Sous Location Airbnb : Convaincre Votre Propriétaire (Top 5 astuces)

Vous louez votre bien ? 

Envisagez-vous d’héberger sur Airbnb ?

Beaucoup de gens veulent commencer l’ hébergement Airbnb comme une activité secondaire , mais beaucoup d’entre eux sont des locataires et ont des propriétaires à convaincre !

Votre propriétaire peut être un allié incroyable ou un ennemi vicieux. 

Tout dépend de la façon dont vous abordez la situation. 

La sous-location sur Airbnb est-elle possible pour vous ?

C’est la question numéro un que nous recevons.

Puis-je mettre une location en sous location (airbnb) ? Si oui, comment puis-je approcher mon propriétaire et obtenir la permission de louer mon appartement ?

Car, en fin de compte, la décision ne vous appartient pas entièrement.

Vous n’êtes pas propriétaire de votre logement.

Votre propriétaire a le pouvoir de faire de vos rêves d’hébergement une réalité ou de vous les enlever.

Voici quelques conseils, puis lisez l’article jusqu’au bout pour avoir tous les délais pour vous aider dans votre projet 


  • Faites une excellente première impression
  • Parlez à votre propriétaire de vous et de la raison pour laquelle vous souhaitez devenir hôte sur Airbnb. Si vous ne pouvez pas le faire en personne, envoyez-lui un message.
  • Montrez à votre propriétaire que vous vous souciez de son bien immobilier, de votre immeuble et de vos voisins. Faites-lui visiter votre location ou partagez des photos.

Sous-location sur Airbnb : pouvez-vous être un hôte Airbnb si vous louez ?

Sous Location Airbnb : Convaincre Un Propriétaire de vous donner les clefs
Tout le monde a eu un mauvais propriétaire, mais essayer de l’arrêter et de louer illégalement votre logement mènera à coup sûr au désastre

Oui, vous pouvez.

Mais…

Vous ne devriez le faire qu’après avoir parlé avec votre propriétaire et obtenu sa permission.

Faites-le de la bonne manière

C’est une conversation assez importante… et si vous voulez réussir, vous devez être préparé.

Vous pourriez vous dire :

“Quel est le problème ?”

“Pourquoi mon propriétaire s’en soucierait-il ?”

C’est une première réaction courante et c’est la raison numéro 1 pour laquelle tant de personnes louent sur Airbnb SANS en informer leur propriétaire. (Notez que ce n’est PAS une bonne idée !)

Si passer sous le radar peut fonctionner pendant un certain temps, cela va inévitablement vous exploser à la figure.

Dans ce cas, vous risquez de perdre bien plus que l’argent de votre loyer…vous pourriez être expulsé, rembourser votre chiffre d’affaires (ou pas les bénéfices, le chiffre d’affaire!), payer une amende et accessoirement devoir trouver une toute nouvelle location où vivre.

Ce qui est ironique dans cette situation, et la façon dont tant de locataires s’y prennent, c’est que votre propriétaire aurait pu être ouvert à l’idée de vous voir sous louer son logement.

Vous n’avez jamais demandé, donc vous ne le saurez jamais.

S’il finit par découvrir son logement sur Airbnb en vous ” attrapant “, vous avez érodé toute bonne volonté potentielle avec laquelle vous auriez pu travailler en premier lieu.

Si vous essayez d’aborder la conversation APRÈS vous être fait prendre, vos chances d’obtenir la permission seront considérablement réduites.

Vous voulez donc procéder de la bonne façon… n’est-ce pas ? Bien sûr que oui.

Faisons en sorte que votre sous location Airbnb soit approuvée par le propriétaire !

Comprendre votre propriétaire

Tout d’abord, vous n’avez aucune chance de négocier avec votre propriétaire si vous ne comprenez pas sa position.

Vous devez comprendre clairement comment un propriétaire voit Airbnb de son point de vue.

Mettez-vous à la place de votre propriétaire et essayez de penser aux choses qui influencent ses décisions et à la façon dont il voit ses investissements locatifs.

Si vous ne connaissez pas grand-chose aux investissements locatifs locatives, laissez-nous vous mettre au courant.

Certains propriétaires gagnent beaucoup d’argent avec leurs investissements locatifs, d’autres ne font que des revenus secondaires.

Imaginez que vous êtes propriétaire d’un bien immobilier. Il y a de fortes chances que vous ayez fait beaucoup d’efforts pour le rénover et pour trouver votre premier locataire .

Que vous soyez ou non un bon propriétaire, que vous vous efforciez d’aider le locataire à profiter de son séjour, ou que vous investissiez toujours dans votre propriété… elle vous rapportera toujours la même somme d’argent chaque mois pendant la durée du bail de votre locataire.

Ainsi, la plupart des propriétaires, logiquement, ne voient pas la nécessité d’investir une tonne de temps et d’énergie dans leur propriété – ils la considèrent comme un revenu fixe sur le long terme.

Tout effort supplémentaire consacré à la location peut souvent être considéré comme une perte de temps.

Le pire scénario pour un propriétaire est de perdre un locataire ou de subir des dommages matériels.

Les locataires peuvent être remplacés et une assurance peut être souscrite pour couvrir les dommages matériels…mais c’est toujours la galère et les assurances… bon… elles ne sont pas toujours les amies des propriétaires…..

Vous êtes toujours le propriétaire : imaginez maintenant que votre locataire vous demande s’il peut laisser un grand nombre d’étrangers entrer et sortir de sa location à son propre profit.

Votre propriété vient de passer de faible risque et revenu modeste à HAUT risque et revenu modeste.

Trouvez ici : Comment Faire Fortune Sur Airbnb Sans Etre Propriétaire ? Conciergerie et Sous Location Professionnelle

Risques pour les propriétaires d’Airbnb

Sous Location Airbnb : Convaincre Un Propriétaire de vous donner les clefs
La plupart des propriétaires vont être un peu résistants au début. Mais une fois que votre propriétaire sait qu’il peut vous faire confiance, il vous posera des questions sur les risques et les revenus

Alors comment se fait-il que ce soit maintenant “à haut risque” pour les propriétaires ? Eh bien, pour de multiples raisons :

Bien qu’Airbnb vérifie les locataires, il est toujours possible que des locataires mal intentionnés causent des dommages matériels, harcèlent les voisins ou commettent des vols (si vous ne me croyez pas, cherchez “orgie Airbnb”).

Dans de nombreuses municipalités, les locations en courte durée sont illégales et peuvent faire l’objet d’amendes si  elles sont découvertes.

Mais voici le plus gros problème :

Les propriétaires sont tenus d’avoir une assurance habitation pour leur bâtiment qui couvre tout ce qui pourrait aller mal.

L’assurance habitation refusera TOUTES les demandes d’indemnisation dans le cas où elle découvrirait que la location était  loué comme une activité commerciale.

Oui… Airbnb peut être considéré comme une activité commerciale.

Et laissez-nous vous rappeler que le propriétaire prend des risques  sans aucun avantage potentiel.

Cela n’a tout simplement aucun sens pour  le propriétaire.

Dans très peu de circonstances, un propriétaire sera d’accord pour que vous louiez sur Airbnb sans obtenir au moins quelque chose en retour.

Établir un plan pour avoir la permission

Sous Location Airbnb : Convaincre Un Propriétaire de vous donner les clefs
Demander la permission de votre propriétaire sera plus qu’une simple conversation oui/non

Maintenant que vous comprenez pourquoi, en fait, les propriétaires se soucient des locations Airbnb… il est temps d’établir un plan suffisamment persuasif pour pouvoir sous louer votre hébergement sur Airbnb.

Afin d’obtenir un OUI, vous allez devoir être prêt à changer l’équation risque/revenu pour  le propriétaire.

Cela ne signifie pas nécessairement payer plus de loyer, mais dans de nombreux cas, c’est tout ce qu’il faut.

Soyez conscient de votre position relative avant d’entamer la conversation :

  • Depuis combien de temps êtes-vous locataire ?
  • Avez-vous été un bon locataire ?
  • Quel âge a votre propriétaire ? Pensez-vous qu’il ait déjà entendu parler d’Airbnb ?
  • Dans quel délai pensez-vous qu’il pourrait trouver un nouveau locataire à longue durée? Le marché locatif est-il chaud ?
  • Partagez-vous une location avec d’autres locataires qui pourraient être affectés ?
  • Vos loyers sont-ils contrôlés ?
  • Le propriétaire possède-t-il plusieurs investissements locatifs?

Être en position de force dans les négociations signifie :

  • Vous êtes un locataire de longue date.
  • Le propriétaire est plus à l’aise avec vous
  • Le propriétaire est familier avec Airbnb.
  • Le propriétaire n’a que quelques investissements locatifs
  • …et plus le marché locatif est mauvais, meilleure est votre position.
  • Si vous êtes en position de force, il vous suffira peut-être de faire quelques compromis pour obtenir un oui.

Si vous êtes en position de faiblesse :

Il vous faudra peut-être faire beaucoup d’efforts et faire preuve de créativité pour obtenir un OUI.

Réfléchissez à ce que vous pouvez offrir à votre propriétaire

Du côté des revenus :

  • Vous pouvez proposer de prolonger votre bail
  • Vous pouvez proposer de payer plus… un taux fixe ou un % des revenus Airbnb.
  • Vous pouvez proposer de payer le loyer à l’avance.

Du côté des risques :

  • Vous pouvez leur expliquer comment fonctionne la garantie d’assurance Airbnb de 1 000 000 €.
  • Vous pouvez proposer de souscrire votre propre assurance de location saisonnière (généralement entre 80 et 200 € par mois).
  • En savoir plus sur l’assurance responsabilité civile Airbnb
  • Vous pouvez proposer de limiter les locations à certaines périodes et à certains groupes.
  • Vous pouvez garantir que vous ne louerez que des chambres privées et que vous serez présent pendant toute la durée des séjours.
  • Vous pouvez modifier votre contrat de location pour offrir une couverture de certains dommages par vous-même.
  • Vous pouvez augmenter le montant de votre dépôt de garantie

En géneral, ce sont les choses dont les propriétaires se soucient + ou – quelques imprévus potentiels.

Soyez prêt à savoir ce que vous pensez pouvoir leur offrir et ce que vous pensez que cela coûtera pour répondre à leurs préoccupations

Entamez la conversation avec votre propriétaire

Sous Location Airbnb : Convaincre Un Propriétaire de vous donner les clefs
Avant de vous lancer dans cette conversation, rappelez-vous l’une de mes plus grandes règles dans la vie, tout est négociable

Il y a deux options pour aborder ce sujet. L’une est de s’adresser directement à votre propriétaire, l’autre est ce que nous appelons “l’option nucléaire”.

Si vous pensez avoir suffisamment de relations avec votre propriétaire, alors essayez de l’approcher directement.

Nous vous conseillons de vous concentrer sur l’établissement d’un dialogue et de ne pas traiter cette question comme une activité commerciale.

Restez simple.

Un propriétaire n’approuvera pas ce qu’il ne comprend pas et si vous empilez les informations, il ne s’y retrouvera pas.

Essayez de lui envoyer un courriel ou de lui parler en personne comme ceci :

“Bonjour Monsieur le propriétaire,

J’ai récemment été initié à Airbnb lors de mon voyage à Paris. C’est un service incroyable.

Je me demandais si vous aviez une opinion sur Airbnb ?”

En demandant simplement leur opinion, vous ne les préparez pas à la confrontation et vous ouvrez une conversation portant simplement sur ce qu’ils SAVENT d’Airbnb.

Une fois que vous avez établi ce qu’ils savent et pensent, il vous sera plus facile de leur expliquer et de dissiper les mythes.

Dans la même conversation, essayez d’évoquer deux choses :

Vous étudiez l’opportunité, mais vous voulez être respectueux et demander leur opinion d’abord.

Établissez qu’il y a une raison solide pour laquelle vous êtes intéressé par Airbnb et que vous en tireriez profit.

Expliquez que cela vous aidera à payer votre loyer, à régler vos factures ou à améliorer votre vie d’une manière ou d’une autre.

Faites-leur savoir que pour le propriétaire, cela semble risqué, et que vous êtes prêt à trouver un moyen de faire en sorte que cela en vaille PLUS que la peine.

Ensuite, partez de là et commencez à déployer vos options de compromis mentionnées ci-dessus.

Lire aussi : Où, quand, comment procéder pour trouver vos sous locations

Le propriétaire n’est pas ouvert à Airbnb ?

Sous Location Airbnb : Convaincre Un Propriétaire de vous donner les clefs
Si votre propriétaire n’est toujours pas convaincu, vous pouvez emprunter une autre voie. La plupart des propriétaires travaillent avec un expert comptable sur les contrats, les assurances et les droits des locataires.

Voici l’option nucléaire…

Si votre propriétaire n’est pas réceptif à cette idée, trouvez qui est son conseiller juridique.

Dans 90 % des cas, les propriétaires ont un conseiller juridique avec lequel ils travaillent sur les contrats, les assurances, les droits des locataires, etc.

Vous pouvez soit contacter leur expert comptable et exposer votre cas, soit chercher votre propre expert comptable pour expliquer votre cas.

En tant que conseiller juridique de votre propriétaire, il est de son devoir de représenter les meilleurs intérêts du propriétaire.

S’il existe une possibilité de lui faire gagner plus d’argent, et si elle est conforme aux lois locales, il sera obligé de la présenter pour vous.

Il est beaucoup plus difficile pour un propriétaire de dire “non” lorsque son propre conseiller juridique lui dit : “C’est légal et ça peut marcher”

Conclusion

Une fois que vous avez obtenu l’accord de votre propriétaire, vous êtes maintenant prêt à commencer à héberger sur Airbnb. 

Airbnb est une activité, et il faudra les bons systèmes et les bons états d’esprit pour devenir un hôte Airbnb performant.

Doublez votre réservation avec la Méthode Tsunami



Qu’en pensez vous ?

Vous êtes libre de laisser un commentaire ci-dessous

Pierre

Pierre est ingénieur agronome spécialisé dans l'aménagement du territoire (INA ENSA A), et urbaniste. Investisseur immobilier dans la location meublée courte et longue durée, il est passionné pour aider les propriétaires au quotidien. Il est l'auteur du Best Seller "Airbnb Master : les 200 secrets des nouveaux millionnaires de la location courte durée" et collabore avec de nombreux médias (Capital de M6, Le Monde, Le Parisien, Le Petit Futé...) Surtout, Pierre est à votre disposition pour échanger sur vos difficultés, laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.