Abritel, Airbnb, Tripadvisor, booking.com : quel est le meilleur site de location de vacances ? (et le moins cher)

Bonus Gratuit : Les 60 astuces qui fonctionnement pour louer plus(guide facile et rapide)

Airbnb, Abritel (Homeaway), Booking.com, TripAdvisor sont les mastodontes de la location de vacances, ces plateformes de réservation en ligne que l’on appelle des OTA pour Online Tourism Agencies.

Ainsi, si vous avez :

  • fait vos recherches sur la façon de gérer une location courte durée
  • investi dans du mobilier et des équipements qui plairont à vos invités
  • une organisation aux petits oignons le nettoiement et une assistance sans faille auprès de vos clients

ça c’est ok (et si ça ne l’est pas, je vous mets les liens utiles juste après).

Mais maintenant : comment obtenir des réservations ? ou plus exactement comment obtenir un maximum de réservations avec un minimum d’efforts ?

Le site d’annonces en ligne que vous choisissez comme prioritaire pour remplir votre calendrier aura un impact significatif sur le succès de votre location saisonnière.

C’est pourquoi nous voulons vous aider à déterminer : Quel site d’annonces en ligne est le meilleur pour votre appartement ou votre maison ?

Comparaison des résultats de recherche entre Abritel, Airbnb, Booking et Tripadvisor
Comparaison des résultats de recherche entre Abritel, Airbnb, Booking et Tripadvisor (source : Google Trends)

Nous avons déjà deux articles qui vous aideront :

Le Top 50 des meilleurs sites de location saisonnière

Les 12 meilleurs concurrents de Airbnb (en ce moment)

Dans cet article, nous ciblons sur les plus gros acteurs du marché, pour vous aider à faire un choix éclairé. Qui de Airbnb, Booking.com, Abritel-HomeAway, Tripadvisor choisir en premier pour avoir un maximum de résultats ?

Si vous devez choisir, il est important de comprendre comment comparer les plateformes de réservation en ligne.

Utilisez cet article comme un comparatif des sites de location de vacances pour découvrir :

  • où vous en aurez le plus pour votre argent
  • et voir tous les facteurs qui, en fin de compte,
  • influent sur votre profit net et donc le cash flow de votre investissement locatif dans la location meublée louée en courte durée.

Sondage :

Trouvez vous facile de trouver la plateforme idéale pour poster votre annonce ?

View Results

Loading ... Loading ...

Nous allons vous aider à y voir plus clair dans cette épineuse question de savoir quel est le meilleur site de location de vacances.

Bonus Gratuit : Les 60 astuces qui fonctionnement pour louer plus(guide facile et rapide)

Airbnb : la star des stratup de la location saisonnière

  • Commission totale entre propriétaire et locataire : variable et difficile à tracer, entre 10 et 20%
  • Trafic mensuel sur leur site web : 80 millions de visiteurs

Airbnb continue de prouver qu’il s’agit d’une entreprise avec laquelle il faut compter dans le monde de la location saisonnière.

Source : (Guetty Images, France Culture)

Avec 80 millions de visiteurs mensuels, la plateforme Airbnb est en tête du peloton des sites spécialisés dans les annonces entre particuliers pour la location courte durée.

En fait, c’est devenu tellement courant d’utiliser la plateforme que la plupart des voyageurs parlent de séjourner dans un ‘Airbnb‘ plutôt que dans une ‘location de vacances‘

Site de location saisonnière

Airbnb est un site d’annonces que tout propriétaire se doit d’utiliser.

En fait, si vous n’êtes pas sur la plate-forme, vous perdez probablement des réservations.

Les commissions de 3% à 5% en font un choix abordable pour l’hôte pour le volume de trafic qu’il reçoit en contrepartie. (mais il ne faut pas oublier la partie voyageurs également)

Nous pensons donc que les frais globaux d’Airbnb sont un inconvénient à prendre en compte. Mine de rien, la commission peut aller jusqu’à 20 % du total des réservations.

Et il ne faut pas se laisser leurrer par le marketing, ce ne sont pas les locataires et voyageurs qui paient les frais mais bien le propriétaire au final puisque ils vous empêchent d’augmenter vos tarifs à la nuitée en conséquence.

Homeway – Abritel les dinosaures (qui sont loin d’avoir disparu)

  • Commission totale : 250 € par année ou 5 à 15 % par réservation + 3,6 % de frais de traitement par carte de crédit.
  • Trafic mensuel sur leur site web : 40 millions de visiteurs

Avec plus de 40 millions de visiteurs par mois, HomeAway, la maison mère d’Abritel, est un excellent choix pour les propriétaires de locations vacances traditionnelles.

Ils se concentrent exclusivement sur la location de “maisons entières”. Ils attirent donc les voyageurs qui ne sont pas intéressés à partager l’espace avec d’autres.

Le groupe Abritel HomeAway
Le groupe Abritel HomeAway (source Google Apps)

Les deux sites sont sous l’égide du groupe Expedia Holding, et lorsque vous vous inscrivez sur l’un d’eux. Vous obtenez l’avantage supplémentaire d’être inscrit sur l’autre.

Vous serez également présent sur VRBO qui est peu connu en France mais est un mastodonte incontournable de la location courte durée dans le monde anglophone.

logo de Vrbo
logo de Vrbo

Avec HomeAway et Abritel, vous avez le choix entre un modèle d’abonnement ou un modèle paiement à la réservation.

Le modèle d’abonnement coûte 450€ par année et couvre toutes les réservations que vous faites sur la plateforme.

Avec le modèle de paiement à la réservation, vous payez 5% de chaque réservation sur HomeAway et Abritel.

Si vous évaluez les différences entre les deux systèmes (commission et abonnement).

Nous avons constaté que le plan de paiement par commission fonctionne en votre faveur si vous gagnez moins de 6350 € en revenus de location meublée courte durée ou vous que vous obtenez réservez moins de six semaines de réservations par année.

Donc la formule par abonnement est le meilleur choix.

Avec HomeAway et Abritel, la commission et les frais sont gloablement inférieurs à Airbnb, mais il faut quand même en tenir compte dans votre analyse.

Tripadvisor l’éternel outsider émergent, et FlipKey

  • Commission totale : 8%-22% par réservation
  • Trafic mensuel sur leur site web : 145 millions de visiteurs

TripAdvisor fonctionne sur un modèle de paiement à la réservation avec des commissions comparables Airbnb

Le faible coût directement pris sur le propriétaire, de 3%, comme Airbnb, fait de ce sites un choix abordable pour les propriétaires, mais pas nécessairement un excellent choix pour les clients.

Location saisonnière sur Tripadvisor
Tout le monde a déjà croisé la chouette de Tripadvisor

En effet, comme Airbnb, TripAdvisor compense ces frais peu élevés en facturant une commission aux voyageurs.

Au total, la commission de TripAdvisor figure parmi les plus élevées des plateformes d’annonces de locations de vacances.

Les 145 millions de visiteurs mensuels de TripAdvisor sont certainement impressionnants. Mais il est important de noter qu’une grande partie de ce trafic est probablement concentrée sur les autres services liés aux voyages du site tels que :

  • les commentaires,
  • les attractions touristiques
  • les locations de voiture, etc

Mais nous pensons que TripAdvisor vaut l’investissement pour deux raisons :

1- Les frais de propriétaire sont peu élevés
2- TripAdvisor affiche automatiquement toutes ses annonces sur un site frère qui se concentre exclusivement sur la location de vacances très connu dans le monde anglophone : FlipKey.

Cela signifie que vous bénéficiez d’une visibilité sur deux fronts : un public plus large et moins ciblé, et un public plus restreint et plus ciblé.

De notre point de vue, cela fait que TripAdvisor vaut la peine d’être exploré et testé. Il fait la promotion des locations de vacances auprès des voyageurs à la recherche d’hôtels.

Booking.com : le rouleau compresseur

  • Commission totale : 15 à 22 % par réservation
  • Trafic mensuel sur leur site web : 448 millions de visiteurs

Parce que Booking.com est le site de voyage le plus visité au monde

Parce que Booking.com est le site de voyage le plus visité au monde.

Afficher votre annonce sur leur plateforme est un excellent moyen de faire connaître votre propriété à un grand nombre de personnes.

Booking n’impose pas de frais supplémentaires aux voyageurs. Et il offre le prix le plus bas pour les clients, qui sont les grands gagnants des formules Genius et autres promotions ciblées.

Booking exige que les propriétaires aient un compte sécurisé, ou qu’ils passent par leur système de paiement par Booking, ce qui se traduit par des frais financiers supplémentaires allant de 1 à 3%.

Cependant, il y a trois grandes concessions compromis à faire pour louer avec Booking.com :

1- Des commissions élevées
2- Réservation instantanée obligatoire
3- Le site n’est pas exclusif aux locations de vacances (les hôtels sont rois)

Booking.com propose également des hôtels, des vols, des forfaits vacances et des services de transport en plus de la location de vacances.

C’est à dire, il n’y a aucune garantie que ces visiteurs cherchent une location de vacances entre particuliers lorsqu’ils se rendent sur Booking.com, ce qui peut être source de confusions.

C’est pourquoi cette plateforme suscite autant de controverses et de passions.

Pour voir notre avis d’experts de Booking.com, cliquez ici.

Comment les sites d’annonces se comparent

Maintenant, il convient de synthétiser pour pouvoir efficacement comparer les sites d’annonces entre eux.

Pour calculer le montant que vous paierez en commissions, nous avons utilisé un revenu de location annuel de 23 000 €.

C’est le seuil qui déclenche les cotisations sociales en location meublée de tourisme, celui qui permet d’accéder éventuellement au statut LMP et est proche de ce que le propriétaire moyen gagne avec une location de vacances par an (source Abritel – HomeAway).

Airbnb et le modèle d’abonnement HomeAway/Abritel sont à égalité pour les frais de propriétaires les plus bas. Ce qui en fait nos meilleurs choix pour vous lancer dans la location de vacances.

L’option TripAdvisor suite de près à ce niveau.

Booking est le site le plus cher pour les propriétaires de location de vacances. Il est également important de tenir compte du prix qui sera facturé à vos invités pour réserver votre maison ou votre appartement.

Au final ce sont toujours Abritel et TripAdvisor qui sont les plus économiques. Vient ensuite Airbnb et au final Booking.

Décision finale : quel est le meilleur site pour poster votre annonce de location de vacances ?

Notre recommandation de poster votre annonce de location courte durée sur autant de sites que vous pouvez vous le permettre.

Il n’y a pas de réponse absolue pour choisir le meilleur site de location entre particulier pour louer votre appartement ou votre maison.

Facile ou pas de choisir entre les différentes plateformes de réservation en ligne ?
Facile ou pas de choisir entre les différentes plateformes de réservation ?

Si vous devez choisir un site d’annonce, alors choisissez celui qui convient le mieux à votre location de vacances en fonction des commissions, du trafic et de l’audience.

La différence de coût entre HomeAway/Abritel , Airbnb et TripAdvisor est minime.

C’est pourquoi nous pensons qu’il est préférable de ne pas non plus se focaliser uniquement sur le montant des commissions, mais plutôt sur la fréquentation de chaque site d’annonces et sur son adaptation par rapport au type de bien que vous louez.

C’est pourquoi nous avons élaboré un Top 50 avec le classement des sites immobiliers les plus visités d’un point de vue de la location courte durée.

Votre objectif doit être d’obtenir plus de réservations en général. Plus vous faites de réservations, plus vous gagnez de revenus locatifs, et dans ce cas, la question des commissions est secondaire.

C’est aussi simple que ça 😉

Ceci dit, si vous cherchez un site de location de vacances gratuit, essayer le Bon Coin ou Market Place de Facebook… la gratuité ne devrait pas durer encore trop longtemps… Qu’en pensez-vous ?

Dites moi dans les commentaires si oui ou non le montant des commissions des plateformes est un élément décisif pour vous ?

Bonus Gratuit : Les 60 astuces qui fonctionnement pour louer plus(guide facile et rapide)

Pierre

Pierre est ingénieur agronome spécialisé dans l'aménagement du territoire (INA ENSA A), et urbaniste. Investisseur immobilier dans la location meublée courte et longue durée, il est passionné pour aider les propriétaires au quotidien. Il est l'auteur du Best Seller "Airbnb Master : les 200 secrets des nouveaux millionnaires de la location courte durée" et collabore avec de nombreux médias (Capital de M6, Le Monde, Le Parisien, Le Petit Futé...) Surtout, Pierre est à votre disposition pour échanger sur vos difficultés, laissez un commentaire !

22 commentaires

  1. Bonjour Pierre
    Tu conseilles Tripadvisor comme OTA.Tu parles de Tripconnect?
    Car dans ce cas les commissions sont 15% pour la moitié des affichages du bouton « Réserver sur Tripadvisor » et 12% pour 1/4.Quel est l’intérêt car c’est le même taux de commission que Booking ou Expedia?
    Ou existe-t-il une autre possibilité?
    Cordialement

    • Bonjour Catherine,

      Cela permet de diversifier votre panel de sites où vous postez vos annonces.
      Tripadvisor ne vous apportera toutefois pas suffisamment de réservations pour être complet !

      Bien à vous

  2. Je loue 2 gîtes depuis 16 mois avec l’aide de la plate-forme Airbnb exclusivement, j’envisage utiliser d’autres plateformes mais comment coordonner automatiquement les différents calendriers merci pour vos excellents conseils

    • Bonjour
      Merci pour votre intérêt et votre commentaire
      Vous pouvez soit utiliser un channel manager, ou synchroniser vos annonces avec le format ICal (vous exportez le calendrier d’une plateforme vers une autre)
      Dans les rubriques “calendrier” de chaque plateforme, c’est facile à faire
      A très vite

  3. Bonjour,
    Je ne suis pour l’instant pas loueur, mais je m’y intéresse de très près. D’autant que pour nos vacances, c’est un mode d’hébergement que nous utilisons souvent. Dans l’article, il est dit qu’il faut s’inscrire sur le plus de sites possibles (pour la visibilité j’imagine). Mais je pense que ce n’est pas forcément judicieux, trop de sites, le client ne sait plus lequel choisir, avec aurant de prix différents, il prendra le moins cher, mais pour le loueur par forcément celui avec la plus grosse marge. D’autant qu’au niveau de la gestion des resa ce doit être un casse tête. Qu’en pensez vous ?

    • Bonjour
      Merci pour votre intérêt et en avant pour votre projet 🙂
      Au début il faut choisir 2/3 sites qui vous apporterons l’essentiel des réservations et vous pouvez ensuite vous diversifier .
      Il existe des méthodes de synchronisation des calendriers entre eux pour une gestion facile.
      Bien à vous

  4. Bonjour, en tant que voyageur à l’étranger, j’utilise booking et airbnb qui sont pratique à l’international mais en tant que propriétaire ou pour mes déplacements en France, j’essaie autant que possible d’utiliser des sites Français, bon coin, GDF… plutôt que d’enrichir des sites américains qui ne reversent presque pas d’impôts dans notre pays…
    C’est plus une question “d’éthique”
    Cordialement

    • Je pense que vous êtes loin d’être le seul dans ce cas !!

      Et passer en direct avec les propriétaires, via leur site internet, qu’en pensez vous ?

      A très vite

  5. Bonjour,
    Pour les locations booking paie la semaine suivant l’entrée et non un mois plus tard comme indiqu prcdemment.
    Le problème de booking c’est qu’il ne se charge pas de la caution (dépot de garantie avant un certain nb de reservations) et marquent sur le site en cash !
    Abritel impose aux lovataires de payer ce depot de garantie ce qui est rédhibitoire pour les locataires, il faut donc le prévoir et en définir les modalités dans le contrat,

    • Bonjour

      je confirme que Booking paie le mois suivant le mois de l’arrivée du locataire
      en tous cas avec le système paiement by booking

      vous êtes payé la semaine suivant l’entrée du locataire si celui ci est entré en fin de mois

      par contre si le locataire est arrivé en début de mois, il y a bien un mois de décalage

      Oui Booking est très ambigu sur ce point et cela pose problème car vous devez rencontrer le locataire pour cela
      il est aussi possible de prendre une emprunte de carte bancaire, mais cela reste soumis à la bonne volonté du locataire

      Le souci de Abritel, c’est que la caution gonfle inutilement le montant de la réservation aux yeux du locataire en effet

      Bien à vous

  6. Bonjour,

    Je confirme que l’abonnement Abritel est de 250 € formule que j’ai abandonnée cette année en raison du faible nombre de locations obtenues. Peut-être que l’attrait de la commission entraînera un peu plus de contacts. Toutefois je note quelques imprécisions dans les chiffres, en effet les pourcentages indiqués par Abritel sont en hors taxes. Ainsi le prélèvement de 3% pour vous virer le solde de loyer passe à 3,60 %, la commission prise au locataire sur une loyer de 1 100 € est de 100 € soit 9 % (sans compter le paiement de la taxe de séjour qui est calculée de façon assez aléatoire par Abritel)

    • Bonjour

      en effet, c’est difficile de s’y retrouver avec Abritel
      Merci pour vos éléments, je vais modifier en conséquence

      Bonne journée et à très vite

  7. Bonjour,

    A ma connaissance, le tarif unique de l’abonnement annuel Abritel est de 250€, et non 450€. En tous cas, c’est ce que je paie depuis 2016, date de l’abandon des formules Argent, Or, etc. et des options Europe/Monde.

    Pour l’international via HomeAway, je n’ai aucune demande issue de VRBO, mais plusieurs de Fewo-Direkt (Allemagne 20%), HomeAway UK (10%) et HomeAway DK (10%).

    Enfin, le critère principal à prendre en compte me semble être les modalités de location : à la semaine ou à la nuitée. Pour ceux qui loue à la semaine du samedi au samedi, Abritel est plus adapté que AirBnB ou Booking, plus proches du modèle hôtelier à la nuitée.

    Bonne journée !

  8. Bonjour un commentaire de ma part qui utilise booking et airbnb. Sur airbnb le client nous accorde une note mais le propriétaire note également le voyageur. Sur booking, seul le voyageur note le propriétaire. Eh bien, il n’y a pas de différence de comportement de la part des locataires qui sont tout aussi respectueux en moyenne sur booking que sur airbnb. j’ai commencé par airbnb, puis suis passé sur booking l’année dernière sans aucun regret donc.

    • Oui et il est en fait très facile pour les mauvais locataires de contourner leurs mauvaises notes sur Airbnb, soit :
      – en faisant retirer le mauvais commentaire (facile, je fais un article dessus en ce moment)
      – soit en changeant de profil

      Bien à vous

  9. Bonjour Pierre,

    Beau travail de commpilation.
    Les frais ne sont pas toujours un facteur décisif ?

    • Bonjour Thierry,

      Merci 😉

      Pas le seul en tous cas.
      Si vous payez 20% de frais mais que vous louez un peu plus cher et que vous avez un maximum de réservations grâce à booking par exemple, cela reste intéressant !

      A très vite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.