelques jouet et livres de dépannage… autant de petites attentions dont vous sauront gré les jeunes parents.

 

 

 

 

 

Aménagement des maisons d’hôtes

 

Les chambres d’hôtes ne font pas encore l’objet d’un classement au sein d’atout France.

En l’absence de toute indication réglementaire, il est judicieux de consulter les critères des différents labels de chambres d’hôtes, sans oublier de prendre conseil auprès des offices de tourisme et agences de développement touristique.

 

 

aménager chambre ou maison hotes

Quels travaux à prévoir pour bien aménager votre maison d’hôtes?

 

 

D’une façon générale, les aménagements suivants garantiront un minimum de confort aux visiteurs que vous accueillerez :

  • la chambre doit être saine, bien aérée, éclairée, bénéficier d’une bonne isolation et comprendre un chauffage permettant d’atteindre au moins 19°
  • dans les chambres d’hôtes les plus modestes, il est possible de partager sa salle de bain avec les autres hôtes voir avec les propriétaires ;
  • dans ce cas, celle-ci doit être une propreté totalement irréprochable
  • Mais le plus souvent, et c’est une demande qui se généralise de la part de la clientèle, chaque chambre a accès à une salle de bain ou une salle d’eau privative.

 

Il vous revient de fournir le linge de lit (drap, drap housse, couettes, couvertures, taies, cache sommier…) et de toilette (serviettes et peignoirs) : veiller à ce qu’ils soient en parfait état de propreté, non dépareillés et n’hésitez pas à les changer aux moindres signes d’usure.

 

Le confort et la confiance de vos hôtes est le résultat d’une infinité de petits détails !

 

Avec l’augmentation de la taille moyenne de la population, choisir un lit de 160 cm pour deux personnes est assez judicieux.

 

  • Par ailleurs, préférez les matelas fermes:
  • meilleurs pour l’anatomie,
  • et qui supporteront davantage le passage de personnes de corpulences différentes, que les matelas trop souples.

Préférez également un sommier à lattes, qui sera moins bruyant qu’un sommier métallique.

 

Pensez aussi aux espaces de vie que vous ouvrirez à vos hôtes dans votre maison.

Il n’est pas toujours agréable d’être cantonné à une seule chambre, aussi confortable et agréable soit-elle.

 

Quel que soit la pièce à vivre que vous leur réserverez, elle doit être en rapport avec capacité d’hébergement.

Si vous possédez cinq chambres, vos hôtes se sentiront à l’étroit et mal à l’aise dans un salon de 10m² vous n’installez qu’un canapé et deux chaises.

 

Le lieu de vie doit être réellement de taille suffisante pour que vos hôtes puissent, selon leurs envies, s’isoler ou bavarder, sans se gêner les uns les autres.

 

Pensez aux soirées pluvieuses : il est agréable de se regrouper autour de cheminée ou d’un poele…

 

Par ailleurs, si vous craignez de devoir arbitrer des conflits, évitez l’installation d’un téléviseur.

 

Les chambres d’hôtes sont faites pour l’échange, la discussion…

 

Si vous faites également table d’hôte, vous devez prévoir une salle à manger et fournir le linge de table.

Nappes, serviettes et gants de service doivent être d’une propreté irréprochable.

 

Soyez aussi attentifs à la qualité et à la propreté de votre vaisselle, votre lave-vaisselle doit être en bon état de fonctionnement.

Attention également aux chaises dépareillées.

Sachez aussi que le principe de la table d’hôte veut que les propriétaires prennent leur repas avec leurs hôtes, prévoyez donc d’être présentable.

 

 

 

 

 

Des logements accessibles à tous

 

Accessibilité d'un gite pour handicapé

Des guides recensent les hébergements accessibles : en ferez vous partie?

 

 

Rendre vos gîtes et chambres d’hôtes accessibles aux personnes handicapées est une préoccupation à laquelle un nombre croissant de propriétaires sont sensibles.

Pour les aider dans cette démarche, les pouvoirs publics ont mis en place des dispositifs d’aide et de conseils à l’aménagement.

Une subvention est également prévue pour les propriétaires qui obtient le label tourisme et handicap.

