Coliving : Qu’est-ce que c’est ? (Guide Complet 2021 expliqué simplement)

Vous pensez que la vie en ville est forcément chère ?

Avec les prix des loyers qui montent en flèche dans les métropoles, que ce soit Paris, Lyon ou encore Bordeaux, la vie en ville peut sembler tout simplement hors de portée.

Mais voici la bonne nouvelle : il est possible de trouver de magnifiques espaces de vie partagés dans les villes les plus passionnantes à un prix abordable, sans problème et sans stress.

C’est ce qu’on appelle le coliving.

Voici comment cela fonctionne.

Voici un bref résumé des questions que vous pouvez vous poser, lisez la suite de l’article jusqu’au bout pour avoir tous les détails dont vous avez besoin :


Que signifie le terme coliving ? Selon notre définition, le coliving est une forme moderne de logement où les résidents partagent un espace de vie et un ensemble d’intérêts, de valeurs et/ou d’intentions. Il s’agit d’une nouvelle version d’une idée ancienne, imaginée par la génération des millénials qui valorise des éléments comme l’ouverture et la collaboration, le réseautage social et l’économie du partage.


Comment fonctionne le Coliving ? Le coliving est une nouvelle tendance en matière de location. Il s’agit d’un type de logement partagé qui a gagné en popularité dans les grandes villes. Les entreprises proposent des espaces de vie partagés dans lesquels chaque résident dispose de sa propre chambre et partage des espaces communs. Cela peut ressembler à une colocation.


La colocation est-elle une bonne chose ? Les avantages de la colocation sont innombrables, mais les plus convaincants sont les tarifs abordables, les équipements et la communauté. Partager un logement avec d’autres personnes est beaucoup plus abordable que de louer un studio ou un appartement avec une chambre, surtout si l’on tient compte des coûts supplémentaires comme le mobilier et les charges locatives.


Que veut dire un espace de cohabitation ? La cohabitation est la tendance à vivre avec plusieurs autres personnes dans un espace qui encourage ses résidents à interagir et à travailler ensemble. La cohabitation est un nouveau type de logement moderne où des résidents ayant des intérêts, des intentions et des valeurs communs partagent un espace de vie où ils sont presque comme une grande famille.


L’habitation communautaire est-elle chère ? L’habitation communautaire peut être plus chère que les appartements comparables. Avec le temps, cependant, nous avons constaté que l’habitation communautaire est un mode de vie économique.


Qu’est-ce que le coliving ? (expliqué simplement)

Coliving : Qu’est-ce que c’est
La colocation est le fait de réaliser une location en commun ou plus précisément de partager en commun un logement

Le coliving est une forme moderne d’habitat collectif dans laquelle les résidents disposent d’une chambre privée dans un logement meublé avec des espaces communs partagés.

Le coliving est populaire dans les grandes villes comme moyen de vie abordable pour :

  • les étudiants,
  • les travailleurs,
  • les nomades numériques
  • ou les personnes qui déménagent.

Contrairement aux appartements traditionnels, le coliving est attrayant pour les locataires en raison de son :

  • prix abordable,
  • de sa flexibilité,
  • des equipement incluses
  • et du sentiment de communauté.

Dans le contexte de la crise du logement urbain et des promoteurs sur le marché immobilier, le coliving est l’un des moyens les plus efficaces et les plus directs pour obtenir une densité optimale, des logements abordables et une communauté urbaine dans des zones telles que Paris, Toulouse, et toutes les grandes villes du monde.

Dans l’économie du partage d’aujourd’hui, les jeunes, en particulier les milléniaux, ont adopté le concept de partage des trajets, des expériences et des maisons.

Coliving rend simplement ce concept plus accessible et plus pratique dans les grandes villes.

Quels sont les différents types de coliving ?

Les variantes de la vie en communauté vont des communautés intentionnelles d’individus aux entreprises qui développent de tout nouveaux bâtiments destinés à être partagés par des entrepreneurs et des nomades numériques.

