Louer Votre Bien Pour Quelques Heures : Voici Comment et à Quel Tarif

Bonus Gratuit : 13 astuces pour apprendre à louer en direct (votre indépendance en marche)

L’arrivée de nouvelles plateformes sur le marché de la location saisonnière bouleverse la façon dont les voyageurs réservent leur chambre d’hôtel, un appartement ou une maison.

En effet, il existe désormais des applications qui leur permettent de louer un hébergement pour quelques heures seulement.

Conscient de l’ampleur de ce phénomène, vous pouvez souhaiter améliorer la rentabilité de votre bien immobilier ou de votre investissement locatif par ce moyen.

Mais des questions se posent sur les conséquences d’une location de très courte durée, voire d’une location d’une heure seulement :

  • d’un point de vue légal, avez-vous la possibilité de louer votre bien pour quelques heures ?
  • Quelles sont les contraintes et les coûts supplémentaires ?
  • Sur quelle plateforme de réservation en ligne devez vous poster votre annonce de location très courte durée ?
  • Quels tarifs pouvez vous espérer ?

Et puis, allez on va prendre un pari : je vais essayer de ne rien marquer de graveleux jusqu’à la fin… lisez jusqu’au bout pour voir si je gagne le pari (pas facile !)

Bonus Gratuit : 13 astuces pour apprendre à louer en direct (votre indépendance en marche)

Pouvez-vous louer légalement votre chambre pour quelques heures seulement?

Louer légalement votre chambre pour quelques heures
Encore plus rentable que la courte durée : la très courte durée…

Au lieu de louer votre logement avec un tarif traditionnel à la nuitée, dorénavant.

Encore plus fou, comme certains propriétaires, vous pouvez même vous embarquer dans la location d’une partie de votre logement :

  • cuisine
  • salon
  • jardin
  • piscine
  • cave, etc.

Cette nouvelle tendance attire de plus en plus de propriétaires, mais toutes les plateformes d’annonces ne se prêtent pas à ce type de location.

Voyons ensemble les sites sur lesquels vous devez déposer une annonce pour la location de votre appartement à la journée.

Pour louer une partie de votre logement, sachez que votre bien devra répondre à quelques critères de sécurité et de décence, notamment :

  • une surface minimum de 9m² pour une pièce 
  • une hauteur de plafond supérieur à 2,20 mètres 
  • un accès aux toilettes et à une salle de bain.  

Savez-vous que la location de votre chambre est possible, et ce sans payer d’impôts sur les revenus générés ? 

Pour cela la pièce louée doit impérativement être meublée (logique) et se trouver dans votre résidence principale et que le loyer soit en dessous du plafond légal annuel.

Attention toutefois, si vous êtes locataire sachez qu’il vous faudra l’accord préalable et écrit de votre propriétaire avant de sous-louer votre chambre. Sans quoi ceci est illégal et pourrait vous exposer à une rupture de bail.

Pour aller plus loin :

La location saisonniére, c’est fini ? jamais si vous faites cela…

Quelles plateformes d’annonces pour louer quelques heures en journée ?

We Peps

We Peps est une plateforme collaborative qui permet à des propriétaires de proposer leurs biens à un client à la recherche d’un endroit pour recevoir un événement :

  • réunion professionnelle
  • séance photo
  • mariage
  • cours de sport en plein air, etc. 

Son fonctionnement est très simple :

En tant qu’hôte, vous allez mettre sur la plateforme le bien que vous souhaitez louer. Les invités qui souhaitent louer votre bien effectuent une réservation via le site. 

À savoir que pour chaque réservation passée, We peps vous facture une petite commission de 5 % (que c’est bon en face des commissions de Airbnb et Booking !)

Cokoon

Cette plateforme de réservation en ligne est accessible à un cercle restreint de personnes.

Il vous faudra être parrainé pour espérer y déposer votre annonce de location à l’heure.

Au lancement de la plateforme, l’idée était de répondre aux besoins d’espaces pour des activités de très courte durée.

Avec le temps Cookoon s’est spécialisé dans les biens de luxe, complétant leur service par des repas ou cocktails dans des lieux exceptionnels. 

Présent sur Paris uniquement, Cookoon dispose malgré tout de plus de 70 hôtes référencés sur la plateforme.

Globe

Cette application propose une location d’appartement à la minute.

