Comment Faire Fortune Sur Airbnb Sans Etre Propriétaire ? Sous Location Professionnelle

Lorsque la plupart des gens pensent à investir dans l’immobilier, ils supposent généralement deux choses (fausses) :

  • Premièrement, ils pensent qu’ils ont besoin de beaucoup d’argent pour démarrer,
  • et deuxièmement, ils pensent qu’ils doivent posséder beaucoup de biens immobiliers pour gagner de l’argent et accéder à l’indépendance financière.

Bien que posséder des appartements et des maisons à foison et disposer d’un capital de départ important ne soit certainement pas une mauvaise chose, ce n’est pas nécessaire avec le modèle que je vais vous présenter.

faire fortune sur Airbnb


Qu’est-ce que la Sous Location Airbnb ?

Permettez-moi de vous présenter une stratégie d’investissement révolutionnaire connue sous le nom de sous location Airbnb (ou encore Arbitrage ou Sous Location Porfessionnelle)

Il s’agit en quelque sorte de faire comme une conciergerie.

Concrètement, cette stratégie de Sous Location Professionnelle se met en place lorsqu’un investisseur loue un bien immobilier à un propriétaire, puis le met en ligne sur Airbnb et perçoit la différence de loyers entre location nue et location saisonnière.

Par exemple, si vous louez un appartement 500 € par mois et que vous le mettez sur Airbnb pour 2 500 € par mois, vous percevez alors 2 000€ par mois avant déduction des charges.

Les dépenses peuvent aller de 250 € par mois à 1 000 € ou plus, selon votre stratégie.

La plupart des investisseurs qui pratiquent la sous location professionnelle visent à réaliser un bénéfice net mensuel d’environ 1 000 euros par bien immobilier, même si vous pouvez faire beaucoup plus.

La Sous location Airbnb est-elle légale ?

Quand j’ai découvert ce modèle, j’ai eu plusieurs questions.

Je me demandais si c’était légal ou comment le propriétaire allait réagir lorsqu’il le découvrirait.

Avec le recul, ces questions me semblent finalement infondées.

Mais elles doivent être posées par tous ceux qui veulent s’introduire dans ce commerce.

Donc, la réponse aux premières questions est oui ! C’est tout à fait légal.

L'arbitrage Airbnb
La Sous location Airbnb est une excellente stratégie pour profiter de la location saisonnière sans posséder de bien immobilier

En fait, la Sous Location Professionnelle dans l’immobilier et en particulier dans la location saisonnière est une stratégie qui est utilisée depuis longtemps.

Mais on n’en parle pas très souvent.

Comme beaucoup de stratégies d’investissement créatives, elle est issue du domaine de l’immobilier commercial.

En ce qui concerne les relations avec le propriétaire, il suffit de lui dire quelles sont vos intentions concernant la future gestion de son appartement ou de sa maison.

Certains seront ouverts, du moment qu’ils ont un loyer sécurisé, d’autres non.

Si vous en rencontrez un qui ne l’est pas, vous passez à autre chose.

La clé, c’est d’aborder honnêtement le sujet de la sous location.

Maintenant que nous avons vu que le modèle de la location saisonnière en sous location professionnelle est légal” et éthique, entrons dans les détails.

Sous Location Professionnelle Airbnb : les Stats et un exemple célèbre

Tout d’abord, je voudrais vous montrer quelques statistiques sur l’ensemble de l’activité d’Airbnb.

Beaucoup de gens pensent que ce n’est qu’une mode ou un phénomène éphémère dans le monde du tourisme.

Beaucoup de gens ont dit la même chose d’Internet, des smartphones et même des véhicules à moteur…

Je veux vous montrer que la location saisonnière ne va pas disparaître de sitôt.

En fait, malgré la crise du coronavirus, le modèle économique de la location courte durée est toujours en plein essor, probablement comme jamais auparavant.

Airbnb est une communauté et une plateforme de réservation en ligne qui permet aux particuliers de louer et de réserver des locations de courte durée dans le monde entier. Elle a été fondée en 2008 par Brian Chesky, Joe Gebbia et Nathan Blecharczyk. (cf leur histoire étonnante ici)

Désormais, Airbnb compte plus de 150 millions d’utilisateurs et sa cotation est de plusieurs dizaines de milliards de dollars.

Il existe des annonces dans 191 pays à travers le monde avec plus de cinq millions bien immobiliers loués.

Au fait, c’est plus que les cinq premières marques d’hôtels réunies !

Comme vous pouvez le constater, Airbnb a fortement perturbé le marché hôtelier est en train de faire évoluer l’ensemble du secteur du tourisme de manière à vous rendre très riche. C’est une opportunité qui ne s’est jamais présentée aussi franchement dans l’histoire de l’humanité.

Prenons par exemple l‘histoire de Pol McCann, un hôte de 52 ans de Sydney, en Australie, qui a utilisé pour la première fois Airbnb comme voyageur lors d’un séjour à New York. Il a pu louer un studio à Manhattan pour une fraction de ce qu’il aurait dépensé dans un hôtel.

Il a tellement apprécié son expérience qu’à son retour à Sydney, il a décidé de mettre son propre appartement en location.

Il l’a un peu nettoyé, a pris quelques photos et a obtenu sa première réservation moins de 24 heures plus tard. Sans plus d’efforts, cet appartement, somme toute très banal, a été réservé en moyenne 28 jours par mois.

L’argent qu’il a gagné grâce à sa première annonce au bout de six mois lui a permis d’acheter un deuxième appartement dans le même quartier de l’autre côté de la rue.

Aujourd’hui, McCann estime qu’il gagne environ 100 000 dollars par an de bénéfices nets.

Un chiffre d’affaire à six chiffres, ce n’est pas tous les jours qu’une personne lambda peut arriver à un tel résultat !

Comment débuter dans la sous location professionelle Airbnb

Au début de l’article, j’ai mentionné qu’il n’était pas nécessaire d’être propriétaire d’un bien immobilier ou d’avoir accès à beaucoup de capitaux pour démarrer avec Airbnb.

En effet, les coûts liés à la mise en ligne de votre première propriété sont assez faibles, pour ne pas dire inexistants.

De plus, vous allez utiliser les propriétés d’autres personnes.

Arbitrage Airbnb
Utiliser les propriétés d’autres personnes sur la plateforme Airbnb, c’est le principe de la sous location professionnelle


Voici les grandes lignes pour commencer la sous location professionnelle :

  • Créer votre entreprise
  • Constitution d’une équipe
  • Études de marché
  • Trouver des propriétés à louer
  • Créer les annonces pour vos biens
  • Augmenter les réservations et optimiser les revenus
  • Automatiser vos locations

Examinons chaque étape de plus près.

1. Créer votre Activité de Sous Location Professionnelle

Ce que vous devez d’abord comprendre, c’est qu’il s’agit d‘une entreprise légitime.

Certaines personnes ont l’idée fausse que la constitution d’un portefeuille de biens locatifs à louer sur Airbnb n’est pas une “vraie” entreprise.

Ce n’est pas vrai du tout, surtout que vous allez le faire de manière professionnelle.

Si vous souhaitez élargir votre portefeuille à plus de trois propriétés et vraiment réussir, vous devez démarrer correctement.

Cela signifie qu’il faut mettre en place les bases et l’infrastructure nécessaires pour réaliser des affaires en bonne et due forme et se développer efficacement.

La première chose que vous devez faire est de créer une entité juridique.

J’ai constaté que pour la plupart des gens, la SARL et la SAS sont les plus efficaces car elles sont faciles à créer, simples à gérer et offrent des options fiscales avantageuses (comme lorsque vous investissez dans l’immobilier locatif).

La création d’une véritable entreprise vous aidera à obtenir plus de contrats plus tard, lorsque vous commencerez à chercher des biens immobiliers. C’est pour cela que commencer par une auto-entreprise c’est bien, mais ce n’est pas voir grand et vous vous trouverez très vite limité.

Comme vous faites de la sous location une activité professionnelle, au même titre que ce que le ferait une conciergerie, il est conseillé de passer par un bail commercial.

Au delà de ces éléments, àÀ ce stade du processus, vous devez également dresser l’inventaire de vos actifs, de vos ressources et de votre réseau, que vous pourrez éventuellement mobiliser pour vous aider à réussir votre lancement.

