Blog pour votre location saisonniere : 5 raisons qui vous font échouer et ne pas obtenir de réservations

Vous voulez avoir un site internet avec un blog pour votre location saisonnière?

 

Vous avez un site web pour votre location courte durée mais il ne fonctionne pas?

Vous voulez avoir des réservations en direct le site web de votre gîte mais vous avez peur de ne pas y arriver?

Vous voulez devenir un propriétaire libre mais les résultats ne suivent pas?

 

 

Déjà, si vous doutez de l’intérêt d’avoir un site internet pour obtenir des réservations pour votre hébergement, voici cet article,à lire absolument :

10 raisons qui rendent incontournable la création d’un site internet pour votre location courte durée

 

Ensuite, j’ai liste 5 idées reçues que tout le monde vous conseillera… mais qui vous assureront de ne pas obtenir de réservations en direct!

 

 

 

#1 Ne vous lancez pas dans la promotion de votre site internet pour de mauvaises raisons

 

 

site web location saisonniere

Bien sûr, un des moyens de gagner votre indépendance par rapport aux grandes plateformes de réservation est d’avoir un site web pour votre location saisonnière, et de publier des articles pour obtenir du trafic.
Mais vous ne devez pas publier n’importe quoi 🙂

 

 

J’ai lu beaucoup d’articles qui indiquent aux propriétaires de location saisonnières qu’ils devraient faire du blogging, c’est à dire écrire des articles sur votre région) car cela leur apportera du trafic sur le site web de leur appartement ou de leur gîte.

C’est vrai, mais ce ne doit pas être la raison principale pour laquelle vous écrivez des articles

Sinon, vous échouerez.

 

Sur le site web de votre location saisonnière, vous devez écrire des articles pour les voyageurs que vous allez héberger #airbnb #booking #siteweblocationsaisonniere #eldoradoimmo Click To Tweet

 

 

Cela renvoie vers ces concepts que vous devez absolument lire :

L’arme ultime pour louer plus : l’expérience voyageurs

Le guide complet pour créer une relation de confiance avec vos locataires

 

 

Vos articles doivent être :

 

  • Informatifs
  • Engageants
  • Divertissants
  • Attrayants – et en particulier : “accrocheurs”

 

De toutes façons, Click To Tweet.

 

 

 

 

 

#2 N’écrivez pas des articles pour votre site internet uniquement pour avoir un bon référencement

 

 

 

referencement site internet blog location saisonniere

En résumé, vous devez intéresser les voyageurs pour être bien référencé sur les moteurs de recherche, et pas l’inverse

 

 

Il ne faut pas confondre causes et conséquences.
C’est par ce que vous aurez de bons articles, que les voyageurs vont aimer et partager, que vous aurez un bon référencement

Faire du référencement pour du référencement est finalement un peu ridicule.

 

Combien de fois ai-je lu que les propriétaires de location de vacances (et c’est valable pour toutes les entreprises) devraient avoir un blog pour une meilleure optimisation et classement dans les moteurs de recherche?

 

J’ai lu des articles sur l’utilisation et la densité des mots clés.

J’en ai lu sur le nombre de mots. J’ai lu des conseils empilés sur des conseils.

 

Mais je n’ai jamais vu un moteur de recherche réserver des vacances lol 🙂

 

Encore une fois, l’idée se résume à un bon contenu que les clients potentiels trouvent utiles et amusants.

 

Je préfère avoir mauvais classement d’un article que les lecteurs ont trouvé utile et engageant, plutôt qu’avoir un article qui a bien marché mais que personne n’aimait.

 

Car le but final est bien d’avoir des réservations, pas du trafic

 

Il faut du trafic pour avoir des réservations, mais ce n’est pas une fin en soi… vous me suivez ?

 

Encore une fois, écrivez pour les gens.

Si vous faites cela de façon régulière, le référencement suivra automatiquement.

N’essayez pas de le forcer.

De toutes façons, avant ça marchait, mais les moteurs de recherche sont puissants et déjoueront vos plans…

 

 

 

#3 Vos articles sont probablement trop longs

 

texte blog location saisonniere

Les fausses bonnes idées sont légion dans le domaine du référencement… mais testez et regardez ce qui fonctionne, c’est parfois contre intuitif et surtout spécifique à votre situation

 

 

C’est une des “certitudes” des pros du référencement de site internet, : si vous bloguez, “plus le post est long, mieux c’est“.

 

C’est vrai pour les secteurs compétitifs, et dans le monde de la formation

Mais en ce qui concerne le succès d’un blog de location de vacances, ce n’est pas exact .

 

Le problème vient du fait que vous pouvez lire la prose de gens qui partagent des conseils marketing généraux, sans penser au contexte.

 

Si vous enseignez / discutez de quelque chose, les articles longs sont les meilleurs.

Vous ne pouvez pas enseigner quelque chose en une phrase ou en un paragraphe.

 

C’est pourquoi il s’agit forcément d’un post moyen ou long.

Et vous, en tant que lecteur, êtes prêt à passer du temps à lire le post parce que vous, espérons-le, apprendrez quelque chose.

 

Mais les voyageurs potentiels de votre gîte sont des gens occupés, pressés.

Ils n’ont pas le temps de lire votre post de 3000 mots sur les 10 meilleures plages de votre région.

Cet article ne sera pas lu.

Au mieux, il sera parcouru, et c’est pour cela que les titres et les images sont fondamentaux

 

Ainsi, en lieu et plage d’un très long descriptif, préférez écrire une série de publications – Nos plages préférées dans tel endroit – N ° 1 (ajoutez une image merveilleuse, bien sûr) et résumez où, quand et pourquoi. Travail terminé. Passez à la plage numéro 2 dans le post suivant.

 

Ces mini-posts sont bien plus adaptés à notre clientèle occupée et rivée sur son smartphone

 

Les mini messages sont également beaucoup plus susceptibles d'être partagés dans les médias sociaux et le plus important de tout : ils sont plus faciles à écrire 🙂 Click To Tweet

 

Pour aller plus loin, cet article avec : écrivez des articles irrésistibles pour les voyageurs, pour louer plus

 

 

#4 Ecrivez souvent ou suffisamment

 

 

inspiration site internet location courte duree

Avoir la rigueur d’écrire souvent et régulièrement, et s’y tenir pour trouver de bonnes idées est un écueil fondamental pour les propriétaires qui veulent attirer des voyageurs avec le site internet de leur location saisonniere

 

 

Pour enchaîner sur le point précédent, le problème le plus fréquent que nous rencontrons est que la plupart des publications de blog de location de vacances sont trop longues…

… ce qui veut dire que vous y consacrez beaucoup de temps, et à partir de 800 mots par post, vous n’êtes pas en mesure d’écrire trop souvent un article

 

La plupart des propriétaires qui maintiennent un blog en bon état de marche travaillent sur un calendrier de publication mensuel ou hebdomadaire (s’ils ont un calendrier, ce qui est la base pour vous y tenir :)).

 

Quoi que vous fassiez aujourd’hui,

pour bien référencer votre site web de location de vacances, vous devez le faire de façon constante. Click To Tweet

 

 

Donc je vous suggère fortement de créer un calendrier de publication et vous y tenir rigoureusement.

Les lecteurs aiment la cohérence et la régularité…. et Google aussi…

Si vous publiez de manière aléatoire, il vous en coûtera des lecteurs et donc des réservations

 

Si vous optez pour l’approche «peu et souvent», vous pouvez publier 5 jours par semaine ( des articles de 80 mots, soit 1 paragraphe).

 

Vous pouvez écrire tous ces 5 messages d’une seule traite, comme vous le feriez pour un article plus long.

Ensuite, il suffit de découper l’ensemble et de publier les morceaux d’articles sur une base quotidienne.

 

Cela vous amènera à avoir plus de lecteurs et de suiveurs (ce qui est le but du jeu d’un blog).

 

Pour vous aider à vous lancer, voici :

30 excellentes idées d’articles pour le site internet de votre location saisonnière

 

 

 

#5 Attrapez les voyageurs là où ils sont : sur les réseaux sociaux

 

Il vaut mieux le répéter encore et encore.

 

Le marketing de la location saisonnière est un jeu qui se joue à plusieurs.

 

Il est inutile de publier sur le site internet de votre gîte si personne ne regarde. Click To Tweet

 

 

Encore une fois, il y a beaucoup de désinformation sur ce sujet.

Les propriétaires (et les prestataires…) pensent qu’un blog de location courte durée devrait résider sur le site internet de la location de vacancesen question, et lui seul.

 

Bonne chance avec cette stratégie 🙂

 

Les réseaux sociaux sont l’activité la plus populaire sur Internet.

2 MILLIARDS de personnes s’y connectent tous les jours.

Les gens lisent, aiment, plussoient, tweetent, épinglent, partagent et commentent tout et n’importe quoi et si vous restez cantonné sur un site Web de location de vacances, vous ne serez pas vu par aucun d’eux.

Vous devez être là où il faut pour toucher les voyageurs et attirer des clients potentiels.

 

Alors publiez vos articles sur votre site Web, mais assurez-vous de les diffuser aussi sur Facebook, Twitter, Google Plus et Pinterest.

 

C’est ce que je vous expliquais dans notamment les articles suivants :

le guide complet pour afficher votre location saisonnière sur Facebook

100 techniques pour utiliser Pinterest au mieux

Instagram le réseau social par excellence de la location saisonniere

3 techniques imparables pour obtenir plus d’engagement sur les réseaux sociaux

 

Les réseaux sociaux vous apporteront l’exposition dont vous avez besoin pour réussir à louer plus

 

Comme je l’ai dit, c’est un jeu lié à la quantité de trafic.

Plus les endroits où vos articles apparaissent sont nombreux et plus ils sont susceptibles d’être vus.

C’est aussi simple que ça.

 

Bon après il faut le mettre en oeuvre 🙂

 

Pour aller plus loin :

le guide du début en webmarketing appliqué à la location saisonnière

 

 

A retenir en synthèse pour que votre blog de location saisonnière soit efficace

 

Écrivez des messages courts qui aideront les clients potentiels à connaître votre localisation et ce qu’il y a à voir et à faire.

 

Écrivez / publiez un peu et souvent.

 

Soyez sociables : échangez avec des personnes qui interagissent avec vos messages.

 

Il suffit d’être informatif.

Vous partagez simplement vos connaissances locales avec les gens.

Certains de ces personnes peuvent devenir de futurs clients, certains peuvent être des clients réels, certains peuvent être des clients passés.

La grande majorité de vos lecteurs ne passeront jamais dans votre propriété ou même pas pour visiter la région, mais cela ne signifie pas qu’ils ne profiteront pas de vos messages et parleront de vous

 

Jamais personne n'a rien inventé de plus efficace que le bouche à oreille pour se faire connaître Click To Tweet

 

 

Et vous qu’en pensez vous ?

Avez vous des résultats avec votre site web?
Parvenez vous à louer en direct?

Partagez votre expérience et vos remarques dans les commentaires ci-dessous,

nous adorons ça et répondons rapidement !

2 Commentaires

  1. Bonjour à tous,
    Excellent cet article.
    Les priorités pour le locataire c’est des photos, la situation géographique, le prix et la disponibilité.
    Plutôt que le blog, de rassembler les avis collecter sur les sites d’annonces paraît plus efficace. Peut-être que je me trompe.
    J’ai bien aimé la dernière phrase :
    “Jamais personne n’a rien inventé de plus efficace que le bouche à oreiller pour se faire connaître”
    est-ce vraiment “oreiller” ou il s’agit plutôt de oreille 😉
    Bonne construction de site
    VacanceLuberon.fr

    • Bonsoir,

      Merci votre retour positif et super lol pour la coquille 🙂
      C’est dur de se relire efficacement !

      Pour le blog, pour le coup, vous n’avez pas la vision globale de l’objectif
      Certes des commentaires sont indispensables et vont rassurer vos locataires
      MAIS le but du blog est de contribuer au référencement du site de vos locations et donc de pouvoir vous créer des réservations en direct par effet ricochet

      Vous disiez avoir 20% de réservations en direct grâce à votre site web

      Pouvez détailler le processus avec lequel vous attirez les locataires par ce biais?
      Et avec combien de visiteurs par jour environ (ou par mois)?

      A très bien et merci pour vos échanges très constructifs et intéressants
      Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *