Petit Déjeuner Airbnb : Devez Vous en Proposer Un ? (et comment)

Servir le petit-déjeuner dans votre location saisonnière de type Airbnb est un excellent moyen de faire en sorte que vos invités se sentent les bienvenus.

Voici un topo sur la manière de proposer un petit-déjeuner à vos locataires afin que vous puissiez décider si c’est une bonne idée pour valoriser votre location courte durée.

En tant qu’hôte d’Airbnb, vous cherchez toujours à offrir un meilleur service aux clients, une meilleure expérience voyageur.

Servir un petit-déjeuner est une bonne idée, mais offrir ce service comporte quelques défis et limites.

Voici un aperçu des questions que vous vous posez, puis lisez la suite de l’article jusqu’au bout pour découvrir tout ce que vous devez savoir sur la relation entre petit déjeuner et location courte durée :


Que proposer comme petit-déjeuner dans un Airbnb ? Gâteaux maisons, œufs, café et thé : les voyageurs aiment que les hôtes fassent un effort pour les accueillir. De nombreux hôtes proposent des petits déjeuners variés, allant des barres de céréales à emporter au petit déjeuner français complet, en passant par des buffets faits maison avec des ingrédients locaux.


Comment équiper une cuisine dans une location type Airbnb ? Lorsque vous créez une expérience Airbnb parfaite pour vos invités, vous devez fournir quelques éléments de cuisine Airbnb essentiels si vous voulez que vos invités se sentent à l’aise. Non seulement une cuisine Airbnb bien fournie vous aidera à vous démarquer les annonces de votre région, mais elle témoignera également de votre expérience et de votre prévenance en tant qu’hôte.


Comment facturer un petit-déjeuner dans Airbnb ? Lorsqu’un client fait une demande de petit déjeuner, vous pouvez utiliser la fonction d’offre spéciale pour ajouter le coût du service de petit-déjeuner dans le prix total de la réservation sur Airbnb.


Dois-je servir le petit déjeuner ? (vraiment)

Petit Déjeuner Airbnb : Ce Que Tout Hôte Doit Savoir
Petit déjeuner qui fait saliver…

La décision de servir ou non le petit déjeuner dans votre location saisonnière dépend du type de séjour que vous souhaitez offrir en tant qu’hôte Airbnb, conciergerie ou propriétaire tout court.

Si vos invités voyagent pour leurs loisirs, ils ne se soucieront probablement pas beaucoup de manger dans votre appartement.

C’est parce qu’ils sont vraiment venus pour découvrir tout ce que votre région a à offrir, y compris les restaurants.

Toutefois, si votre propriété attire de nombreux voyageurs d’affaires, ils apprécieront le fait que le petit-déjeuner soit proposé dans leur Airbnb, ce qui leur fera gagner du temps et leur donnera envie de séjourner chez vous une prochaine fois.

Quelles idées pour un petit-déjeuner Airbnb ?

Les meilleures idées pour un petit-déjeuner parfait pour vos locataires dépendent vraiment de votre emplacement.

Aussi, il serait peut-être préférable de demander à vos invités ce qu’ils souhaitent.

Dans certains cas, un petit-déjeuner standard de style “continental” fonctionne.

Cependant, si ces aliments ne sont pas typiques de votre région, vous devez alors choisir ce que vous pensez que vos invités pourraient vouloir manger pendant leur séjour.

Si votre propriété attire beaucoup de touristes, votre petit-déjeuner Airbnb peut être composé de produits locaux afin d’offrir une expérience culturelle vraiment captivante à vos invités

L’essentiel est que quoi que vous offriez à vos invités, la préparation ne devrait pas vous demander trop d’efforts.

De plus, vous voulez toujours vous assurer que les aliments que vous offrez ont l’air frais et préparés de manière professionnelle.

La meilleure idée, la plus efficace et efficiente en tous cas est de commander via les services d’une cuisine collective locale si vous en avez dans votre région.

Vous pouvez également vous procurer des articles emballés à l’épicerie ou au marché de votre ville pour servir au petit déjeuner.

À moins que vos invités ne soient d’accord pour que vous leur prépariez de la nourriture, gardez vos créations faites maison pour votre propre famille et vos amis.

Cela peut être un énorme point positif, comme un énorme point négatif dans les commentaires. Demandez donc au préalable aux locataires.

En plus, ils auront le sentiment que vous vous préoccupez vraiment de leurs attentes.

Comment facturer un service de petit-déjeuner ?

Petit Déjeuner Airbnb : Ce Que Tout Hôte Doit Savoir
Lorsqu’un client fait une demande, vous pouvez utiliser la fonction d’offre spéciale pour ajouter le coût du service de petit déjeuner Airbnb au prix total de la réservation

Lorsqu’un client fait une demande, vous pouvez utiliser la fonction d’offre spéciale pour ajouter le coût du service de petit déjeuner Airbnb au prix total de la réservation

Toutefois, pour simplifier les choses, il est probablement préférable d’inclure le coût du service de petit-déjeuner Airbnb dans le prix global de votre annonce dès le début.

De cette façon, vos clients paieront la nourriture, qu’ils décident de la manger ou non.

De plus, vous n’avez pas à vous soucier de devoir faire une demande de modification ou de résolution après que l’invité ait déjà réservé votre propriété.

Inconvénients du petit déjeuner ?

Vous vous posez peut être la question de l’aspect réglementaire ? Vous avez raison, car proposer un petit déjeuner peut dans certains cas vous faire basculer sous le régime de la parahôtellerie.

Cet article sur Eldorado Immobilier vous en dira beaucoup plus.

Sinon, les principaux problèmes que les hôtes peuvent rencontrer avec le petit déjeuner dans leur location saisonnière sont les suivants :

Préférences en matière de cuisine.

Il peut être difficile d’évaluer si votre petit déjeuner satisfera ou non les goûts de vos invités.

Ce problème peut être encore plus important si vos invités arrivent de pays étrangers où la cuisine locale peut être très différente de celle à laquelle ils sont habitués.

Une règle simple à suivre pour que vos invités soient satisfaits est de servir des mets simples.

Vous pouvez choisir de servir des aliments similaires à ceux qu’un client pourrait trouver pour son petit-déjeuner dans un hôtel local de votre région.

Proposez le petit-déjeuner en option et informez-les d’avance du menu pour qu’ils n’aient pas de surprise à leur arrivée.

Les allergies alimentaires

Les allergies alimentaires sont très préoccupantes et très graves pour certaines personnes.

C’est pourquoi vous devez vous assurer que vous êtes au courant de toutes les allergies alimentaires que vos invités peuvent avoir.

Si vous prévoyez de servir le petit déjeuner, cela peut constituer un risque majeur qui peut vous inciter à reconsidérer votre offre.

Problèmes d’horaires

L’horaire de vos invités pourrait ne pas correspondre au vôtre ou à ce que vous pensez être les heures habituelles pour prendre le petit-déjeuner.

Par conséquent, ne donnez pas à vos clients l’impression qu’ils sont obligés de manger ce que vous leur proposez au petit-déjeuner.

Assurez-vous qu’il existe des possibilités de libre-service afin que vos clients puissent choisir de prendre leur petit-déjeuner quand ils le souhaitent.




Qu’en pensez vous ?

Vous êtes libre de laisser un commentaire ci-dessous :

Que signifie le petit déjeuner sur Airbnb ?

Si vous fournissez des provisions à quelqu’un pour qu’il se prépare son petit-déjeuner, vous fournissez le petit-déjeuner. Indiquez dans votre annonce, pour plus de clarté, qu’il s’agit d’une option “libre-service” et que les personnes sont invitées à se servir elles-mêmes.

Que proposer comme petit-déjeuner dans un Airbnb ?

Gâteaux maisons, œufs, café et thé : les voyageurs aiment que les hôtes fassent un effort pour les accueillir. De nombreux hôtes proposent des petits déjeuners variés, allant des barres de céréales à emporter au petit déjeuner français complet, en passant par des buffets faits maison avec des ingrédients locaux.

Comment ajouter un petit-déjeuner à Airbnb ?

Lorsqu’un client fait une demande ou une requête, vous pouvez utiliser la fonction d’offre spéciale pour ajouter le coût du service de petit-déjeuner d’Airbnb dans le prix total de la réservation.

Peut-on manger la nourriture stockée dans un Airbnb ?

Généralement oui, mais cela dépend s’il s’agit d’une pure location courte durée ou de la maison d’un hôte qu’il loue pendant son absence. Si c’est la maison de quelqu’un qui loue pendant son absence, alors le règlement intérieur permet souvent d’utiliser les épices et les aliments de base, mais pas les aliments coûteux.

Pierre

Pierre est ingénieur agronome spécialisé dans l'aménagement du territoire (INA ENSA A), et urbaniste. Investisseur immobilier dans la location meublée courte et longue durée, il est passionné pour aider les propriétaires au quotidien. Il est l'auteur du Best Seller "Airbnb Master : les 200 secrets des nouveaux millionnaires de la location courte durée" et collabore avec de nombreux médias (Capital de M6, Le Monde, Le Parisien, Le Petit Futé...) Surtout, Pierre est à votre disposition pour échanger sur vos difficultés, laissez un commentaire !

10 réponses

  1. Boyer dit :

    Bonjour je fais de la location saisonnière a ile de la réunion et j’aimerais aussi proposer le petit déjeuner ainsi qu’une journée detente en brunch vu que la maison dispose d’un jaccuzi.est ce possible et quelle est la réglementation a avoir ?ainsi que sa fiscalité ?svp.merci

  2. Remy dit :

    Je comprends ces éléments juridiques, fiscaux ou économiques. N’y a-t-il pas une question initiale de simple bon sens : que signifie le deuxième “b” dans airbnb ?
    Si ce n’est pas breakfast, qu’est-ce ?
    Un invité très surpris (qui s’astreindra à lire toutes les petites lignes la prochaine fois)

    • Pierre dit :

      Bonjour Remy,
      En effet… toutefois, la loi française requalifie généralement cela en para hotellerie et ce n’est plus du tout pareil !
      Donc Breakfast… ce n’est pas évident !
      Bien à vous

  3. Christophe dit :

    Il y a quand même un point non négligeable à évoquer : le fait de proposer un petit déjeuner et d’être en mesure de le fournir à tous les locataires (même si ceux ci ne le demandent pas) fait perdre le bénéfice du régime de loueur en meublé (NP ou P).
    Le loueur est donc de plein droit soumis au régime des prestations para hôtelières et donc du régime commun des Bénéfices Industriels et Commerciaux.

    • Pierre dit :

      Bonjour oui et non. J’en parle un peu plus loin dans l’article. Il faut un cumul de 4 critères pour passer dans la parahotellerie. À chacun de choisir 🙂
      Et nous nous adressons aussi aux chambres d’hôtes sur eldorado immobilier
      Bien à vous

      • Christophe dit :

        3 prestations sur 4 … Et non 4.

        Le petit déjeuner en faisant partie, il assez facile de basculer du côté de la para hôtellerie avec des risques fiscaux et sociaux très significatifs même pour un loueur en meublé relevant du micro bic ( non application de l’abattement de 50%).

  4. Luc dit :

    Bonjour,
    En tant que chambre d’hôtes, je propose le petit dejeuner.
    Et effectivement c’est très difficile de prévoir ce que vont manger les hôtes. Parfois, ils dévalisent le fromage et la charcuterie, parfois, il n’y touche pas, et préfère le sucré.
    A gérer, le petit déjeuner, ça prend beaucoup plus de temps que ce qu’on peut imaginer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.