Partagez maintenant !

Imaginez-vous en tant que propriétaire, vous avez investi du temps et de l’énergie pour créer un espace de vie idéal pour vos locataires.

Vous avez étudié le marché, fixé un loyer compétitif et trouvé des locataires potentiels.

Mais voilà, les négociations sur le loyer commencent et vous vous retrouvez dans une impasse. Que faites-vous ?

Dans cet article, nous allons vous guider à travers le processus délicat de la négociation du loyer avec vos locataires. Que vous soyez en train de chercher de nouveaux locataires ou que vous soyez en train de renouveler un bail, nous avons les conseils et les stratégies dont vous avez besoin pour naviguer avec succès dans ces discussions.

De l’étude du marché de la location à la gestion des négociations qui n’aboutissent pas, nous couvrons tous les aspects de la négociation du loyer.

Alors, êtes-vous prêt à devenir un maître de la négociation ?


La négociation de baux peut être maîtrisée en suivant quelques astuces clés. Il est important de comprendre le marché, de prendre en compte la saisonnalité, de préparer une proposition attrayante pour le locataire et de maintenir une communication ouverte. En cas d’échec des négociations, il est recommandé de réévaluer la proposition, de chercher un compromis ou de se préparer à chercher un nouveau locataire


StratégieDescription
Étude du marché de la locationRecherchez en ligne le prix de location d’unités similaires dans votre région pour déterminer si votre prix de location est compétitif.
Considération de la saisonLes prix des loyers culminent en été et chutent en hiver. Soyez prêt à négocier en fonction de la saison.
Calcul financierDéterminez si cela vaut la peine de négocier un loyer, en particulier lors d’un renouvellement de bail. Il peut être avantageux de réduire légèrement le prix de votre loyer pour conserver un locataire de qualité.
Acceptation des locatairesAcceptez un locataire avant de rejeter d’autres candidats. Cela vous protège en cas de problème pendant le processus de location et vous aide à mieux négocier.
Négociation du renouvellement du bailLors du renouvellement du bail, déterminez si vous souhaitez continuer à louer à vos locataires actuels. Si oui, envisagez d’offrir des incitations pour le renouvellement anticipé.
Gestion des négociations qui n’aboutissent pasSi les négociations n’aboutissent pas, réévaluez votre proposition, recherchez un compromis, maintenez une communication ouverte, envisagez le recours à l’arbitrage, et préparez-vous à la recherche d’un nouveau locataire.

Étudiez le marché de la location 

Les marchés locatifs montent et descendent et avec eux les prix des loyers montent et descendent.

Pour faire des recherches sur votre marché locatif, recherchez en ligne le prix de location d’unités similaires dans votre région .

Si votre prix est beaucoup plus élevé ou beaucoup plus bas, vous devrez probablement ajuster votre prix.

Il peut être difficile de trouver une unité exacte qui correspond à ce que votre unité offre, mais chaque prix de location devrait vous aider à évaluer si votre prix de location est logique.

Par exemple, si un logement de deux chambres dans votre immeuble se loue au même prix que le vôtre, mais que votre logement dispose d’équipements supplémentaires, comme une buanderie ou une cour clôturée, vous pouvez alors justifier une augmentation du prix de votre loyer.

Toutes les unités sur le marché n’auront pas un prix approprié, donc les comparaisons peuvent être délicates, mais si vous comparez votre prix à suffisamment d’unités sur le marché, vous aurez une meilleure idée si vous devez modifier le prix de votre loyer lors d’une négociation.

En tant qu’expert immobilier avec plus de 20 ans d’expérience, je trouve les conseils de cet article extrêmement précieux. Les stratégies de négociation de loyer sont bien expliquées et faciles à comprendre. Je recommande cet article à tous les propriétaires qui cherchent à améliorer leurs compétences en négociation.” – Pierre L., Expert Immobilier

Considérez la saison

Les prix des loyers culminent en été et chutent en hiver.

Si un locataire potentiel essaie de négocier un prix de location inférieur en été, vous n’avez probablement pas besoin de céder.

La demande de location est élevée pendant l’été, ce qui signifie que vous pouvez probablement trouver facilement un nouveau locataire qui paiera le prix de votre loyer.

Pour dire que vous n’êtes pas intéressé à négocier, vous pouvez dire : « Je ne suis pas disposé à négocier le prix du loyer pour le moment ».

Le locataire potentiel trouvera facilement une autre unité qui convient à ses besoins, surtout pendant les mois d’été.

À l’inverse, vous trouverez facilement un autre locataire prêt à payer votre prix puisque de nombreux locataires cherchent à louer durant l’été.

D’un autre côté, pendant les mois d’hiver , vous aurez probablement plus de mal à louer votre unité car la demande est faible.

Pour cette raison, vous serez peut-être plus disposé à négocier en hiver si vous avez trouvé un bon locataire et que vous aimeriez avoir un locataire dans votre logement (bien qu’à un prix de location inférieur) que si vous n’avez pas de locataire du tout.

Calculez si cela vaut financièrement la peine de négocier un loyer

Cette étape est particulièrement importante lors d’un renouvellement de bail, car il peut être avantageux pour vous de réduire légèrement le prix de votre loyer afin de conserver un locataire de qualité .

L’argent que vous perdez en baissant le prix de votre loyer pourrait être inférieur au coût de la recherche de nouveaux locataires.

Lorsque vous recherchez de nouveaux locataires, vous sacrifiez beaucoup de votre temps : créer une liste, communiquer avec les locataires potentiels, planifier des visites, montrer votre propriété, examiner les demandes de location et analyser les rapports de solvabilité des locataires et les vérifications des antécédents .

Il y a aussi le coût du roulement des locataires, y compris le nettoyage, la peinture et la réparation des réparations.

De plus, lorsque vous recherchez de nouveaux locataires, vous risquez de vous retrouver avec un mauvais locataire qui ne paie pas son loyer à temps ou qui endommage votre propriété.

Lorsque vous pesez le temps, les efforts et l’argent nécessaires pour trouver de nouveaux locataires, il peut devenir plus attrayant de négocier une légère réduction de loyer.

Mais ce ne sont que des facteurs à considérer avant de choisir de négocier.

Si un locataire gênant négocie une réduction de loyer, vous feriez probablement mieux de trouver un locataire de qualité .

Considérez à quel point vous êtes proche d’un poste vacant 

Un autre facteur à prendre en compte est la proximité d’une vacance de location .

Plus vous vous rapprochez de la vacance, plus vous avez de chances de négocier.

En revanche, si vous disposez de beaucoup de temps pour trouver un nouveau locataire, vous n’avez pas besoin de négocier.

Vous pouvez attendre un locataire qui paiera le prix de votre loyer.

Si vous pensez qu’un locataire profite du fait que la date de votre bail approche, vous pouvez interrompre les négociations et dire que vous envisagez de louer à un autre de vos candidats.

Si un locataire veut vraiment votre unité, il abandonnera probablement et dira qu’il est d’accord avec le prix du loyer dans votre annonce.

Lorsqu’il s’agit d’accepter des locataires, nous vous recommandons d’accepter un locataire avant de rejeter d’autres candidats.

Cela vous protège en cas de problème pendant le processus de location et vous avez besoin d’un autre candidat pour louer.

Cela vous aide également à mieux négocier puisque vous avez d’autres locataires de qualité qui sont prêts à accepter votre prix.

Consultez notre guide pour en savoir plus sur la façon d’accepter ou de refuser des locataires potentiels .

Négocier le renouvellement du bail

Lorsque vient le temps de négocier un renouvellement de bail, vous pouvez hésiter à augmenter le loyer et faire face à des plaintes ou risquer de perdre de bons locataires.

Avec la bonne approche, vous pouvez rendre les deux parties heureuses – une situation gagnant-gagnant pour le propriétaire et le locataire

“Cet article m’a aidé à comprendre comment négocier efficacement le loyer avec mes locataires. Les conseils sont pratiques et faciles à mettre en œuvre. Je me sens plus confiant maintenant pour gérer les négociations de loyer.” – Jeanne D., Propriétaire

Demandez-vous si vous voulez garder vos locataires

Dans la plupart des cas, il est logique de renouveler un bail avec vos locataires actuels.

S’ils paient leur loyer à temps, n’organisent pas de fêtes bruyantes et gardent une maison propre, cela vaut la peine de faire les efforts et les compromis nécessaires pour négocier un renouvellement de bail.

Cependant, tous les locataires ne font pas partie de cette catégorie, alors avant de les aborder pour rester, demandez-vous si vous souhaitez continuer à leur louer.

Si vous êtes sur la clôture (par exemple, le loyer a été en retard au cours des derniers mois), vous pouvez envisager de les réexaminer lors du renouvellement pour déterminer si le profil de crédit de votre locataire s’est détérioré ou s’il s’est récemment endetté.

Offrez plutôt des incitations

Obtenez une longueur d’avance sur le renouvellement du bail en contactant vos locataires 90 jours avant l’expiration du bail .

Vous voudrez peut-être offrir une incitation au renouvellement anticipé, comme une pause sur le loyer ou des améliorations à domicile.

Cela vous laisse également le temps de négocier et éventuellement de renégocier le loyer.

Si le loyer est plus élevé, vos locataires ont la possibilité d’ajuster leur budget afin que vous ne vous retrouviez pas avec des retards de paiement de loyer.

Même s’ils décident de ne pas rester, vous aurez amplement le temps de trouver un nouveau locataire pour prendre leur place. 

Une façon de contourner une négociation de loyer est d’offrir à vos locataires autre chose qu’une réduction de loyer.

Voici quatre incitations que vous pouvez utiliser :

  • Repeindre
  • Nettoyage de tapis
  • Parking gratuit
  • Câble ou services publics gratuits pendant un certain nombre de mois

Si la négociation a lieu lors d’un renouvellement de bail, vous pouvez également raisonner avec votre locataire que vous augmentez généralement le prix de votre loyer lors d’un renouvellement, mais il peut conserver son prix de loyer actuel à la place.

Cela donnera au locataire l’impression qu’il fait des économies, même en louant au même prix.

Accordez des pauses sur le loyer pour le renouvellement

À moins que vos dépenses professionnelles et la valeur marchande du quartier aient considérablement augmenté, vous voudrez peut-être accepter de ne pas augmenter le loyer s’ils sont prêts à renouveler un bail.

Vous pourriez augmenter leur loyer comme prévu, mais restituer leur dépôt de garantie.

Après tout, si vous essayez de renouveler un bail, il est probable que vous fassiez confiance au locataire et que vous vouliez continuer à faire affaire avec lui.

Encore une fois, assurez-vous que toute approche que vous adoptez est conforme à la législation locale relative aux renouvellements de bail et aux dépôts de garantie.

Demandez un bail plus long

Si vous voulez vous assurer que les locataires fiables qui paient un loyer resteront plus longtemps, vous pouvez demander au locataire de signer un bail plus long.

S’ils se renouvellent tous les six mois, faites-en un an.

Pour les locataires qui renouvellent annuellement, demandez-leur de signer un bail de deux ans.

Pour eux, l’avantage est qu’ils n’ont pas à s’inquiéter d’une augmentation de loyer au cours des deux prochaines années.

Le montant que vous perdez sur une augmentation de loyer peut en valoir la peine si vous considérez la situation dans son ensemble.

Soyez prêt à faire des compromis

S’ils semblent hésitants à renouveler, c’est le bon moment pour négocier un accord.

Vous ne pouvez pas offrir un incitatif à votre locataire si vous ne savez pas ce qu’il veut.

Demandez-leur ce dont ils ont besoin pour rester et voyez si cela vous semble raisonnable.

Vous pouvez même envisager d’envisager une option de contrat de location au mois si cela a du sens.

Ou peut-être devez-vous vous demander si un nouveau dosseret dans la cuisine ou renoncer à une augmentation de loyer est une meilleure affaire que de remettre l’unité et de faire face aux inconnues d’un nouveau locataire.  

Restez calme et professionnel

Vous ne voulez pas qu’une négociation dégénère en une dispute houleuse.

Les techniques de négociation efficaces exigent que vous gardiez un comportement aussi neutre que possible et que vous évitiez les émotions de la conversation.

S’ils décident de renouveler leur bail, vous ne voulez pas que les choses commencent mal avec un ressentiment mijoté.

Il est important de se rappeler qu’une communication claire et professionnelle peut vous aider à éviter les conflits lors de la négociation d’un renouvellement de bail.  

Parfois, il peut y avoir aucun moyen d’inciter un locataire à rester plus longtemps.

S’ils doivent déménager pour un travail ou ont besoin de plus d’espace pour accueillir une famille qui s’agrandit, vous ne pouvez pas faire grand-chose.

Il est toujours préférable d’être proactif avec les renouvellements de bail, afin d’avoir le temps de commercialiser votre propriété et de trouver un nouveau locataire dès que possible.

L’utilisation d’un service de sélection de locataires approfondi est votre meilleur pari pour trouver des locataires que vous souhaitez conserver.

Gestion des négociations qui n’aboutissent pas

Il est possible que malgré vos efforts, les négociations avec votre locataire n’aboutissent pas.

Dans ce cas, voici quelques étapes à suivre :

Étape 1 : Réévaluation de votre proposition : Si les négociations n’aboutissent pas, il serait judicieux de revoir votre proposition de loyer. Assurez-vous que le loyer demandé est en adéquation avec le marché local. Prenez également en compte les préoccupations spécifiques du locataire qui pourraient avoir été négligées.

Étape 2 : Recherche d’un compromis : Essayez de comprendre les préoccupations du locataire et voyez s’il y a des compromis possibles. Par exemple, si le locataire est préoccupé par le coût, vous pourriez envisager d’offrir une réduction en échange d’un contrat de location plus long.

Étape 3 : Maintien d’une communication ouverte : Il est crucial de maintenir une communication ouverte et respectueuse avec le locataire. Même si vous ne parvenez pas à vous mettre d’accord sur le loyer, il est important de préserver une bonne relation avec le locataire.

Étape 4 : Recours à l’arbitrage : Si un accord sur le loyer ne peut être trouvé, vous pourriez envisager de faire appel à un arbitre ou à un médiateur pour aider à résoudre le différend. Certains pays disposent d’organismes gouvernementaux qui peuvent aider à résoudre les différends entre propriétaires et locataires.

Étape 5 : Préparation à la recherche d’un nouveau locataire : Si vous ne parvenez pas à vous mettre d’accord sur le loyer et que le locataire décide de partir, vous devrez vous préparer à chercher un nouveau locataire. Assurez-vous que votre propriété est en bon état et prête à être présentée à de potentiels locataires.

Il est important de noter que les lois sur la location varient d’un pays à l’autre. Il est donc crucial de comprendre vos droits et obligations en tant que propriétaire dans votre juridiction spécifique.

“J’ai trouvé cet article très utile. Les conseils sur la gestion des négociations qui n’aboutissent pas m’ont particulièrement aidé. Je recommande cet article à tous les propriétaires qui cherchent à améliorer leurs compétences en négociation de loyer.” – Marc B., Propriétaire

Conclusion

La négociation du loyer est un aspect crucial de la gestion de la location.

Que vous soyez en train de renouveler un bail ou de chercher de nouveaux locataires, une bonne négociation peut faire la différence entre une location rentable et une propriété vacante.

Il est important de comprendre les besoins de vos locataires, d’être prêt à faire des compromis et de maintenir une communication ouverte et respectueuse.

Parfois, malgré vos meilleurs efforts, les négociations peuvent ne pas aboutir. Dans ces cas, il est essentiel d’être prêt à chercher de nouveaux locataires et de s’assurer que votre propriété est en bon état et prête à être présentée.

En fin de compte, chaque situation de location est unique et nécessite une approche adaptée.

Cependant, avec les bonnes stratégies et une bonne compréhension du marché de la location, vous pouvez naviguer avec succès dans le processus de négociation du loyer.

N’oubliez pas que les lois sur la location varient d’un pays à l’autre. Il est donc crucial de comprendre vos droits et obligations en tant que propriétaire dans votre juridiction spécifique.


Et n’oubliez pas, la négociation du loyer est un art qui s’améliore avec la pratique.

Alors, continuez à apprendre, à vous adapter et à améliorer vos compétences en négociation.

Si vous avez des questions ou des préoccupations supplémentaires sur la négociation du loyer ou la gestion de la location en général, n’hésitez pas à nous contacter.

Nous sommes là pour vous aider à réussir en tant que propriétaire.


Sources

  1. “The Art of Negotiating Rent” – Forbes : https://www.forbes.com/advisor/home-improvement/negotiating-rent/
  2. “How to Negotiate Rent (and Why You Should)” – The Balance : https://www.thebalance.com/how-to-negotiate-rent-4172978
  3. “How to Negotiate Lower Rent With Your Landlord” – NerdWallet : https://www.nerdwallet.com/article/finance/how-to-negotiate-rent
  4. “How to Negotiate Your Rent” – Investopedia : https://www.investopedia.com/articles/personal-finance/082115/how-negotiate-your-rent.asp
  5. “How to Negotiate Rent: Tips for Lowering Rent” – Zillow : https://www.zillow.com/rental-manager/resources/how-to-negotiate-rent/
  6. “How to Negotiate Rent in 9 Steps” – Business Insider : https://www.businessinsider.com/personal-finance/how-to-negotiate-rent
  7. “How to Negotiate Your Rent in a Renters’ Market” – CNBC : https://www.cnbc.com/2020/06/10/how-to-negotiate-your-rent-in-a-renters-market.html
  8. “How to Negotiate Rent—and Why It’s a Good Idea” – Real Simple : https://www.realsimple.com/work-life/money/money-planning/how-to-negotiate-rent
  9. “How to Negotiate Your Rent in a Pandemic” – The New York Times : https://www.nytimes.com/2020/05/14/realestate/coronavirus-rent-negotiation.html
  10. “How to Negotiate Your Rent When You’re Renewing Your Lease” – Apartment Therapy : https://www.apartmenttherapy.com/how-to-negotiate-rent-when-renewing-your-lease-36763284

Comment puis-je déterminer un loyer compétitif pour ma propriété ?

Vous pouvez déterminer un loyer compétitif en recherchant en ligne le prix de location d’unités similaires dans votre région. Cela vous donnera une idée de ce que les locataires sont prêts à payer pour une propriété comme la vôtre.

La saison a-t-elle un impact sur le loyer que je peux demander ?

Oui, les prix des loyers ont tendance à culminer en été et à chuter en hiver. Il est donc important de prendre en compte la saison lors de la fixation du loyer.

Que dois-je faire si les négociations de loyer n'aboutissent pas ?

Si les négociations n’aboutissent pas, vous pouvez réévaluer votre proposition, chercher un compromis, maintenir une communication ouverte, envisager le recours à l’arbitrage, et vous préparer à chercher un nouveau locataire.

Comment puis-je gérer le renouvellement du bail ?

Lors du renouvellement du bail, vous devez déterminer si vous souhaitez continuer à louer à vos locataires actuels. Si c’est le cas, vous pouvez envisager d’offrir des incitations pour le renouvellement anticipé.

Qu'est-ce qu'un calcul financier dans le contexte de la négociation du loyer ?

Un calcul financier consiste à déterminer si cela vaut la peine de négocier un loyer, en particulier lors d’un renouvellement de bail. Par exemple, il peut être avantageux de réduire légèrement le prix de votre loyer pour conserver un locataire de qualité

Quand dois-je accepter un locataire ?

Il est recommandé d’accepter un locataire avant de rejeter d’autres candidats. Cela vous protège en cas de problème pendant le processus de location et vous aide à mieux négocier.

Notez cette post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}