C’est l’idéal pour ceux qui souhaitent faire un petite somme ou se reposer à l’abri des regards. Un peu du type refuge.

Cette alternative profite aussi à ceux qui souhaitent travailler dans un endroit calme.

Il faut tout de même préciser que deux personnes seulement peuvent occuper le logement dans la même durée.

Ce service est déjà très en vogue aux États-Unis et prévoit son installation en France. 

HomeCamper

Grâce à l’application mobile dédiée, chacun est libre de mettre en location son jardin ou son terrain pour accueillir des campeurs.

L’amalgame de garden (jardin en anglais) et de camping a valu le nom de cette pratique : le gamping.

Originale dans son nom, mais également dans son principe, cette alternative séduit beaucoup de propriétaires, mais aussi d’aventuriers. Le cadre est d’autant plus tranquille et sécurisé.  

OfficeRiders

Cette plateforme met les particuliers au service des professionnels.

Mais comment ?

En proposant la location de logement pour en faire un espace de travail. Pour les freelances, c’est une offre tout à fait idéale, car les espaces de coworking sont souvent loués à un prix élevé. 

Iziparty

Cette plateforme en ligne vous permet de mettre en location votre logement pour accueillir différents événements festifs :

  • mariage,
  • fête d’anniversaire
  • ou réception en tout genre.

L’un des avantages de cette plateforme, c’est l’assurance AXA qui est associée aux réservations.

Louer dehors 

Pour ceux qui ont un vaste jardin bien entretenu, Louer dehors est l’opportunité de mettre leur espace extérieur en location.

Si vous possédez une piscine ou un spa, c’est encore mieux si vous êtes rémunéré pour cela. 

Les usages peuvent être variés.

  • Festivités diverses
  • shooting
  • barbecue
  • ou activités sportives sont les bienvenus. 

Jardins privés

En optant pour Jardins privés, la mise en location propose, en plus, l’entretien de potager.

Les récoltes seront ensuite partagées.

Des jardins familiaux pour tous, en quelque sorte.

Ceci peut être intéressant si votre résidence dispose d’un bel espace vert et que vous n’avez pas la main verte.

Quelle rentabilité et tarifs pour une location de quelques heures?

C’est un secteur qui connaît une forte demande auprès des consommateurs, c’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle les grands groupes de l’hôtellerie comme Ibis s’embarquent dans la location de chambres d’hôtel pour quelques heures. 

Et il n’est pas le seul groupe hôtelier à proposer ce service, comme nous l’avons vu plus haut, à l’instar de We peps, la plateforme Airbnb tente également de se faire une place dans la location d’appartements en journée. 

En tant que propriétaire, vous pouvez vous appuyer sur ces plateformes et générer une source de revenus complémentaire.

Sur la plateforme We peps, par exemple, la location d’appartement en journée en île de France est comprise entre 35 à 80 euros de l’heure. 

Ce qui est vraiment très intéressant.

Cookon, une autre plateforme de location à la journée, indique que la mise en location d’appartements en demi-journée à Paris sur le site permet de gagner entre 25 et 90 euros selon le standing du logement. 

Quelles sont les démarches à effectuer ?

Tout comme pour une location saisonnière traditionnelle, les textes applicables à la location d’appartement pour quelques heures restent les mêmes que ceux liés à la location meublée.

Pour rappel, selon la loi, le logement que vous mettez en location constitue soit votre résidence principale, soit votre résidence secondaire. Les résidences principales comprennent les logements occupés au moins 8 mois par an par le propriétaire.

Si vous louez votre résidence principale pour une période inférieure à 120 jours par an, vous n’êtes pas tenu de demander une autorisation, sauf pour les grandes villes comme Paris, Lyon et Bordeaux.

À savoir également que dans certaines villes, la location de courte durée s’accompagne d’une autorisation de changement d’usage.

Enfin, n’oubliez pas qu’à Paris, ce changement d’usage nécessite une « compensation ». Cette réglementation vous impose l’acquisition d’un bien commercial, d’une surface équivalente, que vous devez transformer en logement d’habitation.

Pour aller plus loin :

Réglementation de la location courte durée

Et sur Paris

Quid de la fiscalité ?

Comme pour toutes sources de revenus, les loyers que vous percevez via ces plateformes sont imposables et vous devez le déclarer.

Dans certains cas et selon leur montant, des déductions ou des abattements peuvent être applicables.

À cet effet, vos revenus seront imposés en tant que « Bénéfices Industriels et Commerciaux » (BIC).

Si vos revenus bruts n’excèdent pas les 72600 euros/an, vous pouvez par la suite demander à être sous le régime micro BIC ou bien le régime réel. 

Le régime micro BIC, vous permet d’avoir un abattement forfaitaire de 50% sur votre chiffre d’affaires, tandis que le régime réel vous donne la possibilité de vos impôts toutes vos charges annuelles ainsi que l’amortissement du bien. Le réel est quasiment toujours le plus avantageux.

Pour aller loin :

La fiscalité magique de la location meublée

Et vous, avez vous déjà loué à l’heure ?

Envisagez vous de le faire ?

Vous êtes libre de laisser un commentaire ci-dessous

PS : ça y est, on est à la fin de l’article… pari tenu et article bonus :

Voici comment le sexe va booster votre location saisonière

Bonus Gratuit : 13 astuces pour apprendre à louer en direct (votre indépendance en marche)

Comment créer une activité de location saisonnière?

Démarrer une activité de location saisonnière : Guide de l’investisseur
Étape 1 : Créer un business plan immobilier. …
Étape 2 : Préparer la propriété à louer pour les invités. …
Étape 3 : Fixer un prix acceptable. …
Étape 4 : Mettez en valeur votre annonce de location de vacances. …
Étape 5 : Gérer les réservations et les demandes de renseignements. …
Étape 6 : Maintenir en état votre location de vacances.
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

Est-il rentable de posséder une location courte durée ?

Investir dans une location saisonnière ne garantit certainement pas que vous deviendrez riche rapidement, mais cela peut être une source de revenus lucratifs. … Selon une étude du marché de HomeAway, le propriétaire moyen qui loue une location saisonnière perçoit plus de 31 000 euros par an en revenus locatifs.
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

Dois-je créer une SARL pour gérer ma location saisonnière ?

La création d’une SARL pour votre location est un choix judicieux en tant que propriétaire d’un bien immobilier. Elle réduit votre risque de responsabilité, sépare efficacement vos actifs et présente l’avantage fiscal d’être séparé de vos revenus personnels. … Toutefois, l’acquisition et la gestion en nom propre est très pertinent également
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

Ai-je besoin d’un contrat de location sur Airbnb ?

Si vous utilisez une plateforme de réservation en ligne comme Airbnb ou Bookin.com, vous serez invité à fournir votre contrat de location lors de votre inscription, et votre avocat peut s’assurer que votre contrat de location lie légalement le locataire aux termes du contrat lorsqu’il effectue la réservation.
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

Les propriétaires de Airbnbs gagnent-ils de l’argent ?

Selon HomeAway le site de location de maisons de vacances, les propriétaires gagnaient en moyenne 1 300 € par mois en 2020, de nombreux propriétaires gagnant jusqu’à 3 000 € par mois … Plus de 50 % des propriétaires utilisent leurs revenus locatifs pour couvrir au moins 75 % de leur crédit immobilier.
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

Pierre

Pierre est ingénieur agronome spécialisé dans l'aménagement du territoire (INA ENSA A), et urbaniste. Investisseur immobilier dans la location meublée courte et longue durée, il est passionné pour aider les propriétaires au quotidien. Il est l'auteur du Best Seller "Airbnb Master : les 200 secrets des nouveaux millionnaires de la location courte durée" et collabore avec de nombreux médias (Capital de M6, Le Monde, Le Parisien, Le Petit Futé...) Surtout, Pierre est à votre disposition pour échanger sur vos difficultés, laissez un commentaire !

4 commentaires

  1. Attention ce type de location est très recherchée par la prostitution .
    Très dangereux

    • Je ne sais pas
      Plutôt par des couples illégitimes, non ?
      je ne sais pas si une prostituée changerait d’appartement toutes les heures

      Je sais que certaines d’entre elles nous lisent (cf commentaires sur l’article en question)
      Dites nous ?

  2. Moi cela m’est arrivé deux fois déjà ce genre de demande, et pas pour les raisons indiquées en bas de l’article
    Une personne avait besoin d’un logement avec douche et canapé pour se reposer d’un entraînement sportif… Et l’autre voulait un endroit pour manger lors du confinement (restaus fermés). Dans les deux cas ça s’est bien passé et les personnes ont payé le prix de la nuitée en restant trois heures…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.