Sondage Explosif ! Que font les gens quand ils ont gouté à la location saisonnière entre particuliers type Airbnb ?

Une étude de Goldman Sachs, publiée par Bloomberg, est tout à fait édifiante sur les changements de mentalité puissants qui sont à l’œuvre actuellement.

Cette étude, en anglais, et réalisée sur 2 000 habitants des Etats-Unis, va émouvoir encore un peu plus les lobbies de l’industrie de l’hôtellerie…

Le sondage réalisé par Goldman Sachs est basé sur le comportement des utilisateurs de la plateforme de location saisonnière Airbnb.

Concrètement, l’étude démontre que les gens sont tout d’abord frileux avant leur première utilisation du site Airbnb.

Mais une fois qu’ils ont essayé…

… les clients des hôtels ne reviennent plus en arrière et délaissent complètement les hôtels ! Et c’est une tendance lourde, presque 80% !

 

 

Question posée : A prix, localisation et qualité équivalente, préférez un hébergement entre particuliers ou un hôtel ?

Question posée : A prix, localisation et qualité équivalente, préférez un hébergement entre particuliers ou un hôtel ?

 

 

C’est probablement une combinaison des facteurs suivants qui retient les gens vers la location entre particuliers de courte durée  :

1/ le relationnel avec le propriétaire d’un gîte

Plutôt que de passer par un employé d’hôtel qui n’est pas toujours concerné par vos problèmes, la location d’un appartement directement à une personne comme vous et moi est finalement beaucoup plus rassurante.

De plus, les gens qui louent leurs appartements le font certes pour avoir un complément de revenu, mais aussi et surtout pour avoir un contact avec pleins de gens différents.

Globalement, les propriétaires de gîtes sont plus ouvert d’esprit que la moyenne.

serviettes et fleur en déco pour votre arrivée dans un hébergement ou un gîte

L’hospitalité est une valeur très répandue au sein des hôtes, et en particulier largement promue par la plateforme de location de vacances Airbnb

 

2/ l’emplacement et l’expérience de vie en immersion dans une ville

En louant via Airbnb par exemple, vous habitez chez les gens, en cœur de ville, loin de l’ambiance aseptisée d’un hôtel.

Donc même en louant au même endroit, en imaginant que votre appartement soit en face d’un hôtel et donc avec un emplacement quasi identique, la localisation de votre appartement au sein d’un immeuble occupé par des gens qui y résident à l’année vous donne un avantage concurrentiel important pour celui qui veut rester authentique lors de son séjour.

 

3/ le

 

 

 

En parallèle, le sondage publié par Bloomberg montre que le taux d’utilisation de Airbnb explose littéralement, et chose étonnante, que les voyageurs les plus aisés se tournent volontiers vers ce type d’hébergement.

 

En conclusion

Les hôteliers ont du soucis à se faire, mais comme nous sommes en France, les lobbies vont se lever et le gouvernement devrait nous réglementer tout cela dans peu de temps afin de préserver les petits intérêts de chacun…

Pensez-vous que nous avons raison dans cette analyse ?

Donnez votre avis dans les commentaires ci-dessous

 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?



Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement notre livre numérique "Les techniques secrètes des meilleurs pour booster leurs réservations", qui détaille :

- Comment décupler la rentabilité de votre location de courte durée, sans même y penser

- les deux méthodes pour vous assurer des commentaires 5 étoiles AVANT MÊME L’ARRIVÉE de vos locataires

- Comment supprimer la concurrence autour de vous en adoptant une stratégie particulière


- Tout en pratiquant votre passion : rendre heureux les voyageurs que vous hébergez !

Enregistrer

12 Commentaires

  1. Bonjour,
    Article très interessant, car cela incite les propriétaires à mieux décrire sur le site web, l’espace cuisine de la location proposée.
    Le 7/3/18, il a été impossible de lire le contenu des chapitres 3 et 4. A chaque fois que mon adresse e-mail était rentrée, le message suivant apparaissait : Unable to subscribe. The list ID is not specified.
    Merci de me prévenir dès que le Bug aura disparu.

      • Bonjour Pierre,
        Le 9/3/18 à 9h00, le bug persiste sur un iPad qui utilise Saphari où tout est à jour au niveau logiciel.
        Bonne journée,

        • Ok Merci de me le signaler
          Je vais desinstaller et réinstaller le plug in

  2. Bonjour Pierre et Gwen,

    Je souhaiterais réagir à l’introduction de l’article qui me semble un peu trop optimiste de part une erreur d’interprétation du graphique. En effet, ce ne sont pas 80% des gens qui délaissent les hôtels une fois qu’ils ont goûté à la location saisonnière via une plateforme … mais bien moins !

    En réalité, à prestation et tarif équivalent entre hôtel et location saisonnière, ce sont seulement 36% des gens (ayant déjà passé par une plateforme de réservation) qui vont préférer la location saisonnière alors que 40% d’entre eux (tout de même) vont préférer retourner à l’hôtel tandis que 24% resteront indécis.

    A contratrio, à prestation et tarif équivalent entre hôtel et location saisonnière, ce sont seulement 2% des gens (N’ayant JAMAIS dormi en location saisonnière) qui vont accepter de tester la location saisonnière … alors que 79% vont décider de rester à l’hôtel tandis que 19% resteront indécis.

    Conclusion:
    – Ce sont donc plutôt ces 19% et 24% d’indécis qu’il faut réussir à attirer et convaincre de venir (ou revenir) en location saisonnière et cela afin de compenser les 40% de gens préférant retourner à l’hôtel alors même qu’ils ont déjà goûter à la location saisonnière. Marketting nécessaire donc.
    – Un travail de brainstorming est aussi nécessaire pour faire changer l’avis de ces fameux 40% de gens voulant retourner à l’hôtel alors même qu’ils ont déjà goûté à la location saisonnière: s’ils préfèrent retourner à l’hôtel, c’est donc qu’ils ne sont pas 100% satisfait de la location saisonnière à prestation et prix équivalent. Il est donc important de savoir pourquoi on ne les fidélise pas.
    – L’article permet également de montrer qu’à prestation équivalente, il faut alors sans doute proposer davantage des tarifs compétitifs (-10 % / -20% comparé aux hôtels ?) … largement envisageable si on réussit à vendre ses nuitées via un site personnel sans même passer par une plateforme de réservation … les fameux 10-20% correspondant à leurs commissions. D’où Marketting encore!

  3. Hello

    Je pense aussi que cela dépend de la durée du séjour
    Pour une nuit à titre perso je préfère l hotel
    Mais sur une durée d une semaine par exemple entre particuliers ç est beaucoup mieux pour toutes les raisons invoquées , et surtout le prix .

    MERCI pour tous vos articles et conseils si judicieux !

  4. Bonjour, la location d’appartement ou maison des particuliers séduisent de plus en plus parce qu’ils offrent la possibilité de se sentir chez soi pendant les vacances. Cependant, il ne faut pas hésiter à chercher et comparer les biens et surtout passer par des agences spécialisées qui ont des biens préalablement visités et sélectionnés avec soin.

  5. Bonjour,

    Tellement vrai.
    En fait, les hôteliers ne savent pas s’adapter à la nouvelle économie.

    Et pour la petite anecdote, je me suis retrouvé dans Bordeaux il y a quelques années à la recherche d’un logement.
    L’hôtelier nous a fait visiter la chambre.
    On a refusé de la prendre, elle était trop vétuste.

    • Bonjour Sébastien,
      Je ne suis pas surpris par ton expérience
      La France souffre de son parc hôtelier trop vétuste et maintenant que les hôteliers se rendent compte que des investissements sont nécessaires, ils subissent de plein fouet la concurrence des gens qui louent entre particuliers.
      C’est dommage
      Bien à toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *