Comment sortir les frais d’agence du prix de vente ? (immobilier)

Comment mieux vendre votre maison ou votre appartement en payant moins de frais d’agence immobilière ?

Que ce soit un pourcentage ou un forfait, à payer par l’acheteur ou le vendeur, Eldorado Immobilier peut vous aider à économiser des milliers d’euros sur les frais d’agence.


Mieux vaut plutôt proposer à votre vendeur, et à l’agent immobilier, de « sortir » cette commission du prix de vente. Avantage, cela vous permettra d’éviter de payer des frais de notaires souvent compris entre 7 et 8,2 % (droit de mutation + émoluments du notaire) sur cette somme.


Commissions d’agence immobilière

Comment sortir les frais d'agence du prix de vente ? (immobilier)
La commission immobilière est de 5 à 6 % du prix de vente de la maison.

Les frais d’agence immobilière constituent une dépense importante lors de toute vente assistée par un expert.

En général,elle est calculée en pourcentage, mais aussi désormais en frais fixes, ce type de commission d’agence peut varier du simple au triple !

Comme elle est fixée dans le mandat de vente, celle-ci peut représenter une importante source d’économie pour les vendeurs.

Qui doit les payer et comment les faire baisser ?

Vous allez découvrir dans cet article tous les informations sur les commissions d’agence !

Calculer les frais d’agence immobilière

Contrairement aux frais de notaire, les frais d’agence ne sont pas réglementés par la loi.

Ils sont librement fixés par les agents immobiliers.

Une obligation de transparence leur est toutefois imposée et leur affichage doit se faire de manière lisible, en pourcentage, au sein des locaux de l’agence.

La TVA doit être exprimée dans leur valeur.

Ainsi, les frais exposés dans l’agence sont une valeur de base, ce qui ouvre la porte à la négociation entre le vendeur et l’agent.

De même, du côté de l’acheteur, il est envisageable qu’un effort sur la commission de l’agent soit mis à profit comme levier pour convenir d’un prix de vente.

Honoraires d’agence en pourcentage

Les frais d’agence sont calculés de cette manière dans la grande majorité des cas : ils sont appliqués au prix de vente sous forme de pourcentage.

Il est généralement compris entre 4 et 8 %.

Dans le cas d’une agence facturant 5%, par exemple, un bien immobilier vendu 100 000 € par le propriétaire engendrera une commission de 5 000 €.

Quant au prix annoncé dans la vitrine, celui-ci sera de 105 000 € FAI (frais d’agence inclus).

Une agence demande un pourcentage flexible : la pratique veut que l’on applique un barème dégressif si le prix de vente est élevé.

Pour un bien de plus de 500 000 €, par exemple, on appliquera un pourcentage de commission beaucoup plus faible que pour un bien de 100 000 €.

Le montant des frais d’agence constitue des sommes considérables malgré ces ajustements, pouvant souvent atteindre plusieurs dizaines de milliers d’euros.

La prime de l’agent est faible a modérée, elle se situe entre 10 et 30 % des honoraires d’agence.

Quant au reste, il est conservé par l’entreprise, qui se justifie par ses frais de structure, par sa communication, par la rémunération fixe de son personnel, etc.

Les agents immobiliers constituent une alternative aux agences traditionnelles.

Les agents qui sont libres et agréés, travaillent à domicile avec des frais fixes réduits au strict minimum.

Ils se permettent donc de facturer des commissions plus faibles, souvent de l’ordre de 3% du prix de vente.

Qui paie les frais d’agence immobilière?

Comment sortir les frais d'agence du prix de vente ? (immobilier)
Les commissions immobilières peuvent être négociées

Dans cette matière également, la loi ne prévoit pas de règle stricte.

Le vendeur ou l’acheteur peut payer les frais d’agence immobilière.

Le propriétaire est, par défaut, responsable de leur paiement.

Quoi qu’il en soit ( que ce soit à la charge de l’acheteur ou à parts égales), il est essentiel que le payeur soit clairement défini dans le mandat de vente.

Quand payer les honoraires de l’agence immobilière ?

La réalisation de la vente immobilière conditionne le paiement des honoraires de l’agence.

Ces frais ne sont dus que lorsque l’acte de vente est signé chez le notaire.

Le versement d’une avance ou d’un acompte à un agent immobilier n’est donc pas nécessaire

En revanche, le règlement intégral de la commission se fera le jour de l’acte de vente.

Comment économiser sur les frais d’agence?

Utilisez la concurrence

Comment sortir les frais d'agence du prix de vente ? (immobilier)
La commission de l’agent immobilier est un pourcentage du prix de vente

Il ne faut pas hésiter à comparer les agences avant de signer un contrat !

Les commissions à Paris (et dans de nombreuses autres villes) peuvent varier entre le simple et le triple.

Dans une zone tendue, le marché immobilier ne justifie pas forcément de payer des commissions très élevées pour vendre son bien immobilier.

Les vendeurs sont aujourd’hui suffisamment informés.

Les commissions perçues par chaque réseau d’agences sont fixes et facilement consultables.

Ces commissions sont associées à des services plus ou moins performants.

Vu les sommes en jeu, les frais d’agence sont un élément essentiel dans le choix d’une agence immobilière.

Pour alléger les frais d’agence, il est possible de faire appel à une (ou plusieurs) agence(s) à taux réduit, ou même à un agent immobilier pour faire baisser la commission à 3% ou moins.

Proposer le mandat exclusif pour la négociation

Le vendeur peut également proposer un mandat exclusif à un agent en échange d’une commission réduite.

En effet, pour un bien à forte valeur de marché, une exclusivité garantit à l’agent de percevoir une commission, ce qui n’est pas le cas d’un mandat simple.

Pour l’acheteur : enlever la commission d’agence du prix de vente

Les frais d’agence sont en général inclus dans le prix de vente du côté de l’acheteur, selon l’affichage de l’agence.

Cela s’appelle le prix FAI (frais d’agence inclus).

Pour que les frais d’agence soient retirés du prix de vente, l’idéal est de négocier avec l’agent.

Dans ce cas, ils sont transformés en frais hors prix de vente.

Cela ne change fondamentalement rien pour l’agent, qui recevra le même montant.

Par contre, cela permet de payer la commission séparément et de la soustraire des frais d’acquisition (appelés aussi frais de notaire) pour l’acheteur.

Il faut savoir que ces derniers s’élèvent à environ 7% pour un bien ancien au moment de la signature de l’acte de vente et sont versés au notaire.

En soustrayant les frais d’agence du prix de vente, l’acheteur peut faire économie de plusieurs centaines d’euros sur la commission.


J’espère que vous appréciez la lecture de cet article.

Vous ne savez pas trop combien votre investissement immobilier va vous rapporter en courte durée ?

Vous voulez savoir comment vous situer par rapport à la concurrence ?

Savez vous que 87% des millionnaires de l’immobilier louer en courte durée ont commencé par convaincre leur banquier grâce à une étude de marché ?

J’ai développé un outil qui utilise le Big Data pour réaliser pour vous une étude de marché parfaite.

Vous saurez exactement combien vous allez gagner, si l’investissement est rentable et comment vous démarquer de la concurrence :


5/5 - (1 vote)

Pierre

Pierre est ingénieur agronome spécialisé dans l'aménagement du territoire (INA ENSA A), et urbaniste. Investisseur immobilier dans la location meublée courte et longue durée, il est passionné pour aider les propriétaires au quotidien. Il est l'auteur du Best Seller "Airbnb Master : les 200 secrets des nouveaux millionnaires de la location courte durée" et collabore avec de nombreux médias (Capital de M6, Le Monde, Le Parisien, Le Petit Futé...) Surtout, Pierre est à votre disposition pour échanger sur vos difficultés, laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.