Peut-on vivre d’un gîte ? (et comment faire concrètement)

Bonus Gratuit : 13 astuces pour apprendre à louer en direct (votre indépendance en marche)

Si vous lisez cet article, il est probable que vous possédez une maison et que vous l’envisagez et que vous souhaitez la transformer en gîte.

Vous avez peut-être l’intention de la gérer comme une petite entreprise ou de la louer pour couvrir ses frais de fonctionnement et payer sa mise en valeur ou sa restauration.

Voyons cela, et comment déminer ce sujet, sur lequel y a beaucoup d’idées reçues (et fausses).

Comme toute bonne histoire, commencerons par revenir il y a fort fort longtemps, avec le sens original du mot gîte.

Que veut dire classiquement le mot gîte ? Un gîte signifie littéralement un “abri” et pendant de nombreuses années, les gîtes ont proposé des hébergements ruraux, au confort sommaire.

À l’époque, tout cela était censé faire partie de l’expérience des vacances, et une multitude de problèmes, des souris se précipitant dans les chambres aux douches mal alimentées en eau, étaient pardonnés car ils étaient considérés comme faisant partie du plaisir.

Mais ce n’est plus le cas aujourd’hui.

Aujourd’hui, les clients qui réservent un gîte sont beaucoup plus exigeants et veulent – s’attendent – à ce que leur location saisonnière ou location n de vacances soit au moins aussi confortable que leur résidence principale.

Comprendre et reconnaître ce changement de niveau d’exigence est l’un des facteurs clés de la réussite d’un gîte.

Aider les propriétaires à transformer leur maison de famille ou leur résidence secondaire tant aimée en un gîte à succès commercial qui génère un loyer annule digne de ce nom, peut nécessiter les compétences diplomatiques d’un ambassadeur des Nations unies…

…car ce que la famille considérera comme de douces particularités de la maison, vos invités qui paient peuvent les considérer comme de véritables problèmes dont ils ne sont pas satisfaits.

Alors commençons par quelques précisions et données synthétiques pour répondre à vos questions.

La suite de l’article vous donnera tous les détails dont vous avez besoin.

Qu’est-ce qu’un gîte ? Un gîte est un type d’hébergement qui se présente sous différentes formes, allant d’un gîte d’étape, d’une auberge pour les randonneurs et les cyclistes, à un gîte rural, une maison de vacances à la campagne disponible à la location. Le terme de gîte signifiait à l’origine tout simplement une forme d’hébergement.

La question que vous vous posez :

Combien de gîtes faut il pour en vivre ? Pour vivre uniquement de gîtes, il faut en avoir au moins trois, d’autant plus que certaines semaines seront surchargées en haute saison. Cela pourrait fonctionner avec seulement deux, mais il faudrait un marketing intensif pour obtenir un nombre suffisant de semaines de location.

Et puis celle-ci qui en découle de source :

Combien pouvez-vous gagner grâce à la location de gîtes ? Est-ce un bon investissement ? Oui, c’est un bon investissement. Si le gîte est située dans une région touristique, il est réaliste d’espérer un rendement de l’ordre de 8 à 12 000 euros par gîte et par saison.

Pour arriver à ce niveau de rentabilité locative pour une location de vacances rurale, il vous faut une bonne étude de marché, et quelques clés de marketing de base.

Comment gérer un gîte en France avec succès ?

  • Emplacement, emplacement, emplacement. …
  • Soyez objectif lors de vos recherches. …
  • Assurez-vous qu’il y a un marché pour votre gîte. …
  • Vérifiez la concurrence. …
  • Connaissez vos locataires
  • Commencez votre business plan dès que possible. …
  • Le marketing est essentiel …
  • Prenez le retour d’information au sérieux.

Bonus Gratuit : 13 astuces pour apprendre à louer en direct (votre indépendance en marche)

Le marché des gîtes est-il saturé ?

ouvrir un gîte
A l’heure actuelle, le secteur du gîte arrive à une période déterminante de son évolution, on constate une réelle croissance du professionnalisme.

Le débat sur le marché des gîtes continue d’occuper les journaux et les blogs du monde entier.

Et il ne s’agit pas seulement des Gîtes de France, mais bien des gîtes d’une manière générale.

Il est vrai que le marché de la location courte durée est beaucoup plus concurrentiel que par le passé et qu’il est plus difficile de vivre grâce à la location de gîtes.

Le marché est assez important, les chiffres concrets sont difficiles à trouver, mais on estime qu’il y a cinq gîtes disponibles pour chaque personne qui veut en réserver un.

Toutefois, en vous différenciant et en suivant les conseils dispensés sur Eldorado Immobilier, vous arriverez à vous hisser sur le haut du panier, sans avoir à souffrir des annonces concurrentes dans votre région.

Les raisons de l’offre excédentaire sont généralement imputées à deux facteurs.

Le premier est lié à des émissions de télévision, et tout le battage médiatique autour de la possibilité de louer sur Airbnb et autofinancer un investissement locatif pour devenir rentier immobilier.

Il y a aussi ce qui s’est passé à l’étranger et qui a eu des conséquences en France.

Ainsi, des émissions telles que “No Going Back“, qui semblent montrer qu’il est possible d’acheter deux maisons en France, d’en habiter une et de louer l’autre pendant 50 % de l’année en vivant confortablement grâce aux revenus qu’elle procure.

Pour les Britanniques et d’autres acheteurs étrangers à la recherche d’un mode de vie déphasé, c’était un scénario de rêve qui a encouragé beaucoup de personnes à acheter et à créer des gîtes en France.

L’autre facteur, observé surtout ces dix dernières années, est celui des francophiles, qui auraient loué chaque année un logement de vacances en France, ayant franchi le pas et s’y étant acheté une propriété.

Non seulement ils ne louent plus de maison en France année après année, mais ils mettent aussi leur maison de vacances à la disposition de leurs amis et connaissances sur une base non commerciale.

Vous devez faire vos recherches avec soin et minutie avant de vous engager à investir dans un gîte.

Ne faites pas un investissement énorme, tant émotionnellement que financièrement, sans avoir une idée claire de ce que vous devez réaliser et de ce que vous devez faire pour y parvenir !

De A à Z et tout ce qui se trouve entre les deux, vous devez savoir ce qui vous attend.

Si vous vous trompez, vous risquez de vivre une expérience très décevante et financièrement effrayante.

Voici une première vidéo de conseils :

Choisir votre gîte

Outre les éléments évidents de vôtre gîte tels que la sécurité de la propriété, sa facilité d’entretien, son attrait, pensez à son emplacement.

  • Combien de moyens les invités peuvent-ils utiliser pour se rendre chez vous : bateaux, aéroports, autoroutes….
  • A quel point votre gîte est-il rural ? La plupart des gens recherchent la tranquillité, mais ne sont pas habitués à être trop loin des magasins… pouvoir se rendre à pied chez le boulangers pour les croissants du matin, ou se promener pour manger le soir et boire un verre sans avoir besoin de conduire : des avantages inestimables !
  • La proximité des propriétés environnantes – la pittoresque ferme voisine pourrait ne pas plaire à vos clients potentiels… et la quantité de terres dont elle dispose – ce n’est pas parce que vous pouvez acheter autant de terres que c’est une bonne idée si elles coûtent cher à entretenir et finissent par avoir l’air négligées !

Alors, comment gagne-t-on un revenu décent avec un gîte ?

vivre avec la location d'un gîte
Le premier mythe, que nous devons dissiper, est qu’il est possible de gagner un revenu avec un seul gîte.

Le premier mythe, que nous devons dissiper, est qu’il est possible de gagner un revenu avec un seul gîte, ou une seule location au fond du jardin.

Si vous êtes tombé amoureux d’une petite propriété, qui peut devenir votre maison de vacances, l’attitude raisonnable est de considérer tout revenu généré par celle-ci comme un bonus total.

Vous pourrez peut-être acheter cette livraison supplémentaire de bois pour le feu, mais même avec cette première location, une partie de ce revenu sera absorbée par vos “frais de fonctionnement” et nous ne parlons pas de l’électricité.

Vous avez aussi besoin de concierges locaux qui seront sur place pour réparer le chauffage ou la fuite d’eau car tout doit fonctionner parfaitement toute l’année.

Même vos meilleurs amis qui ont réservé la maison s’attendront toujours à ce que leur séjour soit confortable.

Un véritable revenu pour vivre de vos gîtes ne sera donc obtenu que si vous achetez ou créez un ensemble de gîtes prospères ou si vous avez plusieurs petits gîtes de qualité assez proches les uns des autres (n’oubliez pas les frais de fonctionnement !)

Pour obtenir un revenu raisonnable pour un couple, il vous faudrait alors 3 ou 4 gîtes aménagés de manière optimale.

Ne soyez pas naïf lorsque vous planifiez de vivre de vos gîtes : vous êtes en train de créer une entreprise.

L’idée de gérer un gîte de vacances comme un passe-temps ou pour se créer des relations sociales ne sera pas efficace.

Par conséquent, la structure que vous envisagez de réer peut aller d’une résidence principale avec une unité de location jusqu’à un complexe semi hôtelier avec quelques équipements communs, telles que :

  • une piscine
  • une salle de jeux
  • une buanderie et un terrain de boules.

Dans ce cas, il est important de planifier avec soin afin de s’assurer que vous pourrez répondre à la demande si tous les gîtes sont pleins.

Enfin, vous devez vous assurer que vous pouvez nettoyer correctement chaque gîte le jour du changement de locataire.

Vous devez également tenir compte d’une certaine intimité pour chaque gîte – les personnes qui réservent voudront savoir qu’elles ont le choix de se mêler aux autres voyageurs ou de se détendre en privé.

Se démarquer des Autres Annonces

Aujourd’hui, vous avez plus de chances de réussir si vous proposez quelque chose d’un peu différent de ce que la plupart des propriétaires proposent.

En plus de nombreux très bons gîtes, il existe aussi de nombreuses propriétés de qualité inférieure.

Ce que vous devez donc faire c’est vous démarquer immédiatement de la foule.

Proposez quelque chose de bien meilleur et/ou de différent de ce qui existe déjà et vous aurez de bien meilleures chances de générer de hauts revenus locatifs.

Il y a deux façons de faire se démarquer votre gîte :

  • votre niveau de confort
  • sortir des sentiers battus lorsqu’il s’agit de marchés de niche.

Niveau de confort de votre gîte

Que devez-vous offrir pour créer un gîte vraiment “locatif” ?

Il était une fois un lave-linge indispensable, aujourd’hui un lave-vaisselle l’est aussi !

Un chauffage performant est nécessaire dans votre gîte pour les périodes où le climat ne répond pas aux attentes, et permet d’allonger la saison pour laquelle vous pouvez faire la promotion de votre hébergement.

Si le gîte n’est pas à moins de 30 minutes d’une plage, envisagez la création d’une piscine.

On ne peut pas surestimer la différence qu’une piscine créé comme avantage compétitif pour votre location de vacances à la campagne.

Beaucoup de belles propriétés ne sont pas regardées de plus près en raison des critères de recherche des vacanciers : elles n’apparaissent tout simplement pas dans les filtres des algorithmes des plateformes de réservation en ligne.

Et aujourd’hui, une piscine hors sol n’est vraiment pas décisive.

Les gens s’attendent à ce la piscine de leur gîte de vacances soit en pleine terre et bien aménagée. Un espace barbecue à proximité est également une bonne idée.

Donnez à votre propriété le facteur “whaou” qui fait la différence pour qu’elle ait l’air confortable et agréable à vivre.

N’encombrez pas l’intérieur de votre gîte avec des meubles trop compliqués, mais veillez fournir l’essentiel pour qu’il soit non seulement beau, mais aussi fonctionnel.

Les petites choses comme :

  • le linge de maison de bonne qualité,
  • les belles assiettes,
  • les couverts et la verrerie compteront
  • dans l’obtention d’une clientèle fidèle.

Approchez les futurs voyageurs avec votre tête, et non avec votre cœur.

Nous connaissons un propriétaire de gîte anglais qui pensait que les gens “devraient” avoir la télévision française quand ils viennent en France – mais nous savions que beaucoup de Britanniques en vacances veulent suivre leur feuilleton préféré même pendant leurs vacances !

Ce n’est peut-être pas VOTRE préférence, mais étudiez votre marché locatif et faites-y attention.

Un élément préalable très important pour montrer que vous vous préoccupez des locataires est de leur envoyer des instructions cohérentes et correctes sur la façon de trouver votre gîte.

N’utilisez pas l’itinéraire que vous connaissez et que vous aimez : soyez raisonnable et dirigez-les vers le gîte à partir de la ville principale la plus proche.

Des clients fatigués qui arrivent après un voyage difficile parce que vous les avez fait passer par des ruelles avec des instructions comme “tournez à gauche à la grande haie et ensuite à droite à côté de la caravane abandonnée” alors que la haie a été coupée et la caravane déplacée, ne constituent pas le meilleur départ pour leurs vacances et ne mettent pas votre gîte en valeur : et ce avant même qu’ils n’aient franchi le seuil.

Lorsque vous leur envoyez ces instructions, incluez les éventuels avertissements concernant les heures d’ouverture des magasins, qui sont appropriées à votre gîte.

Fournissez, bien en évidence à leur arrivée dans le gîte, un livret d’accueil qui contient des informations touristiques et pratiques :

  • commencez par les coordonnées de votre concierge local ou co-hôte (si vous en avez un) et des médecins, dentistes et numéros d’urgence les plus proches en cas de besoin,
  • le contenu du gîte et comment utiliser son équipement, (“le four s’allume, mais seulement après avoir appuyé quelques secondes sur le bouton rouge ! ),
  • puis les demandes polies de respect de la propriété (“pas de chaussures en haut s’il vous plaît !”)
  • et enfin une courte annonce complète des activités, des magasins et des lieux d’intérêt.

Ce genre d’informations complètes que vos invités peuvent lire en prenant leur premier (mais probablement pas leur dernier) verre de vin, les aidera à démarrer leurs vacances et évitera les malentendus qui pourraient entraîner des dépenses pour vous en tant que propriétaire.

Par exemple, lorsque le fait de ne pas appuyer sur le bouton rouge lorsque vous allumez le four amène votre invité à se plaindre que le four ne fonctionne pas.

La touche personnelle est également importante.

Vous ou un co hôte qui vous dit “bienvenue” comptera plus qu’un énorme cadeau de bienvenue qui ne correspondra peut-être pas aux goûts de vos invités.

Et pour dire l’évidence, le gîte doit être parfaitement propre pour l’arrivée des invités.

Aujourd’hui, un grand nombre de réservations proviennent de recommandations personnelles.

Faites en sorte que vos invités aiment leurs vacances dans votre gîte et vous aurez plus de chances qu’ils recommandent VOTRE gîte à quelqu’un d’autre.

Les marchés de niche – ou comment faire quelque chose d’un peu différent

Oui, les marchés de niche où les gîtes n’ont presque pas de concurrence existante – honnêtement !

Par exemple, ce couple d’anglais membre du cercle privé qui ont investi dans le Lubéron.

Il ont acheté leur première maison de vacances en France il y a de nombreuses années, et afin d’attirer chaque année leurs trois enfants réticents au même endroit pour leurs vacances, ils ont donné la priorité à la construction d’une grande piscine avec un aménagement paysager soigné.

Ils ont ensuite poursuivi la rénovation du gîte, transformant d’abord le garage en leur propre logement (une chambre à coucher, un salon ouvert avec un coin cuisine, une douche et des toilettes), puis ils sont passés à la maison principale.

Ils vivent maintenant dans la maison principale et n’avaient pas sérieusement pensé que le petit gîte “garage” deviendrait une source de revenus.

Cependant, comme ils peuvent proposer un petit mais luxueux gîte pour deux personnes avec piscine privée, ils sont complets 8 mois de l’année.

Et ils arrivent à vivre de leur gîte.

Un autre créneau possible pour vivre de son gîte, est de s’adresser aux personnes qui ont un intérêt marqué pour votre hébergement et de miser dessus.

Cela peut aller de l’artiste qui veut un atelier pendant son séjour au golfeur qui se trouve à proximité de plusieurs bons parcours, en passant par l’immersion dans la langue française pendant une partie de ses vacances pour un voyageur étranger.

Nous connaissons un couple qui a créé un petit empire avec des locations adaptées aux golfeurs, et un autre qui cartonne qui il a créé un terrain de boules pour les amateurs.

L’entretien n’est pas facile – alerte aux taupes ! – Et bien que le public cible ne soit pas particulièrement nombreux, ils proposent quelque chose de très différent, et les réservations sont régulières.

Et d’un point de vue marketing, il n’est pas difficile d’atteindre leur public car ils organisent des tournois de boules par correspondance, et les amateurs de golf ne regardent pas à la dépense pour assouvir leur passion.

Pour utiliser un cliché commercial, il faut sortir des sentiers battus.

Pourquoi offrir ce que des milliers de personnes offrent déjà alors que vous pouvez faire quelque chose que personne d’autre, ou très peu, ne fait.



Frais de création de votre gîte

entretien d'un gîte
Pout toute installation et rénovation d’un gîte, vous devrez établir un budget réaliste et le respecter.

Un bien immobilier pour votre occupation plus deux gîtes peut être disponible dans une région très touristique pour “seulement” 300 000 euros, mais un complexe offrant la possibilité de fonctionner comme une entreprise à but lucratif aura besoin d’au moins quatre unités de location et coûtera probablement au minimum 500 000 euros.

Bien entendu, vous avez plus de contrôle sur l’aménagement – à l’intérieur des propriétés et à l’extérieur – si vous achetez quelque chose à rénover.

Toutefois, vous devrez établir un budget réaliste pour aménager votre gite, et le respecter.

N’oubliez pas que vous ne vous contenterez pas de dépenser de l’argent, mais que vous devrez aussi planifier avec soin la manière dont vous utiliserez le temps qu’il vous faudra.

L’achat d’une activité de location saisonnière existante est également une option.

Vous devez avoir une idée du potentiel de revenus que vous allez générer, mais vous devez aussi établir si les gîtes ont été bien gérés ou non, et déterminer pourquoi les propriétaires les vendent.

C’est pour cela qu’une simulation de rentabilité basée sur les données du Big Data sera particulièrement utile pour votre projet.

Les propriétaires doivent prendre note de toute réservation récurrente (des voyageurs qui reviennent régulièrement), ce qui est un excellent indicateur du succès du gîte.

Regardez aussi comment les gîtes sont aménagés, décorés et la qualité/appropriation de leurs équipementsne vous laissez pas emporter par l’achat d’une activité de location de gîtes existante pour vous rendre compte que vous avez l’intention de la changer à tel point que vous auriez dû négocier un prix inférieur à celui que vous avez payé.

Malheureusement, la durée réelle d’une saison “garantie” pour une maison entière est de six semaines de vacances scolaires d’été, plus éventuellement quelques semaines pendant les autres vacances scolaires – la plupart des gîtes de bonne qualité, avec un marketing approprié, obtiennent des réservations pour environ 14 semaines.

Et de la mi-juillet à la fin août, attendez-vous non seulement à louer votre propriété, mais aussi, et c’est frustrant, à refuser des réservations pour ces semaines une fois que vos gîtes sont pleins.

C’est pourquoi, un gîte pour 4 à 6 personnes, il est préférable de créer deux gîtes qui logent confortablement les couples et qui ont un potentiel de location beaucoup plus long…

Et puis il y a le temps.

La plupart des propriétaires de gîtes admettent qu’un mauvais été n’affecte pas seulement l’année en question, mais qu’il laisse des souvenirs indélébiles aux visiteurs potentiels, de sorte que leur choix l’année suivante pourrait bien être la Barbade et non la Bretagne.

Regardez le climat local, il y a sept climats distincts du nord au sud de la France.

Si vous vous assurez de mentionner les attractions touristiques dans votre marketing et dans votre annonce de location courte durée, les clients potentiels sauront qu’il y a des choses à faire les jours de mauvais temps, et cela les aidera dans le choix de leur destination.

D’un point de vue comptable, tenez toujours compte d’un fonds de sécurité, pour vous aider à traverser les périodes de vaches maigres.

Autre considération : dois-je louer pour financer un crédit immobilier ou un emprunt ou dois-je seulement couvrir mes frais de fonctionnement ?

Ne soyez pas tenté de compter sur une saison prolongée – comptez sur une saison de base et prenez le reste en bonus.

Entretien courant du gîte

Il faut tenir compte de l’entretien du contenu ainsi que du bâtiment.

L’aménagement initial du gîte doit être fait de la manière la plus appropriée possible, mais toujours en gardant à l’esprit que si quelque chose est cassable, il est probable qu’il le sera à un moment donné – il faut donc trouver un équilibre lors de l’ameublement de votre gîte.

Confortable, attrayant, mais pas coûteux.

Pour donner un exemple pratique de ce que nous entendons par là, un couple qui suit Eldorado Immobilier a récemment entrepris la rénovation d’un bien immobilier pour un client, en redécorant et en achetant des équipements appropriés.

Le budget pour un gîte de trois chambres à coucher était de 12 000 euros et le résultat final était visuellement attrayant et de bon goût.

Leurs conseils ?

Décoration : de la peinture, plus facile à rafraîchir que le papier peint et les murs blancs classiques ont un aspect très clean.

Des tapis ? Attention au vin rouge !

Linge de lit – achetez du linge facile d’entretien et en quantité suffisante – n’achetez pas de choses chères quand elles peuvent être couvertes fréquemment par de la crème solaire et/ou du chocolat chaud (et autres choses peu ragoutantes…).

Vous pouvez acheter du linge de lit de qualité à bon prix et vous permettre de le remplacer.

Un conseil pour votre co-hôte ou votre conciergerie Airbnb : codez la couleur des chambres.

Cela permet de changer le linge de lit très rapidement et de ne pas se perdre dans des dizaines de draps blancs !

Salle de bain – Installez des salles de bains simples et faciles à nettoyer – plus elles sont compliquées, plus le risque de trouver un cheveu qui traîne est important.

Une conciergerie ou un co-hôte qui font du bon travail, et qui s’occupent des problèmes quotidiens sans faire d’histoires, représenteront probablement 20 % de vos revenus locatifs.

Ils vaudront chaque centime !

N’oubliez pas de tenir compte des impôts et autres cotisations sociales qui peuvent être prélevés sur votre activité de location de gîte.

Pensez à optimiser la fiscalité de votre gîte avec les techniques de la location meublée et le choix du classement en meublé de tourisme.

Marketing – comment promouvoir mon gîte ?

Commençons par quelques faits sur le tourisme en France.

La France est le pays où plus de gens vont en vacances que dans tout autre pays du monde.

Les différentes régions de France attirent un nombre impressionnant de visiteurs (70 millions par an), soit 10 millions de personnes de plus que sa propre population.

La France est un paradis pour les amoureux de la montagne, avec

  • les Pyrénées au sud,
  • les Alpes françaises à l’est (avec le plus haut sommet d’Europe, le Mont Blanc)
  • et le Massif central.

Les autres sites très attractifs en touristes sont :

Il n’y a guère de région sans son attrait particulier.

Pour vous donner les meilleures chances de remplir votre gîte toute l’année et pas seulement pendant les vacances, vous pouvez :

  • faire de la publicité pour votre annonce sur des sites performants pour attirer l’attention sur VOTRE (vos) gîte(s). Votre budget publicitaire peut être deux ou trois fois supérieur à ce que vous pensiez qu’il devait être au départ – prévoyez environ 1 000 euros par an. Regardez autour de vous
  • disposer d’un site web personnalisé avec des photographies internes et externes de qualité professionnelle – par expérience, nous savons que la qualité des photographies peut être déterminante pour obtenir une réservation.
    Ne vous embêtez pas avec les photos “avant” car elles peuvent être rebutantes – il vaut mieux montrer uniquement le résultat final (le coin salon confortable) que l’original (l’étable) !
    Les gens ne sont pas non plus particulièrement intéressés par l’histoire de votre famille.
    Ils recherchent un endroit idéal pour passer leurs vacances, alors assurez-vous que c’est bien ce sur quoi vous vous concentrez.

Assurez-vous avant tout que votre marketing est vrai et que le bien immobilier propose réellement ce qui est indiqué sur l’annonce- la déception d’une famille trompée par un marketing un peu trop ” brillant ” ne vous apportera certainement jamais de nouvelles réservations ou recommandations.

Si vous cherchez à louer gîte pour les vacances, ne sous-estimez jamais votre propre réseau .

Mettez une photo attrayante sur une carte postale avec une courte description et mettez-les dans chaque magasin à proximité, avec un lien vers votre site web.

Apportez votre annonce à votre médecin/dentiste/garage et, sur la base des services exceptionnels qu’il vous rend, accordez-lui une remise.

10 % de quelque chose vaut certainement plus que 100 % de rien !

Si votre gîte est présenté de manière attrayante et que votre marketing est approprié et ciblé, vous n’aurez pas de difficulté à le louer !



Qu’en pensez vous ?

Vous êtes libre de laisser un commentaire ci-dessous

Bonus Gratuit : 13 astuces pour apprendre à louer en direct (votre indépendance en marche)

Qu’est-ce qu’un gîte en France ?

Un gîte est un type d’hébergement qui se présente sous différentes formes, allant des gîtes d’étape, une auberge, pour les randonneurs et les cyclistes, à un gîte rural, une maison de vacances à la campagne disponible à la location. Le terme de gîte signifiait à l’origine tout simplement une forme d’hébergement.
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

Un étranger peut-il acheter un bien immobilier en France ?

Il n’y a aucune restriction pour les investisseurs étrangers qui achètent une maison en France, même pour les non-résidents. Les investisseurs n’ont besoin que d’un compte bancaire français et d’une pièce d’identité en cours de validité. Outre votre dépôt de garantie, vous pouvez également vous attendre à devoir payer des frais de notaire.
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

Comment gérer un gîte en France avec succès ?

Emplacement, emplacement, emplacement. …
Soyez objectif lors de vos recherches. …
Assurez-vous qu’il y a un marché pour votre gîte. …
Vérifiez la concurrence. …
Connaissez votre client. …
Commencez votre plan d’affaires dès que possible. …
Le marketing est essentiel …
Prenez le retour d’information au sérieux.
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

Pierre

Pierre est ingénieur agronome spécialisé dans l'aménagement du territoire (INA ENSA A), et urbaniste. Investisseur immobilier dans la location meublée courte et longue durée, il est passionné pour aider les propriétaires au quotidien. Il est l'auteur du Best Seller "Airbnb Master : les 200 secrets des nouveaux millionnaires de la location courte durée" et collabore avec de nombreux médias (Capital de M6, Le Monde, Le Parisien, Le Petit Futé...) Surtout, Pierre est à votre disposition pour échanger sur vos difficultés, laissez un commentaire !

2 réponses

  1. AURELIEN dit :

    Apparemment la fiscalité des lcd a évoluée et serait bcp moins intéressante au dessus de 23000 e ? Qu’en est il svp

    • Pierre dit :

      Bonjour
      Pas vraiment, la stratégie de la location meublée est toujours de ne générer aucun bénéfice fiscal et donc de ne pas être imposable
      beaucoup de buzz…
      Bien à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.