Google s’implique dans la location saisonnière… ce que les propriétaires peuvent faire pour se préparer

Savez-vous que Google s’intéresse (fortement) à la location de vacances ?

Que pouvez-vous faire, en tant que propriétaire, pour vous adapter au mieux et en profiter ?

Comment transformer cette contrainte en opportunité pour votre hébergement ?

 

Et comme tout ce que fait Google, est fait à fond, avec les moyens financiers et techniques qui vont bien… une révolution est probablement en marche pour votre activité de location courte durée

 

Cette nouvelle orientation stratégique de Google, orientée vers le tourisme, devrait changer considérablement la façon dont les voyageurs recherchent et réservent des locations saisonnières.

 

1/ Google : vers une alternative de poids pour Booking et Airbnb?

 

 

Recevez 3 guides GRATUITS !

- Les 12 secrets des propriétaires qui louent à 110%

​- Le guide complet pour investir dans la location courte durée

- 12 nouvelles astuces de pros​ pour une pluie de réservations!

Google location saisonniere

Google va-t-il être capable de faire mieux que Booking et Airbnb dans l’univers de la location courte durée?

 

 

Booking et Airbnb, les rois de notre secteur de la location courte durée, dominent un marché énorme et ont des lacunes (cf nos articles : Booking, enfer ou eldorado de la location saisonnière? et 2 bonnes raisons de ne pas mettre votre location de vacances sur Airbnb)

Cela ne pouvait qu’attirer les convoitises d’un mastodonte comme Google.

 

C’est lors d’un séminaire aux Etats Unis, que Google a informé officiellement à des professionnels du tourisme, sur les progrès d’un programme bêta, en cours de test.

Ce programme bêta est un module sur les locations de vacances géré par Google. Le processus est  facilité grâce aux progrès technologiques réalisées par une société, BookingPal, un acteur international de premier ordre dans l’hébergement locatif.

 

Le partenariat a été initié par le conseiller de BookingPal, David Baggett, co-fondateur de ITA Software, qui a été acheté par Google en 2010. C’est lui qui parle le mieux du nouveau module de Google appliqué à votre propriété.

 

Donc, selon lui, Google surveillait le secteur des locations de vacances depuis un certain temps et a décidé de tester d’abord son programme bêta de location saisonnière aux États-Unis.

 

En conséquence, BookingPal a contacté l’OPMA, un organisme américain qui représente quelques 60 000 logements, pour rassembler un groupe de gestionnaires pour utiliser le programme bêta et obtenir des statistiques fiables d’utilisation.

 

Depuis le lancement du programme, les membres de l’OPMA ont perçu 1,2 millions de dollars de recettes provenant des réservations effectuées par BookingPal, via Google !

 

 

 

2/ Gérer des locations de vacances : un véritable défi pour Google

Pendant le séminaire, BookingPal a révélé que le programme bêta de location de vacances a rencontré des défis en cours de route.

 

Par exemple, une seule URL est actuellement proposée pour chaque carte Google, ce qui rend difficile l’affichage de d’un inventaire complet qui individualise chaque location saisonnière

 

Les autres défis incluent :

  • la possibilité d’indexer géographiquement chaque propriété pour apparaître à chaque requête et une cartographie correcte de chaque propriété
  • la connectivité avec les moteurs de réservation,
  • la limitation des canaux de réservation
  • et les limitations de trafic pendant la période bêta

 

Malgré ces contraintes, le programme devrait être pleinement opérationnel courant 2018, et il l’est déjà dans certaines villes en France

 

 

3/ Le lancement français de Google a déjà eu lieu : l’avez vous remarqué?

 

Comme certains ont pu le remarquer, certaines recherches sur Google ont révélé une option pour comparer les locations de vacances.

Par exemple l’image ci-dessous est le résultat d’une recherche pour “gîtes + tours”

 

 

gites tours google recherche

Le premier résultat de recherche sur Google pour un gîte sur Tours est … une carte Google maps 🙂

 

 

Les résultats sont pour l’instant limités à un petit sous-ensemble du catalogue d’hébergements disponibles.

Un recensement a été fait, et environ 7 000 annonces de location saisonnière ont été recensées.

C’est une simple poignée d’annonces sur le total des hébergements en France.

Mais tout va très vite avec Google, et sur une destination comme la ville de Tours, au cœur des Châteaux de la Loire, la carte est déjà fournie.

Regardez ce qui apparaît lorsque vous cliquez sur la carte ci-dessus

 

carte google gites

Lorsque vous lancer une recherche pour un gîte dans Google, une carte très similaire à celle d’Airbnb apparaît.
Pour le voyageur, c’est encore plus siple car il n’a pas à sa connecter à Airbnb !

 

 

Pour Google, cela implique une quantité très limitée à titre d’essai, mais des partenariats sont en cours de mise en place, en particulier avec Booking.com

 

Alors, comment pouvez vous vous adapter et ne pas rater le train de la modernité?

 

 

 

4/ Ce que les propriétaires et gestionnaires de locations entre particuliers peuvent faire pour accompagner la révolution Google vacances

 

Ce n’est sur le principe pas très compliqué.

Mais vous devez le faire !

 

4.1/ Créez et alimentez un compte Google pour votre location saisonnière

 

Il vous faut créer un compte Google My Business (expliqué en détails dans le Club VIP) pour chacune de vos locations courte durée.

 

Pour cela, une inscription en ligne est faite facilement, et vous recevez un code de confirmation par la poste pour bien vérifier que la propriété vous appartient.

Cela vous permet également de créer automatiquement un micro site internet pour votre location de vacances.

 

Les propriétaires peuvent devancer la foule en fournissant dores et déjà des informations commerciales complètes pour chaque maison ou appartement mis en location.

 

Devenir un propriétaire actif sur Google My Business dès que possible est très important puisque Google a l’habitude de déployer des algorithmes pour lesquels l’ancienneté est primordiale.

 

Ainsi, quand Google déploiera à grande échelle son produit destiné aux locations de vacances, vous aurez un avantage concurrentiel qui vous aidera à être mieux positionné.

 

 

4.2/ Travaillez avec les partenaires et le monde de Google

 

En outre, si vous travaillez avec les plateformes de réservations qui collaborent avec Google, cela facilitera la connectivité et donc le référencement de votre annonce… Un argument de plus en faveur de Booking !

Plus généralement, les outils de Google sont “bien vus” par Google :

 

5/ Qu’es ce que cela signifie pour Airbnb, Abritel et consorts ?

 

Selon les études dans le secteur, jusqu’à 90% des budgets publicitaires en ligne des OTA (plateformes de location saisonnière) sont consacrés au marketing et à l’optimisation sur les moteurs de recherche.

 

Alors, si Google plonge plus profondément dans le secteur des locations de vacances, le coût pour les OTAs sera probablement affecté.

 

 

Logiquement, ces coûts supplémentaires devraient être répercutés sur tarifs qu’ils peuvent facturer aux voyageurs… et aux propriétaires !

 

Airbnb facture aux voyageurs de 6 à 12% de «frais de service client» en plus du montant de la location, tandis que les «frais de service» de Abritel peuvent ajouter plus de 15% au coût de la location pour les voyageurs.

 

Les résultats de Google afficheront des prix comparatifs, ce qui rendra peut-être plus avantageux pour les voyageurs de réserver directement auprès du propriétaire en direct, encore faut il que vous soyez visible, vous et votre site internet.

 

Demandez votre rendez vous téléphonique pour étudier ensemble la stratégie la plus efficace pour vous adapter.

Ecrivez simplement à eldorado_immobilier@yahoo.fr

Coaching location saisonniere

Demandez votre rdv téléphonique pour déterminer comment vous aider au mieux pour vous adapter et dépasser la concurrence

 

 

 

 

Aviez vous vu cette évolution de Google?

Es-ce un bon point pour gagner votre indépendance ?

Qu’en pensez vous ?

Avez-vous déjà créé un compte Google My Business ?

 

 

Partagez votre expérience et vos opinions dans les commentaires ci-dessous

 

 

 

14 Commentaires

  1. Bonjour,

    Suite à un récent article que vous aviez réalisé, j’ai complété ma fiche Google business (Sleep in Alsace “Le Giessen”).

    Ma question est la suivante:
    Avez-vous déjà testé la pub Google business pour votre location?

    En espérant que vous ayez le temps et l’envie de me répondre,
    Bien cordialement,

    • Bonjour Alexandre,

      Bien entendu que j’ai envie de vous répondre 🙂

      Vous avez vraiment bien fait de compléter votre compte Google MyBusiness
      Regardez vos stats régulièrement, vous verrez, c’est impressionnant !

      Je n’ai pas testé la pub tout simplement parce que la stratégie est indirecte
      Vous aurez des réservations par des gens qui cherchent des informations sur la région Alsace, mais pas forcément qui cherchent tout de suite à réserver en direct

      C’est complémentaire d’une stratégie de création de site web, qui elle seule sera efficace à moyen/long terme pour vous garantir des revenus perennes

      Ce serait rentable pour une centrale de réservation ou une grosse structure

      Vous avez l’intention d’essayer?
      Faites moi un retour, j’aimerais me tromper dans mon analyse 🙂

      Bien à vous
      Pierre

  2. Tu as toujours un temps d’avance Pierre !
    J’ai vu cette carte en avril 2017 pour une recherche d’hôtel sur Paris. Mais je ne savais pas ce qu’il y avait derrière. Enfin si derrière les liens il n’y avait que booking. Mais je n’avais pas saisie la stratégie globale…
    Merci boss !

    • Oui c’est paradoxal

      Étonnamment cette restriction est levée dans les zones où Google met en place son test sur la location saisonnière 🙂

      En fait il n’y a pas toujours la rubrique disponible, mais on peut sélectionner “hotel” je crois pour “contourner” la difficulté

      Cordialement

  3. Bonjour Pierre
    Article très intéressant ! je remarque que certaines recherches sur “appartement vacances + ma commune” font apparaître un calendrier et pas d’autres, comment faire pour avoir un calendrier associé à son compte google business ?
    Stéphane

    • Il semble qu’il y ait un partenariat entre Google et Booking
      Si vous avez votre annonce sur Booking et bien vous aurez un calendrier

      Qu’en est il pour vous ?

  4. Bonjour Eldorado ^^ SVP j’ai créé un compte google my business mais j’ai pas reçu mon code SVP comment je peut contacter Google… je suis a la recherche de travaille ensemble moi et vous dans le future … PC j’ai lu vos eBook en fait c’est vous la raison de ma création du google my business ….1000Merci

    • Bonjour

      Merci pour votre message
      Vous devez aller dans la rubrique confirmer mon adresse, et Google va vous envoyer un code de confirmation dans votre boîte aux lettres

      Ensuite, vous entrez le code du courrier dans Google My Business et c’est parti

      Vous avez bien une boîte aux lettres sur le lieu de votre hébergement?

      Bien à vous

  5. Bonjour à tous,
    Merci pour cette synthèse d’informations stratégiques pour la suite. En effet, cela signifie qu’il est important d’avoir un compte Google myBusiness, un site internet perso et si possible une inscription sur Booking.com pour au moins pour la saison standard.
    Cela complète la stratégie de la collecte d’appréciations et celle de rappeler les anciens locataires par une démarche d’un tarif attractif.
    Bonne journée à tous,
    VacanceLuberon.fr

    • Exactement 🙂

      Il est important d’avoir une stratégie claire

      Il vous manque une étape : fondamentale : le référencement de votre site internet pour votre location saisonnière

      Un travail à part entière, qui est presque toujours complètement négligé par les autres propriétaires (et c’est votre chance lol)

      Avez vous travaillé sur ce point?

      Bien à vous

      • Le referencement naturel est effectivement une etape permanente lors de la vie d’un site internet pour un hébergement touristique.
        Néanmoins, face à Booking.com qui consacre des sommes imposantes pour apparaître en premier dans les résultats de Google search, il est difficile d’être au même niveau.
        Outre le referencement de son site internet, les actions d’un propriétaire portera aussi sur la collecte d’avis et sur la fidélisation des anciens hôtes.
        Ceci n’est que mon humble avis.
        Bonnes réservations,

        • Bonjour,

          Merci pour votre passage sur eldorado immo et pour avoir donné votre avis

          Effectivement, lutter frontalement contre Booking est illusoire car ils dépensent des sommes folles en publicité sur internet

          Mais les voyageurs recherchent de plus en plus une expérience client avec des conseils et une connaissance de la région et vous avez de ce point de vue beaucoup plus de choses à faire valoir que Booking !

          C’est à ce niveau que vous pouvez vous faire une place avec votre site internet

          Il faut toutefois actionner les bons leviers de référencement

          Qu’en pensez vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *