Placement immobilier : investir dans les meilleures SCPI

Investir dans les meilleures SCPI constitue la solution pertinente pour se constituer un patrimoine à moindre coût, et d’en générer des compléments de revenus réguliers.

Il faut néanmoins retenir que plus de 200 SCPI sont ouvertes à la souscription sur le marché.

Ne vous découragez pas, il existe sûrement des SCPI adaptées à vos besoins. Misez sur les meilleures d’entre elles pour bénéficier d’une rentabilité accrue.

Pourquoi investir dans les meilleures SCPI du marché ?

investir dans les meilleures SCPI
La SCPI a pour objet l’acquisition, la gestion et la valorisation d’un patrimoine immobilier.

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier révolutionnent l’univers de l’investissement locatif.

Elles permettent aux investisseurs particuliers d’accéder au marché de l’immobilier d’entreprise à moindre coût.

En devant l’associé d’une SCPI, vous percevez les fruits de votre investissement sous forme de dividende trimestriel. Il correspond aux sommes des loyers facturés par la société de gestion. 

Logiquement, les meilleures SCPI du marché versent des dividendes plus conséquents. Elles permettent ainsi à leurs porteurs de parts de générer des revenus plus conséquents. Leur montant étant variable d’une SCPI à l’autre. 

Bien entendu¸ les revenus d’une SCPI ne sont pas tout à fait immédiats.

Il y a une période creuse pendant laquelle les nouveaux associés ne perçoivent aucun dividende.

On parle ici du délai de jouissance des parts. Il s’agit d’un terme un peu barbare désignant le jour et le mois du versement du premier acompte sur dividende.

Le délai de jouissance d’une SCPI oscille généralement entre 4 et 6 mois. Plus de détails à ce sujet sur Portail-scpi.fr.

Les critères clés pour identifier les meilleures SCPI du marché

investir dans les meilleures SCPI
Investir en SCPI permet de se constituer un patrimoine immobilier diversifié dès quelques milliers d’euros.

Les avantages d’un placement en pierre papier ne sont plus à prouver. Afin d’en bénéficier, voici les paramètres à prendre en considération. 

Le DVM

Afin de mesurer la rentabilité annuelle d’une SCPI, il convient de porter une attention particulière à son DVM (ou taux de distribution sur valeur de marché).

Il correspond tout simplement au taux de rendement annualisé de la SCPI.

Exprimé en pourcentage (%), le DVM de ce véhicule de placement collectif est compris entre 3 % et 10 %.

Les meilleures SCPI du marché affichent des taux de rendement supérieurs à 5 %. C’est notamment le cas des SCPI Corum Origin (6 %), Corum XL (5,66 %), Corum Eurion (10,40 %), Kyaneos Pierre (6,07 %). 

Le TRI

Le taux de rentabilité interne (TRI) mesure le rendement d’une SCPI sur plusieurs années : 5, 10, 15, 20 et jusqu’à 25 ans.

Il s’affiche toujours dans le bulletin trimestriel ou semestriel de chaque SCPI. Il existe des SCPI pouvant atteindre un TRI sur 5 ans supérieurs à 7 %. 

Le TOF

La performance locative d’une SCPI constitue un élément important à vérifier, et à comparer avant tout investissement. On parle ici du taux d’occupation financier (TOF), à ne pas confondre avec le taux d’occupation physique (TOP).

Il s’obtient par le rapport de la valeur des loyers encaissés sur le montant des loyers facturés si tous les actifs immobiliers étaient loués.

Plus concrètement, un TOF supérieur à 90 % est déjà un bon signe. 

Zoom sur les différentes méthodes d’investissement en SCPI

Les sociétés civiles de placement immobilier ont distribué un rendement locatif pouvant dépasser les 6% nets pour les meilleures SCPI.

Au comptant

Si vous disposez d’un apport personnel suffisant, vous pouvez acheter des parts de SCPI au comptant (ou en cash).

Le prix acquéreur représente généralement quelques centaines d’euros, entre 200 € à 600 €.

La société de gestion impose souvent un minimum de souscription aux nouveaux associés.

Pour finaliser votre premier investissement, vous devez acquérir plusieurs parts sociales en une seule fois. 

À crédit

Il s’agit de l’option alternative à l’achat au comptant. Il est tout à fait possible de souscrire un crédit immobilier destiné à financer vos parts de SCPI.

Le plus difficile est de trouver des banques ou autres établissements de crédit proposant cette solution de financement. 

En démembrement

Vous pouvez acquérir des parts de SCPI à un prix décoté en optant pour le démembrement de propriété.

En choisissant de détenir la nue-propriété des parts souscrites, vous échappez à la fiscalité y afférente.

De quoi alléger votre facture fiscale pendant plusieurs années (9 ans en général). 

Via l’assurance-vie

Il existe des SCPI éligibles au contrat d’assurance-vie. Il s’agit d’une méthode d’investissement avantageuse fiscalement.

Les parts étant logées dans un contrat d’assurance-vie, les dividendes distribués par la SCPI sont défiscalisés, et ce jusqu’à la fin de l’opération.



Qu’en pensez vous ?
Vous êtes libre de laisser un commentaire ci-dessous

Notez ce post

Pierre

Pierre est ingénieur agronome spécialisé dans l'aménagement du territoire (INA ENSA A), et urbaniste. Investisseur immobilier dans la location meublée courte et longue durée, il est passionné pour aider les propriétaires au quotidien. Il est l'auteur du Best Seller "Airbnb Master : les 200 secrets des nouveaux millionnaires de la location courte durée" et collabore avec de nombreux médias (Capital de M6, Le Monde, Le Parisien, Le Petit Futé...) Surtout, Pierre est à votre disposition pour échanger sur vos difficultés, laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.