Partagez maintenant !

Une buanderie compte-t-elle dans la superficie de votre maison ou appartement ?

Vous aimeriez peut-être le savoir à des fins de revente et de valorisation… ou d’anticipation de vos impôts !

Ou peut-être que vous construisez et que vous voulez une grande buanderie, mais que vous voulez être sûr de pouvoir en récupérer la valeur.

Nous avons fait nos recherches auprès d’agents immobiliers et de l’administration fiscale pour trouver la réponse à cette question et ses conséquences.

Toute pièce avec des murs finis, un plafond et le chauffage et/ou la climatisation est considérée comme une superficie utilisable. Il y a un débat sur les garages et donc les buanderies mais tout est désormais réglementairement de la surface habitable. Même les placards sont comptés comme faisant partie de la superficie à l’intérieur de la maison, donc la buanderie devrait l’être aussi.

L’inclusion d’une buanderie dans la surface habitable d’un bien immobilier peut être un avantage pour les propriétaires. 

Nous verrons cela un peu plus en détail ci-dessous.

Nous discuterons également :

  • du meilleur emplacement pour la buanderie dans la maison,
  • des bonnes tailles pour les buanderies,
  • de l’espace dont vous avez besoin autour de votre machine à laver et sèche linge,
  • et si l’ajout ou la finition d’une buanderie ajoute de la valeur à la maison.

Alors s’il vous plaît, continuez à lire.

Buanderie : Surface Habitable ? (Aménagement)

Toute pièce à usage quotidien, telle qu’une buanderie ou un placard, est à prendre en compte dans ce calcul.

D’abord, Qu’est-ce que la surface habitable ?

La surface habitable est comme son nom l’indique une surface utilisable effectivement par les habitants du logement.

La surface habitable ne correspond pas tout à fait non plus à la surface déterminée dans le calcul de la loi carrez.

Calculer la surface habitable d’une maison relève d’une règle simple, il suffit de prendre les dimensions internes des pièces, la longueur multipliée par  la largeur ce qui vous donnera la surface habitable.

Il convient de bien comprendre et assimiler deux points :

  1. La surface d’une pièce dont la hauteur est inférieure à 1.8m ne peut être considérée comme habitable
  2. Une pièce dont les planchers ne peuvent supporter une charge d’exploitation dite standard ne pourra être prise en compte

Donc, que vous construisiez une nouvelle maison ou rénoviez une ancienne maison, une chose que vous pouvez avoir en tête est la superficie finale en mètres carrés.

Comme la valeur des biens immobiliers est généralement directement proportionnel à ce chiffre en fonction de ce chiffre, il est logique d’y penser.

Alors, où votre buanderie entre-t-elle dans ce calcul ? Eh bien, nous avons de bonnes nouvelles.

Si votre buanderie est une pièce finie sous le toit principal de votre maison ou appartement, ce qui signifie qu’elle a un sol, des plafonds, des murs finis, ainsi que du chauffage et de la climatisation, alors elle peut être comptée dans la surface utile de votre logement.

De plus, si vous possédez une buanderie, celle-ci sera également comptabilisée si elle répond aux exigences ci-dessus.

MAIS DANS CERTAINS CAS, votre buanderie n’est pas comptabilisée dans la superficie de votre maison ou appartement.

Par exemple, si votre machine à laver et sèche linge sont installés dans le sous-sol non aménagé de votre maison ou appartement, cette superficie n’est pas comptée.

Une buanderie avec une lave linge et un sèche linge dans votre garage ou votre abri auto, pas dans la zone principale de la maison, ne compte pas dans la superficie totale de votre maison ou appartement.

Où Situer Une Buanderie Dans Une Maison ?

Une buanderie peut se placer dans le sous-sol, le garage, près de la salle de bain, sous l’escalier ou dans un placard.

La buanderie est une pièce dont le but principal est de laver et de sécher les vêtements de votre famille.

Nous utilisons également la buanderie comme un dressing, et parfois nous l’utilisons pour faire le bain de nos animaux de compagnie.

Souvent, une buanderie sert aussi de lieu de stockage complémentaire.

Mais quel est le meilleur emplacement pour une buanderie ? Vous trouverez ci-dessous quelques options.

À Côté De La Chambre Principale

Certaines maisons sont conçues pour que vous accédiez à la buanderie depuis le placard de la chambre principale.

L’avantage de ceci est qu’il est facile de livrer des vêtements sales et propres vers et depuis le placard.

Un inconvénient pourrait être le bruit du lave linge et du sèche linge si près de la chambre principale.

Entre Le Garage Et La Cuisine

De nombreux architectes rangeront les espaces moins attrayants et plus fonctionnels, comme le dressing, la buanderie et le garde-manger, à l’écart.

Un lieu commun pour le faire est entre l’entrée du garage et la cuisine.

Bien que cela soit très pratique pour mettre les vêtements d’extérieur et les vestes directement dans la machine à laver  lorsqu’ils sont boueux, cela peut être moins pratique pour transporter les vêtements des paniers à linge sale de la chambre.

En parlant de cuisine, voici comment équiper la cuisine de votre location saisonnière.

Dans Un Placard Près De La Cuisine

Si la surface est limité, vous n’aurez peut-être qu’un petit placard pour votre buanderie.

Choisir de la placer près de la cuisine est une façon de réaliser des économies.

Étant donné que la plomberie et la ventilation font déjà partie du plan de cuisine, elles peuvent facilement être installées là où vous souhaitez placer votre buanderie.

Une préoccupation pourrait être que vous ne voulez pas que les odeurs de cuisson soient proches du linge frais et propre.

Gardez donc cela à l’esprit lors de la conception des plans pour l’agencement de votre bien immobilier.

Près Des Chambres D’enfants

Que vous ayez une buanderie dans le couloir ou une pièce désignée, il est agréable d’avoir votre buanderie près de l’aile des chambres à coucher.

Vous n’avez pas besoin de transporter des vêtements aussi loin que possible s’ils sont situés dans un sous-sol ou près du garage.

Mais cela signifie également que votre buanderie n’est peut-être pas dans un endroit idéal pour servir à la fois de vestiaire ou de garde-manger.

Au Sous-Sol

Créer un coin buanderie dans une cave ou un sous-sol est une solution adaptée.

Bien que beaucoup de gens ne veuillent pas monter et descendre les escaliers pour faire leur lessive, le sous-sol est parfois un bon endroit, surtout si vous avez un sous-sol à la lumière du jour qui peut facilement permet d’évacuer le linge à sécher à l’extérieur ou si vous pouvez y faire sécher directement votre  linge.

De cette façon, votre buanderie n’occupe pas une place précieuse dans votre espace de vie principal.

Quelle Est La Bonne Taille Pour Une Buanderie ?

Vous voulez vous assurer d’avoir suffisamment d’espace pour que votre lave ligne et votre sèche linge s’adaptent confortablement.

Si vous n’avez de la place que pour un placard à linge, celui-ci aura généralement une profondeur de 1 m et une largeur de 1,5 m.

Cela conviendra soit à une lave-linge et à un sèche-linge côte à côte, soit à un équipement empilable avec de la place pour un peu d’étagères ou d’espace de comptoir.

Si vous voulez une pièce complète, pensez à ne pas avoir moins de 2.5 m sur 2m.

Cela permet d’avoir de la place pour vos appareils, un placard et un peu d’espace pour les plans de travails et les étagères.

Pour une vraie buanderie de luxe, vous pourriez construire d’une surface idéale comme 3 m sur 7 m.

Cela permet d’accueillir la porte qui s’ouvre vers l’intérieur, les machines à laver, un évier et un comptoir, ainsi que des armoires et un espace de séchage.

Bien sûr, vous pouvez toujours agrandir, mais cette surface est celle d’une buanderie de grande taille.

Les avantages et inconvénients de considérer une buanderie comme surface habitable

Intégrer une buanderie dans la surface habitable présente des avantages et des inconvénients. 

D’un côté, cela peut permettre d’augmenter la surface habitable de l’appartement ou de la maison, ce qui peut avoir un impact sur la valeur du bien. 

Cela peut également permettre d’optimiser l’espace de vie en utilisant une pièce qui serait autrement peu utilisée.

D’un autre côté, considérer une buanderie comme surface habitable peut entraîner des contraintes et des obligations. 

Par exemple, il peut être nécessaire de se conformer aux normes de sécurité incendie pour cette pièce, ce qui peut entraîner des travaux de mise aux normes coûteux. 

De plus, cela peut avoir des conséquences sur le montant de la taxe foncière ou de la taxe d’habitation.