Si vous avez déjà une deuxième propriété dans laquelle vous n’habitez pas (investissement locatif, héritage, résidence secondaire), vous êtes alors en avance.

Vous pourrez peut-être faire de cette propriété votre première annonce de location courte durée, en fonction de son emplacement, de sa qualité et de la réglementation locale.

Toutefois, il n’est pas nécessaire d’être propriétaire pour commencer.

Et c’est tout l’intérêt du principe de la sous location professionnelle.

Comme je l’ai déjà mentionné, vous n’avez pas besoin de dizaines de milliers d’euros sur votre compte en banque, ni même besoin d’un emprunt bancaire pour vous lancer dans cette activité de conciergerie.

De toutes façons, si vous disposez déjà d’une possibilité d’investissement et d’une capacité d’emprunt importants, je vous encourage à commencer modestement.

Bien qu’il soit tentant de se lancer tête baissée dans cette nouvelle activité et d’y investir un maximum de temps et d’argent, il faut d’abord apprendre à maîtriser le fonctionnement de la sous location professionnelle, à faire ses preuves, l’échelle industrielle, digne d’un Méga Hôte.

A l’inverse, avoir un peu d’argent de côté est nécessaire et sécurisant en cas de coup dur. Il suffit de 1 000 à 2 000 euros pour démarrer.

2. Constitution d’une équipe pour votre conciergerie

Comme tout bon PDG d’une entreprise ou sérial investisseur immobilier, vous aurez besoin d’une bonne équipe.

Il est facile de tout gérer soi-même au début, lorsque vous ne gérez qu’un seul bien, mais une fois que vous commencez à prendre de l’ampleur, vous devrez compter sur votre équipe.

Sinon, vous jouez petit bras et vous ne pouvez pas vous concentrer sur ce qui est stratégique vu que vous passez tout votre temps le nez dans le guidon à gérer le quotidien.

Constituer une équipe
Les 5 étapes indispensable pour constituer une équipe efficace

L’équipe de base dont vous avez besoin est :

Une fois que vous aurez acquis trois propriétés ou plus, il sera temps de commencer à élargir votre équipe.

Voici quelques-uns des membres clés dont vous aurez probablement besoin à plus ou moins court terme :

Co-hôte

Un co-hôte un terme qui désigne est un membre de la communauté Airbnb qui ne possède aucune propriété mais aide les hôtes à plein temps à gérer leurs propriétés existantes.

Le co-hôte vous aide dans les opérations quotidiennes de l’entreprise. Airbnb permet de donner au co-hôte un pourcentage du bénéfice de chaque réservation.

Si vous avez beaucoup de propriétés, vous aurez plusieurs co-hôtes, qui gèrent leur propre petite part de votre patrimoine.

Bien sûr, vous allez étendre cette notion de co-hôte en dehors de Airbnb, même si c’est un peu plus long à mettre en place

Equipe de Nettoyage

Au début, vous pouvez faire le ménage dans vos biens immobiliers ; cependant, cela prend beaucoup de temps et ce ne sera pas possible une fois que vous aurez en gestion plus de trois propriétés.

Vous avez plusieurs possibilités pour engager une équipe de nettoyage. Vous pouvez trouver une entreprise professionnelle, ou vous pouvez trouver un particulier ou une petite entreprise pour effectuer le travail.

Chacune d’entre elles a ses propres avantages et inconvénients, vous devrez donc décider de ce qui est le plus judicieux pour vous et votre acticité d’exploitation des locations meublées courte durée.

En général, les petites équipes de nettoyage sont plus flexibles et moins chères, tandis que les entreprises professionnelles coûtent plus cher mais sont plus efficaces et ont plus de responsabilités.

Autres membres de votre équipe :

  • Propriétaires
  • Agent immobilier
  • Architecte d’intérieur
  • Photographe
  • Entrepreneur en travaux de bâtiment

3. Faites des Études de marché Ciblées

Je pourrais littéralement parler d’études de marché pendant des jours car c’est l’une des étapes les plus importantes de tout ce processus.

La plupart des gens qui se lancent dans la location courtre durée font pas d’études de marché au-delà d’une recherche sur Google, et encore c’est pour les plus sérieux…

Si vous saviez… Ce n’est pas parce que vous avez une belle propriété et que vous pensez qu’elle se trouve dans un quartier priséde la ville qu’elle va avoir du succès.

Vous voulez utiliser des faits concrets pour trouver des propriétés dans les quartiers les plus rentables de la ville.

Vous voulez savoir quels sous-marchés, quels codes postaux et quelles rues vont vous rapporter le plus d’argent !

Si vous voulez sauter certaines étapes et vous précipiter tête baissée dans la location et l’investissement sans aucune prise de recul, je vous le dis : vous avez une forte probabilité de vous planter.

Il existe de nombreuses façons de trouver les informations que vous recherchez lorsque vous décidez d’acquérir un bien immobilier.

Certaines de ces méthodes sont gratuites et potentiellement fiables, comme de faire vous même un inventaire des tarifs et des propriétés à louer dans tus les secteurs que vous pouvez convoiter.

D’autres peuvent coûter pas mal d’argent. C’est pourquoi nous avons nous même développé un simulateur très précis, basé sur le Big Data. D’abord pour nous même, et ensuite pour le partager avec le plus grand nombre.

Etudes de marché
Tester une idée, réduire les risques et l’incertitude, le meilleur moyen de connaître ses chances de succès avant de se lancer

4. Trouver des propriétés à sous louer pour votre compte

Maintenant que vous avez recueilli des données sur le marché réel vous montrant exactement :

  • quelles sont les zones les plus rentables,
  • quels types de biens immobiliers les gens aiment,
  • quelles attractions touristiques et points d’intérêts auprès desquelles les gens veulent se trouver,
  • et ainsi de suite,

il est temps de trouver votre première propriété à sous louer.

Trouver une propriété au début peut être comme chercher une aiguille dans une botte de foin, mais les données du marché que vous avez recueillies précédemment vous aideront à affiner la recherche.

trouver le propriété
Pour pouvoir mettre en route un système de sous location professionnelle Airbnb, vous devez commencer par … trouver un bien immobilier à sous louer…

Il existe de nombreux outils de recherche de biens immobiliers en ligne.

Mais celui avec lequel vous pouvez commencer est simplement Le Bon Coin, répérez les annonces qui ont un peu plus de mal à se louer.

Ouvrez la page d’accueil et recherchez votre ville, puis choisissez les filtres qui s’appliquent à vos paramètres de recherche de biens immobiliers.

Si vous voulez rendre les choses encore plus faciles, il vous suffit de rechercher le code postal dans lequel vous souhaitez acquérir un bien immobilier.

Une fois que vous avez réduit votre recherche au sous-marché ou au code postal exact que vous envisagez, il ne s’agit plus que de chercher et d’analyser.

Il se peut que vous deviez visiter ou contacter 50 à 100 propriétés pour trouver celle que vous finirez par choisir, mais cet effort sera récompensé au final.

Si vous voulez réduire encore plus le processus, vous pouvez rechercher spécifiquement des biens meublés.

5. Créez une annonce pour chaque bien

La mise en ligne d’une annonce pour votre propriété est assez simple.

Si je prend l’exemple de Airbnb, il suffit de suivre les instructions de la page d’accueil de la plateforme en sélectionnant “Devenir un hôte”. Vous pouvez créer un profil factice pour commencer, puis créer votre véritable annonce plus tard.

Devenir-hôte
Il faut d’abord vous inscrire et devenir hôte sur le site Airbnb et sur d’autres plateformes bien ciblées

Une fois que vous avec votre annonce, vous devez remplir toutes les options: des tarifs à la nuitée, aux équipements disponibles.

Une fois que vous avez fait ce travail initial, pratiquement pris en charge sur le site web et l’application Airbnb.

C’est le fait que out soit aussi intuitif et facile ce modèle si facile d’accès.

Dès cette étape, vous pouvez commencer à optimiser votre annonce afin d’attirer plus de clients et obtenir un maximum de réservations.

6. Augmentation des Réservations et optimisation du site web Airbnb

Maintenant que votre annonce est mise en ligne sur une ou plusieurs plateformes de réservation de type Airbnb, vous pouvez commencer à optimiser votre profil pour attirer plus de voyageurs.

Chaque profil a un rang, qui est déterminé par un algorithme interne connu uniquement de Airbnb (mais que nous avons décrypté dans les grandes largeurs dans Airbnb Master).

Il existe de nombreuses méthodes connues pour augmenter votre rang dans l’algorithme et attirer plus de réservations.

L’une des choses les plus importantes que vous pouvez faire pour augmenter le nombre de personnes qui cliquent sur votre annonce est davoir de belles photos.

Si vous pouvez engager un photographe professionnel pour quelques centaines d’euros, alors faites-le. Sinon, essayez d’emprunter un appareil photo réflexe et apprenez à exercer vos talent sur l’éclairage et la retouche photo.

Vos photos sont l’une des premières choses que les gens remarquent lorsqu’ils cliquent sur votre annonce. Elles peuvent donc être un facteur décisif dans la décision de réserver ou non chez vous.

Si vous voulez de bons exemples de photos et d’annonces haut de gamme, cliquez sur les maisonsAirbnb Pluspour voir les propriétés les mieux cotées de votre région .

Pour avoir une bonne idée de ce à quoi votre propriété devrait ressembler, parcourez les propriétés d’Airbnb Plus pour voir ce qui fonctionne.

Y a-t-il certains mots-clés que les gens utilisent dans leurs titres ? Présentent-ils le salon, la chambre, la cuisine, le patio, etc. Y a-t-il un modèle de décoration intérieure qui se démarque ?

Posez-vous ces questions, et faites de votre mieux pour modeler votre profil en fonction des meilleures performances.

Beaucoup de gens qui entrent dans le monde de la location courte durée improvisent et essaient de tout trouver par eux-mêmes. C’est pourquoi la plupart des gens obtiennent des résultats médiocres.

Si vous consacrez un peu de temps et d’efforts à la réalisation d’études de marché, de marketing et de décoration d’intérieur efficaces, vous obtiendrez de très bons résultats.

7. Automatiser Votre Location Courte Durée

Réussir à constituer un patrimoine de plusieurs immeubles locatifs qui génèrent des milliers d’euros de revenus par mois est assez impressionnant, mais être obligé de travailler 100 heures par semaine pour l’entretenir ne l’est certainement pas.

Nous ne nous sommes pas lancés dans l’investissement locatif pour pouvoir travailler deux ou trois fois plus que les autres. Nous l’avons fait parce que nous voulions la liberté, le contrôle de notre vie. Nous faisons le choix de la liberté financière.

La mise en place de systèmes automatisés peut vous permettre de gérer vos locations saisonnières avec un minimum d’efforts et de continuer à avoir des revenus importantes et fiables.

Heureusement, une grande partie des aspects techniques du processus de réservation sont pris en charge par les plateformes de réservation en ligne, au premier rang desquelles Airbnb, mais vous pouvez faire beaucoup plus pour vous affranchir complète de tout ce qui peut prendre du temps au quotidien avec la gestion d’une location courte durée.

L’automatisation de votre activité de loueur en meublé de tourisme repose sur des systèmes et des processus que vous et votre équipe créez.

Il s’agit également de logiciels et d’outils essentiels pour rationaliser le processus.

Une fois que vous avez mis en place votre gîte, il ne s’agit plus que de maintenir les tâches de base de gestion et un cycle continu de nettoyage après chaque réservation.

Vous pouvez soit le faire vous même, soit passer par une conciergerie spécialisée dans la location courte durée.

Automatiser la gestion du nettoyage

Votre équipe de nettoyage doit comprendre tout ce qui doit être fait à chaque fois qu’elle se présente pour nettoyer un logement.

Votre personnel de ménage doit également savoir quand se présenter et faire le travail.

Le meilleur moyen d’y parvenir est de synchroniser votre calendrier Google avec celui d’Airbnb, puis de partager une version “en lecture seule” avec votre équipe de nettoyage.

Google calendrier
une application Google facile à utiliser, permet de partager un agenda

De cette façon, votre femme de ménage, mais ne peut pas le modifier.

Cela donnera ce dont elle a besoin pour arriver à l’heure sans que vous ayez à programmer quoi que ce soit après chaque réservation.

De plus, comme vous l’avez partagé avec elle, vous pouvez également supprimer les droits d’accès si vous devez trouver une autre équipe de nettoyage plus tard.

Faites vous aider de cette façon, si vous avez le moindre besoin

Votre prochaine technique d’automatisation la plus puissante consiste à dénicher un co-hôte.

J’ai brièvement mentionné les co-hôtesdans la section consacrée à l’équipe et la manière dont ils peuvent vous aider à gérer votre activité de location courte durée.

Vous devez trouver une personne de confiance, qui a également de l’expérience dans les secteurs de l’hôtellerie et/ou de l’immobilier.

Cette personne sera le visage de votre activité de propriétaire de locations meublées.

Elle sera chargée de répondre aux questions des clients et de fournir des services supplémentaires pour une meilleure expérience voyageurs. Il s’agit en quelque sorte d’un manager de propriétés qui est spécifique à Airbnb afin de vous aider à gérer vos annonces.

Si vous avez de nombreuses annonces dans plusieurs villes, vous aurez plusieurs co-hôtes qui gèrent chacun une partie votre portefeuille immobilier.

Après un certain temps, vous pouvez même engager un PDG ou un gestionnaire d’actifs, qui se chargera de votre travail de supervision et sera également chargé de la croissance de votre d’affaire en optimisant les réservations et les tarifs à la nuitée avec des techniques de Yield Management.

Vous entrerez alors dans ce que l’on appelle les Méga Hôtes.

Automatisez l’arrivée des locataires sans stress

Ensuite, vous souhaitez automatiser le processus de check in.

La dernière chose que vous souhaitez est de devoir vous rendre personnellement dans votre appartement, maison ou immeuble et d’accueillir chaque client qui séjourne dans l’une de vos propriétés. Vous pouvez contourner ce problème en autorisant l’auto-enregistrement de vos locataires.

Pour ce faire, ils devront avoir accès aux clés pour entrer dans la propriété à leur arrivée.

Vous pouvez utiliser un mini coffre fort ou boîtier à code, ou vous pouvez utiliser des serrures intelligentes.

L’inconvénient du boîtier est que les gens peuvent perdre la clé ou revenir des mois plus tard et vous voler. L’avantage, c’est qu’ils sont moins chers et qu’ils n’ont pas de technologie qui peut tomber en panne.

En ce qui concerne les serrures intelligentes, vous disposez de nombreuses options et vous pouvez accéder à distance à la propriété depuis votre téléphone.

Vous pouvez donner des codes temporaires qui expirent après le départ de votre invité, et vous pouvez également voir qui accède à la propriété grâce à des codes personnalisés. Cela vous donne beaucoup plus de contrôle et de responsabilité dans la gestion de votre propriété.

les serrures intelligentes
sécuriser les accès à votre location, c’est possible depuis un smaprtphone

Créez un livret d’accueil utile et qui répond aux attentes

Une autre clé fondamentale pour l’automatisation de votre location saisonnière est la création d’un livret d’accueil complet qui répond à toutes les questions que les locataires peuvent être amenés à se poser.

Vos clients y auront accès une fois qu’ils auront réservé chez vous.

Un manuel efficace doit répondre à toutes les questions qu’un client peut se poser afin qu’il ne ressente pas le besoin de vous contacter.

Il doit contenir tous les renseignements nécessaires :

  • des mots de passe pour le WiFi,
  • aux codes des portes,
  • en passant par les manuels des équipements disponibles,
  • les attractions touristiques locales,
  • les moyens de transport,
  • les contacts en cas d’urgence,
  • les coordonnées des hôtes, etc.

Ce livret de bienvenue donnera à vos invités tout ce dont ils ont besoin pour être autonomes.

La plupart des gens ne veulent pas être dérangés lorsqu’ils séjournent chez vous, tout comme ils ne le seraient pas à l’hôtel.

Facilitez-leur l’obtention de ce dont ils ont besoin sans trop d’efforts en leur fournissant un manuel détaillé de votre maison.

Dernières réflexions

Créer une activité avec la location courte durée de type Airbnb est l’un des meilleurs modèles pour les personnes qui n’ont pas beaucoup d’expérience dans l’immobilier ou de capital de départ, car vous maîtrisez toutes les étapes et une forte rentabilité est facilement atteignable.

Cependant, c’est encore mieux si vous pouvez utiliser des effets de leviers, et la sous location professionnelle en fait clairement partie.

Si vous l’utilisez à bon escient vous pourrez lancer et développer votre activité beaucoup plus rapidement.

Si vous faites preuve de sérieux, vous obtiendrez un revenu digne d’un chirurgien dans les 12 à 18 mois suivant le lancement de votre entreprise. Ce genre de succès est presque inenvisageable dans la plupart des secteurs d’activité !

J’espère que vous avez apprécié ce guide sur la sous location professionnelle Airbnb, et je vous souhaite beaucoup de succès pour la suite.




Qu’en pensez vous ?

La sous location professionnelle Airbnb est elle une stratégie qui vous tente?

Vous êtes libre de laisser un commentaire ci-dessous :

Pierre

Pierre est ingénieur agronome spécialisé dans l'aménagement du territoire (INA ENSA A), et urbaniste. Investisseur immobilier dans la location meublée courte et longue durée, il est passionné pour aider les propriétaires au quotidien. Il est l'auteur du Best Seller "Airbnb Master : les 200 secrets des nouveaux millionnaires de la location courte durée" et collabore avec de nombreux médias (Capital de M6, Le Monde, Le Parisien, Le Petit Futé...) Surtout, Pierre est à votre disposition pour échanger sur vos difficultés, laissez un commentaire !

19 commentaires

  1. Bonjour
    Il semble quand même qu’il y ait bcp de contrainte… et surtout factuellement trop peu d’intérêt et plus de risque pour le propriétaire a accepter ce genre de bail.
    Une variante intéressante pour lui pourrait être de proposer d’autres alternatives : un loyer de principe très bas mais en contrepartie d’une participation contractuelle significative aux bénéfices de la sous-location, voire pas de loyer du tout mais une mise à dispo. Avec des conditions précises impactant le locataire et le propriétaire notamment en cas de problème…
    Ainsi tout le monde se partage le risque/l’intérêt.
    Mais peut-être que ça existe déjà…

    • Oui, cela fait partie des stratégies
      mais globalement, les propriétaires qui sont tentés sont ceux qui ne veulent pas s’embêter, y compris avec des revenus variables !

  2. Pas propriétaire des murs donc pas d’amortissement… A première vue, c’est nettement moins intéressant qu’un lmnp propriétaire des murs ou alors à faire à (très très) grande échelle avant de faire fortune… Il faut aussi la plupart du temps payer le droit au bail. Bref pas aussi simple à mettre en place qu’il n’y paraît.

    • La magie n’existe pas en effet 🙂
      Toutefois il n’est pas nécessaire de le développer à très grande échelle
      les revenus sont les mêmes que si vous louez votre propre bien immobilier
      Ce qui change, c’est une fois le bien amorti, dans un cas vous vendez et empocher le montant de la vente, et dans l’autre cas… vous n’avez rien à vendre !

  3. Et bien sûr dans les villes où c’est nécessaire, ne pas oublier de faire le changement de destination du bien en hébergement hôtelier (pour louer 365 jours/an), avec l’accord du propriétaire qui nécessitera une bonne dose de pédagogie pour lui expliquer que c’est réversible. Sans oublier les travaux (,création salle de bain, chambres, etc) généralement nécessaires pour transformer un bien adapté à un usage commercial en bien adapté à la location saisonnière

  4. Pierre, votre analyse et la stratégie qui en découle est intéressante, mais j’aurais une questions spécifiques à vous poser :
    Pour le propriétaire d’un logement qui lui sert de pied-à-terre dans la petite couronne parisienne (occupation de quelques jours à 15 jours une dizaine de fois par an, soit moins de 100 jours par an), la limitation par la loi et par les règlements municipaux limite fortement la possibilité de louer en meublé touristique (location AIRBNB) dans les périodes où le propriétaire est absent.
    Le propriétaire pourrait-il créer une SAS spécifique avec ses enfants, laquelle passerait un bail commercial avec lui en tant que propriétaire, autorisant la sous location (y compris pour lui-même lorsqu’il y passe qq. jours ?). Ce qui permettrait d’optimiser les valorisation de l’appartement AIRBNB, sans les contraintes légales et réglementaires.
    La législation et la jurisprudence permettent elles d’être à la fois propriétaire d’un logement locatif et associé (voir PDG) d’une SAS à laquelle il loue son appartement ? Si cela était interdit, alors serait-il possible que ses enfants créent sans lui la SAS ? Sachant qu’il gérera « l’équipe » et serait rémunéré par la SAS ?
    Merci par avance pour votre réponse.
    PHILIPPE

    • Bonjour Philippe
      Ah Paris 🙂
      cela ne change rien à la destination du bien qui doit devenir à usage commercial, n’est-ce pas ?
      A très vite

  5. Bonjour Pierre,
    Après, je pense, avoir fait les mêmes recherches que vous à ce sujet, je reste bloqué sur ce fameux bail commercial. Pouvez-vous svp m’envoyer un exemplaire de celui que vous utilisez. D’avance merci de votre retour. Bien à vous, Pierre

    • Bonjour Pierre
      Merci pour votre message
      C’est en effet une des clefs
      Si vous faites des recherches sur internet aux dernières nouvelles un exemplaire de ce bail est monnayé 2000€ mini par d’autres sites…
      Qu’en pensez vous ?

        • Si vous le dites… prouvez le je suis preneur 🙂
          Ceci dit, j’ai longtemps tatonné et j’en a fait faire par 3 professionnels differents pour voir ce que cela donne…

  6. Bonsoir,

    Cela fait un petit moment que je m intéresse à ce type d activité et je voulais savoir si tu allais continuer des articles ou même faire une formation à ce sujet ?

    Si oui je veux bien être “testeur” si tu en as besoin car je crois vraiment à ce modèle économique qui peut ouvrir vraiment beaucoup de possibilités.

    Tiens moi au courant à bientôt,

    Greg.

    • Bonsoir Greg

      Merci pour ton message

      Je me suis longtemps renseigné, j’ai longtemps pensé que c’était une activité illégale
      mais non, ça fonctionne

      je vais continuer à en parler et en effet je vais proposer une formation qui viendra en complément du club vip

      Bien à toi

      • Super !!!!

        Hâte de découvrir ce que tu vas proposer et quand penses tu pouvoir mettre ta formation à disposition ?

        Merci d avance et continue comme ça ton site est une vraie pépite !!!

        A très bientôt,

        Greg.

  7. En ce qui concerne les relations avec le propriétaire, il suffit de lui dire quelles sont vos intentions concernant la future gestion de son appartement ou de sa maison.
    =>Non, ca ne suffit pas. Le locataire qui souhaite sous-louer peut le faire à la condition impérative d’avoir obtenu l’autorisation exprès de son propriétaire auparavant. La loi du 6 juillet 1989 indique que le locataire ne peut sous-louer tout ou partie de son logement sans l’accord écrit du bailleur.

    La clé, c’est d’aborder honnêtement le sujet de la sous location.
    =>C’est le minimum légal. Si le propriétaire n’est pas au courant (et donc n’a pas donné son accord écrit), la sous-location est illeéale.

    Il l’a un peu nettoyé, a pris quelques photos et a obtenu sa première réservation moins de 24 heures plus tard.
    =>Ca parait tellement simple écrit comme ca 🙂

    • Le marché doit bien ramer un peu pour raconter autant de fake news.
      1 la sous-location sans l’accord contractuel du proprio est illégale en France
      2 Si j’étais le proprio je ferais moi-même la LDC avec l’aide de presta (pas plus con que le locataire:) sans parler de la responsabilité des dommages sérieux imputables aux occupants de courte durée (oui on est pro nous)
      3 l’exemple australien comme tombé du ciel dans l’argumentaire marketing fake new encore !
      le reste allez encore un effort pour me convaincre ! c’est vrai qu’on est tous riche ici.

      • En fait non Edouard

        j’étais assez sceptique comme vous, avec peu près les mêmes arguments, mais non, vous avez tord

        1/ la sous location sans l’accord du propriétaire est en effet illégale. mais l’accord peut etre obtenu
        2/ c’est la même logique que lorsqu’un propriétaire donne bien en gestion à une conciergerie ou une agence immobilière. il gagnerait plus à louer en direct, mais il y perd du temps

        Je vous suggère, de lire, croiser les infos et prendre du recul pour rester lucide…

    • Bonjour Anthony,

      Vous vous trompez sur l’analyse
      nous ne parlons pas d’un bail d’habitation ici, mais d’un bail commercial

      c’est toute la subtilité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.