 

De façon concrète, adapter un logement aux personnes handicapé moteurs, c’est travailler à faciliter leur vie au quotidien, sur des actions aussi simples que :

  • accès depuis l’extérieur : construction d’une rampe d’accès, porte collective d’une largeur de 90 cm minimum, dégagements dans les parties communes
  • abaissement des allèges de fenêtres, des interrupteurs et poignées de porte
  • utilisation des sanitaires : sols non glissants, sans obstacles dans lesquels la roue puisse butter, barre de soutien pour accéder à la cuvette des toilettes, abaissement du lavabo et de l’espace vide situé au-dessous, douche sans bac receveur, etc.

 

Pour vous aider à concevoir les aménagements spécifiques aux personnes handicapées, contactez votre comité départemental de tourisme consulter le site tourisme-handicap.org

 

 

 

Hygiène et sécurité, des impératifs absolus

 

hygiene et securite gite vacances

La sécurité et l’hygiène doivent être importants. Vous pensez à la piscine mais ce doit être général

 

 

Nous l’avons dit à plusieurs reprises, l’hygiène parfaite de vos locations doit être pour vous une préoccupation constante.

Il en va de même pour la sécurité.

Certains aménageant précis doivent faire en particulier l’objet de toutes vos attentions et vous devez les vérifier très régulièrement.

 

 

 

 

À table !

 

La table d’hôte entraîne des contraintes sanitaires bien précises.

L’arrêté du 9 mai 1995, qui réglemente l’hygiène des aliments, précise notamment les points suivants, que vous devez observer très strictement :

 

  • Pour les locaux : bon état de propreté d’entretien.
  • Ils ne doivent entraîner un risque de contamination des aliments et doivent permettre la mise en œuvre de bonnes pratiques d’hygiène.
  • Vous devez disposer d’un nombre suffisant de lavabos, distincts des éviers dans lequel vous lèverez les denrées alimentaires.
  • Rappelons que les WC ne doivent pas déboucher dans l’espace de préparation des repas

 

Pour toute question concernant l’hygiène et les contraintes sanitaires liées à votre table d’hôte, contactez la direction départementale de la protection des populations, ou la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations, dont vous trouverez la liste sur le site du ministère de l’économie et des finances

 

 

 

A l’eau !

 

Les piscines privées nouvellement construites ainsi que les anciennes, à usage individuel ou collectif, doivent être pourvu d’un dispositif de sécurité.

 

 

Un décret fixe les normes de sécurité auxquels les dispositifs homologués doivent se conformer.

Rappelez néanmoins à vos hôtes que rien ne remplacera la vigilance et la surveillance qu’ils exerceront sur leurs enfants. Incitez-les notamment à les équiper de brassards flottants.

 

Soyez également vigilants si vous possédez un plan d’eau, étang, marre ou même simple bassin : pour les plus jeunes enfants, quelques minutes d’inattention suffisent à provoquer une noyade.

 

Signaler clairement les endroits risqués et insistez également sur la nécessité de ne jamais laisser les enfants s’approcher seuls de ces endroits.

 

Au feu !

 

L’installation de détecteurs de fumée est une obligation pour tout logement.

Ces détecteurs constituent la première protection contre les incendies.

Par ailleurs, en deçà de 15 personnes accueillies vous n’avez pas d’obligation spécifique à remplir matière de sécurité.

Néanmoins, les services d’incendie et de secours conseillent vivement de suivre les dispositions suivantes :

 

  • Attestation à jour de conformité des installations de gaz et électricité
  • présence d’extincteurs
  • formation sur la conduite à tenir en cas d’incendie
  • téléphone fixe accessible à tous pour prévenir les secours

 

Au-delà du nombre réglementaire de 15 personnes accueillies, vous devenez un établissement recevant du public

 

Cette distinction implique que vous prenez certaines précautions en matière de prévention des incendies et d’accessibilité des personnes handicapés moteurs :

  • alarme incendie,
  • visite de la commission de sécurité,
  • présence d’extincteur,
  • de dégagement utilisable pour les sorties de secours,
  • d’un éclairage de sécurité,
  • d’un poteau incendie normalisé,
  • ou d’une réserve d’eau,…

 

Si vous vous trouvez dans ce cas, contactez votre service départemental d’incendie de secours pour connaître les travaux à effectuer.

 

Vous devez posséder un certificat d’entretien en cours de validité pour la chaudière ou le chauffe-eau, de ramonage pour la cheminée.

 

 

 

Bobo !

 

trousse de secours dans un gite

Envisagez TOUTES les éventualités et prévoyez une trousse de secours

 

 

Une trousse à pharmacie bien équipée est indispensable pour soigner coups, blessures, brûlures…

 

Vérifiez régulièrement la date de péremption des antiseptiques.