Pour mieux comprendre les avantages et inconvénients de considérer une buanderie comme surface habitable, voici quelques témoignages et cas pratiques :

  • Témoignage de Mme D. Arnaud, propriétaire d’une maison avec buanderie intégrée dans la surface habitable : “J’ai décidé d’intégrer ma buanderie dans la surface habitable pour augmenter la surface de mon bien et augmenter sa valeur. Cependant, cela a nécessité des travaux de mise aux normes pour lesquels j’ai dû engager des dépenses importantes”.
  • Exemple concret de M. Martin, qui a déclaré sa buanderie comme surface habitable : “En déclarant ma buanderie comme surface habitable, j’ai pu augmenter la valeur de mon bien et obtenir un meilleur taux de crédit immobilier. Cependant, cela a entraîné une augmentation de ma taxe foncière”.

En somme, considérer une buanderie comme surface habitable peut présenter des avantages et des inconvénients, et il est important de bien peser le pour et le contre avant de prendre une décision.”

De combien d’espace avez-vous besoin autour d’un lave-Linge et d’un sèche-Linge ?

Mieux organiser son espace buanderie

Avec votre lave linge et votre sèche linge, vous devez vous assurer qu’il y a de la place pour les appareils, leurs cordons et les évacuations qui se raccordent de l’arrière au mur.

En général, les équipements ont une profondeur de 83 cm, une largeur de 99 cm et une hauteur de 76 cm.

Chaque équipement lave linge ou lave vaisselle être installés avec seulement 2 ou 5 cm entre eux, mais vous voudrez peut-être avoir quelques cm entre les appareils et les murs.

Vous devez également vous assurer que les appareils électroménagers de la buanderie passent facilement par l’encadrement de la porte, au cas où vous devriez les retirer pour les remplacer.

Une Buanderie Ajoute-T-Elle De La Valeur À Une Maison ?

Chaque fois que vous avez une pièce qui compte comme une superficie finie, cela ajoutera de la valeur à votre maison ou appartement.

Mais une bonne buanderie ajoute également de la valeur à d’autres égards.

C’est une pièce fonctionnelle qui occupe une place importante sur la liste de nombreux acheteurs de maison.

Ils n’envisageront même pas une maison qui n’a pas d’espace pour faire leur propre lessive facilement.

La finition d’une buanderie n’ajoutera pas beaucoup de valeur tangible à votre maison ou appartement à moins que vous n’ajoutiez de nouveaux appareils électroménagers.

Un lave-linge et un sèche linge flambants neufs dans une pièce magnifiquement finie ajoute un attrait intérieur.

C’est une bonne chose lorsque vous cherchez à vendre votre maison ou appartement.

Quand les gens visitent, ils remarquent quand les choses ne sont pas parfaites.

Si votre buanderie est propre, bien rangée avec de nouveaux appareils électroménagers, elle ajoutera certainement une valeur intrinsèque.

Créez la buanderie que vous aimez 

Que votre buanderie compte ou non dans la calcul de la surface de votre bien immobilier  et impacte sa superficie, sa nécessité compte plus que cela. Une bonne buanderie fonctionnelle dans une maison rend votre vie supportable et facile, et cela n’a pas de prix !

Qu’est-ce que les diagnostiqueurs INCLUENT dans la superficie d’une maison ?

  • Les espaces intérieurs qui sont des espaces climatisés (chauffés et refroidis, si nécessaire) tels que les chambres, la salle de bain et les pièces à vivre.
  • Patios fermés chauffés et (si le reste de la maison l’est) climatisé et de fabrication (qualité) similaire au reste de la maison. 
  • Grenier ou combles aménagés tant qu’il est également conforme à la structure d’origine (on ne peut pas simplement ajouter de la moquette et l’appeler une chambre) et que les plafonds sont suffisamment hauts, et l’espace est un espace climatisé car à ce stade, ce n’est pas réellement un grenier plus.
  • Tous les placards intérieurs, entrées, pièces de service comme la buanderie, à moins qu’ils ne répondent aux descriptions d’exclusion ci-dessous.

Le cellier du garage fait il partie de la surface habitable?

Le cellier est habitable à partir du moment où il est isolé.

Attention, toutes les surfaces qui répondent à la réglementation peuvent prétendre à être habitables. Seul bémol, si ces pièces font partie intégrante du garage et n’ont pas de division physique et claire avec cette pièce dédiée aux stationnements des véhicules, alors elle n’est pas habitable.

Conseils pratiques pour les propriétaires de locations saisonnières

Si vous êtes propriétaire d’une location saisonnière, il est important de connaître les bonnes pratiques pour mesurer la surface habitable de votre logement et déclarer votre location aux autorités compétentes. 

Tout d’abord, pour mesurer la surface habitable, il est recommandé d’utiliser la méthode de calcul de la loi Boutin, qui consiste à mesurer la surface de plancher construite, après déduction des surfaces occupées par les murs, cloisons, marches et cages d’escalier, gaines, embrasures de portes et de fenêtres. 

Ensuite, pour déclarer votre location, vous devrez remplir certaines formalités administratives et fournir des documents tels que le formulaire Cerfa n°14004*02, une attestation de conformité aux normes de sécurité incendie, et un état des lieux d’entrée et de sortie. 

Il est également recommandé de contacter la mairie de votre commune pour connaître les spécificités locales en matière de déclaration de location saisonnière

N’oubliez pas que la déclaration de la surface habitable de votre location est une obligation légale, qui peut avoir des conséquences juridiques et fiscales en cas de non-respect.

Témoignage:

“En tant qu’expert en location saisonnière, je recommande vivement aux propriétaires de prendre en compte la buanderie dans le calcul de la surface habitable de leur bien.

Non seulement cela permet d’augmenter le montant des loyers, mais cela peut également avoir un impact positif sur le taux d’occupation et la rentabilité de leur location.”

Témoignage de client 1:

“J’ai été agréablement surpris de découvrir que ma buanderie pouvait être considérée comme surface habitable. Cela m’a permis de louer mon appartement plus cher et d’attirer davantage de locataires potentiels.”

Témoignage de client 2:

“Je ne savais pas du tout que la buanderie pouvait être prise en compte dans le calcul de la surface habitable. Grâce à cet article, j’ai pu déclarer correctement ma location et éviter des erreurs juridiques et fiscales.”



J’espère que vous appréciez la lecture de cet article.

Vous ne savez pas trop combien votre investissement immobilier va vous rapporter en courte durée ?

Vous voulez savoir comment vous situer par rapport à la concurrence ?

Savez vous que 87% des millionnaires de l’immobilier louer en courte durée ont commencé par convaincre leur banquier grâce à une étude de marché ?

J’ai développé un outil qui utilise le Big Data pour réaliser pour vous une étude de marché parfaite.

Vous saurez exactement combien vous allez gagner, si l’investissement est rentable et comment vous démarquer de la concurrence :



Qu’en pensez vous ?
Vous êtes libre de laisser un commentaire ci-dessous

Une buanderie compte-t-elle comme surface habitable ?

Tout dépend de la définition de « surface habitable » selon la loi. En France, la surface habitable correspond à la surface de plancher construite, après déduction des surfaces occupées par les murs, les cloisons, les marches et cages d’escalier, les gaines, les embrasures de portes et de fenêtres. Ainsi, une buanderie peut être considérée comme une surface habitable si elle répond à ces critères.

Comment aménager une buanderie pour la rendre habitable ?

Pour qu’une buanderie soit considérée comme une surface habitable, il est nécessaire de la transformer en pièce de vie à part entière. Cela peut être réalisé en l’aménageant en chambre, bureau, salle de jeux, etc. Il faut notamment veiller à la hauteur sous plafond (2,20 mètres minimum), l’isolation thermique et phonique, les ouvertures (fenêtres ou velux), l’éclairage et la ventilation.

Peut-on transformer une buanderie en chambre ?

Oui, il est possible de transformer une buanderie en chambre, à condition qu’elle respecte les critères de surface habitable mentionnés ci-dessus. Il faut également prévoir un accès direct à l’extérieur (fenêtre ou porte-fenêtre) pour des raisons de sécurité.

Faut-il déclarer la transformation d’une buanderie en surface habitable ?

Oui, toute transformation d’une buanderie en surface habitable doit être déclarée auprès de la mairie de la commune où se trouve le logement. Cette déclaration permettra notamment de vérifier que les normes de sécurité et d’habitabilité sont respectées.

Peut-on louer une buanderie transformée en surface habitable ?

Oui, il est possible de louer une buanderie transformée en surface habitable, à condition qu’elle réponde aux normes de sécurité et d’habitabilité en vigueur. Il est également recommandé de faire appel à une agence immobilière ou une conciergerie spécialisée dans la location saisonnière pour s’assurer de la bonne mise en location du logement.

5/5 - (6 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}