Panneaux solaires pour votre airbnb : quel intérêt? (c’est énorme !)

Bonus Gratuit : Les 101 villes les plus rentables pour investir dans la location saisonnière – vous allez être surpris !

Aujourd’hui, il est indispensable de rendre son logement loué en courte durée sur Airbnb :

  • connecté,
  • confortable,
  • sécurisé
  • et par-dessus tout respectueux de l’environnement. 

Le développement durable un enjeu de taille pour attirer un maximum de touristes, professionnels et autres voyageurs. 

Un panneau solaire est un dispositif convertissant une partie du rayonnement solaire en énergie thermique ou électrique

Entre :

  • les facilités du check in et du check out pour entrer et sortir librement de votre hébergement,
  • ’installation de meilleures conditions de vie,
  • la réalisation d’économies d’énergie par le biais de panneaux photovoltaïques,
  • ou encore la valorisation de son bien Airbnb,
  • de multiples options s’offrent à vous.

Sondage :

Avez vous pensé à installer des panneaux photovoltaiques ?

View Results

Loading ... Loading ...

Nous retenons notre attention sur le panneau photovoltaïque. Que vaut-il et pourquoi l’installation est un choix intéressant ?

Bonus Gratuit : Les 101 villes les plus rentables pour investir dans la location saisonnière – vous allez être surpris !

Les avantages d’un panneau solaire pour votre Airbnb

Airbnb écologique, toujours un plus

Pourquoi nous recommandons la pose de panneaux photovoltaïques dans votre location de vacances Airbnb ?

Le gain est immédiat et double pour un hôte :

  • votre centrale solaire vous offre une énergie renouvelable et gratuite, qui ne provoque pas de rejets dans l’environnement tout au long de son usage (bon, sauf au moment de la construction des panneaux solaires et dans 20 ans quand ils devront être recyclés)
  • l’énergie solaire n’est pas taxée, peut permettre une autoconsommation et prémunis du risque d’une flambée des tarifs de l’énergie traditionnelle (énergie électrique à partir des centrales nucléaires, ou énergie thermique avec une cuve à fioul ou autre système similaire)

Le système est adaptable à peu près à tous les emplacements de location saisonnière, du moment que vous avez un toît.

Le panneau photovoltaïque fonctionne aussi bien pour votre meublé de tourisme en ville ou à la campagne. 

Pas de stress par rapport à la consommation électrique des locataire, et en plus de cela, la commercialisation du surplus d’électricité produite par votre installation solaire vous permettra d’amortir les investissements faits lors de sa pose. 

Il s’agit d’un investissement qui s’amortit sur une dizaine d’années, avec quelques primes de l’état pour la protection de l’environnement et la lutte contre le réchauffement climatique qui ne sont pas négligeables.

La durée de vie d’un panneau solaire étant de 20 à 35 ans, la rentabilité est au rendez vous. Toutefois, ne tablez pas sur une durée d’amortissement trop longue car la technologie évolue vite et vous aurez probablement envie de passer à des panneaux photovoltaïques plus performants avant la fin de la durée de vie théorique de ceux que vous aurez installé intialement.

Vous vous demandez comment apporter un maximum de sécurité à votre logement Airbnb ? Cliquez ici !

L’autoconsommation avec le photovoltaïque : on en parle ?

L’autoconsommation électrique permet aux particuliers, propriétaires d’une maison de location Airbnb, de produire son énergie et de la consommer dans le cadre d’une utilisation domestique.

Deux choix s’offriront ensuite à vous : 

  • consommer l’énergie en totalité 
  • ou la revendre à un fournisseur d’énergie.

L’objectif est de consommer au maximum l’énergie produite, afin de limiter la revente, dont le produit financier est imposable. Nous sommes ici parfaitement dans une logique de développement durable car à l’intersection :

  • du social avec l’utilisation d’une ressource solaire gratuite et inépuisable
  • de l’environnement car les énergies fossiles ne sont pas sollicitées
  • de l’économique pour des raisons évidentes de maîtrise des coûts

En quelques années, la pose de panneaux photovoltaïques a explosé et les aides et subventions de l’État ne se sont pas taries. Pourquoi ?

En fait, l’installation de panneaux solaires a plusieurs avantages pour un propriétaire :

  • très simple à installer, 
  • prend peu de place (c’est sur le toit)
  • et s’intègrera parfaitement tous les environnements

Adapté pour une autoconsommation, le panneau photovoltaïque permet de diminuer sa facture d’énergie tout en produisant et consommant une énergie renouvelable

L’autoconsommation via panneaux solaires : eldorado ou arnaque, mon avis

autoconsommation via panneaux solaires
Les panneaux photovoltaïques sont-ils aussi rentables que les vendeurs l’affirment ?

Par autoconsommation, on sous-entend le fait de consommer une énergie que vous produisez grâce à une installation de panneaux photovoltaïques sur votre toit, couplé à un onduleur et maillé sur le réseau de votre maison. 

Il y a l’autoconsommation totale et celle avec vente de surplus à 10 cts le Kilo Watt heure environ, qui peut vous rapporter de bons compléments de revenus en plus de votre location saisonnière.

L’autoconsommation avec la vente de surplus ou vente partielle

Cela signifie que vous allez consommer une part de votre production d’énergie et vendre le surplus en le remettant dans le réseau d’EDF. Quand vous autoconsommez votre électricité, vous consommez tout d’abord votre production avant de renvoyer le surplus vers le réseau d’électricité Enedis classique. 

Quand vous autoconsommez, vous n’êtes pas indépendant pour autant. Vous n’avez pas une maison passive non. 

Généralement, le prix moyen du surplus est de 10 ct. Donc en somme, chaque kWh autoconsommé, c’est une économie en plus sur votre facture d’électricité. 

Mais ces revenus supplémentaires sont fiscalisés. Il est donc encore une fois plus que conseillé de réaliser votre consommation lorsque vos panneaux produisent de l’électricité. 

C’est donc assez logiquement que l’on constate que la majeure partie des particuliers veulent ainsi valoriser leur production d’énergie solaire tout en se protégeant contre les possibles hausses d’électricité, et en réduisant leur facture (en profitant des diverses aides de l’État).

Autoconsommation totale avec le solaire: comment ça marche?

Cette pratique se fait par le biais de la consommation totale de l’électricité qui est produite par vos panneaux photovoltaïques.

Beaucoup de propriétaires cherchent à atteindre cet objectif surtout s’ils misent sur des kits solaires à monter eux-mêmes et nécessitant peu de puissance.

Il est important d’indiquer que cela veut dire qu’il n’y a pas de surplus. Mais vous aurez toujours besoin de réseau électrique extérieur en plus.

Lors de l’installation, vous devez donc remplir et donner à Enedis, la Convention d’Autoconsommation Sans Injection de surplus (il y est indiqué que vous pouvez faire de l’autoconsommation totale jusqu’à 3 kWc). Vous pouvez la télécharger ici

Une autre solution assez lucrative est la vente en totalité de l’énergie que vous êtes en train de produire.

Il n’y a donc pas d’autoconsommation ici, c’est même l’inverse.  Toutefois, aujourd’hui vu que les tarifs de rachats d’EDF fixés par la CRE (Commission de Régulation de l’Energie), les tarifs de rachat de l’électricité propre sont en baisse.

Si l’on met dans la balance en face que le prix d’électricité produit classiquement à partir du nucléaire ou des énergies fossiles ne cesse de croître, l’autoconsommation est la meilleure solution.

Les batteries de stockage de l’énergie solaire sont elles efficaces ?

Pour être complètement indépendant, il faut:

  • soit, consommer 100 % de votre électricité pendant la période de production des panneaux solaires (donc pas d’électricité la nuit et par mauvais temps)…
  • soit, il est indispensable de garder de l’énergie grâce à une batterie.

Malheureusement le coût d’une batterie pour centrale photovoltaïque est encore de plusieurs milliers d’euros, ce qui empêche le système complet d’être rentable et vous permettre d’être 100 % énergétiquement autonome.

Les avantages et les inconvénients de l’autoconsommation d’électricité solaire

autoconsommation d’électricité solaire
L’autoconsommation d’électricité solaire,pour ou contre?

Vous voulez un panneau photovoltaïque afin de pouvoir faire de l’autoconsommation électrique et pour amortir votre location de vacances ? Sachez qu’il vous faudra peser les pour et les contre afin d’éviter les mauvaises surprises.

Les plus :

  • Une consommation d’électricité moins élevée ;
  • Un investissement durable ;
  • Une indépendance ;
  • Une consommation d’énergie verte ;
  • Avoir un prêt de son établissement de crédit.

Les moins :

  • Investissement de base élevé (ticket d’entrée à 10 000 € et ensuite 1000 à 1500 € par panneau photovoltaïque supplémentaire,
  • Nécessité de profiter des heures d’ensoleillement
  • Le choix de son installateur solaire.

Installer un panneau photovoltaïque

Installer un panneau photovoltaïque
L’installation des panneaux se fait par des professionnels

Le panneau photovoltaïque est de plus en plus tendance, et la technologie évolue à grande vitesse c’est pourquoi on constate aujourd’hui que les prix chutent régulièrement, comme cela a longtemps été le cas pour le matériel informatique.

Si vous avez envie de favoriser une autoconsommation sans pour autant avoir recours au réseau national d’électricité, le prix sera en fonction :

  • de vos besoins en énergie,
  • du taux d’ensoleillement de la région,
  • du lieu où vous vivez
  • ou encore de l’intégration ou non au bâti.

Outre cela, il sera conseillé d’optimiser la consommation d’électricité engendrée pour sa propre consommation comme le fait de prévoir des batteries de stockages par exemple. Toutefois, grâce à la prime d’investissement et la revente d’électricité, la somme engagée pour la mise en place du ou des panneaux photovoltaïques est rentabilisable…

La puissance à choisir

Tout dépendra de la taille de votre location de vacances Airbnb et de son type d’usage : taux d’ensoleillement dans la région, température de 25°C au moins et orientation des panneaux.

Pour les particuliers, le choix ne sera pas fonction de la région ou du type d’installation, mais plutôt de contraintes économiques comme le budget, ou le taux de la TVA.

Attention bien que ces installations soient vraiment populaires sur internet, et que les sociétés qui les posent pullulent, cela ne veut pas dire que les panneaux solaires sont des éléments simples à installer.

Déjà, il est plus que conseillé de passer par un installateur agréé étant donné qu’il y a un raccordement type à respecter sur le réseau électrique public géré par Enedis, et parce qu’il s’agit d’électricité, tout simplement. En passant par un professionnel, vous profiterez d’un accompagnement complet et d’un usage beaucoup plus serein.

Pour la demande de raccordement justement, en tant que propriétaire d’un hébergement, certaines étapes sont à suivre :

  • La déclaration préalable d’installation à la mairie
  • La demande de raccordement sur le site ENEDIS afin qu’il puisse avoir le plan de situation
  • Les emplacements électriques déjà présents
  • Le type de raccordement voulu
  • Votre pièce d’identité
  • La surface de la maison
  • Le numéro de PDL
  • La puissance du compteur

Une fois la demande validée par ENEDIS, vous devez signer un accord avec EDF Obligations d’Achat.

Les obligations réglementaires pour installer un panneau solaire sur la toiture de son Airbnb

Il faut une déclaration préalable de travaux, DP pour les intimes. Le délai d’instruction est de 2 mois.

En secteur ABF, Architecte des Bâtiments de France, du SDAP, Service Départemental d’Architecture et du Patrimoine, c’est un peu plus compliqué.  Nous parlons ici de secteurs anciens, de centre ville historiques ou patrimoniaux c’est à dire dans les endroits où un site historique inscrit ou classé est présent,

Déja, le délai est rallongé d’un mois, le temps que l’ABF rende un avis.

Mais au niveau réglementaire, les choses se sont assouplies également. Le délai est prolongé d’une semaine et les prescriptions obligatoires sont devenues des préconisations simples, que le Maire de la commune n’est pas tenu de retenir.
Généralement, les sujétions techniques supplémentaires pour l’installation de panneaux photovoltaïques en secteur ABF renchérissent le coût du projet de manière un peu futile :

  • demande d’intégrer les panneaux solaires à la toiture : ce qui en plus limite le rendement électrique de l’installation photovoltaïque car il y a des effets d’ombre en bordure des panneaux
  • demande de créer une armature de couleur sombre : et donc de peindre (si possible dans la masse pour que cela dure longtemps), l’armature, qui de toutes façons ne se voit pas
  • demande de panneaux solaires anti reflets, ce qui est très souvent le cas d’office

Qu’est-ce que les tuiles solaires ? Crédible ou pas ?

électricité solaire
Les tuiles solaires viennent en lieu et place des tuiles terre cuite

La tuile solaire en terre cuite et concrètement une tuile avec un capteur solaire, qui fonctionnement comme une installation photovoltaïque classiquement avec un rendement encore moindre.

Les plus connues, et les premières à avoir été lancées sur le marché, sont les tuiles solaires Tesla. Elon Musk, le PDG de l’entreprise a l’habitude de révolutionner la façon de voir le monde dans son domaine.
Pour la popularisation des tuiles solaires, il s’est tout simplement dit : pourquoi donc est-on obligé de rajouter des panneaux solaires sur la toiture ?
Pourquoi ne pas utiliser les panneaux comme tuiles… ou les tuiles comme panneaux solaires !

Révolutionnaire, non ?

Le tarif va avec puisque le prix d’une tuile solaire photovoltaïque tourne autour de 4 € et qu’un toit est loin d’être constitué d’une seule tuile !

Pour la tuile solaire Tesla, le prix du m2 est plutôt autour de 200 €, mais la tuile est carrément vendue pour remplacer un panneau solaire à elle seule…

Certains pays et régions sont moteurs pour la pose de la tuile canal solaire qui remplace la tuile en terre cuite traditionnelle, en particulier la Suisse,  l’Allemagne, la Toscane, la Belgique

La tuile solaire se développe aussi en France, notamment avec les sociétés:

  • Imerys,
  • Edilians,
  • Saint Gobain,
  • Panotron,
  • Eternit

Dans tous les cas, si vous êtes en train de rédiger une annonce pour votre logement de vacances Airbnb, cliquez ici !

Conclusion sur l’opportunité de panneaux solaires pour un investissement locatif en courte durée

Le fait de miser sur des panneaux photovoltaïques dans sa maison de vacances Airbnb est un excellent moyen de faire des économies.

Bien que l’indépendance du réseau est encore loin d’être gagnée, la consommation d’une énergie verte est plus une préoccupation d’ordre environnementale. En plus, vos locataires seront contents de voir votre geste pour la planète.

Et vous, quand allez-vous décider de passer au solaire ? 

Pierre

10 commentaires

  1. Bonjour
    Même impression que Thierry : en combien de temps est ce rentable ? avec quelle base de calcul ?
    N’y aurait-il pas par ailleurs une certaine contradiction dans la volonté d’ “améliorer l’environnement” et de “consommer un maximum en direct” par des climatiseurs (qui réchauffent le microenvironnement par rejet de chaleur) et la pompe à chaleur pour la piscine (consommation d’eau à la clé) ?
    Qu’en pensez-vous ?
    Les chiffres avancés laissent rêveur ! comment alors expliquez-vous qu’il n’y ait pas beaucoup plus d’installation ?

    • Il y a beaucoup d’arnaques il faut choisir le prestataire avec soi.

      Il y a beaucoup d’installations, détrompez vous 🙂

      Et à votre avis pourquoi tous les agriculteurs, les parkings devant les supermarchés ont des panneaux solaires ?
      Je ne suis pas sûr que ce soit pour sauver la planete 🙂

  2. Article intéressant !
    Après il faut faire attention à l’impact des panneaux dans le paysage, notamment dans les régions à toitures en tuiles (sur de l’ardoise ça se voit moins). Il peut être préférable de les poser au sol dans le jardin, sur un mur, sur un abri de jardin ou de piscine, sur une véranda ou un carport… ce qui permet de mieux les intégrer en termes de paysage et d’architecture (ce qui constitue également un élément valorisant pour les locations).
    Et je suis d’accord avec Thierry Pottier, toutes les “boites à chaussures” des zones commerciales devraient être obligatoirement couvertes de panneaux photovoltaïques ! Ca ne change rien à leur laideur et ça leur donne un intérêt écologique…
    Et enfin on ne dit plus SDAP mais “UDAP” (unité départementale de l’Architecture et du Patrimoine). Il suffit d’aller les voir en amont du projet et tout devrait bien se passer 🙂

    • Merci pour votre contribution intéressante Julien !

      Oui, je suis resté bloqué sur SDAP et ABF, mais bon les gens sont restés les mêmes 😉

      Pour les zones sous leur contrôle, on ne peut pas dire qu’il faut passer les voir et tout ira bien.
      ils sont tous puissants et seul le préfet peut les déjuger (et j’aime mieux vous dire que pour une histoire de panneaux solaires…)

      Concrètement, les prescriptions classiques qu’ils peuvent donner :
      insertion dans la toiture (surcoût de 20%, baisse de production de 10%)
      panneaux solaires sombres (surcoût de 10%)
      dispositif de pose sombre (pas d’idée du surcoût, il faut déjà trouver un fournisseur ou alors les peindre)

      Concernant l’aspect esthétique, je ne sais pas.
      Je trouve cela personnellement plutôt sympa et moderne.

      Les goûts et couleurs…

      Dans un jardin, ça prend de la place !

      Pour votre habitation personnelle, envisagez vous de mettre des panneaux solaires un jour ?
      et où ?

      A très vite

    • Bonjour Pierre c’est une super idée mais difficile à mettre en place dans un immeuble !!! Merci en tout cas !!!

  3. Bonjour Pierre, bonjour à tous,
    Article intéressant, qui peut donner de nouvelles idées … !!!
    Quelques pistes pour stocker le surplus d’énergie produite en période d’ensoleillement : asservir la mise en chauffe des ballons d’eau chaude aux horaires de production d’électricité en positionnant une simple horloge sur l’alimentation du ballon dans le tableau électrique, augmenter la taille des dits ballons d’eau chaude de sorte à y stocker plus de calories en journée, répartir l’électricité produite sur plusieurs logements (par exemple quand on est propriétaire de plusieurs appartements dans un même immeuble ou quand on est propriétaire de plusieurs bâtiments proche les uns des autres) et enfin acheter une voiture électrique (les batteries de la voiture servent d’unités de stockage du surplus de courant …) et installer une borne de rechargement pour véhicules électriques pour les occupants de la location de vacance …
    Il y a surement encore de multiples idées pour tirer profit de manière autonome du surplus électrique produit …

    • Super intéressant Maxime !

      Merci pour votre contribution

      Je rajouterai les dispositifs de stockage de l’électricité produite mais ils sont encore un peu chers de l’ordre de 4 à 6 000 €

      A très vite

  4. Bonjour.
    Je suis au panneaux solaire depuis 35 ans. Mais pour la production d eau chaude. Production rentable de mars a novembre. Eau chaude gratuite. Quand je vois ma consommation électrique via linky, c est environ 1€50 par jour. Pourquoi alors investir dans de disgracieux panneau photovoltaïques qui vont recouvrir la totalité de ma toiture exposé et qu il faudra changer tous les 15ans? Et qui vont quand ce voir.
    Pourquoi ne pas recouvrir les toits de nombreuses zones commerciales qui poussent de partout? Pourquoi toujours demander au quidam de fournir l effort?oui pour les énergies renouvelable mais au vu du prix de rachat par edf. Il faut vraiment développer la possibilité de stockage.
    Pour ma part l eau chaude et la production de chauffage via des panneaux reste la meilleur des solutions aujourd’hui.

    • Bonjour Thierry,

      L’idée n’est pas du tout de faire un effort.
      A mon sens l’environnement ne peut être amélioré que si l’économie suit.

      Dans notre cas, l’installation de 20 panneaux solaires sur une maison nous revient à 22 000 € de travaux.
      Il y a environ 2 500 € d’aides fiscales (quelle générosité)
      Sur 17 ans, le gain à la fois en économie d’énergie et en revente est de l’ordre de 55 000 €

      En fait cela sera beaucoup plus important car le coût de l’électricité devrait exploser.
      Il suffit de regarder les pays autour de nous qui sont deux fois plus chers.

      Une donnée importante à prendre en compte dans les calculs est que l’électricité revendue est imposée.
      Il faut donc consommer un maximum en direct.
      Cela permet ainsi de financer par exemple la consommation de climatiseurs et d’une pompe à chaleur pour la piscine.

      Qu’en pensez vous vu sous cet angle ?

      A très vite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.