Pourquoi Faire de la Location Saisonnière ? (pour et contre)

Si vous êtes intéressé par l’investissement immobilier, une location saisonnière peut être un excellent point de départ.

Non seulement elle peut vous aider à vous familiariser avec la recherche, la préparation et le financement d’un bien immobilier pour un investissement locatif, mais elle peut également vous offrir un endroit agréable pour un peu de repos au moment de vos vacances.

Et quel investisseur ne souhaite pas cela ?

Cependant, posséder une location saisonnière n’est pas toujours synonyme de soleil et d’arc-en-ciel, du moins pas 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Si vous envisagez d’acheter une résidence secondaire pour la louer afin de gagner de l’argent, prenez en compte tous les avantages et les inconvénients avant de vous lancer.

Voici une synthèse des avantages et inconvénients à posséder une location saisonnière :

Les avantages Les inconvénients
Vous gagnez un revenu supplémentaire Vous devez gérer votre location saisonnière
Vous avez votre propre endroit pour vous évadervous devez faire le marketing et trouver les locataires 
Vous pouvez amortir une grande partie de vos dépensesCe n’est pas autorisé partout
 Vous financez votre retraite et avez même un endroit où la passerVous avez une mensualité supplémentaire (et d’autres dépenses aussi)
 Vous paierez probablement plus car il faut entretenir votre investissement

Quelle différence entre location saisonnière et location longue durée ? Les locations saisonnière offrent généralement des tarifs plus compétitifs que les hôtels, ainsi qu’un cadre plus intime et privé. De nombreuses locations de vacances sont équipées de cuisines, ce qui permet aux clients d’économiser de l’argent pendant leur voyage en cuisinant sur place plutôt qu’au restaurant pour chaque repas.


Les avantages de posséder une location saisonnière

Pourquoi Faire de la Location Saisonnière ?
L’un des premiers avantages d’investir dans une location saisonnière est bien évidemment sa rentabilité locative

Tout d’abord : Les bonnes choses.

Il y a évidemment de nombreux avantages à posséder une location saisonnière, sinon des millions de personnes ne le feraient pas.

C’est pourquoi des plateformes comme  Airbnb, Booking.com et Abritel / Vrbo ont connu une croissance exponentielle au cours de la dernière décennie.

C’est probablement la raison pour laquelle vous êtes en train de lire cet article.

Examinons maintenant quelques-uns de ces avantages :

Vous gagnez un revenu supplémentaire

Le plus grand avantage de posséder une location saisonnière est simple : Vous gagnez de l’argent.

Les hôtes Airbnb gagnent à eux seuls plus de 739€ par mois en moyenne, tandis que les hôtes des villes les plus demandées peuvent gagner quatre fois plus, voire plus.

Et ce, sur une seule plateforme.

Il existe des dizaines d’autres sites de location saisonnière, qui ouvrent la porte à des gains encore plus importants si vous jouez bien vos cartes.

Voici quelques-unes des meilleures plateformes de location saisonnière sur lesquelles vous pourriez envisager de figurer :

Vous avez votre propre endroit pour vous évader

Avoir une location saisonnière signifie que vous pouvez aussi y passer des vacances.

Utilisez la propriété pour l’enterrement de vie de garçon de votre ami, pour un week-end entre filles, pour des vacances d’été avec vos enfants ou pour la réunion de famille annuelle.

Vous pouvez déduire une grande partie de vos dépenses.

Pourquoi Faire de la Location Saisonnière ?
L’investissement dans la location saisonnière présente certains avantages

 Si vous louez votre maison ou votre appartement en courte durée, a fortiori en meublé de tourisme, la fiscalité est très avantageuse et peut même être qualifiée de magique via les régimes LMP et LMNP (loueur en meublé professionnel et loueur en meublé non professionnel).

Cela signifie que vous devez payer des impôts sur les revenus qu’elle rapporte.

Mais cela vous permet également de déduire une grande partie des dépenses que vous aurez engagées pour réparer et entretenir la propriété.

Vous pouvez déduire presque tous les coûts « ordinaires et nécessaires » liés à l’exploitation d’une activité.

Vous pouvez même déduire les frais d’hébergement facturés par Airbnb et d’autres plateformes.

Voici une bonne liste d’éléments que vous pourriez envisager de déduire en tant qu’investisseur locatif :

  • Les frais d’hébergement.
  • Frais de nettoyage.
  • Fournitures (papier toilette, gobelets K, etc.).
  • Taxes.
  • Les primes d’assurance.
  • Coûts des services publics.
  • Entretien du jardin.
  • Frais de gestion immobilière.
  • les intérêts hypothécaires.

Cette liste n’est pas exhaustive.

Consultez un conseiller financier ou un expert comptable pour maximiser vos déductions.

Booster votre patrimoine

Une location saisonnière peut être un excellent moyen de constituer un patrimoine à long terme et de vous assurer des finances saines au moment de la retraite.

Vendez-la et utilisez l’argent pour couvrir vos futurs frais de subsistance, de voyage, de santé, etc.

Ou gardez-la et profitez de la retraite relaxante que vous avez toujours imaginée.

 Dans les deux cas, vous êtes gagnant et vous pouvez devenir rentier.

Inconvénients des  investissements dans les locations saisonnières

Comme pour tout investissement immobilier, il existe des coûts, des obstacles et des inconvénients liés à l’achat et à l’exploitation d’une location saisonnière.

Ils méritent également d’être pris en considération, en particulier si vous souhaitez obtenir un résultat net sain après vous être lancé.

Voici quelques inconvénients à prendre en compte :

Vous devez gérer la propriété

Pourquoi Faire de la Location Saisonnière ?
Gérez bien vos propriétés

Une résidence saisonnière n’est pas une stratégie d’investissement du type « tout et n’importe quoi ».

C’est l’un des investissements les plus pratiques dans lequel vous pouvez vous engager et qui nécessite un travail tout au long de l’année.

Au minimum, vous devrez nettoyer, préparer et réapprovisionner la propriété entre chaque invité.

Si votre propriété devient populaire, cela peut représenter une quantité importante de travail

Vous pouvez engager une conciergerie professionnelle pour s’occuper des tâches de rotation, des réparations, de l’entretien et des autres tracas de la maison.

Mais ce ne sera pas gratuit.

Selon les moyennes du secteur, les gestionnaires immobiliers en courte durée facturent généralement de 15 à 40 % de vos revenus.

Vous devez faire le marketing et trouver des locataires 

Il n’y a pas de stratégie du type « si vous le construisez, ils viendront ». Vous devez :

  • référencer votre maison ou appartement  sur toutes les principales plateformes de location,
  • optimiser vos annonces pour attirer le bon public,
  • remplir la maison ou appartement  d’un mobilier et d’une décoration confortables et tendance,
  • et surtout, fixer le prix de la propriété en fonction du marché sur lequel elle se trouve.

Il se peut même que vous deviez proposer des remises et des promotions occasionnelles afin de remplir la maison ou appartement pendant les périodes creuses de la saison.

Ce n’est pas autorisé partout

Si vous voulez vraiment vous lancer dans la location saisonnière, faites attention à la location où vous achetez votre propriété.

 Plusieurs villes (souvent les métropoles comme Lyon, Paris ou Nice) ont des (+ faire lien interne sur les noms de villes) réglementations strictes concernant les locations, en particulier celles de courte durée.

Certains endroits interdisent complètement la location en courte durée, tandis que d’autres ont des règles concernant la durée ou la fréquence de location d’une propriété.

D’autres encore exigent certaines licences pour pouvoir exploiter une location dans la région.

Si vous avez une propriété potentielle en tête, étudiez les politiques de location locales avant de vous lancer.

Commencez par consulter la liste des meilleurs emplacements pour faire de la location saisonnière et faites une simulation de rentabilité à l’aide du bic data pour vous assurer de la viabilité de votre projet .

Vous avez un paiement mensuel supplémentaire (et d’autres dépenses, aussi)

Si vous ne faites pas attention, les locations saisonnières peuvent causer des problèmes de trésorerie.

D’une part, elles s’accompagnent d’un crédit immobilier supplémentaire.

Selon le prix de la propriété, ce seul élément peut causer des tensions financières dans votre ménage.

Il faut également tenir compte d’autres dépenses, comme les services publics, l’entretien de la pelouse et l’entretien général

Vous aurez probablement aussi des réparations imprévues, et qui sait ce qu’elles vous coûteront ?

Avant d’aller de l’avant, examinez attentivement votre situation financière globale et assurez-vous que les coûts supplémentaires ne vont pas grever vos finances

Un gestionnaire immobilier est il utile ?

Pourquoi Faire de la Location Saisonnière ?
La location saisonnière est le fait de proposer à la location, pour une durée qui varie d’une nuit à plusieurs mois, un logement nécessairement meublé

Une autre chose à laquelle vous devez réfléchir avant de louer votre location saisonnière est de savoir si vous voulez vous occuper vous-même de la gestion ou engager un gestionnaire immobilier.

Il peut être extrêmement difficile, voire impossible, de gérer soi-même une location saisonnière si vous n’habitez pas à proximité.

Il y a trop de choses qui doivent être coordonnées en personne.

Vous devrez vous assurer que la propriété est nettoyée entre deux locations et être à proximité pour régler les problèmes de verrouillage et d’entretien.

Le problème de l’embauche d’un gestionnaire immobilier est qu’elle est coûteuse.

Pour les locations à long terme, les frais de gestion standard sont de 10 % des revenus locatifs perçus.

 Pour les locations saisonnières, les gestionnaires immobiliers s’appellent des conciergeries et les frais standard passent à 25-30 % du loyer.

C’est beaucoup d’argent.

Si votre appartement en bord de mer rapporte 12000€ par semaine, vous pourriez payer à votre gestionnaire immobilier plus de 3000€ pendant une saison de trois mois.

Pourquoi si cher ?

Parce que la gestion d’une location saisonnière prend beaucoup plus de temps que celle d’une  location à l’année 

Pensez-y de cette façon.

Si vous achetez un duplex pour le louer, votre gestionnaire doit trouver un locataire, lui faire signer un bail d’un an et s’occuper des problèmes d’entretien occasionnels.

Dans le cas d’une location saisonnière, le gestionnaire doit constamment commercialiser la propriété, coordonner les nettoyages et l’entretien réguliers et s’occuper des problèmes des vacanciers.

Engager un gestionnaire pour superviser la location d’une location saisonnière représente une dépense importante.

Mais de nombreux propriétaires estiment que le jeu en vaut la chandelle.

De plus, si votre gestionnaire peut commercialiser la propriété plus efficacement que vous, l’augmentation du taux d’occupation et des tarifs moyens qui en résulte peut contribuer à compenser les frais.

L’essentiel

Les locations saisonnières peuvent être un bon moyen de gagner un revenu régulier et de se constituer un patrimoine à long terme.

Avant d’investir dans une location saisonnière, renseignez-vous sur les réglementations locales en matière de location, faites des recherches sur le public et le marché dans lesquels vous achetez, et assurez-vous que vous avez le temps et les ressources nécessaires pour réussir votre investissement.

Mais elles s’accompagnent également d’un certain nombre de dépenses et d’inconvénients.

Enfin, commencez à élaborer une stratégie pour maximiser vos revenus en tant qu’investisseur locatif.

Plus vous vous préparez maintenant, plus vite vous verrez des résultats une fois que votre propriété sera opérationnelle.



Qu’en pensez vous ?

Vous êtes libre de laisser un commentaire ci-dessous

3.5/5 - (2 votes)

Pierre

Pierre est ingénieur agronome spécialisé dans l'aménagement du territoire (INA ENSA A), et urbaniste. Investisseur immobilier dans la location meublée courte et longue durée, il est passionné pour aider les propriétaires au quotidien. Il est l'auteur du Best Seller "Airbnb Master : les 200 secrets des nouveaux millionnaires de la location courte durée" et collabore avec de nombreux médias (Capital de M6, Le Monde, Le Parisien, Le Petit Futé...) Surtout, Pierre est à votre disposition pour échanger sur vos difficultés, laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.