Les Agents Immobiliers Mentent-ils ? (Top 20 des mensonges courants)

Il n’est pas rare qu’un agent immobilier soit tenté de contourner la vérité pour conclure une vente.

Cette tendance à la malhonnêteté est peut-être la principale raison pour laquelle le secteur immobilier a du mal à faire face à une mauvaise réputation.

Sur Eldorado Immobilier, nous avons voulu vous aider en compilant une liste de ce que nous croyons être les mensonges les plus courants que racontent les agents immobiliers.

N’aimeriez vous pas connaître les cartes de vos adversaires au poker ? A la fin de la lecture de cet article, vous serez capable de connaître les cartes de l’agent immobilier que vous avez en face de vous, et de retourner ses arguments en votre faveur 🙂



Comment savoir si un agent immobilier ment ? Voici 16 mensonges que votre agent immobilier pourrait vous dire :

  • Ce mur n’est probablement pas porteur.
  • Ce quartier est en plein essor
  • Mes commissions ne sont pas négociables.
  • Les visites libres sont bénéfiques pour le vendeur.
  • J’ai des acheteurs potentiels pour votre maison si vous me donnez l’exclusivité
  • Cette maison n’a besoin que de 10 000 € de travaux.
  • Je vous accompagnerai à chaque étape du processus
  • Vous ne trouverez pas ce que vous cherchez avec votre budget actuel
  • La vente en direct avec le propriétaire est dangereuse
  • Il s’agit du prix du marché
  • Ça vaut la peine de revoir la déco de votre maison
  • Ne négociez pas
  • C’est le moment idéal pour acheter
  • N’attendez pas pour faire une offre sur cette maison
  • Louer est une mauvaise idée
  • Mon expérience est importante


Est-il illégal pour un agent immobilier de mentir ? Oui, les agents immobiliers peuvent mentir. Le code de déontologie leur interdit de mentir, bien que certains le fassent. Mais en général, ce n’est pas un mensonge pur et simple.

Pouvez-vous faire confiance aux agents immobiliers ? Malheureusement, le secteur de l’immobilier a une mauvaise réputation car tous les agents immobiliers ne sont pas honnêtes. La plupart sont plus dignes de confiance qu’on ne le croit. Ils survivent grâce à leurs clients réguliers, c’est pourquoi ils veulent et ont besoin de clients heureux.

Que ne faut il jamais dire à un agent immobilier ? Il y a trois choses que vous ne devez jamais divulguer à votre agent immobilier :

  1. Vos revenus. Les agents immobiliers ont seulement besoin de savoir que vous pouvez emprunter
  2. Combien vous avez en banque
  3. Vos relations personnelles et professionnelles.


Pourquoi les agents immobiliers mentent ?

Vu les sommes en jeu dans l’immobilier, il n’est pas étonnant que tant de gens disent autant de mensonges. 

Presque tous les agents immobiliers mentent pour pouvoir conclure une vente. 

D’après vous, comment ils peuvent attirer les acheteurs ? 

Si les agents ne mentent pas, ils ne seront pas en mesure de vendre un bien immobilier. 

Par exemple, un vendeur demande à un agent la valeur de sa maison ou de son appartement . L’agent immobilier qui dira le plus gros mensonge remportera la vente. 

Pour les agents immobiliers, la vérité pourrait nuire à leurs affaires.

Mais comprenez que, dans la plupart des cas, vous n’avez pas affaire à des escrocs; vous avez affaire avec  des personnes qui pensent qu’il n’y a  pas d’autre choix que de mentir, ou du moins à déformer légèrement la vérité pour être un peu malin. 

On va dire que c’est du marketing.

De ce fait, c’est à vous de voir comment ne pas tomber dans leurs filets.

C’est pour cela qu’on a listé pour vous les mensonges courants que les agents immobiliers pourront vous dire.  

Les mensonges des agents immobiliers : visites et ventes

Pourquoi Les Agents Immobiliers Mentent
Les agents immobiliers ont tendance à contourner la vérité pour conclure une vente

1. Le mensonge: Exagération

Ce que dit l’agent immobilier : Avise les propriétaires que leur propriété vaut plus qu’en réalité.

Pourquoi il le dit: Les ventes sont basées sur des commissions, il est donc techniquement dans l’intérêt d’un agent immobilier de vendre une propriété pour le plus d’argent possible. 

La plupart des agents équilibrent cet intérêt avec l’éthique de leur travail et les avantages tout aussi puissants de l’estimation correcte d’une propriété. 

Que faire: Chaque fois qu’un agent immobilier vous conseille sur un prix de vente ou d’achat, il ou elle devrait avoir fait des recherches pour étayer ses recommandations. 

Habituellement, cette recherche prend la forme de comparaisons avec des maisons ou des appartements comparables. 

Si votre agent immobilier ne fournit pas de preuves chiffrées vous devez vous méfier. 

Demandez à l’agent de garantir la fourchette de prix de vente qu’il a recommandée. Si la propriété se vend en dessous de cette fourchette, vous devriez négocier un rabais sur la commission. Les agents immobiliers qui savent comment fonctionne ce type de garantie y réfléchiront à deux fois avant de vous pousser à surévaluer votre propriété.

Pour estimer la valeur d’une propriété, vous pouvez utiliser l’outil officiel Patrim, et pour estimer les revenus locatifs, le simulateur de rentabilité sera parfait.

2. Le mensonge: Sous-estimation

Ce que dit l’agent immobilier : Un agent immobilier pousse le vendeur à afficher un bien immo à un prix inférieur au prix de vente du marché, dans l’espoir d’attirer un plus grand nombre d’acheteurs potentiels.

Pourquoi il le dit: Les agents immobiliers estiment des prix parfois délibérément bas pour attirer autant d’acheteurs que possible dans une propriété. 

Lorsque le prix de vente finit par être plus élevé que celui indiqué, les vendeurs affirment souvent que le prix élevé est dû à un marché en ébullition, ou à leurs compétences…

Que faire: Vous pouvez faire des comparaisons pour voir le prix de vente de maisons ou appartements comparables pour voir si il se situe dans les limites attendues. 

Vous pouvez également consulter des agents immobiliers non impliqués dans la vente, pour obtenir leur avis. Si vous êtes vraiment intéressé par une propriété, soumettez une offre par écrit à ou autour du prix initialement indiqué. 

3. Le mensonge: «Nous avons d’autres offres»

Ce que dit l’agent immobilier : Ils diront souvent aux acheteurs potentiels qu’ils ont des «offres nombreuses». Cette phrase peut venir après qu’un acheteur potentiel ait visité une maison et montré de l’intérêt, ou après qu’un acheteur potentiel ait soumis une offre d’achat.

Pourquoi ils le disent: Parfois cette affirmation est entièrement véridique. Même une maison ou un appartement qui sont sur le marché depuis des mois peut soudainement recevoir trois offres en un week-end. 

Les fluctuations du marché immobilier, les coups publicitaires et d’autres facteurs peuvent faire de l’offre multiple un événement très réel. Dans certains cas, cependant, les agents immobiliers utilisent cette phrase comme appât, soit pour pousser un prospect hésitant à soumettre une offre, soit pour pousser un acheteur potentiel à augmenter son offre.

Que faire: Parce que ce «mensonge» n’est pas toujours un mensonge, il peut être difficile de déterminer quelle est la meilleure stratégie.

En termes simples, il est difficile de savoir si c’est la vérité ou simplement un stratagème marketing. 

Cependant, vous devez essayer d’interroger ou de tester l’affirmation. Demandez à l’agent immobilier quelque chose du genre :

“Est-ce qu’il serait utile que je soumette une offre de xxx €?” 

ou

“Puis-je voir l’autre offre?” 

Dans la plupart des cas, l’agent immobilier ne vous montrera pas les autres offres, ce qui est tout à fait dans ses droits. 

Mais tâter le terrain ne fera pas de mal et que l’allégation «nous avons d’autres offres» soit valide ou non, vous ne devriez pas vous sentir obligé de payer plus que vous ne le pensez raisonnablement.

Pour aller plus loin voici le témoignage de 35 experts qui ont été interrogés par l’équipe de Eldorado Immobilier.

4. «Nous avons déjà quelqu’un qui veut acheter votre bien immobilier.»

Ce que dit l’agent immobilier : Un agent immobilier peut approcher un propriétaire qui ne vend pas actuellement sa maison / terrain / appartement et utiliser cette phrase pour l’encourager à la mettre en vente.

Pourquoi il le dit : Cette phrase est une stratégie que les agents immobiliers utilisent parfois pour trouver de nouveaux clients froids (c’était à dire des propriétaires qui ne viennent pas directement à eux et qui ne sont pas vendeurs au départ). 

Si un agent immobilier (ou un promoteur) entre en contact avec vous et utilise ensuite cette technique, c’est parce qu’il espère que vous mettrez votre maison en vente – avec lui qui touchera une commission au passage !

Que faire: Prenez cette affirmation avec d’énormes pincettes. Souvent, les agents immobiliers n’ont personne pour acheter votre maison. Ils espèrent susciter de l’intérêt pour la propriété une fois que vous l’aurez inscrite dans leur portefeuille de biens. 

En effet; s’ils avaient déjà des acheteurs potentiels, ils n’auraient pas du tout besoin de faire de la publicité pour votre appartement, votre terrain ou votre maison, ce qu’ils font presque toujours. 

Si vous souhaitez tester la validité de cette déclaration, demandez à l’agent immobilier une offre ou du moins demandez-lui quand il souhaite organiser une visite. Après tout, presque personne n’achète une maison sans être vue.

5. Le mensonge: “Vous devriez faire du home staging pour mieux vendre”

Ce que dit l’agent immobilier : Le Home Staging : l’art d’utiliser l’agencement et la décoration des meubles pour rendre une maison plus attrayante pour les acheteurs peut être un mécanisme puissant pour un vendeur. 

Des études montrent que cela peut réduire le temps que votre maison passe sur le marché des ventes et augmenter votre prix de vente probable. 

Le Home Staging est si efficace que les experts peuvent gagner leur vie en le faisant professionnellement. Certains agents immobiliers valoriseront également votre maison moyennant des frais supplémentaires.

Il peut également s’agir de modélisations 3D, soit de l’existant, soit d’une projection après travaux, pour transformer un studio en T2 par exemple.

Pourquoi il vous dite cela : Les agents immobiliers qui vous disent que le Home Staging est essentiel pêchent souvent pour ces frais supplémentaires sur lesquels ils gagnent bien leur vie. Ils veulent tirer le plus d’argent possible de vous. Ils sont parfois prêts à payer votre facture si cela signifie qu’ils repartent avec un chèque plus gros parce que votre bien immobilier s’est finalement mieux apprécié sur le marché.

Que faire:

Souvent, on peut se demander si une maison sera conservée ou réaménagée par le nouveau propriétaire. 

En tant que tel, une mise en scène via du home staging coûteuse n’aura souvent aucune incidence sur l’attrait d’un acheteur pour votre propriété ou sa volonté de payer plus que le prix demandé. 

Encore une fois, le Home Staging peut être un outil puissant à la disposition du vendeur, mais ce n’est pas toujours nécessaire et ne vaut certainement pas la peine si vous avez déjà quitté la maison. 

Si un agent immobilier essaie de présenter le Home Staging comme une tactique «décisive» – plutôt que comme une option potentielle que vous pourriez envisager – pensez à trouver un agent différent.

6. Le mensonge: “Vous ne pouvez pas vendre en secret.”

Qu’est-ce que cela veut dire : La philosophie générale ici est simple: «Si personne ne connaît votre annonce de maison, elle ne peut pas se vendre.»

Pourquoi ils les agents immobiliers vous le disent: Techniquement, cette affirmation est vraie – du moins dans la plupart des cas. 

Si personne ne sait qu’une maison est à vendre, personne ne peut venir la visiter. Si personne ne vient aux visites, vous ne pouvez pas recevoir d’offres. Si vous ne recevez pas d’offres, vous ne pouvez pas vendre votre maison. 

Là où cette affirmation dérive vers le mensonge, c’est lorsque les agents immobiliers essaient de l’utiliser pour justifier des budgets supplémentaires pour mettre en ligne votre annonce sur plus de sites ou mieux en vue sur certains sites. Des sommes qui rapportent aux agents des avantages supplémentaires.

Que faire: posez des questions telles que :

“Donc, si je dépense plus, je devrais m’attendre à vendre plus cher et plus vite ?” 

ou

“Sur cette base, si je ne vend pas, dois-je quand même payer la facture des annonces supplémentaires ?” 

Dans la publicité immobilière, vous pouvez accumuler une facture très importante sans obtenir de résultat. Si votre agent immobilier vous met la pression pour que vous dépensiez beaucoup en publicités, demandez une garantie que si vous ne pouvez pas vendre dans la fourchette d’estimation faite par l’agent immobilier, c’est lui qui prendra les frais d’annonces à sa charge. Cette tactique poussera l’agent à améliorer ses compétences ou à reculer.

7. Le mensonge: «C’est le moment idéal pour acheter.»

Qu’est-ce que cela veut dire : les agents immobiliers essaient d’amener leurs clients à faire des offres sur les maisons ou appartements en expliquant à quel point le marché est idéal pour les acheteurs.

Pourquoi ils le disent : Encore une fois, cette technique est utilisée soit pour conquérir de nouveaux clients, soit pour encourager les ventes de propriétés que l’agent représente. Quoi qu’il en soit, l’agent immobilier agit dans son propre intérêt, pas dans le vôtre.

Que faire: il y a des moments où il est juste idéal d’acheter! 

Peut-être que les taux d’intérêt sont excellents en ce moment, ou peut-être que le coût du mètre carré est plus bas dans votre région qu’il ne l’a été depuis des années. 

Cependant, la vérité est que le seul «bon» moment pour acheter est lorsque vous êtes prêt. 

En tant que tel, vous devriez considérer votre propre situation avant tout. Si vous êtes prêt à acheter, posez à l’agent immobilier quelques questions difficiles – des trucs comme :

«Conseilleriez-vous à vos enfants ou à votre mère d’acheter maintenant?» 

ou

“Pensez-vous qu’une plus value sera possible dans 12 mois?” 

pour voir s’ils peuvent confirmer leur affirmation.

8. Le mensonge: “Notre commission n’est pas négociable.”

Que est-ce que cela veut dire : L’agent immobilier dit au client que tout est négociable, du prix d’une propriété aux avantages inclus dans le contrat de vente. La seule chose qui n’est pas négociable est la commission de l’agent immobilier.

Pourquoi ils le disent: Aucun agent immobilier ne veut accepter une commission inférieure. Après tout, les commissions sont la façon dont les agents immobiliers gagnent leur vie! En tant que tels, ils diront souvent aux clients que leurs commissions ne sont pas négociables.

Que faire: Avec un bon agent immobilier, vous ne ressentirez probablement pas le besoin de remettre en question la commission que vous allez lui verser au moment de la vente. 

Un bon professionnel de l’immobilier sait comment fixer des frais qui offrent une réelle valeur pour l’argent que vous y mettez. Cependant, le fait est que tout est négociable . 

Parfois, vous pourriez simplement rencontrer quelqu’un qui ne veut pas négocier. 

Pour tester leur déclaration, posez une question telle que :

“Si j’accepte de vous mandater à condition que vous mettiez dans vos frais une annonce sur SeLoger et Bien Ici, pouvons-nous signer maintenant?” 

Techniquement, cette question est une négociation. Si la réponse est non, vous voudrez peut-être simplement vous en aller.

9. «Si vous ne faites pas d’offre maintenant, vous manquez quelque chose.»

Qu’est-ce que cela veut dire : Votre agent immobilier pourrait vous inciter à faire une offre sur une maison ou une propriété, en utilisant le concept de «peur de la perte» (par exemple, «c’est maintenant ou jamais») pour vous pousser à vous décider à passer à l’acte.

Pourquoi ils le disent: Plus un agent immobilier passe de temps avec un client, moins il gagne par heure. En tant que tel, il n’est pas rare que les agents balancent la carotte de la «peur de la perte» lorsque les acheteurs potentiels commencent à montrer de l’intérêt.

Que faire: Testez l’agent immobilier en lui demandant quelque chose comme :

“Ne serait-il pas dans l’intérêt de votre propriétaire de me laisser faire d’abord des calculs raisonnables, car la mienne pourrait être la meilleure offre?” 

Si vous êtes sérieusement intéressé par l’achat de l’appartement ou de la maison, soumettez une offre écrite à l’agent, mais avec les conditions suspensives que vous prévoyez de demander au moment de la signature chez le notaire. Si votre offre est le meilleur prix, mais que l’agent immobilier vous shunte parce qu’il ne veut pas faire face à vos conditions, il n’agit pas dans le meilleur intérêt du propriétaire. 

Cette grave erreur laisse l’agent ouvert à la perte de ses honoraires ou pire.

10. Le mensonge: non-divulgation d’un vice caché.

Qu’est-ce que cela veut dire : Les agents immobiliers choisissent parfois de ne pas divulguer si une propriété est vendue parce que le propriétaire est décédé, ou si il y a des travaux importants ou des nuisances peu évidentes à déceler lors d’une seule visite.

Pourquoi ils le disent: Il y a deux raisons pour lesquelles ce «mensonge» – ou, plus exactement, cette dissimulation des faits – est commun. 

Premièrement, la mort ou les défauts, ce n’est pas exactement une tactique de marketing. De nombreux acheteurs seront beaucoup moins intéressés par une propriété s’ils apprennent que quelqu’un y est récemment décédé ou si il y a un problème quelconque. 

Deuxièmement, le décès du propriétaire ou des vices cachés signifient généralement qu’il existe un besoin semi-urgent de vente. Par conséquent, divulguer des informations sur ce type de chose peut nuire à la position de négociation d’un agent immobilier, mais vous permettrait de mieux négocier le prix de vente, en tant qu’acheteur.

Que faire: Demandez à l’agent immobilier les circonstances de la vente. Qui est l’acheteur, quel est son calendrier de vente et pourquoi vend-il? 

Si l’agent est évasif sur les détails, il se peut que vous vous devriez creuser car il y a probablement quelque-chose.

Malheureusement, ces mensonges sont généralement racontés uniquement à des fins personnelles et peuvent être préjudiciables à la fois au client (que ce soit un acheteur ou un vendeur) et à toute autre partie impliquée dans la transaction.

Espérons que les informations que vous avez apprises dans cet article vous aideront à identifier et à gérer les mensonges des agents immobiliers à l’avenir.

11. Le mensonge: Vous dire le prix que vous souhaitez entendre.

Il est extrêmement courant que les propriétaires supposent que leur maison vaut plus que le prix du marché réel. 

les gens ne surveillent pas constamment le marché immobilier et ne sont pas habitués à fixer un prix de vente pour des biens immobiliers.

Il est donc peu probable que vous compreniez clairement ce que vaut votre maison en ce moment.

Vous pourriez croire à tort qu’une estimation en ligne vous donnera la valeur de votre maison . Désolé, plus que probablement ce ne sera pas le cas. Ces estimations sont loin d’être parfaites et peuvent se tromper de plusieurs milliers d’euros.

Mais un agent immobilier d’exception saura précisément ce que vaut votre maison. Cependant, un agent trompeur peut vous dire que votre maison vaut plus que pour obtenir votre mandat.

Une fois que la vente de votre maison ou appartement dure depuis un bout de temps, ils reviendront et vous diront de baisser le prix. Ils reçoivent toujours leur commission, mais vous avez manqué de vendre votre maison au juste prix dès le début.

Les agents immobiliers trompent intentionnellement les propriétaires sur la valeur de leur maison depuis aussi longtemps que le métier existe…

Les agents qui font cela n’ont pas les compétences nécessaires pour gagner leur commission sur la base de leur seule compétence. Ils recourent à des tactiques qui conduisent finalement à la méfiance.

Le mauvais prix est le principal facteur pour lequel les bien immobiliers ne se vendent pas . 

Il est essentiel d’avoir le bon prix dès le premier jour. Gardez à l’esprit que les données du marché ne mentent pas – les gens le font. Ne choisissez jamais un agent immobilier en fonction de l’estimation qu’il vous donne.

12. Vous dire qu’ils ont vendu plus de biens qu’ils n’en ont vendu réellement

Les agents immobiliers aiment mentir sur leurs performances. 

N’est-ce pas drôle de voir comment il y a plusieurs agents qui prétendent être n ° 1 dans votre ville ? Vous voulez un agent qui a une histoire cohérente de vente de maisons et appartements, en particulier récemment.

Les agents immobiliers savent à quel point il est important d’avoir un niveau de ventes stable pour démontrer leurs compétences. 

Un bilan du nombre de ventes réalisées récemment est l’un des facteurs les plus importants dans le choix d’un agent immobilier.

C’est pour cela que l’on voit fleurir des panneaux du type : “Trop tard, notre agence vient de vendre ce bien”.

Malheureusement, certains professionnels de l’immobilier peuvent être disposés à mentir sur le nombre de maisons et appartements qu’ils ont vendus pour attirer les vendeurs.

Cependant, vous pouvez découvrir le mensonge très rapidement, en passant un simple appel téléphonique à leur banque…

Les vendeurs font des erreurs en choisissant un mauvais agent immobilier tout le temps.

Mais avec 74% des ventes immobilières réalisées par 6% des agences, les chances sont contre vous qu’un mauvais choix puisse être fait.

13. Prétendre être spécialisés

Lors du choix d’un agent immobilier, il est logique de rechercher une personne ayant de l’expérience dans la vente de maisons, terrains ou appartements similaires à votre bien.

La vente de maisons au bord de l’eau, de locations meublées, de maisons de luxe, présente leurs propres défis spécifiques, des difficultés qui peuvent être plus faciles à surmonter pour un agent immobilier qui l’a déjà fait plusieurs fois.

Certains agents peuvent prétendre avoir de l’expérience dans un domaine qui vous intéresse, même s’ils n’ont pas réellement cette expérience.

Si vous avez une affinité pour un agent spécialisé dans un certain type de propriété, assurez-vous de lui demander de confirmer cette affirmation.

Demandez-lui de vous donner quelques ventes récentes qui correspondent à ce que vous recherchez.

14. Affirme que les visites groupées sont idéales pour vendre une maison

Vous pouvez toujours repérer un agent immobilier peu scrupuleux si vous l’entendez dire que des visites groupées sont nécessaires pour vendre une maison.

Les biens immobiliers rarement vendus lors de visites groupées. Certains chiffres évaluent le nombre de maisons vendues lors de visites groupées à moins de 2%. Ce n’est pas un chiffre prometteur.

16. Prétend avoir des compétences en réseaux sociaux dans l’immobilier.

Les réseaux sociaux offrent des moyens utiles de promouvoir votre bien immobilier à vendre.

Les agents le savent, c’est pourquoi certains peuvent prétendre être des gourous des réseaux sociaux de l’immobilier, même s’ils ne le sont pas.

Parlez à votre agent du marketing des résaux sociaux et vérifiez qu’il a un plan d’action pour en profiter.

Vont-ils utiliser Pinterest, Facebook, Twitter ou Linkedin pour commercialiser votre maison? Comment feront-ils cela? Demandez-leur des exemples.

17. Prétend avoir un site Web qui génère beaucoup de trafic

Les meilleurs agents immobiliers d’aujourd’hui ont une de présence sur le Web, y compris via un site Web.

Utiliser un site web d’une franchise dans l’immobilier n’est PAS la même chose que d’avoir votre propre site web personnalisé conçu pour capturer des bonnes affaires.

Vous pouvez certainement vérifier s’ils en ont un en quelques minutes. Mais même s’ils en ont un, y a-t-il beaucoup de trafic local? Parce que le trafic local est important.

Vous pouvez utiliser des sites comme SimilarWeb ou Alexa pour trouver des estimations de trafic sur le site Web de votre agent. elles sont peu fiables mais donnent quand même un ordre de grandeur.

18. Mets en avant son utilisation d’Internet pour vendre

Internet est le principal moyen par lequel les gens trouvent des maisons à vendre. C’est un fait incontesté.

Les agents immobiliers tiennent à dire aux vendeurs qu’ils utilisent Internet pour vendre des maisons, mais ils peuvent être trompeurs dans ce qu’ils prétendent. Un agent qualifié aura un site Web, un blog, un compte de médias sociaux.

Ils auront également une expérience pour les utiliser pour vendre des maisons ou appartements.

Si vous trouvez un agent immobilier qui revendique des compétences Internet, vérifiez-le. 

Et si un agent vous dit qu’il est le seul à utiliser Internet dans voter région, évitez. 

Vous pouvez certainement en trouver d’autres qui utilisent Internet et l’utilisent bien.

19. Faire semblant d’avoir plus d’expérience qu’ils n’en ont réellement.

Tout le monde aime embaucher des professionnels expérimentés. La plupart des gens hésitent à engager quelqu’un de nouveau dans le secteur.

Bien sûr, certaines personnes sont tout à fait de bons agents immobilier et ils ne font que commencer.

Un agent avec peu d’expérience ne sera pas nécessairement un mauvais agent. Tant que le prix que vous payez reflète le fait que vous leur donnez une chance de se lancer dans le secteur, il n’y a rien de mal à travailler avec quelqu’un de nouveau.

Ce qui ne va pas, c’est lorsqu’un agent prétend avoir de l’expérience alors qu’il n’en a pas.

Vous pouvez vérifier rapidement l’expérience d’un agent en faisant un peu de recherche. Recherchez l’agent en ligne à l’aide de Google .

20. Vous dit que sa commission est la moins chère du marché

Les commissions sont négociables dans l’immobilier. Quiconque vous dit différemment ne dit pas la vérité. Comme tout autre service, le moins cher a tendance à avoir des prestations en moins.

Les services les moins chers vont souffrir d’une manière ou d’une autre. La commission la plus basse ne vous rapportera pas plus d’argent lors de la vente d’une maison ou autre immeuble.

En fait, il y a de fortes chances que vous vendiez beaucoup moins cher en optant pour un taux de commission réduit.

La plupart des agences immobilières facturent un taux de commission similaire. Les agents immobiliers qui essaient de vous dire qu’ils ont la commission la plus basse de la ville ne sont pas le genre d’agents avec lesquels vous aimeriez probablement travailler.

Cela pourrait vous revenir beaucoup plus cher si il vous propose ensuite des prestations supplémentaires ou si il n’est pas compétent.

Alors, les agents immobiliers mentent-ils? Notre conclusion et Top 10:

  1. Sur-estimation : informer les propriétaires que la propriété vaut plus pour gagner un mandat
  2. Sous-estimation : Faux frais publicitaires pour susciter l’intérêt
  3. «Nous avons d’autres offres» : souvent utilisé pour augmenter une offre de vente
  4. «Il y a un acheteur intéressé par votre maison»: un moyen de «tromper» quelqu’un pour qu’il mette sa maison en vente.
  5. «Vous avez besoin de home staging»: cela signifie généralement des commissions plus élevés pour l’agent immo
  6. «Nous avons besoin de plus de publicité» : cela peut augmenter les frais du vendeur pour l’agent
  7. «C’est le moment idéal pour acheter» : pour un agent immobilier, c’est toujours le moment idéal pour acheter
  8. «Commissions non négociables» : aucun agent immobilier ne veut perdre sa part du gâteau
  9. «Nous avons besoin d’une offre maintenant» : concluez une vente plus rapidement afin qu’ils puissent passer à autre chose
  10. Non-divulgation de vices cachés : Cette tromperie vise à éviter d’avoir à vendre à un prix inférieur si les faits réels étaient connus.

Les agents immobiliers mentent-ils?

Principalement, la raison pour laquelle les agents immobiliers mentent (ou du moins ne disent pas toute la vérité la vérité) est d’essayer de gagner des mandats et préserver leur commission.

L’immobilier est un secteur difficile et hautement compétitif qui nécessite une personnalité forte et confiante.

Lorsqu’un agent immobilier ne fonctionne pas bien financièrement, il peut se convaincre que l’honnêteté est la cause de son problème.

En apparence, cette conclusion est plus facile que d’accepter que la nécessité d’acquérir de meilleures compétences en vente. Sur le long terme, cependant, cela place les agents immobiliers dans une situation dangereuse.

Plutôt que de se concentrer sur le développement de leurs compétences et stratégies professionnelles, ils tombent dans un piège: mentir pour faire des ventes.

Une fois qu’un agent a pris cette habitude, il est peu probable qu’il rompe le cycle. Dans la plupart des cas, cela conduit à l’inévitable: l’agent immobilier perd son emploi.

Dans certaines situations, le professionnel peut même recevoir une amende ou faire face à une peine au pénal. Dans tous les cas, la malhonnêteté pose d’énormes problèmes aux agents immobiliers.



Qu’en pensez vous ?
Vous êtes libre de laisser un commentaire ci-dessous, pour réagir, faire part de votre expérience ou autre



Pierre

Pierre est ingénieur agronome spécialisé dans l'aménagement du territoire (INA ENSA A), et urbaniste. Investisseur immobilier dans la location meublée courte et longue durée, il est passionné pour aider les propriétaires au quotidien. Il est l'auteur du Best Seller "Airbnb Master : les 200 secrets des nouveaux millionnaires de la location courte durée" et collabore avec de nombreux médias (Capital de M6, Le Monde, Le Parisien, Le Petit Futé...) Surtout, Pierre est à votre disposition pour échanger sur vos difficultés, laissez un commentaire !

6 réponses

  1. finiderire dit :

    N’est-ce pas également mentir que de présenter des photos truquées : prises à contre jour ou au centimètre près pour éviter que le vis-à-vis n’apparaisse ?

  2. Cyril dit :

    Bonjour Pierre,
    Je suis dans la même situation que Jean-Claude.
    Je vous lis avec intérêt mais là je suis très déçu par la “facilité” et les a priori de votre article.
    Sous-estimation : On ne sous-estime jamais un bien lors d’une évaluation. Il suffit que le propriétaire fasse venir une autre agence et nous perdrions toute crédibilité ! De plus nous sommes rémunérés à la commission au pourcentage. Pourquoi vendre moins cher dans ce cas ?
    Sur-estimation : là par contre vous avez raison, bcp d’agences le font avec la seule idée de récupérer le mandat. Mais des propriétaires ne sont pas dupes et ensuite perdre des mois avec une annonce trop chère n’est dans l’intérêt de personne.
    Non-divulgation de vices cachés : ce serait de la folie ! Si la mauvaise foi est reconnue, c’est à dire que le vendeur et l’agent immobilier étaient au courant cela peut coûter extrêmement cher !
    Les agences à taux de commission réduit proposent moins de services : Totalement faux ! Je travaille seul, je suis propriétaire de mon local, j’ai beaucoup de charges qu’une “grosse agence”. Je peux donc proposer les mêmes services, avec même bcp plus de disponibilité, qu’une “grosse” agence, tout en proposant des taux de commission inférieurs.
    Et au moins à chaque estimation j’amène mes 20 années d’expérience plutôt que d’envoyer sur le terrain un(e) stagiaire ou un(e) jeune salarié(e) qui vient d’arriver.
    J’aurai plaisir à vous relire sur des sujets concernant le location meublée courte durée.

    • Pierre dit :

      Bonjour
      Merci pour votre message et je comprend que vous défendiez votre profession, vous avez bien raison.
      Mais si vous saviez ce qu’on a essayé de me vendre et aux autres…
      Maison fissurée : c’est pas grave. Depuis le nouveau propriétaire a du mettre dès micro pieux sur tout le sous sol
      Immeuble de rapport avec des pièces présentées comme des chambres mais qui n’avaient ni la surface ni de fenêtre
      Immeuble non raccordé aux eaux useee mais avec un piquage sauvage sur les eaux pluviales …
      Ce ne sont que quelques exemples
      Cordialement

  3. Jean-Claude dit :

    Bonjour, je suis agent immobilier et d’habitude je vous lis avec intérêt mais là vous alignez les poncifs et pire dites des choses fausses. Nous ne pouvons pas négocier nos commissions et nous devons clairement les afficher sur nos sites web et en agence. Si nous chiffrons nos commissions à la tête du client et ne respectons pas notre barème en cas de contrôle cela coûte très cher. Malheureusement certains mauvais professionnels négocient leurs honoraires pour avoir le mandat de vente mais ce sont rarement les meilleurs. A bon entendeur

    • Pierre dit :

      Bonjour Jean-Claude, ne le prenez pas pour vous !
      Ceci pour alerter sur quelques pratiques qui font du tord à la profession
      Pour la commission, la plupart des agents proposent au final de la négocier toutefois avec l’expérience je ne me conseille pas, mais plutôt de demander à porter une négociation plus agressive 😉
      Bien à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.