Le site d’annonce gratuit Shared-house.com : faut-il essayer pour se passer de Airbnb ?

Bonus Gratuit : Les 101 villes les plus rentables pour investir dans la location saisonnière – vous allez être surpris !

Poster gratuitement votre annonce de location saisonnière, sans commissions. Vous en rêvez ? Certains sites le proposent avec plus ou moins de succès.

C’est en voulant intégrer un calendrier de réservations paramétrable pour le site internet de mes locations meublées de tourisme que je suis tombé sur Shared-house.com.

La promesse est doublement intéressante donc, et Shared House permet à la fois :

  • de poster des annonces de location de vacances gratuitement
  • de gérer et afficher votre calendrier de disponibilités depuis votre propre site, ce qui évite de recourir à une application payante

Sondage :

Connaissez vous Shared House

View Results

Loading ... Loading ...

Voici ce que vous devez savoir sur les avantages de Shared-house.com afin de vous aider à juger de l’opportunité à l’intégrer ou non à votre stratégie pour obtenir plus de réservations en gardant une certaine indépendance par rapport aux grands OTA (Online Tourisme Agency), au premier rang desquels Booking, Aribnb, Abritel ou Le Bon Coin Vacances.

Bonus Gratuit : Les 101 villes les plus rentables pour investir dans la location saisonnière – vous allez être surpris !

C’est gratuit mais cela reste facile de mettre une annonce en ligne

En général, gratuit rime :

  • soit avec utilisation de vos données personnelles, 
  • soit avec frais cachés 
  • soit avec interface rebutante compliquée à maîtriser 

Avec Shared-house.com le processus reste abordable et compréhensible, il vous faudra peu de temps pour créer et publier votre annonce. 

site Shared-house.com
Copie d’écran de la publication d’une annonce

Du coup, l’investissement est minime pour tester les résultats de la plateforme pour obtenir des réservations sans frais et sans commissions pour votre appartement ou votre maison.

Et comme il y a moins de monde sur Shared House, il y a aussi moins de concurrence.

utilisation shared house
Formulaire de création d’annonce sur Shared House

En plus, vous échangez directement avec vos locataires potentiels et pourrez donc obtenir leurs vraies coordonnées pour les relancer plus tard avec un marketing ciblé, que ce soit par mail, téléphone, whatsapp qui est de plus en plus utilisé pour la location saisonnière. 

L’absence de réservation instantanée permet également de vérifier le sérieux des voyageurs avant de leur permettre de réserver.

Il est facile d’utiliser Shared House en parallèle des autres grands sites payants de location de vacances (un login et un mot de passe, et c’est parti).

Share House : comment ça marche lorsque l’on reçoit une réservation ?

Vous avez reçu une demande de réservation ou une demande d’information? 

Une action est nécessaire, absence de réservation instantanée oblige (pour savoir ce qu’est une réservation instantanée ou immédiate, cliquez ici).

C’est un peu le même fonctionnement que sur Le Bon Coin Vacances.

Alors vous devez vous rendre sur la plateforme Shared-house.com afin de gérer la demande, après avoir reçu un email de notification (pas d’application Shared House pour l’instant).

Vous aurez alors accès à votre calendrier de réservation de janvier à décembre. 

Les dates grisée sont celles qui sont demandées par le voyageur. 

En cliquant dessus, vous aurez accès aux coordonnées du réservant et son message.

utiliser shared house
Visuel du calendrier de réservations

Vous pouvez ensuite échanger librement avec le demandeur, puis si cela aboutit, définir la période comme “réservée” dans votre calendrier.

Tout cela peut se synchroniser avec vos autres calendriers de réservations et apparaître sur votre propre site web de location saisonnière, par intégration du calendrier (embed).

De son côté, le voyageur reçoit une confirmation de réservation.

Quelles limites au gratuit sur le site d’annonces Shared House ?

Sur Shared-house.com, il est possible de publier une annonce gratuitement, sans limitation dans la durée.

Aussi, ce que les propriétaires apprécieront c’est le fait qu’il n’y a aucune commission sur les locations (enfin !).

Comment fonctionne le modèle économique alors ?

Vous pouvez opter pour des options de mise en avant, mais cela reste facultatif et non essentiel.

annonces sur Shared house
Des options pour booster une annonce sont disponibles et constituent le modèle économique de Shared Houses

L’idéal est de commencer à tester l’intérêt de la plateforme de réservation pour vous, pour ensuite envisager de franchir le pas.

Nous sommes désolés de ne pas pouvoir vous dire si oui ou non ce site web va marcher pour vous, il faut tester (et nous faire un retour ensuite !).

Il faut préciser que les locations de vacances sont très appréciées en ce moment : voici un match contre les chambres d’hôtel !

Une annonce visible à l’étranger

C’est un élément que trop peu de propriétaires prennent en compte.

La visibilité à l’international de votre annonce de location courte durée, et incontournable.

Le site est traduit en 5 langues :

  • français 
  • anglais, 
  • hollandais (néerlandais)
  • ou encore allemand.

Les annonces elles même sont traduites dans les langues les plus courantes via une traduction automatique (faut pas rêver quand même !) :

  • anglais, 
  • néerlandais, 
  • allemand, espagnol 
  • ou encore le finlandais

Si vous êtes bilingue dans une langue, il est d’ailleurs possible de compléter avec des textes libres dans chaque langue (Il se targue d’être le seul site gratuit à proposer cela actuellement).

Un calendrier de disponibilité corvéable à merci et ré-utilisable

Le calendrier de réservations sur Shared House a une utilisation gratuite et comme évoqué plus haut, il est possible de l’afficher sur son site internet. 

L’option n’est pas du tout payante contrairement à d’autres plateformes de location de vacances.

Le calendrier peut également être utilisée de manière privée pour gérer l’occupation d’un bien non ouvert à la location (comme une maison de famille par exemple dont l’occupation est partagée entre grand-parents, parents, enfants, cousins…).

Le calendrier peut donc être utilisé pour bien familial comme un chalet à la montagne par exemple, et chaque membre de la famille peut voir qui occupe, quand, ce qui peut apaiser certaines tensions en rétablissant de l’équité et de la transparence. 

Géolocalisation avec Google Maps

Toutes les annonces sont géolocalisées grâce à Google Maps.

Pour aller plus loin, voici l’article qui vous explique comment Google Maps peut être utilisé pour votre location courte durée.

Ceci est bien sûr couplé à un moteur de recherche géographique à destination des locataires.

En cela, Shared-house.com se diffère des autres sites gratuits qui n’offrent qu’un classement classique des annonces par pays, région, département et ville. 

Grâce à la géo-localisation des hébergements de vacances, le système de recherche sur ce site est basé sur une recherche “à proximité” d’une localité donnée. 

Votre bien apparaîtra donc dans les recherches des locataires à proximité de leur résidence, ce qui est intéressant dans la mesure où près de 30% des touristes font des séjours à moins d’une demi journée de chez eux (source INSEE).

Cela offre une opportunité supplémentaire pour que les vacanciers trouvent votre gîte.

Il y a aussi des avis sur les hébergements

Tous les propriétaires peuvent bénéficier du système d’appréciation, permettant aux voyageurs d’émettre des avis sur votre hébergement. 

C’est un facteur essentiel qui n’est pas présent sur les autres sites de location gratuits.

Dans la même logique de Booking ou Airbnb, les avis des voyageurs ne sont pas modifiés ou modérés. 

Aucune opinion n’est censurée et chaque propriétaire a un droit de réponse.

Vous pouvez également afficher ces avis sur votre propre site, grâce à une intégration simple.

Des efforts pour permettre la rédaction d’une annonce attractive

Possibilité de charger vos meilleures photos

Afin d’attirer le maximum de vacanciers, vous pouvez mettre jusqu’à 20 photos grand format sur votre annonce sur le site.

Une option est également disponible : le « contrôle de la vie privée » qui permet d’avoir une main mise sur la visibilité de son annonce en tout temps. 

site d'annonce gratuit

Si votre hébergement est complet pour la saison, vous pouvez choisir de désactiver momentanément l’annonce. 

Bien évidemment, vous pouvez toujours user du calendrier pour faire un suivi des locations « en interne », juste pour vous et votre famille ou amis.

Pour avoir toutes les techniques pour de belles photos, voici le guide gratuit et facile à votre disposition.

Vous pouvez adapter votre descriptif d’annonce

Shared-house vous donne la faculté de fournir une description complète de votre hébergement de vacances grâce aux divers critères adaptés sur la plateforme et grâce à des textes libres (ce qui n’est pas si évident si l’on considère par exemple le mode de fonctionnement de Booking.com).

A ce niveau, pas d’option payante, comme on peut le voir sur la plupart des autres sites gratuits de réservation en ligne.

utilisation shared house

Votre annonce sera bien détaillée, ce qui permettra aux locataires de ne pas perdre du temps. 

Les personnes qui vous appelleront sont celles qui sont vraiment intéressées par votre offre.

Il est à noter que d’après le site web de cette plateforme d’annonces en ligne, voici la liste des équipements les plus recherchés par les voyageurs :

  • disposer d’une une salle de bain agréable et avec un maximum d’accessoires
  • accepter les animaux de compagnie, voici pourquoi
  • la présence de wifi gratuit
  • l’équipement de l’établissement comprendre la mise à disposition de lits bébé
  • pour des hôtels, des auberges de jeunesse ou des chambre d’hôte : des chambres non-fumeurs, et des chambres privées, ainsi qu’un espace commun
  • un large éventail de langues parlées
  • des informations claires sur la localisation (par exemple le nombre de km du centre ville et une liste des sites d’intérêt des environs), et les conditions d’utilisation

Questions fréquentes sur Shared-House.com

Peut on déposer une annonce gratuite de location de vacances?

Oui, Shared House fait partie des sites gratuits d’annonces de location saisonnière.
Certaines options sont payantes mais la version gratuite est suffisante pour tester voir l’utiliser pendant des années.

Shared House est il un site 100% français ?

Oui. Comme son nom ne l’indique pas Shared House est français !

Que veut dire Shared House ?

Littéralement : “maisons partagées”, cela évoque Airbnb et la notion d’accueil et d’hospitalité.

En conclusion sur Shared House

La majorité des plateformes de locations saisonnières sont payantes, vous devez soit :

  • Payer pour publier une annonce
  • Payer une commission pour chaque location validée

Pour éviter ces frais, vous pouvez utiliser des sites gratuits comme Shared-house, qui ont moins de visibilité mais permettent de toucher des voyageurs qui aiment les sites alternatifs.

Vous pouvez également rediriger un peu de trafic vers votre site via cette annonce.

Shared-house.com est une plateforme totalement gratuite pour poster vos annonces et pour gérer le calendrier de vos réservations. Simple à utiliser, le propriétaire s’y retrouve facilement entre ses réservations et ses annonces. 

Avez-vous l’intention d’essayer ? Vous avez essayé et vous avez un avis sur Shared House à partager ?
Dites-moi oui ou non dans les commentaires ci-dessous

Bonus Gratuit : Les 101 villes les plus rentables pour investir dans la location saisonnière – vous allez être surpris !

Pierre

Pierre est ingénieur agronome spécialisé dans l'aménagement du territoire (INA ENSA A), et urbaniste. Investisseur immobilier dans la location meublée courte et longue durée, il est passionné pour aider les propriétaires au quotidien. Il est l'auteur du Best Seller "Airbnb Master : les 200 secrets des nouveaux millionnaires de la location courte durée" et collabore avec de nombreux médias (Capital de M6, Le Monde, Le Parisien, Le Petit Futé...) Surtout, Pierre est à votre disposition pour échanger sur vos difficultés, laissez un commentaire !

25 commentaires

  1. Bonjour
    Puisque le fondateur est un lecteur, peut il nous dire, comment cela se passe au niveau des garanties ? Y a t’il une caution à demander, un contrat à faire , un état des lieux ? merci

    • Bonjour
      Merci pour votre passage sur Eldorado Immobilier et votre message
      Vous pouvez procéder comme sur tout les autres sites de réservation en ligne 😉
      C’est le même principe
      Sur quoi portaient vos doutes exactement ?
      Bien à vous

  2. ce site c’est n’importe quoi
    1) non sécurisé (pas de certificat SSL !)
    2) recherche sur ma ville (à 2 km de Paris) je trouve 164 résultats et cela commence par Paris
    3) en filtrant à 2 km 2 résultats remontent et sans filtrage 164 et les 2 de ma ville au milieu de nulle part car pas d’algo
    4) sur la 1ère page un hébergement est noté : http://www.shared-house.com/Louer/Paris%20Centre,fr,12226.htm
    mais les évals dates de 2011 à 2013 !!
    5) graphisme UIX début année 2000 ce qui explique le 1) affichage des photos minimalistes
    Ce site n’a pas apparemment fait la preuve de ses performances en terme de visibilité et de taux de transformation.

    • ce qui est sûr c’est que le site est encore debout après de nombreuses années, alors de là à dire, “n’importe quoi”, je ne pense pas…

    • Hello,
      Je suis le fondateur du site shared-house.com
      Merci pour vos remarques, c’est pas très agréable à lire mais globalement vous avez raison j’ai du boulot!
      A noter que les photos sur les annonces anciennes sont effectivement en petit format, mais que depuis plusieurs années il est possible de mettre des photos grand format.

      • Testez et vous nous direz Allegria :=)

        J’ai eu plusieurs retours de lecteurs qui lancent un test (dont un ici dans les commentaires si je ne dis pas de bêtises), faites nous part de votre retour après quelques mois

  3. En regardant le site, je pensais que le design laissait un peu a désirer mais que ce n’était qu’une 1ere ébauche mais en bas de page, je lis “Dernière mise à jour le 25/08/2019 09:00″…..
    En ce qui concerne la langue, c’est vrai que le site existe en plusieurs langues mais la j’y accède de l’étranger (et mon browser est en anglais). Je m’attendrais a ce que le site le détecte automatiquement et me donne la version anglaise mais non. C’est a moi de changer la langue manuellement. Ce qui veut dire qu’un vacancier qui ne parle pas un mot de français verra la version française en 1er et ne pensera pas forcément à changer la langue. Conclusion: ca fait un peu amateur comme si c’était un ado qui avait fait un site pour s’occuper l’été dernier avant de reprendre ses cours a la rentrée.

    • Hello,
      Je suis le fondateur du site shared-house.com.
      Merci pour la remarque pour la langue, vous avez raison c’est une amélioration qu’il faut que j’apporte. Comme la plupart des visiteurs arrivent par google, logiquement ils doivent arriver dans la langue de leur google puisque google indexe correctement les langues. Mais effectivement ceux qui tapent directement l’URL ne sont pas redirigés automatiquement sur leur langue.
      “Conclusion: ca fait un peu amateur comme si c’était un ado qui avait fait un site pour s’occuper l’été dernier avant de reprendre ses cours a la rentrée.”
      Bon l’ado a presque 45 ans et a mis plusieurs années à développer son site 🙂 mais vous avez raison il y a encore du boulot!

      • Merci pour la réponse Xavier, c’est courageux
        Très heureux d’avoir le fondateur du site ici, la débat est encore plus constructif
        bienvenue !

  4. Merci pour l’info. Est-ce que tu as une idée de leur traffic? Est-ce qu’ils font par exemple de la pub sur Google pour attirer des visiteurs? Avoir une annonce gratuite c’est bien mais si les vacanciers ne viennent pas voir les annonces ca ne sert pas a grand chose. Ce n’est pas pour rien si Booking.com depense des millions par jour avec AdSense.

    • Difficile de savoir, et cela veut tout et rien dire
      Trafic qualifié ou pas ?
      Semrush leur donne un trafic de 5 000 visiteurs par mois
      Mais c’est un outil SEO et tous les outils SEO disent un peu ce qu’ils veulent…

      Ce qui est sûr c’est que c’est un site de niche, qui en aucun cas ne peut lutter avec Booking !

  5. “pour savoir qu’est-ce qu’une réservation instantanée ou immédiate, cliquez ici” => “pour savoir CE QU’est une réservation etc”. Mais c’est qu’est ce que j’ai écrit! 🙂

    “Qu’est-ce que” ne s’utilise qu’au style direct et donc en début de phrase généralement. Au style indirect, on utilise “ce que” = > “Qu’est ce qu’il a fait hier?” “Je me demande ce qu’il a fait hier” et non pas “je me demande qu’est ce qu’il a fait hier”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.