Rappelons qu’il est judicieux de passer son brevet de secourisme lorsque l’on accueille du public.

 

 

 

 

3/ La décoration

 

 

Decoration interieur location courte duree

Soigner la décoration intérieure de votre appartement ce n’est par forcément onéreux

 

 

A priori, rien de plus subjectif que la décoration, et nous ne saurions vous donner des conseils valables pour tous les types d’aménagement d’intérieur. Ce n’est pas le lieu, allez plutôt ici

Certes, la décoration et l’aménagement de vos locations porteront votre empreinte.

 

Cependant, votre budget vous limitera forcément.

 

Si votre propre intérieur s’est bâti par petites touches, au fil des ans, vous devez pour location concevoir et mettre en place rapidement une décoration choisie et de bon goût.

 

En tout état de cause, n’oubliez pas le caractère traditionnel et le charme que vos hôtes s’attendent généralement à trouver.

 

Cependant cela n’empêche pas non plus l’utilisation d’un mobilier résolument moderne et très contemporain.

 

De façon générale, en décoration, il n’est pas forcément nécessaire de consacrer un budget faramineux (évitez en particulier les effets de mode), et plutôt beaucoup de temps pour aménager rechercher, chiner, de jolis éléments, les bricoler,…

 

Les chambres d’hôtes sont souvent des pièces déjà équipées que vous ouvrez à vos visiteurs

 

Néanmoins, attention à conserver une certaine distance par rapport au mobilier ou à l’équipement.

Des lors que vous accueilliez du public, considérez votre hébergement avec un œil totalement neutre, extérieur, et supprimez tout ce qui vous paraît trop usé, trop ancien.

 

 

Si vous possédez un goût déjà bien affirmé pour la décoration et s’il s’agit pour vous une véritable passion, donnez-vous-en à cœur joie, car cela constituera l’identité de votre gîte et fera même la différence par rapport à vos concurrents.

 

Parfois, rappelez tout simplement la mémoire des lieux, sa légende personnelle : conservez des éléments de bâtiments de travail, constituez un environnement personnalisé et original.

 

Si vous ne pensez pas avoir de talent particulier en matière de décoration, retenez quelques conseils simples qui vous permettront de ne pas commettre d’impair, ou de vous lancer dans les aménagements trop difficiles à réaliser.

 

 

 

Créez des hébergements sains, spacieux et bien éclairés

 

Exemple d'appartement lumineux

Exemple d’appartement lumineux

 

 

Même s’ils sont liés au gros œuvre, rappelons ici que :

  • l’isolation,
  • le bon état des murs et des sols,
  • l’absence d’humidité,
  • un chauffage efficace,
  • un nombre suffisant d’ouvertures d’aération

 

participent au confort et à l’élégance de vos pièces.

 

Pour des éclairages économiques, pensez aux ampoules led

 

 

 

 

La simplicité

 

La simplicité est souvent gage de bon goût, surtout si vous ne possédez pas un œil averti de décorateur vous permettant d’allier l’audace à la sophistication.

 

Un style épuré vous donnera moins d'entretien, sera moins onéreux et rendra mieux !

Un style épuré vous donnera moins d’entretien, sera moins onéreux et rendra mieux !

 

 

Évitez de multiplier les couleurs, les motifs et les styles, et misez au contraire sur l’unité du mobilier et l’harmonie des temps.

 

Ne surchargez pas les murs de cadres, et les fenêtres de rideaux trop bariolés.

 

Si vos chambres d’hôtes sont à peu près devenu des musées, plein de souvenir et de bibelots, faites le tri et n’en conserver que quelques-uns.

Cela vous fera autant d’objets à ne plus épousseter.

 

Dans un gîte, limitez-les aussi au maximum, il risquerait d’être cassés ou abîmés par les visiteurs successifs.

 

Agissez de même pour les tableaux, cadres photos et miroirs.

 

Pour personnaliser leurs chambres d’hôtes, de nombreux propriétaires prennent le parti d’attribuer une couleur à chacune, ce qui facilite l’aménagement et constitue un moyen simple et sympathique de distinguer les unes aux autres.

 

Par ailleurs, souvenez-vous que rien ne vous empêche de perfectionner peu à peu les lieux, par petites touches, en fonction des remarques de vos visiteurs et de l’évolution de vos envies.

