Location Saisonnière OU à l’Année ? (conseils de pros)

L’une des plus grandes décisions que vous aurez à prendre lorsque vous louerez un bien d’investissement est de déterminer si vous voulez le louer de façon saisonnière ou annuelle.

Cette décision aura un impact considérable sur votre retour sur investissement (ROI) et votre réussite.

La situation de chaque propriétaire est unique, il faut donc connaître les avantages et les inconvénients pour déterminer celui qui vous convient le mieux.

Dans une perspective de trésorerie, la location annuelle serait la solution à privilégier, mais ce n’est peut-être pas ce qui importe à chaque investisseur.

Voici un bref résumé, lisez la suite de l’article jusqu’au bout pour avoir tous les détails :


Quelle est la différence entre une location saisonnière et une location annuelle ? Une location annuelle est une location qui est correctement isolée et équipée pour maintenir l’occupation tout au long de l’année. Une location saisonnière, c’est toute unité de location, y compris les hôtels, les motels, les chalets, les condominiums, les maisons individuelles, les duplex ou les logements multifamiliaux qui sont loués ou disponibles à la location uniquement pendant la période du 1er mars au 1er décembre. (Une location saisonnière ne reflète pas le nombre de locataires que vous pouvez avoir pendant la saison d’été).


Qu’entend-on par location saisonnière ? Une location saisonnière, c’est toute unité de location, y compris les hôtels, les motels, les chalets, les condominiums, les maisons individuelles, les duplex ou les logements multifamiliaux qui sont loués ou disponibles à la location uniquement pendant la période du 1er mars au 1er décembre.


Que signifie saisonnier dans l’immobilier ? En général, une location saisonnière est une propriété de vacances – pour laquelle il y a une saison spécifique où elle est populaire. Les maisons de plage, les chalets de montagne, les chalets situés dans des zones très touristiques entrent tous dans cette catégorie. Mais cette discussion s’applique également aux autres locations permanentes situées dans des zones côtières, montagneuses ou touristiques.


Quel est le meilleur mois pour louer une propriété ? En général, les loyers ont tendance à être plus bas en hiver. Les « meilleurs » mois pour louer sont entre décembre et mars (pendant l’hiver). À l’inverse, les « pires » mois se situent entre mai et octobre (pendant l’été).


Qu’est-ce qui compte comme location à longue durée ? En bref, une location longue durée est de 3 mois et plus.


Comment transformer un chalet d’été en une résidence à l’année ?

  • Installez une source de chaleur appropriée.
  • Ajoutez une isolation appropriée en toute saison
  • Mettez à jour vos systèmes d’utilité publique.
  • Prévenir le gel des tuyaux
  • Modernisez vos fenêtres et vos portes.
  • Protégez correctement les appareils et les jouets d’été
  • Prévoyez d’autres dépenses que les rénovations physiques.

L’immobilier est-il saisonnier ? Chaque année, les transactions et les prix ont tendance à être supérieurs à la tendance en été, tandis que l’activité ralentit généralement en hiver. La saisonnalité joue un rôle important sur le marché du logement car elle a un impact sur l’offre et la demande de logement.


Quel est le mois le moins cher pour louer un appartement ? Les données ont montré que les mois les moins chers à louer se situaient généralement entre décembre et mars, tandis que les plus chers se situaient entre mai et octobre.


Locations saisonnières

La rentabilité est le plus grand avantage de la location saisonnière surtout si la propriété se trouve dans une zone attractive pour les voyageurs

Avantages

  • Potentiel de gains : Vous pouvez augmenter les prix comme vous le souhaitez en fonction de la demande. S’il y a un festival de musique, un événement sportif populaire ou une convention en ville, vous pouvez facilement doubler ou tripler vos prix habituels pour la nuit pendant cette période. Les mois de janvier à mars sont ceux où les tarifs de location sont les plus élevés, ce qui représente l’essentiel de vos revenus pendant cette période.
  • Flexibilité : Pour certains propriétaires, il est important d’avoir la possibilité d’utiliser la propriété de temps en temps. Cela permet de bloquer certains jours pour la famille, les amis ou de faire un voyage spontané lorsque la propriété est vacante. C’est généralement le facteur décisif pour la plupart des propriétaires. Le fait de pouvoir utiliser la propriété tout au long de l’année finit par être la motivation première plutôt qu’un éventuel gain financier.
  • Amortissement des impôts : Étant donné que cette propriété est techniquement une entreprise, vous pouvez amortir la plupart des dépenses liées aux voyages sur votre propriété. Lors de votre visite, vous pouvez utiliser ce temps pour réparer quelque chose, rencontrer le gestionnaire de la propriété, parler aux vendeurs, etc.

Inconvenients

  • Périodes creuses : Une propriété vide n’apporte aucun revenu. Une fois la saison terminée et la chaleur de l’été arrivée, vous rencontrerez probablement des périodes de ralentissement, en fonction bien sûr de l’emplacement de votre propriété. Vous pouvez baisser vos tarifs pour compenser la basse saison, mais les réservations ne sont toujours pas garanties.
  • Restrictions : Certaines municipalités sévissent contre les locations courte durée ou longue durée en réglementant le nombre minimum et maximum de jours pendant lesquels une propriété peut être louée. Assurez-vous de vérifier la réglementation en matière de location saisonnière ou longue durée dans votre région, car cela peut avoir une incidence sur le gain financier de votre investissement.
  • Les dépenses : L’ameublement peut être une dépense importante. Plus le nombre de personnes qui passent leurs vacances dans votre propriété est élevé, plus l’usure sera importante. Il peut s’agir d’un travail à temps plein pour vous, car vous avez des personnes qui viennent et repartent constamment chaque semaine ou tous les quelques jours. Vous devez également vous occuper des services publics et veiller à ce que les équipements restent propres et modernes, ce qui vous permet d’obtenir de bons commentaires de la part des locataires.

Locations annuelles

Location Saisonnière OU à l’Année ?
La location à l’année demande moins de temps de gestion que la location saisonnière, une fois le locataire installé

Avantages

  • Un cash-flow constant : La location saisonnière ou annuelle vous procure généralement un cash-flow plus constant. En haute saison, les liquidités sont importantes, mais elles sont beaucoup plus faibles, voire inexistantes, en basse saison.
  • Factures : Vous n’avez pas de frais pour meubler la propriété. Les services publics, l’entretien de la pelouse, de la piscine et certains éléments d’entretien sont des dépenses qui peuvent être répercutées sur les locataires. C’est de l’argent qui peut être mis de côté pour d’éventuelles réparations ou améliorations.
  • Moins de dépenses : Avec un locataire permanent, vous n’êtes pas constamment lié à votre téléphone ou à votre ordinateur pour répondre aux courriels, réserver des invités, répondre aux commentaires, etc. Vous avez également une personne qui surveille la propriété toute l’année et qui peut signaler tout problème.

Inconvenients

  • Les locataires : Parfois, vous avez de bons locataires qui entretiennent la propriété et renouvellent chaque année, et parfois vous en avez de mauvais. Vous pouvez avoir à faire face à un loyer non payé à temps, à une demande d’améliorations ou à des personnes non autorisées qui vivent dans la propriété.
  • Réparations : Il est possible d’avoir moins d’usure avec la location saisonnière ou permanente, mais vous pourriez vous retrouver avec un locataire qui ne prend pas soin de la propriété comme vous le feriez. Les locataires peuvent oublier de changer les filtres à air, ne pas signaler les fuites, les dommages ou vandaliser la propriété lorsqu’ils quittent. Ces réparations peuvent être coûteuses et laisser la propriété inoccupée pendant qu’elle est remise en état.
  • Les logements vacants : Bien que la raison pour laquelle il faut opter pour la formule annuelle plutôt que saisonnière soit la constance des liquidités, les vacances peuvent être inattendues. Les locataires peuvent rencontrer des difficultés qui les obligent à résilier le bail de manière anticipée avec un préavis très court, voire inexistant. En moyenne, il faut 30 jours pour sélectionner et placer un locataire, plus le temps nécessaire pour les réparations éventuelles.

Location Courte Durée OU Location à l’année ? (Que Choisir ?)



J’espère que vous appréciez la lecture de cet article.

Pour aller plus loin, j’ai fait des milliers de tests pour décrypter l’algorithme de Airbnb.

Le succès a été au rendez-vous pour mes annonces.

Je partage tous mes secrets sur Airbnb dans mon livre Best Seller :



Qu’en pensez vous ?

Vous êtes libre de laisser un commentaire ci-dessous

Quelle est la différence entre une location saisonnière et une location annuelle ?

Une location annuelle est une location qui est correctement isolée et équipée pour maintenir l’occupation tout au long de l’année. Une location saisonnière, c’est toute unité de location, y compris les hôtels, les motels, les chalets, les condominiums, les maisons individuelles, les duplex ou les logements multifamiliaux qui sont loués ou disponibles à la location uniquement pendant la période du 1er mars au 1er décembre. (Une location saisonnière ne reflète pas le nombre de locataires que vous pouvez avoir pendant la saison d’été).

Qu'entend-on par location saisonnière ?

Une location saisonnière, c’est toute unité de location, y compris les hôtels, les motels, les chalets, les condominiums, les maisons individuelles, les duplex ou les logements multifamiliaux qui sont loués ou disponibles à la location uniquement pendant la période du 1er mars au 1er décembre.

Que signifie saisonnier dans l'immobilier ?

En général, une location saisonnière est une propriété de vacances – pour laquelle il y a une saison spécifique où elle est populaire. Les maisons de plage, les chalets de montagne, les chalets situés dans des zones très touristiques entrent tous dans cette catégorie. Mais cette discussion s’applique également aux autres locations permanentes situées dans des zones côtières, montagneuses ou touristiques.

Quel est le meilleur mois pour louer une propriété ?

En général, les loyers ont tendance à être plus bas en hiver. Les « meilleurs » mois pour louer sont entre décembre et mars (pendant l’hiver). À l’inverse, les « pires » mois se situent entre mai et octobre (pendant l’été).

Qu'est-ce qui compte comme location à longue durée ?

En bref, une location longue durée est de 3 mois et plus.

Comment transformer un chalet d'été en une résidence à l'année ?

Installez une source de chaleur appropriée.
Ajoutez une isolation appropriée en toute saison
Mettez à jour vos systèmes d’utilité publique.
Prévenir le gel des tuyaux
Modernisez vos fenêtres et vos portes.
Protégez correctement les appareils et les jouets d’été
Prévoyez d’autres dépenses que les rénovations physiques.

L'immobilier est-il saisonnier ?

Chaque année, les transactions et les prix ont tendance à être supérieurs à la tendance en été, tandis que l’activité ralentit généralement en hiver. La saisonnalité joue un rôle important sur le marché du logement car elle a un impact sur l’offre et la demande de logement.

Quel est le mois le moins cher pour louer un appartement ?

Les données ont montré que les mois les moins chers à louer se situaient généralement entre décembre et mars, tandis que les plus chers se situaient entre mai et octobre.

Notez ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.