5 étapes SEO pour bien référencer le site web de votre gite, hotel ou appart

Pour vous démarquer de la concurrence et tout simplement convertir plus de demandes en réservations concrètes, un site internet est un outil vraiment nécessaire pour votre location saisonnière. Que vous soyez propriétaire d’un hôtel, d’un gîte ou d’un simple appartement loué entre particuliers, créer votre propre site internet doit être un objectif important pour assurer la pérennité de votre activité.
Mais voilà, c’est bien beau, mais comment procéder pour que les clients viennent sur le site ?

Sur la base de notre expérience, nous reprenons les 5 premières étapes pour bien référencer le site web de votre location de vacances. C’est ce que les spécialistes nomment SEO.
Découvrez les bases ici…

SEO, pour Search Engine Optimisation… ou encore dit autrement, « comment faire pour que la famille qui vient en vacances dans ma région tombe facilement sur le site de ma location courte durée ? »

Les spécialistes vous diront (probablement à juste titre), que c’est tout un art et qu’il faut savoir flatter notre ami Google

Certes, mais il y a des bases à respecter et intégrer pour partir d’un bon pied et avoir une chance d’être bien référencé

 

 

 

 

site web et seo pour location saisonniere entre particuliers gite ou hotel

Quelles sont les techniques de base pour bien référencer votre site de location saisonniere entre particuliers ?

1/ Le choix du nom de domaine pour votre location saisonnière

Facile ? Anodin ? Détrompez vous !

Il s’agit de votre premier choix important à faire

illsutration d'un seo pour site internet de location courte durée

A la manière d’un mécanicien pour une voiture de course, le SEO optimise un site internet pour gagner la course entre les gites, hotels et autres locations de courte durée

 

Il suffit de taper n’importe quelle requête dans google pour s’apercevoir que bien souvent les premiers résultats sont des sites dont le nom de domaine reprend exactement les mots que vous avez tapé…

En parallèle, votre nom de domaine doit être représentatif de votre gîte, de votre « marque », tout en restant authentique.

N’oubliez pas également de choisir un nom de domaine facile à retenir. Si votre locataire potentiel a repéré votre site mais qu’il ne se souvient plus du nom… il ne pourra plus y revenir, c’est aussi simple que cela…

Pour compliquer un peu les choses, Google a mis en place un filtre appelé Panda, dont une des actions est de déclasser les sites dont les noms de domaine font plus de 3 mots.

A vous de compiler ces informations au mieux !

 

Cela peut être par exemple :

  • « gite-bellevue-grenoble.fr »
  • ou « hotel-peupliers-emrbuns.com »
  • ou bien « vallee-chamonix-autrement »

 

 

2/

 

 

 

 

 

4/ Ce qui n’aura pas d’impact sur le SEO du site de votre location

Le monde d’internet ressemble souvent au monde réel.

Il est aussi sujet à la désinformation, ou à la mauvaise information de certains acteurs qui se disent pourtant experts.

Par exemple, il est inutile de vous pencher sur les notions de meta description ou de meta keywords.

Ce sont des techniques utilisées par les SEO il y a quelques années, mais qui sont aujourd’hui totalement dépassées et inutiles.

Pour la meta description, qui est en fait la description qui apparaît en dessous de votre phrase d’accroche, elle a tout de même un intérêt pour le lecteur.
Il faudra donc soigner cette phrase, mais sans nécessairement y inclure à tout prix des mots clef liés à votre activité.

 

Vous détenez maintenant les premiers éléments pour vous lancer dans de bonnes conditions dans la création d’un site internet pour votre location de courte durée, ou bien d’optimiser votre site actuel.
D’autres conseils plus poussés viendront dans d’autres articles.

En attendant, quelles sont vos questions liés à la SEO de votre site ?

Quels sont les conseils que vous pouvez partager ?

 

 

 

 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?



Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement notre livre numérique "Les techniques secrètes des meilleurs pour booster leurs réservations", qui détaille :

- Comment décupler la rentabilité de votre location de courte durée, sans même y penser

- les deux méthodes pour vous assurer des commentaires 5 étoiles AVANT MÊME L’ARRIVÉE de vos locataires

- Comment supprimer la concurrence autour de vous en adoptant une stratégie particulière


- Tout en pratiquant votre passion : rendre heureux les voyageurs que vous hébergez !

Pierre et Gwen

2 Comments

  1. Salut P&G,
    encore une fois un très bon article qui va certainement m’aider pour le développement de mon (récent) site web.
    Je me suis rendu compte de quelques erreurs de débutant, ce qui m’amène à revoir ma stratégie de construction de mon site. J’ai donc décidé de repartir à zéro, d’où un certain nombre de questions :
    1. Pour le développement de son site, est-ce plus judicieux de m’orienter vers un un système de gestion de contenu (CMS) libre tel que Joomla ou WordPress ou vers un éditeur de site en ligne tel que Jimdo, Weebly ou Simplesite?
    2. Une fois qu’on a choisi son système, cela nécessite un investissement financier et doit quand même être chronophage! Ne vaudrait-il pas mieux s’orienter vers un développeur pro?
    3. Le nom de domaine me parait être la décision centrale et essentielle à la réussite du site?

    Merci d’avance pour ta(vos) réponse,
    Emmanuel

    • Hello,
      Nous pensons que prendre un système WordPress permet à la fois de bénéficier d’une communauté importante en cas de question, mais aussi d’avoir un maximum de plugins intéressants et compatibles.
      Pour l’investissement financier, il peut être vraiment réduit au strict minimum : hébergement + nom de domaine pour 30 à 50€/an
      Pour l’aspect chronophage… là c’est autre chose bien sûr ;=D
      Le nom de domaine est aujourd’hui très important. Mais les SEO nous disent que Google est en train de les considérer de moins en moins comme reflets de la pertinence et du contenu d’un site
      Quel est votre site actuel ?
      Bien à vous
      Pierre et Gwen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *