Comment Calculer l’Empreinte Carbone de Votre Location Saisonnière ?

La prise en compte de l’environnement et du développement durable dans la gestion de votre location saisonnière est une formidable opportunité de double résultat.

Elle ouvre de nouveaux horizons de marketing et un cercle vertueux avec à la fois :

  • une augmentation de vos réservations et
  • de vos revenus et
  • en parallèle une meilleure prise en compte de l’environnement global.

Une façon simple et efficace d’avoir un impact environnemental positif pour une activité de location saisonnière est de compenser ses émissions de carbone.

Comme nous le verrons, atteindre la neutralité carbone est relativement simple. Les calculs ne sont que des multiplications à partir de données que vous avez déjà en main.

En outre, une fois que vous aurez mis au point un bon processus de compensation des émissions de carbone, vous pourrez étendre ce service à vos clients.

C’est un excellent moyen d’améliorer l’expérience des voyageurs tout en faisant une bonne action pour l’environnement.


Comment calculer mon empreinte carbone ? En calculant la quantité de déchets que vous produisez chaque semaine et en la multipliant par 52, vous obtenez votre production annuelle de déchets. Ce chiffre est ensuite multiplié par une intensité carbone pour obtenir votre empreinte.


Comment les entreprises mesurent-elles leur empreinte carbone ? L’empreinte carbone d’une entreprise est la quantité d’émissions de gaz à effet de serre (GES) produites par ses activités. Quel que soit le cadre de mesure, l’unité de l’empreinte carbone est la tonne c’est-à-dire la tonne métrique d’équivalent dioxyde de carbone (CO2e).


Qu’est-ce qu’un bon score d’empreinte carbone ? L’empreinte carbone moyenne des Français est de 11 tonnes, l’un des taux les plus élevés au monde. À l’échelle mondiale, la moyenne est plus proche de 4 tonnes. Pour avoir les meilleures chances d’éviter une hausse de 2℃ des températures mondiales, l’empreinte carbone mondiale moyenne par an doit passer sous la barre des 2 tonnes d’ici 2050.


Préambule : Compensation des émissions de carbone pour novice 

Comment Calculer l’Empreinte Carbone de Votre Location Saisonnière ?
L’empreinte carbone représente 761 millions de tonnes “d’équivalent CO2” en 2015

Dans le secteur de l’hôtellerie et location courte durée, la plupart des émissions de dioxyde de carbone (CO2) proviennent de la production d’énergie pour le chauffage, la climatisation, le nettoyage et l’électricité consommés par les hébergements qu’ils soient occupés ou vides.

Dans les zones rurales et reculées, l’empreinte carbone est plus élevée en raison du transport pour le nettoyageNettoyage d’une couette dans location courte durée : à quelle fréquence laver le linge de lit ?,  et pour le check in des clients.

La compensation des émissions de carbone consiste à neutraliser les gaz à effet de serre généralement le dioxyde de carbone émis par ces opérations.

À ce jour, le moyen le plus simple et le plus efficace de supprimer le carbone de l’atmosphère est le moyen naturel : faire pousser des arbres.

Lorsqu’un arbre pousse, il capte du CO2. C’est aussi simple que cela.

Bien que la situation idéale pour une activité de location saisonnière soit de réduire totalement les émissions, dans certains endroits, ce n’est tout simplement pas possible.

Votre électricité peut provenir d’un mélange d’énergie hydraulique, nucléaire, de combustibles fossiles et d’énergies renouvelables.

Et la réduction de la consommation n’a qu’une portée limitée tant que l’expérience des clients n’est pas affectée. Certains clients n’auraient rien contre le fait d’éteindre les lumières au coucher du soleil ou de pomper leur propre eau.

Mais soyons honnêtes, tous les voyageurs ne sont pas prêts à le faire. Par conséquent, si un propriétaire ou une conciergerie souhaite affirmer que ses activités sont neutres en carbone tout en offrant tout le confort moderne, les compensations sont une initiative facile et peu coûteuse à mettre en œuvre.

Dernier point.

Comme nous le verrons plus loin, la plantation d’arbres est une stratégie de compensation carbone que les concierges peuvent externaliser à faible coût

Démarrage : collecte des données brutes

Comment Calculer l’Empreinte Carbone de Votre Location Saisonnière ?
Calcule de votre empreinte carbone chaque année

Alors, comment les concierges peuvent-ils compenser leur empreinte carbone ? La première étape consiste à déterminer la quantité de CO2 produite chaque année par vos bien immobiliers.

C’est là que vos compétences en matière de comptabilité vont briller. Il est temps d’exhumer les anciennes factures d’électricité. Si l’électricité représente 100 % de vos dépenses, il vous suffit d’additionner le total des “kilowattheure” de l’année.

Ce chiffre est généralement inscrit quelque part sur la facture, au-dessus du montant dû. Certains fournisseurs d’énergie fournissent des décomptes annuels, il vous suffit donc de trouver la facture de décembre de l’année dernière.

Si vous vous chauffez au fioul, au gaz ou autre ressource , vous devrez trouver la quantité que vous avez consommée annuellement.

Cette information figurera également sur vos factures.

Comme nous le verrons plus tard, l’achat de compensations de carbone n’est pas cher. Donc même si vous surestimez, cela n’aura pas un impact considérable sur votre coût final.

Cela concernait les locations saisonnières de votre portefeuille immobilier. Qu’en est-il de votre bureau ? N’oubliez pas de faire le calcul. Les émissions de votre bureau font également partie de vos émissions générales.

Si vous exercez vos activités dans un environnement rural , vous devez également estimer les émissions liées au transport vers et depuis vos biens immobiliers.

Il vous suffit ici de connaître la distance moyenne parcourue vers le bien locatif au cours d’une année. Pour la calculer, considérez  le nombre total de réservations de l’année précédente.

Multipliez ce chiffre par la distance parcourue jusqu’au bien locatif, et vous obtenez le total annuel. Multipliez ensuite par deux pour tenir compte du voyage de retour.

Calculez vos émissions totales de CO2

Comment Calculer l’Empreinte Carbone de Votre Location Saisonnière ?
Les départs en vacances effectués par la route représentent 70% des émissions totales de CO2 imputables aux déplacements saisonniers.

Maintenant que vous avez rassemblé les données brutes, il est temps de calculer la quantité de carbone émise par vos biens locatifs.

Pour l’électricité, vous pouvez utiliser des calculateurs en ligne pour estimer la quantité de carbone produite par vos kWh.

Mais comme la production d’électricité est un mélange de sources d’énergie (gaz, charbon, hydroélectricité, nucléaire, énergies renouvelables) qui varie en fonction du lieu, il n’existe pas d’équation précise permettant de convertir les kWh en tonnes de CO2.

La meilleure source de réponses est votre fournisseur d’énergie. La plupart des producteurs d’énergie soucieux de l’environnement disposent sur leur site web d’un calculateur de kWh en tonnes de CO2 qui reflète leur mix énergétique.

Mais au cas où votre fournisseur d’énergie ne pourrait pas ou ne voudrait pas vous donner cette information, vous pouvez utiliser des estimateurs.

Voici quelques ressources en fonction de votre lieu d’activité :

  • Europe : carbonfootprint.com est une ressource générale, mais si possible, vérifiez auprès de votre fournisseur local pour obtenir une estimation plus précise.

En ce qui concerne le gaz naturel ou le pétrole, voici quelques-uns des facteurs de multiplication permettant de convertir le poids du combustible en tonnes de CO2.

Il est essentiel de prendre en compte les unités ici :

  • Gaz naturel : 0,0549 tonne de CO2/30m3
  • Pétrole : 0,43 tonne métrique de CO2/baril

Il ne vous reste plus qu’à additionner tous les poids de carbone des différentes sources pour obtenir le total de vos émissions annuelles.

Compenser l’empreinte carbone de votre location saisonnière

Comment Calculer l’Empreinte Carbone de Votre Location Saisonnière ?
Une option de compenser votre émission de carbone est la plantation d’une arbre

Après avoir calculé le nombre total de tonnes d’émissions de carbone, il est temps de séquestrer ces gaz à effet de serre et de les stocker dans un endroit sûr.

On pourrait penser qu’il existe aujourd’hui un dispositif capable de le faire. Mais étonnamment, la solution la plus simple c’est de planter des arbres, la plus rentable et la plus rapide.

Pour des raisons liées à la physique et à la thermodynamique, le piégeage du carbone par la croissance des arbres restera probablement la première stratégie de compensation pour les années à venir.

Tout cela pour dire qu’il existe un certain nombre de sites Web qui offrent des compensations de carbone par la plantation d’arbres. Ils sont assez simples à utiliser.

Il suffit de leur indiquer le nombre d’arbres que vous souhaitez planter (en tonnes de CO2 que vous souhaitez compenser), et ils s’occupent du reste.

Pour les situations plus compliquées, tous ces sites travailleront également avec vous pour calculer votre ratio tonnes de CO2/arbres plantés, Ecologi et Un arbre planté font partie de ces sites.

Vous pouvez également faire des dons à des programmes qui investissent dans des start-ups technologiques qqui étudient les moyens de lutter contre le changement climatique.

C’est par exemple ce site qui vend des produits naturels via le service de paiement en ligne Paygreen qui compense les émissions de carbone de l’activité .

Cependant, le problème ici est que le lien entre l’investissement dans une future technologie “verte” et un résultat positif direct et immédiat n’est pas si évident.

En d’autres termes, il n’y a aucun moyen de savoir si votre don de 85 Euros garantira un résultat dans les années à venir. C’est pourquoi il est plus recommander de planter des arbres.

 C’est quoi un bon programme de compensation carbone?

C’est une chose de promettre de planter des arbres. Mais si vous voulez aller plus loin, assurez-vous que le programme que vous suivez plante des arbres de manière durable.

Plus précisément, recherchez des messages qui montrent comment les responsables du programme tiennent compte de l’écologie locale lorsqu’ils choisissent le type d’arbre à planter.

Ainsi, votre initiative à impact social compensera vos émissions de carbone, mais améliorera également l’habitat naturel dans la zone où la reforestation a lieu.

Comment valoriser votre action de compensation carbone 

Comment Calculer l’Empreinte Carbone de Votre Location Saisonnière ?
Reboisement

Les programmes de reboisement ont toujours des mécanismes de confiance et de vérification en place. Cela permet de s’assurer que les compensations que vous avez acheté se matérialisent réellement.

En général, une fois que votre achat de crédits compensatoires est effectué, vous recevez deux actifs commercialisables.

Le premier est la certification que votre activité a payé pour faire planter les arbres. Ce document prend généralement la forme d’un courriel, d’une image ou d’un fichier PDF. Ces éléments sont parfaits pour votre site web pour obtenir des réservations en direct

Le deuxième élément de contenu que vous recevrez est constitué de badges que vous pourrez inclure dans votre signature de courriel ou dans le pied de page d’un site Web.

En fonction du style de marque de votre activité de location saisonnières, ces badges peuvent également être utilisés pour créer une image sur les photos du site d’annonce.

Proposer aux clients de compenser l’empreinte carbone de leur voyage

Comment Calculer l’Empreinte Carbone de Votre Location Saisonnière ?
Client de location saisonnière

Si vous voulez aller plus loin, vous pouvez également offrir des compensations de carbone à vos clients par le biais d’une vente additionnelle (upsell) une fois qu’ils se sont enregistrés.

Dans ce cas, vous ne faites que servir d’intermédiaire entre le client et l’entreprise de reboisement de votre choix.

Domotique et durabilité des locations saisonnières 

Comment Calculer l’Empreinte Carbone de Votre Location Saisonnière ?
Utiliser la nouvelle technologie pour votre activité

1- Éliminer le gaspillage d’énergie

Les locations saisonnières ont un sérieux problème de gaspillage d’énergie. Les locataires oublient souvent d’éteindre le chauffage ou la climatisation lorsqu’ils quittent le bien locatif, ce qui entraîne un chauffage et une climatisation inutiles.

Ils ont également tendance à régler le thermostat sur des températures inutilement élevées ou basses ou à laisser les fenêtres ouvertes. Cela entraîne une augmentation disproportionnée de la consommation d’énergie du bien immobilier.

Pour résoudre ce problème, les concierges utilisent des thermostats intelligents qui leur permettent de surveiller et de contrôler la température à distance.

Une solution similaire existe pour les propriétés dotées d’équipements de luxe tels que des piscines.

2- Réduire les déplacements vers le bien immobilier

La deuxième façon dont la domotique peut aider les concierges à accroître la durabilité est d’éviter de faire des allers-retours entre leur bureau et leurs biens locatifs

L’automatisation des check-in est un autre moyen de réduire les déplacements du propriétaire ou du concierge.

Alors que le check-in sans contact devient la norme, les attentes des clients commencent à s’aligner sur ce qui est le mieux pour l’environnement.

Le check-in automatique est un excellent moyen de réduire l’empreinte carbone de votre activité et sa contribution à la pollution de l’air, et doit donc être une priorité pour les concierges.

Comment aller plus loin dans le vert ?

Comment Calculer l’Empreinte Carbone de Votre Location Saisonnière ?
Passer au location vert

Outre la mise en œuvre de la technologie domotique dans leurs locations, les concierges disposent de plusieurs autres options pour promouvoir la durabilité.

1- Des plateformes de réservation écolos 

Un excellent moyen de mettre en valeur vos biens locatifs respectueux de l’environnement est de faire de la publicité sur des sites OTA spécialisés dans l’hébergement écologique.

En parallèle vous pouvez créer des hébergements écologiques pour cibler les voyageurs qui accordent de l’importance à la protection de l’environnement.

2- Passez à l’énergie verte

La production d’énergie est la principale cause du changement climatique et de la production de CO2.

La plupart de notre électricité provient du charbon, du nucléaire et d’autres centrales électriques non renouvelables, qui font payer un lourd tribut à notre environnement en polluant l’air, la terre et la mer.

Mais l’énergie verte devient de plus en plus accessible à tous, de nombreuses compagnies d’énergie proposant des alternatives d’énergie verte.

En changeant simplement de tarif, il est possible d’utiliser de l’énergie sans produire de CO2.

Les avantages environnementaux et économiques de l’utilisation des énergies renouvelables sont les suivants :

  • Produire une énergie qui ne produit aucune émission de gaz à effet de serre provenant de combustibles fossiles et qui réduit certains types de pollution atmosphérique.
  • Diversifier l’approvisionnement en énergie et réduire la dépendance à l’égard des combustibles importés.
  • Créer un développement économique et des emplois dans les secteurs de la fabrication, de l’installation et autres.

Pour propriétaires, le passage à l’énergie verte présente également des avantages commerciaux.

Premièrement, cela peut aider à réduire les coûts puisque les tarifs verts sont souvent moins chers que les tarifs ordinaires.

Ensuite, le fait d’annoncer que votre logement fonctionne à l’énergie verte permet d’attirer un segment de voyageurs soucieux de l’environnement

Cela peut constituer un facteur de différenciation important sur le marché concurrentiel d’aujourd’hui.

3- Réduisez votre utilisation du plastique

Le plastique n’est pas seulement à l’origine d’un terrifiant problème de pollution, mais il aggrave également le changement climatique.

Tant que nos dirigeants n’obligeront pas les fabricants à réduire la production de plastique, il nous appartient d’en minimiser l’utilisation.

Pour lutter contre le problème du plastique, les propriétaires devraient envisager de remplacer tous les emballages plastiques à usage unique par des alternatives biodégradables, sans déchets ou recyclées.

Cela implique de rechercher des fournisseurs d’articles de toilette et de produits de nettoyage respectueux de l’environnement.

Il existe de nombreuses petites entreprises axées sur le développement durable.

L’adoption de ce type de produits représente un investissement, mais elle contribue à rendre vos locations plus durables et vous donne l’occasion d’impressionner vos clients.

Encourager le recyclage est également un excellent moyen de réduire les déchets plastiques. Cependant, c’est moins efficace que d’éliminer complètement les plastiques à usage unique.

Quel est le futur du développement durable dans la location saisonnière ?

Comment Calculer l’Empreinte Carbone de Votre Location Saisonnière ?
La location saisonnière est une location de courte durée dans un meublé de tourisme

La technologie de la location saisonnière jouera sans aucun doute un rôle essentiel pour garantir la durabilité des locations.

L’évolution des comportements et des besoins des voyageurs exige également que l’on accorde une attention accrue à la technologie et à une prise de conscience responsable de chacun .



Qu’en pensez vous ?
Vous êtes libre de laisser un commentaire ci-dessous

Pierre

Pierre est ingénieur agronome spécialisé dans l'aménagement du territoire (INA ENSA A), et urbaniste. Investisseur immobilier dans la location meublée courte et longue durée, il est passionné pour aider les propriétaires au quotidien. Il est l'auteur du Best Seller "Airbnb Master : les 200 secrets des nouveaux millionnaires de la location courte durée" et collabore avec de nombreux médias (Capital de M6, Le Monde, Le Parisien, Le Petit Futé...) Surtout, Pierre est à votre disposition pour échanger sur vos difficultés, laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.