Économiser de l’énergie dans son meublé de tourisme

Bonus Gratuit : Les 101 villes les plus rentables pour investir dans la location saisonnière – vous allez être surpris !

Tout le monde souhaite réaliser des économies concernant ses factures énergétiques mais les propriétaires des logements meublés loués au moment de la période estivale à l’intention des touristes peuvent s’interroger : comment réaliser des économies quand vous n’occupez pas le logement ?

En effet, les propriétaires des locations meublées pour les touristes n’ont aucune emprise concernant l’utilisation des appareils électriques mis à disposition des locataires et de plus, ils doivent assurer eux-mêmes le paiement des factures même si celui-ci est amorti (en partie) par le prix de la location.

Néanmoins, il existe des moyens simples pour réaliser des économies sans perturber les habitudes de vie des touristes.

Bonus Gratuit : Les 101 villes les plus rentables pour investir dans la location saisonnière – vous allez être surpris !

Comprendre le prix de l’électricité pour mieux choisir son offre énergétique

Il est nécessaire d’analyser les différents paramètres qui constituent le prix de l’électricité, c’est-à-dire le prix de l’abonnement (valeur fixe) et le prix du kWh qui varie selon les fournisseurs d’énergie.

Ces deux paramètres permettent aux consommateurs de souscrire à l’offre énergétique la plus adaptée et la plus avantageuse pour réaliser facilement des économies.

Le prix d’un abonnement EDF

Le prix d’un abonnement EDF (Total Direct Énergie, Ilek, Vattenfal, Énergie d’Ici, etc.) est une valeur fixe qui ne varie pas selon les mutations du marché contrairement au prix du kWh, soumis aux variations du marché de l’énergie.

Le prix d’un abonnement va dépendre de l’offre énergétique proposée par le fournisseur d’énergie (tarif réglementé, double tarifs, offre verte, etc.) et de la puissance (kVA) du compteur électrique.

Tarifs des offres classiques en option tarifaire de base pour 6 kVA au 1er novembre 2019 :

Fournisseur OffrePrix abonnement(€ TTC/an)Prix du kWh(€ TTC/kWh)
EngieElec Ajust 3 ans94,970,161
Direct EnergieOffre classique107,040,1406
Total SpringOffre Fixe107,160,135
ENIAstucio Eco119,730,14564
Happ-e107,060,13589
Mint Énergie107,040,1298

Néanmoins, le prix d’un abonnement doit être étudié avec le prix du kWh pour permettre aux consommateurs de souscrire à l’offre énergétique la plus avantageuse.

En effet, le prix d’un abonnement est (peut-être) abordable mais vous devez prendre en compte le prix du kWh pour calculer le montant de la facture.

Le prix du kWh

Le prix du kWh est une valeur variable permettant de calculer le prix de l’électricité et c’est le premier élément utilisé pour comparer les offres énergétiques des différents fournisseurs d’énergie.

À l’instar du prix d’un abonnement, le prix du kWh va dépendre de plusieurs paramètres.

  • Le tarif réglementé de vente fixé par l’État avec la Commission de Régulation de l’Énergie : EDF est l’unique fournisseur d’électricité qui propose le TRV
  • Les prix “du marché” fixés par les fournisseurs d’énergie alternatifs : EDF propose également des offres “de marché” pour augmenter sa compétitivité
  • Le type de compteur électrique : heures pleines/creuses, option tarifaire de base, etc.
  • L’option tarifaire choisie : certaines offres proposent un prix kWh variable selon la période de l’année, par exemple
  • La localisation du compteur électrique : le prix de l’électricité n’est pas le même dans toutes les régions de France

Il est nécessaire d’estimer sa consommation d’énergie (taille du logement, nombre de pièces, nombre d’occupants, habitudes de vie, etc.) pour souscrire l’offre énergétique la plus adaptée.

Comment estimer la consommation d’énergie d’une location meublée à l’intention des touristes ?

Il est plutôt compliqué d’estimer la consommation énergétique d’un logement meublé mis en location pour la période estivale puisque les propriétaires ignorent les habitudes de consommation des futurs locataires.

Néanmoins, il est nécessaire de souscrire un contrat d’énergie assez puissant (pour subvenir aux éventuels “gros” besoins d’énergie) mais assez raisonnable pour éviter de payer l’abonnement et/ou le prix du kWh hors de prix inutilement.

  • Il faut opter pour un compteur d’électricité assez puissant
  • Il faut comparer les différentes offres d’énergie et souscrire la plus avantageuse

Néanmoins, les propriétaires peuvent “influencer” la consommation électrique de la location meublée même s’ils ne l’occupent pas.

Economie d'énergie
Pour réduire le montant des charges, économisez de l’énergie

En effet, les propriétaires peuvent optimiser la consommation énergétique des appareils électriques mis à disposition dans le logement.

  • Optez pour des équipements peu énergivores pour contrôler la consommation énergétique : ampoules basse consommation, télévision à écran LCD, etc.
  • Installez des équipements qui permettent d’optimiser et/ou contrôler sa consommation d’énergie : thermostat, variateurs de lumière, multiprise avec un interrupteur “coupe-veille”, etc.

Les propriétaires d’une location saisonnière peuvent facilement réaliser quelques économies d’énergie avec une offre énergétique adaptée et quelques installations qui permettent de contrôler la consommation d’énergie des occupants d’un logement.

Au-delà de l’aspect économique, ces équipements peuvent impacter positivement l’environnement puisqu’il y aura une réduction des émissions polluantes liées au logement.

Vous n’êtes pas encore propriétaire d’un location de vacances ? Retrouvez quelques précieux conseils ici si vous souhaitez tenter l’aventure.

Bonus Gratuit : Les 101 villes les plus rentables pour investir dans la location saisonnière – vous allez être surpris !








Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.