Voici comment les Pays gèrent le retour du tourisme (post COVID) Votez!

Les principaux pays européens prennent des mesures pour attirer les touristes pour l’été.

Mais les pays européens n’ont pas tous la même approche et la même gestion. Découvrez les différences et si nous sommes dans le pays le plus vertueux…

A mettre en parallèle avec cet article : La France va perdre sa place de 1e pays touristique dans le monde… au profit de de…

Alors que le Royaume-Uni se prépare à une surabondance de réservations si le gouvernement autorise les séjours des étrangers cet été (c’est le pays le plus optimiste), d’autres grands pays européens se mobilisent également pour sauver leur industrie du tourisme, qui représente au minimum 10 % de leur PIB.

PS : Petit Quizz lieux touristiques en dessous des images…

La France : un leader mondial aux pieds d’argile ?

Quel est ce monument touristique français ? 🙂
(dites le dans les commentaires…)

La France, pays du monde le plus fréquenté par les touristes, a été plus touchée que la plupart des autres pays par la baisse du nombre de vacanciers.

Vous pouvez consulter les stats dans cet article : l’impact réel de la pandémie de coronavirus sur la location saisonnière (stats officielles)

Environ 90 millions de personnes, dont la plupart sont originaires de Grande-Bretagne et d’Allemagne, ont fait du tourisme en France l’année dernière.

Près de la moitié d’entre eux ont visité Paris, et 15 millions se sont rendus à Disneyland, l’attraction touristique la plus populaire d’Europe.

La semaine dernière, le Premier Ministre, Edouard Philippe, a annoncé un plan de sauvetage de 18 milliards d’euros pour le secteur du tourisme du pays afin de lutter contre l’effondrement du nombre de visiteurs.

Ce qui est bon pour l’industrie du tourisme est souvent bon pour la France entière“, a-t-il déclaré.

Les personnes séjournant dans des gîtes, hôtels et campings rapportent normalement environ 56 milliards d’euros en recettes touristiques, ce qui contribue à plus de deux millions d’emplois et 8% du PIB.

Mais environ 95 % des hôtels ont été fermés depuis mars. Pour tenter de les rouvrir progressivement, Edouard Philippe a indiqué que les résidents français seraient autorisés à partir en vacances cet été (juillet), mais uniquement à l’intérieur du pays.

C’est vraiment super d’entendre ce discours économique (qui est vrai).
Mais que contient vraiment ce plan de 18 milliards, allez vous en profiter ou est-ce juste des effets d’annonces ?

Le Grand Plan Marshall pour le Tourisme en France comprend :

  • le fonds de solidarité accessible jusque fin 2020 (on en a largement débattu ici, vous pouvez y trouver les détails utiles), avec un plafond de 10 000 € sur toute la période
  • des prêts de la BPI (Banque Publique d’Investissement)
  • la possibilité de recourir au chômage partiel jusqu’en septembre
  • exonérations des cotisations sociales pendant la fermeture
  • un plan de relance complété par des investissement privés (ok…)
  • le doublement du plafond des tickets restaurants
  • des chèques vacances pour le personnel soignant

Bon, personnellement j’avais cru comprendre que le Plan Marshall post guerre mondiale avait un peu plus de contenu… dites moi ce que vous en pensez dans les commentaires.

Italie : le pays le plus touché par la pandémie

Quel est ce monument touristique italien ? 🙂
(dites le dans les commentaires…)

Le Premier ministre italien, Giuseppe Conte, a déclaré à plusieurs reprises que les Italiens partiront en vacances cet été.


Le gouvernement italien a approuvé un décret qui permettra aux italiens de voyager à l’étranger à partir du 3 juin.

Les déplacements à l’intérieur des frontières du pays seront également autorisés à partir du même jour.

Certaines régions italiennes avaient fait pression pour un assouplissement plus rapide, mais G. Conte a insisté sur un retour progressif à la normale pour éviter une deuxième vague d’infections.

Le gouvernement espère ainsi sauver la saison des vacances d’été, pendant laquelle les Italiens fuient traditionnellement les villes.

Dans tout le pays, les magasins et les restaurants se préparent à rouvrir en respectant des règles strictes d’hygiène et d’éloignement social.

Les autorités sanitaires nationales surveilleront la situation pour s’assurer que les infections sont maîtrisées, indique le décret.

Espagne : le pays le plus protectionniste

Quel est ce monument touristique espagnol ? 🙂
(dites le dans les commentaires…)

La ministre espagnole des affaires étrangères, Arancha González Laya, a averti fin avril que l’Espagne ne rouvrirait aux touristes que “lorsqu’il sera en mesure de garantir la sécurité complète des touristes”.

Toute personne arrivant en Espagne depuis le 15 mai doit se soumettre à une quarantaine de deux semaines (quatorzaine), les nouveaux arrivants n’étant autorisés à sortir que pour acheter de la nourriture ou des médicaments, consulter un médecin ou pour des raisons d’urgence.

La quarantaine restera en vigueur tant que durera l’état d’urgence, déclaré le 14 mars, et probablement jusqu’à la fin du mois de juin.

Les régions espagnoles sortent du confinement à des rythmes différents. Dans certaines régions, les hôtels ont reçu l’autorisation de rouvrir, à l’exception des parties communes, mais peu d’entre eux ont repris leurs activités par manque de voyageurs.

Les plages pourraient rouvrir à la mi-juin, mais il reste à voir comment la distanciation sociale sera mise en œuvre.

Grèce et Chypre : les plus dépendants du tourisme

Quel est ce monument touristique en grèce? 🙂
(dites le dans les commentaires…)

En Grèce et à Chypre, un cinquième de la population est employée dans le tourisme, soit près du double de la moyenne européenne, le tourisme restant le principal contributeur de (ce qui reste de) leur économie.

L’année dernière, la Grèce a accueilli un nombre record de 33 millions de touristes, soit trois fois sa population !

Cette année, les professionnels du tourisme grec admettent qu’ils auront de la chance s’ils accueillent un tiers de ce nombre.

Avec pas moins de 65 % des hôtels menacés de faillite, le pays est désireux de capitaliser sur sa bonne gestion de la pandémie.

Avec Chypre, la Grèce a enregistré l’un des taux d’infection et de mortalité les plus bas d’Europe après avoir mis en place des mesures de confinement radicales dès le début.

“Si tout se passe comme prévu, nous serons ouverts d’ici le 1er juillet”, a déclaré la semaine dernière le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis.

“Le gâteau du tourisme européen va être beaucoup plus petit, mais cet été, nous voulons en avoir la plus grande part”.

Qu’en pensez vous ?
Quel pays est le plus efficace et va le mieux tirer son épingle du jeu pour cette saison touristique ?
Vous êtes libre de laisser un commentaire ci-dessous

Pierre

Pierre est ingénieur agronome spécialisé dans l'aménagement du territoire (INA ENSA A), et urbaniste. Investisseur immobilier dans la location meublée courte et longue durée, il est passionné pour aider les propriétaires au quotidien. Il est l'auteur du Best Seller "Airbnb Master : les 200 secrets des nouveaux millionnaires de la location courte durée" et collabore avec de nombreux médias (Capital de M6, Le Monde, Le Parisien, Le Petit Futé...) Surtout, Pierre est à votre disposition pour échanger sur vos difficultés, laissez un commentaire !

8 commentaires

  1. Non, Santorin et pour Venise je préciserais qu’il s’agit de Murano, l’île des souffleurs de verre, magique !

  2. Bonjour, J’avais une petite question, qui n’est pas en rapport avec votre article du jour, mais je me permets de vous la poser tout de même : nous nous interrogeons sur l’intérêt que nous aurions à encaisser directement les règlements des clients qui réservent par Booking, afin d’éviter les 2 % de commission qui sont pris à chaque règlement du client par CB, et qui viennent s’ajouter aux 15 % de commission du site. Car même si Booking argue du fait que dans ce cas les paiements ne seront plus assurés par eux, de toute façon, si nous demandons des virements échelonnés avant l’arrivée des clients, nous avons peu de risque d’avoir des impayés. Quelle est votre opinion à ce propos ? Par avance, je vous remercie de votre réponse et vous souhaite une bonne fin de journée. Nathalie Carpentras LA VILLA CAMPAGNE

    • Bonjour Nathalie,

      Je ne peux que vous inciter à passer en direct, c’est notre cheval de bataille sur eldorado immo 🙂

      A très vite

  3. Vue comme ça je parie sur l’Italie. La grèce nous y allons en avion. Donc exit ! Mais c’est le pays qui m’aurait tenté. l’Espagne la quarantaine très peu pour moi et les espagnols ont la culture du plein air et des bodegas donc exit ! La France ? si les plages sont rouvertes, si la propreté est au RDV et la bonne humeur. Parce que plus tocards que les français …… Et oui, cette crise a renforcé l’image que j’ai de mon pays : un coq qui chante sur un tas de fumier en pensant qu’il fait lever le soleil. 4 endroits populaires : Mont saint michel, Venise, l’Alambra Grenade et Myconos . Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.