Les différentes façons de vivre en communauté sont les suivantes :

  • La colocation informelle (ou “traditionnelle”) : La colocation informelle ou traditionnelle consiste en un groupe de personnes qui partagent un bail et meublent un logement ensemble. Ils peuvent se rencontrer sur Le Bon Coin ou par le biais de leurs réseaux personnels.
  • Les dortoirs pour adultes : Bien qu’elle ne s’identifie pas comme telle, cette forme de colocation ressemble à un dortoir universitaire ou à un hôtel type auberge de jeunesse ou foyer de jeunes travailleurs : une addition de petites chambres (mais généralement privées) bordent des couloirs qui mènent à des espaces communs partagés par un grand nombre de personnes. Ce type de logement peut accueillir des centaines de personnes vivant ensemble.
  • Les coopératives : Dans les coopératives d’habitation, les membres s’engagent à faire des quarts de travail où ils nettoient, cuisinent et gèrent la maison ensemble. Les coopératives sont généralement gérées de façon démocratique et tiennent des réunions au cours desquelles les membres élisent les dirigeants et votent sur les affaires de la maison. Les coopératives sont généralement des maisons plus grandes, comptant de 15 à plus de 100 résidents. (Dans la ville de New York, le terme coopérative fait référence aux immeubles d’habitation qui sont la propriété d’un groupe d’actionnaires).
  • Le co-housing : Le concept de co-habitation est devenu populaire dans les années 1960 au Danemark comme moyen de construire une communauté et de partager les responsabilités entre les familles. Les communautés de co-habitation sont généralement multigénérationnelles, composées de maisons espacées autour d’une maison commune, avec des espaces verts partagés et des événements organisés.
  • Les communes : Les communes sont des communautés intentionnelles souvent situées dans des zones rurales, où les membres peuvent pratiquer l’autosuffisance ou partager des croyances politiques ou spirituelles.

Pourquoi le coliving est-il si populaire ?

Coliving : Qu’est-ce que c’est
Le coliving est de plus en plus populaire parmi la communauté des expatriés

Selon le recensement européen, le nombre de jeunes âgés de 18 à 34 ans vivant seuls a diminué de 10,3 % entre 2005 et 2015.

Des facteurs tels que la crise du logement de 2008, la stagnation des salaires et l’endettement ont rendu plus difficile pour les jeunes de s’offrir leur propre appartement.

Ceux qui peuvent se permettre de vivre seuls choisissent souvent la communauté qui découle de la colocation, d’autant plus que les jeunes retardent leur mariage et s’éloignent de leur domicile.

La colocation est une alternative populaire à la vie à la maison – et une alternative qui leur permet d’économiser de l’argent pour acheter leur propre maison dans l’un des marchés locatifs les plus chers.

C’est là qu’entrent en scène les colivings , qui offrent une option de logement partagé sûre et flexible pour les personnes seules vivant dans des zones urbaines.

Quels sont les avantages du coliving ?

Les avantages de la colocation et du coliving sont innombrables, mais les plus convaincants sont :

  • Le prix,
  • l’equipement
  • et la communauté.

Partager un logement avec d’autres personnes est beaucoup plus abordable que de louer un studio ou un appartement d’une chambre, surtout si l’on tient compte des coûts supplémentaires comme le mobilier et les services publics.

La mise en place de ces éléments supplémentaires – comptes de services publics, wifi, nettoyage – et la négociation des meubles prennent également du temps et sont sources de stress ; le coliving permet aux locataires de gagner du temps et de s’épargner des maux de tête en s’occupant de ces choses.

Pour les jeunes diplômés qui s’installent dans une nouvelle ville – ou pour quiconque souhaite élargir sa communauté en ville – la colocation offre la possibilité de rencontrer de nouvelles personnes en dehors du lieu de travail.

L’expérience clé en main de la colocation permet également d’éviter de nombreux maux de tête liés au déménagement, notamment les relations avec un courtier, la recherche de colocataires et l’aménagement d’un appartement entier.

Une brève histoire du coliving

Pendant la majeure partie de l’histoire de l’humanité, les gens ont choisi de vivre en communauté.

Les chasseurs-cueilleurs, les maisons médiévales et les immigrants vivaient dans de grands camps et des maisons communes, dépendant les uns des autres pour la nourriture, la garde des enfants et le sens de la communauté.

Le coliving, bien que considéré comme un concept relativement nouveau, trouve ses racines dans cette tendance humaine archaïque et fondamentale.

Chasseurs-cueilleurs

À l’époque, il n’y avait pas de séparation entre la vie sociale et la vie privée.

Il n’était pas possible de survivre en tant que famille monoparentale, et il était donc dans notre biologie de donner et de recevoir de l’aide des autres.

Se rassembler autour d’un feu unique et sous un même toit est donc devenu le moyen le plus ancien d’organiser la communauté et d’assurer la survie.

Le Moyen Âge

Tout au long de l’ère médiévale, les gens vivaient dans des ménages communautaires.

Une communauté diversifiée de citadins, de veuves, d’orphelins, d’anciens non apparentés, de serviteurs, d’amis et de parents divers vivaient ensemble.

De ce fait, les maisons étaient moins permanentes et plus publiques.

Les gens entraient sans frapper, et la circulation constante empêchait un “style de vie domestique confortable”.

La révolution industrielle

Avec l’industrialisation, les gens quittaient leur domicile pour aller travailler et se rendaient dans les usines.

Cette nouvelle économie de l’efficacité industrielle a conduit à l’essor de la vie privée domestique.

Cependant, même si nous nous éloignons du travail agricole, les gens ressentent toujours le besoin d’une communauté

  • d’amis,
  • de famille
  • et de voisins.

La popularité des pensions de famille n’a cessé de croître, au point qu'”entre un tiers et la moitié des résidents urbains du XIXe siècle accueillaient des pensionnaires ou étaient eux-mêmes pensionnaires”, selon Wendy Gamber, professeur d’histoire à l’université d’Indiana.

Les guerres mondiales

Pendant les guerres mondiales, ces pensions de famille étaient en plein essor.

Elles offraient un hébergement aux femmes travaillant loin de chez elles, aux hommes stationnés dans des endroits inconnus, aux immigrants et aux voyageurs.

Ces espaces faisaient également office de famille de substitution avec leur aspect communautaire intégré ; les gens prenaient leurs repas ensemble et partageaient les tâches ménagères.

C’est ainsi que s’est développée une culture de normes sociales autour de l’habitation communautaire.

L’ère moderne

Par la suite, les logements individuels sont devenus la norme et le concept de “famille nucléaire” a pris le pas sur tout le reste. Le “ménage idéal” urbain – qui comprend un père, une mère et leurs enfants biologiques – s’est imposé comme un objectif à atteindre.

Mais avec l’accumulation de la crise du logement, les européens d’aujourd’hui s’opposent à cette norme.

Aujourd’hui, plus de 65 millions de personnes vivent en colocation, et ce chiffre est en augmentation.

Lorsqu’ils cherchent un logement, la plupart d’entre nous recherchent désormais l’equipements, le caractère abordable et le sens de la communauté (colocataires, quartiers).

Comment le coliving se compare-t-il aux autres options de logement ?

Coliving : Qu’est-ce que c’est
Le coliving est une nouvelle façon d’habiter en ville autour de trois grands principes : la flexibilité, les services et la communauté

Vivre dans un colving vous permettra d’économiser plusieurs centaines d’euros par mois. Votre loyer sera moins cher que celui d’un studio traditionnel ou d’une chambre, si l’on additionne tous

  • les services publics et charges locatives,
  • les fournitures,
  • le WiFi

Et si je suis un introverti ?

Avec l’esprit colving, vous êtes toujours invité mais jamais obligé. Tout le monde est un peu différent, fait des choix de vie différents, et a des personnalités uniques .

Être introverti ne signifie pas que vous n’aimez pas être entouré de gens.

Cela veut dire que vous aimez choisir quand, combien de temps et à quel événement vous voulez être avec les autres, et c’est tout à fait raisonnable.

Lorsque vous vivez avec des colocataires , il est facile de traîner et de faire les choses que vous voulez, quand vous le voulez.

Il y a toujours quelque chose qui se passe, qu’il s’agisse d’une soirée cinéma avec vos colocataires ou d’une dégustation de vin organisée par notre équipe de l’expérience des membres, de sorte que vous pouvez participer et être social quand vous le souhaitez.

Et si je ne m’entends pas avec mes colocataires ? Cela n’arrive pas souvent, mais lorsque c’est le cas, nous avons des responsables de la réussite des clients pour vous aider à gérer cette relation. Ils vous écoutent en tête-à-tête et répondent à toutes vos préoccupations.

En quoi le coliving diffère-t-il des locations traditionnelles ?

Si vous déménagez dans une nouvelle ville pour la première fois, ou si vous cherchez simplement un nouveau logement à l’expiration de votre bail actuel, vous avez probablement passé beaucoup de temps à évaluer vos options.

Et si vous avez atterri sur cette page, c’est que vous vous demandez probablement : quelle est la différence entre le coliving et les locations traditionnelles ?

Lisez ce qui suit pour en savoir plus.

Qu’est-ce qui est inclus dans le prix : traditionnel ou en colocation ?

Dans la plupart des appartements traditionnels, le loyer couvre le toit au-dessus de votre tête et peu d’autres choses.

Avec coliving , votre loyer est tout compris – du WiFi haut débit et des services publics aux meubles et aux articles de première nécessité.

Les réponses à vos principales questions sur la vie en coliving

Le coliving, c’est nouveau ? Le concept peut être déroutant, mais c’est pour cela que nous sommes là.

Voici les réponses aux questions les plus fréquentes sur le coliving.

Qu’est-ce que le coliving ?

Coliving est synonyme de confort, de commodité et de communauté. Coliving offre à la fois une belle chambre privée et des espaces confortables à partager avec vos colocataires. En fait, c’est la solution pour améliorer la vie en ville (et la vie en colocation).

À qui s’adresse-t-il ?

Tout le monde. Les membres communs vont des récents diplômés d’université aux professionnels établis, des célibataires aux mariés. Nos maisons s’adaptent à tous les types de personnes, de milieux et de styles de vie.

Que comprend le loyer ?

Pour un prix forfaitaire, nous fournissons à nos membres un logement meublé, les produits ménagers essentiels, le nettoyage hebdomadaire, la lessive, le WiFi, les services publics, et plus encore. Nos logements sont également équipés de salons sur le toit, de cinémas maison et de studios de bien-être facilement accessibles et conçus pour favoriser une communauté inclusive.

Qui sont mes colocataires ?

Vous avez la chance de rencontrer des personnes amicales et partageant les mêmes idées et de créer un véritable sentiment de communauté, ce qui est rare dans les grandes villes. Tous les membres font l’objet d’une vérification des antécédents au cours de la procédure de candidature, donc pas besoin de s’inquiéter des colocataires fous.

Comment puis-je emménager ?

Avec coliving, vous n’apportez que vos affaires personnelles, et c’est tout. Pas besoin de transporter des canapés dans les escaliers ou des millions de cartons. Nous vous fournissons tous les éléments essentiels et vous vous appropriez les lieux. L’emménagement peut se faire en 30 minutes seulement grâce à un accès sans clé et aux instructions claires et précises de notre équipe des services aux membres.

Pierre

Pierre est ingénieur agronome spécialisé dans l'aménagement du territoire (INA ENSA A), et urbaniste. Investisseur immobilier dans la location meublée courte et longue durée, il est passionné pour aider les propriétaires au quotidien. Il est l'auteur du Best Seller "Airbnb Master : les 200 secrets des nouveaux millionnaires de la location courte durée" et collabore avec de nombreux médias (Capital de M6, Le Monde, Le Parisien, Le Petit Futé...) Surtout, Pierre est à votre disposition pour échanger sur vos difficultés, laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.