Ne cédez donc pas à la tentation du total look définitif pour l’ouverture de vos logements.

 

Des fleurs dans un vase élégant, des fruits dans un joli compotier… participent aussi agréablement la présentation des lieux.

Un joli panier d’osier disposé dans un coin pour aller au marché… les citadins habitués au supermarché vont en raffoler !

 

 

 

 

 

Recycler vos vieux meubles ? Oui, mais…

 

Il est normal d’équiper un gîte ou des chambres avec du mobilier dont vous disposez déjà, plutôt que de tout racheter neuf.

Cependant, attention à l’effet bric-à-brac.

 

 

meubles airbnb anciens pour hebergement

Le charme de l’ancien?

 

En aucun cas vos hôtes ne doivent avoir le sentiment que votre gîte est un lieu de débarras pour vieux meubles.

 

Si vous disposez de meubles réellement anciens, de pièces réalisées par des artisans, transmis par la famille ou chinés, n’hésitez pas, par contre à vous en servir.

 

Veillez simplement à les nettoyer soigneusement, ou les repeindre, à ce qu’ils ne soient pas bancals, que les tiroirs coulissent bien et que les portes se ferment correctement.

 

Pour le mobilier fabriqué en série, soyez plus vigilants et ne lésinez pas s’il présente trop de signes d’usure : bancal, d’aspect démodé, éléments manquants…

 

Une ancienne jolie commode cirée, oui, un buffet en formica Ikea laissant voir l’aggloméré, non 🙂

 

 

La même remarque vaut également pour le linge de lit et de toilette, ainsi que pour la vaisselle.

 

Ce couvre-lit que vous contemplez avec attendrissement parce que vos jeunes enfants se sont roulés dessus, semblera un tissu usé et démodé pour toute personne extérieure à votre famille.

 

Pour les équipements, le fait main possède acharne un charme indéniable, mais le pichet tarabiscoté que votre neveu de 12 ans vous a offert à l’issue d’un stage de poterie ne rencontrera aucune indulgence de la part de vos hôtes, s’il ne permet pas de verser l’eau correctement…

 

 

 

 

 

Textile et vaisselle

 

Investissez dans une panoplie neuve et de bonne qualité, par souci d’hygiène et de présentation, mais aussi ne pas pour ne pas avoir à en racheter trop souvent.

 

Une serviette effilochée aux couleurs passées ne peut être admise, et dans ce cas, c’est toute la parure que vous risquez de devoir changer.

 

Pour cette raison, privilégiez les couleurs unies au motif tendance du moment.

Prévoyez des jeux de draps et de serviettes en nombre suffisant pour pouvoir assurer la rotation de vos différentes chambres ou préparer un gîte sans devoir laver, sécher, repasser trop de textile dans la même journée.

 

Enfin, pour la vaisselle, multipliez par trois la capacité du gîte pour connaître le nombre de pièces à prévoir.

Ainsi :  J’ai de six personnes, je prévois 18 assiettes plates, creuses, à dessert, et autant de fourchettes, couteaux, cuillères, verres,…

 

 

Une vaisselle et des couverts en plastique ? D’accord, mais… uniquement pour le salon de jardin

 

Pour les rideaux, optez pour des voilages clairs et légers, surtout si vous pièces sont petites.

 

 

Vous pouvez agrandir l’espace en tamisant la lumière.

Pour les doubles rideaux, pensez à prendre des matières lavables en machine, de préférence.
Une fois de plus, des coloris unis, en harmonie avec l’ameublement, plutôt que des motifs trop chargés.

 

 

 

 

Murs, sols et surfaces

 

Revêtement sol carreaux hygienique

Choisissez un revêtement facile à nettoyer

 

Pour ces deux postes, l’hygiène reste votre objectif premier, ce qui vous aidera à choisir des matériaux adaptés.

 

 

Peinture lessivable sur les murs, sur les portes et huisseries.

 

Des revêtements à l’ancienne, chaux teintée ou blanche, enduits cirés, lambris, sont souvent économiques, peu fragiles et renforceront l’aspect traditionnel de votre habitat.

 

 

 

 

Carrelage, parquet matières naturel au sol

 

Évitez d’utiliser de la moquette : il est très difficile de la maintenir dans un état impeccable, notamment en cas de traces de boue, de tâches diverses.

 

Par ailleurs, certains de vos locataires peuvent être allergiques aux acariens.

 

Dans les sanitaires et la cuisine, optez pour des surfaces carrelées nettoyables facilement.

Pensez à vous faciliter la vie lorsque vous devrez passer derrière vos locataires pour redonner un coup de propre avant l’arrivée des suivants.

 

 

 

 

 

Vous informer sans cesse sur les formes de déco pour votre Airbnb

 

 

Trouvez l'inspiration pour votre airbnb dans les magasines

Trouvez l’inspiration pour votre airbnb dans les magasines

 

 

Dans les maisons de la presse, les bibliothèques, vous trouverez de nombreux magazines où piocher des idées faciles à réaliser et de bonnes adresses de détaillants.

Vous trouverez également des idées d’aménagement de bricolage dans la presse quotidienne ou hebdomadaire et magazines féminins.

Pensez également aux revues distribuées dans les magasins de bricolage comme par exemple pour Leroy Merlin, qui publie un magazine mensuel très complet offert à ses clients : « du côté de chez vous. »

Sur Internet vous trouverez la version électronique des magazines papier mais également d’autres sites spécialisés comme univers maison, d&co, ma décoration, trucs et déco…

 

Le secteur de la décoration a le vent en poupe du côté des chaînes de télévision, et plusieurs émissions ou spots de promotion lui sont consacré.

 

 

 

 

 

 

 

4/ L’environnement

 

Les extérieurs de votre maison doivent faire l’objet des mêmes soins et attentions que l’intérieur.

En toute saison, vos hôtes doivent pouvoir éprouver le même plaisir à se trouver dans les chambres que dans les espaces de vie à déambuler, musarder ou s’activer dans le jardin.

 

Prenez vraiment soin du jardin pour faire la différence

Prenez vraiment soin du jardin pour faire la différence

 

 

 

Les espaces verts

 

Les espaces verts sont une partie prenante du plaisir de se trouver dans votre maison, particulièrement pour des vacanciers en provenance des centres-villes.

Si vous possédez plusieurs gîtes, faites attention à délimiter pour chacun des espaces de verdure privatifs et d’autres, communs, où vos locataires pourront se retrouver.

 

Veillez bien entendu à un entretien régulier.

 

Les pelouses devront être tondues régulièrement, sans mauvaises herbes, le terrain maintenu plat et surtout sans ornières dans lesquelles les hôtes risqueraient une entorse.

 

Si vous avez un espace potager, verger, apporter y le même soin, surtout si vous organisez des séances d’initiation à la botanique.

 

Rien n’empêche que certains espaces soient laissé en friche, que vous y acceptiez les herbes folles.

Mais vos hôtes doivent aussi pouvoir profiter à leur aise d’une verdure plus maîtrisée.

 

Pensez aux éclairages nocturnes de votre terrain pour permettre des promenades romantiques … pensez aux lampes solaires qui se rechargent le jour au soleil et diffusent leurs lumière une fois la nuit tombée. Sérénade, économie, écologie !

 

 

 

 

Le matériel de jardin et les jeux d’enfants

 

Un salon de jardin privatif est prévu à partir d’un classement deux étoiles.

 

Assurez-vous qu’il soit toujours en bon état :

  • tables et chaises toujours propres (attention aux miettes des précédents occupants coincés dans les rainures),
  • non bancal,
  • parasol en bon état de fonctionnement,
  • sans baleines nues.

 

Le mobilier de jardin en bois est bien sûr plus cher à l’achat et demande un entretien plus régulier et plus exigeant que le plastique ou le métal.

Mais il ne jaunit pas et ne rouille pas.

 

Enfin, prévoyez aussi des coussins de chaise facilement lavables et dédiés à l’extérieur

 

 

Les jeux pour enfants sont un gros atout pour votre location courte durée mais veillez à l'entretien et à la sécurité

Les jeux pour enfants sont un gros atout pour votre location courte durée mais veillez à l’entretien et à la sécurité

 

 

De nombreux magasins de jouets ou des sites de vente par correspondance proposent une large gamme de jeux pour enfants.

 

Dans la mesure du possible, privilégiez aussi le bois, qui se fondra davantage dans la verdure et dont les couleurs ne présenteront pas un aspect passé dès la fin du premier été, ce qui est le cas du plastique.

 

Cabanon, portique de balançoire, tourniquet, toboggan… vous n’avez que l’embarras du choix.

 

Pour les bacs à sable, choisissez un modèle que vous pourrez recouvrir.

 

En revanche, à vous de trouver le bon compromis pour installer ces aires de jeu.

Pas trop près des habitations pour ne pas troubler le calme et la tranquillité par les cris d’enfants, pas trop loin non plus pour que les parents puissent surveiller facilement.

 

 

 

 

 

Les bordures et clôtures

 

 

Ayez toujours le même souci d’identité concernant les clôtures que vous installez autour et à l’intérieur de votre terrain.

Si vous utilisez une coction métallique pour délimiter les espaces privatifs entre les plusieurs gîtes, pousser des plantes grimpantes, odorantes et colorées… faites de même de partout

 

Aménagez un espace clos et propre pour les poubelles et organisez y le tri : papier, verre, déchets organiques.

En conséquence, prévoyez des poubelles et des bacs de tri en nombre suffisant.

 

 

 

 

 

L’aménagement des aires de stationnement et de signalisation

 

Chaque gîte que vous louez doit posséder son espace de stationnement, pas trop éloigné de la location, mais pas non plus situé juste sous les fenêtres.

 

Souvent derrière roue du carosse, le parking de votre gîte est important et peut être cause de nuisances fortes

Souvent derrière roue du carrosse, le parking de votre gîte est important et peut être cause de nuisances fortes

 

 

Délimitez soigneusement ces espaces, prévoyez un bon éclairage, cela participe aussi de la sérénité de tous.

 

Si la sortie de votre propriété présente quelques dangers :

  • pente assez forte,
  • sortie dans un virage
  • ou manque de visibilité,
  • pensez à le signaler à vos hôtes dès que vous les aurez au téléphone et
  • installer un miroir,
  • voir un portail avec feu clignotant si nécessaire.

 

Si votre propriété débouche sur une route, vous pouvez aussi vous rapprocher de votre mairie ou des services de l’équipement pour signaler que votre activité entraîne un surcroît de passage et plaider votre cause pour que la vitesse soit limitée.

 

Enfin, c’est également de votre direction départementale de l’équipement que vous devez vous rapprocher pour obtenir l’autorisation d’implanter des panneaux de signalisation ciblés par le label que vous avez choisi.

Ces panonceaux, dont le coût varie d’un label à l’autre, par exemple 75 à 400 € en fonction de la taille pour les gîtes de France, permettront à vos locataires de trouver plus facilement votre emplacement.

 

A l’entrée de votre propriété, un macaron signalera également votre appartenance à un label, ou simplement votre homologation préfectorale avec le nombre d’étoiles qui vous seront attribuées.

 

 

 

5/ Check list de vos investissements

 

Votre Checklist pour ne rien oublier des travaux dans votre investissement locatif en courte durée

Votre Checklist pour ne rien oublier des travaux dans votre investissement locatif en courte durée

Vos priorités constantes :

  • économie d’énergie,
  • hygiène et sécurité,
  • esthétisme,
  • préservation de l’aspect patrimonial de vos locations.

 

Les travaux de construction, transformation ou d’extension

 

  • Se rapprocher des associations et structures d’aide à l’architecture pour connaître les contraintes liées à l’habitat de votre région
  • Consultation d’un architecte au-delà de 170 m²
  • Dépôt d’un permis de construire en mairie
  • Consultation des artisans
  • Maçonnerie, toiture et charpente, couverture, huisseries, sols et murs. Système de chauffage, révision complète de l’électricité, accès à l’eau, ventilation
  • Montage des cloisons, délimitation des espaces
  • Sanitaire
  • Organisation de la cuisine permettant la préparation des repas pris en commun
  • Construction de la piscine, aire de jeux, terrains de sport…
  • Délimitation des aires de stationnement
  • Délimitation entre les gîtes, entre vos zones privatives, aux zones d’activités ! École
  • Organisation de l’accès des autos espace de vie en commun avec une maison d’hôtes
  • Signalisation de votre hébergement

 

Les équipements

 

  • décoration
  • mobilier
  • électroménager
  • vaisselle, linge de table et de toilette

 

Les extérieurs

 

  • entretien fleurissement des espaces verts
  • accès à un local poubelle
  • clôture du terrain
  • éclairages nocturnes
  • signalisation routière fléchant l’accès à votre gîte.
  • Macaron à l’entrée indiquant votre adhésion à un label

 

 

Qu’en pensez vous?
Le listing vous paraît complet?
Quels sont les travaux que vous référez, lesquels vous détestez ?

Donnez votre avis et vos impressions dans les commentaires ci-dessous

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *